«

»

Oct 02 2016

Bombardements dans le Pool : Une affaire de fesse transformée en attaque des ninjas par le gouvernement

affaire-fesse

Depuis un certain temps, une affaire défraye la chronique à Brazzaville. Cette affaire concernerait selon le gouvernement dirigé par Monsieur Clément Mouamba et ses services de sécurité, une attaque des miliciens ninjas dirigés par le Révérend Pasteur Ntoumi à Mangola, un village situé proche de la localité de Kinkembo

Cette attaque qualifiée de fulgurante et de grande ampleur par le gouvernement de Monsieur Sassou Nguesso et qu’il attribue aux méchants terroristes et fossoyeurs de la paix chèrement acquise, n’est en réalité qu’une affaire de fesse.

Sous d’autres cieux, cette affaire donnerait lieu à une enquête puis à des sanctions exemplaires mais au pays des bonobos où l’impunité est la règle, le président a le droit d’abuser de la femme de son ministre, le ministre de son côté peut abuser de ses secrétaires et les soldats en mission peuvent se donner à cœur joie à toutes sortes d’exactions et d’abus y compris des viols à l’égard de la population.

Nous savons par expérience qu’à l’image des bombardements et de toutes les exactions qui ont lieu depuis quelques mois dans le Pool, aucune enquête ne sera diligentée pour cette affaire. Comme toutes les fois où il n’a pas de réponse à donner à l’opinion publique, Pierre Mabiala, le chantre de la Rupture Made in Mpila viendra divertir à la télévisionavecson refrain habituel : « Les enquêteurs auront d’énormes difficultés à constituer des dossiers dans cette zone de conflit ; de toutes les façons ce sont les terroristes qui ont attaqué la force publique ».

Il faut tout de même rappeler que le « pseudo » conflit crée par le pouvoir dans le département du Pool n’a que deux objectifs : Maintenir le pays dans un climat de tension permanente mais aussi chercher à affaiblir l’opposant n°1 du régime à savoir Guy Brice Parfait Kolelas. On voit aujourd’hui que certains faibles d’esprit et tribalistes en hibernation, animés par un sentiment de haine envers le leader du Yuki sont tombés dans le panneau du système et ne ratent pas une seule occasion pour affirmer avec zèle que Guy Brice Parfait Kolelas, en tant qu’originaire du Pool devrait, dans tous ses discours, parler de la tragédie que vit ce département.

La tragédie que vivent les populations du département du Pool doit interpeler tous les congolais et pas seulement les ressortissants du Pool. Tenir ce raisonnement c’est faire le jeu du pouvoir qui ne jure que sur le clan et l’ethnie. Le préfet du Pool, le Colonel Sangha, les députés de Vindza Aimé Emmanuel Yoka, celui de Mindouli Adelaïde Moungani, le député de Kindamba Isidore Mvouba, l’élue de la circonscription de Goma Tsé Tsé, Théodorine Kolelas mais aussi les hommes politiques de tous les bords doivent dénoncer cette épuration ethnique.

Que s’est-il justement passé à Mangola ?

Il s’agit d’une histoire rocambolesque d’un soldat, nouvelle recrue de la garde prétorienne de Sassou Nguesso quia été surpris en flagrant délit d’adultère par le mari d’une jeune femme habitant le village de Mangola.

Alors que le mari de cette femme avait à plusieurs reprises attiré l’attention de ce soldat sur les problèmes qu’il causait à soncouple, ce soldat sans scrupule qui a refusé de stopper ces fréquentations en bon bonobo. Ce militaire du chemin d’avenir profitait donc des moments où le mari partait faire ses  travaux champêtres, pendant 2 à 3 jours, pour réaliser ces travaux d’Hercule.

Comme dit l’adage, neuf jours pour le voleur et le dixième pour le propriétaire, le mari a fini par réaliser le flagrant délit.

Pris de colère et de frustration des effets dévastateurs de ce qu’il venait de voir, le cocu s’est emparé d’un fusil de type Calibre 12 et en a fait usage. Dans la foulée, la population de la contrée s’est révoltée contre les militaires stationnés dans le village. Voilà ce que notre gouvernement appelle attaque des ninjas.

