«

»

Sep 07 2017

Un camouflet de plus pour Sassou Nguesso sur le dossier Libyen

Le maréchal Haftar qui avait accepté la feuille de route sur un cessez-le-feu et l’organisation d’élections l’année prochaine lors de la réunion de Paris sur la Libye présidée par Emmanuel Macron vient décliner l’invitation de Sassou Nguesso. Il ne sera pas à Brazzaville ce samedi pour le sommet sur la crise en Libye organisé par le bâtisseur infatigable.

Seul son rival, le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA) Fayez al-Sarraj se rendra à la rencontre du samedi 9 septembre à Brazzaville. Pourquoi

Sassou Nguesso continue-t-il à organiser des sommets avec les milliards des congolais alors que personne ne le prend au sérieux ?  

Pauvre Congo !

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. ardent

    Comment voulez vous qu’il soit pris au sérieux, quand tout le monde sait bien que ce Sassou est un  » bandido ». C’est comme si on demandait ä Nicolas Maduro d’organiser un sommet sur la Libye a Caracas. Que Sassou regle d’abord la crise dans le pool avant d’aller chez les autres.

    1. Moukiama Fernand

      Ah les laris, ! vous avez de l’imagination infertile et du mensonge à vendre. Honte …!!!!!

  2. PAROLE DE DIEU VIVANT

    Franchement ce Sassou là c’est un cas, il n’a même pas honte. Il est vaincu au nom de Jésus

  3. ado

    Sassou Nguesso Denis monsieur 8% est un spécialiste en huld up électoral , usurpateur, voleur, assassin , violeur , criminel et
    incompétent. Personne dans le monde entier ne peut le prendre au sérieux. sassou Nguesso Denis a très peur de quitte le pouvoir parce que il le sait très bien qu’il rendra des comptes pour haute trahison devant une justice juste des démocrates congolais. la meilleure manière pour lui c’est de quitter le pouvoir avec une balle logée dans sa sale tête.

  4. Meking

    Sassou et son entourage sont des malades mentaux franchement

  5. LA PROBLEMATIQUE NTUMI SASSOU ET PUIS

    ISIDORE AYA TONGA REPOND A ISIDORE MVOUBA ET AU PASTEUR NTUMI SUR LA CRISE DU POOL AU CONGO-B
    Isidore Mvouba est un homme d’État congolais ; il est né à Kindamba (département du Pool) en 1949. Il a suivi une formation d’ingénieur des chemins de fer à Moscou au cours des années 1970.

    Quant au Révérend Pasteur Ntumi, de son nom de naissance Frédéric Bintsamou, il est un pasteur, chef de milice et homme politique congolais né le 29 août 1964 à Brazzaville. « Ntumi » signifie « messager » en lari.

    Il a dirigé de 1998 à 2005 les « Ninjas » engagés dans une guerre civile contre Denis Sassou Nguesso, présentée comme la « guerre de libération du Pool ».
    Entre 2007 et 2016, il a participé à la vie politique du pays, avant de devoir à nouveau prendre le maquis après l’élection présidentielle de mars 2016 et puis…

    ISIDORE AYA TONGA REPOND A ISIDORE MVOUBA ET AU PASTEUR NTUMI SUR LA CRISE DU POOL AU CONGO-B https://www.youtube.com/watch?v=iUP_WuXzRqs

  6. ALERTE GENERALE

    PARTISANS DU DICTATEUR SASSOU : SORTEZ VITE DE L’EMPRISE ; SASSOU N’EST PAS DIEU !!!

    CONGO.B: le dictateur sassou injecte plus d’argent à entretenir ses morts que dans l’éducation nationale. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/09/partisans-du-dictateur-sassou-sortez-vite-de-l-emprise-sassou-n-est-pas-dieu.html

Laisser un commentaire