Comme on s’y attendait, les Généraux de Mpila n’ont pas accepté cet affront. Selon leurs lois militaires, les miliciens du régime avaient certainement le droit de faire tout ce qu’ils voulaient dans le département du Pool. Dans la foulée de cette révolte de la population, les renforts venus de Brazzaville se sont rangés du côté de leur frère d’arme pour mater une population sans défense, en usant de leurs fusils d’assaut de type Kalachnikov et des hélicoptères.

Pourquoi diable s’acharner sur une population qui a déjà subi des affres de la guerre, une population démunie et sans défense ?

La politique politicienne

Il est aujourd’hui triste de voir que certains analystes politiques du samedi soir s’emparent de la situation dramatique qui sévit dans le Pool afin dedéstabiliser Guy Brice Parfait Kolelas. C’est le cas du journaliste Camerounais, spécialiste des questions congolaises Elie Smith qui, dans un torchon, affirme que l’opposition aurait reçu 375 millions de la part de Monsieur 8 % pour organiser la convention de l’opposition congolaise. Ce soi-disant spécialiste pousse le vice jusqu’à dire que Nick Fila et ses amis du chemin d’avenir iront à la convention de l’opposition. Que de balivernes !

Une chose est sûre, même si les ninjas ont certainement une part de responsabilité dans ce qui se passe dans le département du Pool, nous ne pouvons accepter l’usage excessif de la force par le pouvoir génocidaire de SassouNguesso, Monsieur 8%.

Cette épuration ethnique doit prendre fin.

 

Luc Mampassi

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Grand PAUL DOUNGA-DOUNGA

    DANS LA CONVENTION DES CONS… QUI EST COCU ?

    Mr Luc MAMPASSI avec tout le respect que tout lecteur de vos écrits vous doit, arrêtez de fustiger les détracteurs de PAKO. En fait de détracteurs vous devez comprendre que PAKO se discrédite lui même par ses paroles à chaque conférence de presse et maintenant par ses actes.
    1 – C’est lui tout seul qui a pris acte de la victoire de SASSOU…
    2 – C’est lui tout seul qui a attendu de voir de quel côté tournait le vent….. (sans doute pour retourner aussi sa chemise).
    3 – C’est lui tout seul qui se lance dans l’organisation de CONVENTIONS INUTILES pendant qu’on massacre ses « propres électeurs »…

    ETAIT-CE LE PLUS URGENT A FAIRE ?

    N’EST-CE PAS UNE FORME DE MEPRIS POUR UNE LA VIE DES GENS QUI MEURENT EN CE MOMENT AU POOL ?

    Au lieu d’organiser une CON-VENTION des Opposants, n’aurait il pas été plus judicieux d’organiser une CONVENTION, CONFERENCE, CONCORDAT, ACCORDS…. ou autre sur « LA PAIX ET LA CESSATION IMMEDIATE DE LA GUERRE DANS LE POOL » ?

    Enfin vous dites que ce sont tous les opposants, tous les députés et tous politichiens du Pool qui devraient dénoncer les massacres dans le Pool et non pas PAKO tout seul. Bien sûr que dans un monde parfait, dans un pays démocratique il en serait ainsi, mais hélas pas au Congo.

    Alors pour savoir qui doit mouiller le maillot la seule question valable est celle de savoir : – QUI EST LE PLUS REDEVABLE DES VOTES DE TOUS « CES ELECTEURS » QUI SE FONT MASSACRER ?

    EXEMPLE : Dans un village (le Congo), si ta maison à toi (le Pool) prend feu, vas-tu dire que je n’éteindrais pas le feu de MA MAISON si tous les autres habitants du village ne viennent pas m’aider ?

    En ce net moment c’est la supposée MAISON de KOLELAS qui brûle, pas celle des autres.
    Ce sont les électeurs de KOLELAS qui se font massacrer, pas ceux des autres.

    Enfin, crois tu que face à une telle indifférence vécu comme une trahison, un mépris, tous les POOLISTES voteront encore pour KOLELAS demain ?

  2. Ngoma

    Le problème du Pool réside dans le comportement de certains laris à l’instar de Maître Masséngo Tiassé, Maître Mbémba, Kolélas et autres qui sont tous des Ninjas et oeuvrent pour la déstabilisation de la République depuis 1970 après le coup d’état du premier ninja Kinganga. Pour ces traites à la nation, la sécurité du peuple du pool et du Congo ne doit être stabilisée. L’Etat congolais doit tous les arrêter et les juger. Nous n’acceptons plus que les ressortissants d’une seule région puissent toujours mettre en péril la vie des citoyens de la même région et d’un même pays..

  3. Carabine

    Petit Paul Dumb-Dumb,

    Qu’attends-tu pour faire toi, tu ne sais JAMAIS de quoi tu parles ampoulé, sauf régurgiter des salades toutes pourries au vinaigre de cidre, liquide aigre du fond de tes sales tripes élastiques de petit sauvage aigri, très insignifiant, et sans utilité pour la société.
    T’as beau jouer les hypocrites fripons, imposteurs taquins du net, avec ton niveau de collège, tu ne duperas personne mis à part tes semblables de la jungle, mais en tout cas même pas un âne de la forêt d’où tu viens.
    Va au besoin baiser ta maman par derrière et sucer à nouveau à ton âge, ses nichons amères par devant. Et si t’es pas satisfait à la fin petit glouton, pine abondamment ta petite soeur, à la lumière de ton cousin soldat non-vaillant guerrier, le cocufieur de Mangola, pour faire cocu ton beau frère pédé de la Bouenza.
    Qui est ‘premier ministre’ au Con-go, et qui est ‘président’?
    Quelle est la couleur du soleil dans ton monde, faraud?

    Allez-allez, allez-y jouer vos pieds là-bas, singes Mayo!

  4. Winshester

    Ces complexés technicolor sans valeur, continuent de s’illustrer sans impact. I G N O R É S. MAWA!

  5. KONGO DIA NGUNGA OU LE KONGO DE LA CLOCHE

    EN DEPIT DU POIDS DE CETTE PLUIE DEFERLANTE DES BOMBES A MBANZA KONGO,

    ELLE EST DEBOUT ET ELLE TIENDRA LE COUP JUSQU’A LA LUMIERE DU JOUR,

    COMME PAR LE PASSE, ELLE CONTINUE SON CHEMIN DE TOUJOURS,

    POUR ENTRER A JAMAIS AU PANTHEON DES FEMMES ROYALES,

    QUE L’ON POURTANT DETESTE ET COURTISE EN MÊME TEMPS POUR LEUR COURAGE TANT DESIRE,

    DANS LES COMBATS DE LIBERATION QUI BRÛLENT DE BEAUTE ET DE FORCE LOYALE,

    DANS L’ESPERANCE QUI NAÎT COMME AUTREFOIS, DANS LES EAUX LIMPIDES ET BOUILLONNANTES DES RIVIERES DE KIMBENDI ET DE LOULADI.

  6. GENOCIDE DANS LE POOL : Y AURAIT-IL UNE RAISON CACHEE ?

    LA VRAIE RAISON DE LA GUERRE DANS LE POOL: LE COLTAN SERT DE MATIÈRE PREMIÈRE INDISPENSABLE A LA FABRICATION DE TÉLÉPHONE MOBILE.

    Les accords entre le gouvernement congolais et la société chinoise gérée par FRANCK PING, fils de Jean-PING, se focalisent sur le partage des matières premières qui seront trouvées tout au long de la route Brazzaville – Pointe-Noire, lors de la construction.
    Il s’avère que dans la grande majorité de la partie du POOL, la société chinoise avait découvert le COLTAN.

    Il sied de rappeler que cette matière n’es pas officiellement reconnue dans la liste des matières premières officielles de la République du Congo. C’est ainsi donc, qu’un contrat officieux existe entre Franck PING et les NGUESSO (d’où, la société chinoise verse l’argent directement à KIKI SASSOU pour le compte de son père).

    Informé par cette exploitation, le révérend Pasteur NTUMI et ses pro (ex-NINJAS), empêchaient cette société chinoise d’agir dans le département sans des accords clairs. Le Pasteur NTUMI avait exigé à Sassou sa part afin que l’exploitation se passe à bon escient.

    Les accords étaient bien en cours.

    Surpris par la participation du Pasteur NTUMI aux côtés de l’opposition lors des élections présidentielles, la société chinoise finança l’armée Congolaise pour déloger par tous les moyens le révérend Pasteur NTUMI et ses NINJAS dans cette zone, afin de la permettre de bien faire son exploitation du coltan. C’est ainsi donc qu’une importante somme de millions est mise à la disposition de l’armée congolaise pour assainir toute la zone ou se trouve le révérend Pasteur NTUMI.

    L’homme avait déjà un préavis de libérer la zone ; le pasteur NTUMI a été déplacé par force par Jean-Dominique OKEMBA car NTUMI demandait l’indemnisation de ses éléments avant qu’il ne se déplace, chose que les NGUESSO n’ont pas voulu faire.
    C’est pourquoi, les adeptes de NTUMI sont abandonnés à eux-mêmes sans la présence de leur père spirituel mis en sécurité pour cause de la guerre. Mais Ceci ne justifie pas que l’on tue les Congolais du Pool.

    Laisser piller toutes les ressources du Congo par une seule famille, c’est inacceptable . Sassou et SA famille causent la mort au Pool à cause de ses richesses minières. Voilà une des raisons de la guerre mais là derrière se cache la volonté satanique de Sassou et ses alliés du Pool de coloniser le Pool et ainsi faire taire toute résistance. http://www.demainlenouveaucongobrazzaville.org/

  7. NE FAITE JAMAIS A AUTRUI CE QUE VOUS NE SOUHAITEZ PAS QU'ON LE FASSE A VOUS

    Dites aux traîtres et aux ennemis du Congo dont l’instigateur est le connard monsieur Sassou Nguesso et ses enfants, familles, clans et dignitaires voici ce qui va vous arriver quand le pays sera dans les mains du peuple et de ses vrais représentants.

    1-La plupart des criminels ministres, députés, sénateurs et hauts fonctionnaires, etc seront incarnés dans les conditions indignes et sans issu de sortie.

    2-Ceux qui fuiront à l’étranger, nos nouveaux services secrets s’occuperont sans scrupule et sans état d’âme d’eux ; comme l’ont fait les sionistes en traquant les nazis entre 1950 à nos jours. Vous savez que beaucoup d’entre eux ont été assassinés par le mossad, ca devrait se faire pour l’honneur du Congo aussi.

    3- Mettre ensemble avec l’accord des dignes fils d’owando, de Makoua, de la sangha, de la likouala, de la cuvette ouest, des plateaux, du Pool, de la Bouenza, du Niari, de la lekoumou et du Kouilou – des plans de bombardements militaires et massifs des localités d’Edou, Obouya, Oyo, Tsambitso, allembé, tsikapika et tous les villages situés dans la zone d’oyobeek. Cette zone devient un vaste champ d’opération militaire consistant à punir et pour de nombreuses années, les populations de ce territoire de criminel. Il n’y a pas d’exception, et sassou le sait comme il avait fait à ikongono et dans le Pool.

    4-Interdire par la loi tout individu pour le nom sassou ou Nguesso et ou sassou nguesso d’occuper une fonction quel qu’elle soit administrative, politique et économique dans le pays pendant une 50aine d’année (contrôle d’état civil, espionnage famille, condamnation, etc).

    5-Fusillés au petit matin une centaine des membres du clan dès la chute de Sassou et après traquer et répéter les mêmes opérations autant que possible.

    6- Effacer tout symbole de Sassou Nguesso sur l’ensemble du territoire national y compris sa tombe. Sassou n’aura pas de tombe au Congo et si à l’exterieur, les services s’occuperont pour la profaner et pire encore….(?)

    7-Secrets défense…on vous dira pas ici.

  8. NE FAITE JAMAIS A AUTRUI CE QUE VOUS NE SOUHAITEZ PAS QU'ON LE FASSE A VOUS

    Dites aux traîtres et aux ennemis du Congo dont l’instigateur est le connard monsieur Sassou Nguesso et ses enfants, familles, clans et dignitaires voici ce qui va vous arriver quand le pays sera dans les mains du peuple et de ses vrais représentants.

    1-La plupart des criminels ministres, députés, sénateurs et hauts fonctionnaires, etc seront incarcérés dans les conditions indignes et sans issu de sortie.

    2-Ceux qui fuiront à l’étranger, nos nouveaux services secrets s’occuperont sans scrupule et sans état d’âme d’eux ; comme l’ont fait les sionistes en traquant les nazis entre 1950 à nos jours. Vous savez que beaucoup d’entre eux ont été assassinés par le mossad, ca devrait se faire pour l’honneur du Congo aussi.

    3- Mettre ensemble avec l’accord des dignes fils d’owando, de Makoua, de la sangha, de la likouala, de la cuvette ouest, des plateaux, du Pool, de la Bouenza, du Niari, de la lekoumou et du Kouilou – des plans de bombardements militaires et massifs des localités d’Edou, Obouya, Oyo, Tsambitso, allembé, tsikapika et tous les villages situés dans la zone d’oyobeek. Cette zone devient un vaste champ d’opération militaire consistant à punir et pour de nombreuses années, les populations de ce territoire de criminel. Il n’y a pas d’exception, et sassou le sait comme il avait fait à ikongono et dans le Pool.

    4-Interdire par la loi tout individu pour le nom sassou ou Nguesso et ou sassou nguesso d’occuper une fonction quel qu’elle soit administrative, politique et économique dans le pays pendant une 50aine d’année (contrôle d’état civil, espionnage famille, condamnation, etc).

    5-Fusillés au petit matin une centaine des membres du clan dès la chute de Sassou et après traquer et répéter les mêmes opérations autant que possible.

    6- Effacer tout symbole de Sassou Nguesso sur l’ensemble du territoire national y compris sa tombe. Sassou n’aura pas de tombe au Congo et si à l’exterieur, les services s’occuperont pour la profaner et pire encore….(?)

    7-Secrets défense…on vous dira pas ici.

  9. Zorro

    SASSOU et NTOUMI, c’est la farine d’un même sac. « Semba mbua, semba dibu ».

    1. Transfuges à Bacongo - Ils Etaient 1 fois nos Frères et Soeurs des Décennies Durant !

      Ah ouais? (Semba kata, semba mboola); c’est ce que tu veux tout bêtement dire? Léger et pitoyable!

      Il faut éviter des fois de faire des comparaisons absurdes, sans tête ni queue pour vous laisser confondre inutilement dans un opprobre des plus dégradant. Cette légèreté est plutôt une façon inconsciente de relativiser des faits très graves, qui entrainent douloureusement des morts de paisibles citoyens et parallèlement, absoudre du coup l’énormité du génocide de celui qui était supposé être le garant de la paix et défenseur du peuple…

      Quelle inconscience! Mais, ça en dit long, au fond. Et, oh, nous savons bien, pourquoi!

  10. Isidore AYA

    Les vérités de Lanlaire a PING et ses 3 amis : Ali Le Paie Combien ?? Souffrez de l’écouter ! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/les-verites-de-lanlaire-a-ping-et-ses-3-amis-ali-le-paie-combien-souffrez-de-l-ecouter.html

  11. Sassou Nguesso est entrain d'exterminer une partie de la race noire quelque part au Congo Brazzaville

    Prenant prétexte des violences survenues le 4 avril 2016, au Sud de Brazzaville, pourtant commanditées par lui même, au lendemain de sa victoire volée sur les candidats de la nouvelle majorité républicaine aux présidentielles anticipées du 20 mars 2016, Mr Sassou Nguesso met à feu à sang la région du Pool au motif que la force publique recherche le Pasteur Ntoumi, d’autorité rendu responsable de ces violences du 4 avril 2016.

    Ce qui est apparu comme une crise sécuritaire post électorale se transforme, au fil du temps, en conflit armé. Les derniers développements font état de 17 morts, 9 disparus et 12 blessés du côté de la force publique et miliciens suite aux attaques des forces militaires du pouvoir illégitime et illégal de Mr Sassou Nguesso en ce vendredi 30/09/2016.

    Ces violences sont le fait des bombardements par hélicoptères et d’autres moyens de destruction massive qui causent intentionnellement la mort, occasionnant de grandes souffrances et de graves atteintes à l’intégrité physique et mentale des paisibles populations sans défense.

    Les effets collatéraux les plus visibles de ces violences sont la destruction des villages entiers, la dévastation des cultures vivrières et les déplacements des populations contraintes à une vie sommaire en forêt vers des secteurs moins exposés aux assauts militaires.

    Devant la gravité de cette situation qui prévaut dans cette région du Pool, la Représentation en Europe des Plateformes congolaises FROCAD- IDC- Composante Jean Marie Michel Mokoko sollicite instamment l’implication urgente de la communauté internationale pour un arrêt immédiat des attaques de l’armée et d’autres forces supplétives du pouvoir dans cette région.

    Elle en appelle à l’esprit républicain de la force publique congolaise pour se délier objectivement de toute collusion d’avec un régime qui écrase ses propres populations aux fins de se ranger résolument aux côtés de celles- ci et s’opposer à une barbarie militaire orchestrée par un clan au pouvoir.

    La Représentation en Europe des Plateformes congolaises FROCAD-IDC-Jean Marie Michel Mokoko dit sa solidarité avec les forces patriotiques et citoyennes qui luttent sur les positions du Pasteur Ntumi Bintsamou Frédéric dans son combat pour la démocratie et la liberté, ayant donné la preuve de sa résistance à un régime injuste qui brutalise son peuple, divise la nation et ne gouverne que dans un dessein d’enrichissement sans limite de ses membres..

    Fait à Paris le 30 septembre 2016

  12. Transfuges à Bacongo - Ils Etaient 1 fois nos Frères et Soeurs des Décennies Durant !

    Ah ouais? (Semba kata, semba mboola); c’est ce que tu veux tout bêtement dire? Léger et pitoyable!

    Il faut éviter des fois de faire des comparaisons absurdes, sans tête ni queue pour vous laisser confondre inutilement dans un opprobre des plus dégradant. Cette légèreté est plutôt une façon inconsciente de relativiser des faits très graves, qui entrainent douloureusement des morts de paisibles citoyens et parallèlement, absoudre du coup l’énormité du génocide de celui qui était supposé être le garant de la paix et défenseur du peuple…

    Quelle inconscience! Mais, ça en dit long, au fond. Et, oh, nous savons bien, pourquoi!

  13. LE CONGO2016

    Le grand terroriste au CONGO C’EST SASSOU IL A SUR SA TÈTE PLUS 100 000 MORTS CONGOLAIS. Le problème du CONGO EST POLITIQUE. NOUS VIVONS CECI PAR CE QUE SASSOU A VOLÉ NOS RÉSULTATS DES ÉLECTIONS. IL FAUT RÉSOUDRE LE PROBLÈME ÉLECTORAL ET LA SOLUTION DE NTUMI SERA TROUVÉE, IL ACCEPTE DE SE PRÉSENTER EN JUSTICE, ET POUR QUOI LE GRAND TERRORISTE CONGOLAIS SASSOU REFUSE DE DIALOGUER AVEC TOUTE LA CLASSE POLITIQUE?
    SASSOU N’EST PAS AU DESSUS DE LA LOI, IL DOIT RÉPONDRE A LA JUSTICE COMME NTUMI L’ACCEPTE.

  14. Claudia Sassou Nguesso

    toufi na ngayi na massouba wana baliaka na ko melaka ezo sala bango, ba koma bazoba… 🙂 bokomona oyo ezakaka ebandeli…
    toufi na bino niosso bakongo ya solo, Congo ezali ya bisso bokoki ko sala eloko te,,, eloko moko te ,,, ezali malamou bokanga minoko ya bino ya solo,,, mboka oyo ezali ya biso baniama ya pamba pamba boko mona pe boko yoka… Papa ako sala bino kitoko, boko tikala kaka koliaka toufi na bisso na bilia wana bolambaka na mayi ya pompe pe komelaka massouba na ngayi na ya famille na bisso niosso na mayi ya pompe eeeee mamaeee bakongo na ba faux mbochi bameli mayi na tongaee.

  15. Dummy

    IMPOSTEUR, oiseau trouillard, tu chies dans ton froc.

  16. isidore aya

    Philosophie essous – t’as un pouvoir t’auras toujours des gens qui trottinent à vos cotés et puis plus rien http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/comment-mesurer-le-quotient-intellectuel-d-une-foule.html

Laisser un commentaire