«

»

Oct 24 2016

Le directeur des services spéciaux du Congo tabassé à l’aéroport de Roissy

roissy

Un homme de 38 ans a été arrêté à l’aéroport de Roissy, vendredi matin, pour des coups portés sur une autorité congolaise. La police avait été appelée pour une rixe au terminal 1, au niveau du comptoir d’embarquement. Sur place, les fonctionnaires de la police aux frontières (PAF) ont découvert un homme déjà immobilisé au sol. Celui qui le maîtrisait n’était autre que le directeur des services spéciaux de la république du Congo.

Le récalcitrant est soupçonné d’avoir frappé d’un coup de poing au visage un haut représentant congolais, qui avait été exfiltré avant l’arrivée de la police. Le suspect, originaire de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise), a été placé en garde à vue. Aucune information n’a filtré sur les raisons de cette agression.

Source :  leparisien.fr

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. DIEU SOIT LOUE! UN OFFICIEL ENFIN TABASSE!

    AH! A ce combattant de la liberté, je vais prendre des renseignements pour te faire parvenir mon aide face à la justice francaise!
    UN MINISTRE TABASSE FAIT REFLECHIR LE CLAN SASSOU PLUS QU’UNE FUSILLADE A BRAZZA!

  2. Blogs, internautes, médias et réseaux sociaux

    BIENVENU MABILEMONO SORT DE SON SILENCE: LES NORDISTES ACTEURS ET VICTIMES – LES SUDISTES COLLABOS ET VICTIMES, MAIS A QUI LA FAUTE?

    LE FACE A FACE ET L’INTERFÉRENCE ENTRE LE MONDE DES ACTEURS ET DES VICTIMES DE LA TYRANNIE ET DE L’AUTRE CELUI DES COLLABOS ET DES VICTIMES… http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/bienvenu-mabilemono-sort-de-son-silence-les-nordistes-acteurs-et-victimes-les-sudistes-collabos-et-victimes-mais-a-la-qui-la-faute.h

  3. Apoh

    Chè(e)r(e)s compatriote(s),

    Le Militant de la Résistance se félicite de cette action louable de notre ami de la Résistance qui a bravé ce valet du putschiste SASSOU II. Le message est maintenant claire : le putschiste et ses collabos ne pourront plus jamais circuler comme bon leur semble.

    VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

  4. LE PATRIOT

    LA POLITIQUE ÉTRANGÈRE FRANÇAISE EST NULLE, BASÉE SUR DES TUERIES LA FORMATION DES TERRORISTES COMME SASSOU
    PARTOUT OU LA France MANGE IL Y A QUE DES GUERRES, OU LEs TUERIES SAUVAGES
    LA COTE D’IVOIRE
    LE CONGO BRAZZAVILLE
    LA CENTRE AFRIQUE
    LE GABON
    TCHAD
    LE CAMEROUN
    LES FRANÇAIS SONT NULS ET NULS EN POLITIQUE ÉTRANGÈRE
    RFI EST DEVENU UNE RADIO POUR LA PROPAGANDE DE MAINTENIR LES DICTATEURS EN AFRIQUE.

    MUGABE A TENU TÊTE CONTRE L’ANGLETERRE, IL Y A-T-IL EU LA GUERRE LA BAS ?
    POURQUOI LES FRANÇAIS DEPUIS 19997 MAINTIENNENT LA GUERRE AU CONGO BRAZZAVILLE UN PAYS ACQUISE A LEUR CAUSE?
    LES CONGOLAIS NE VEULENT PLUS DE SASSOU TROUVER QUELQU’UN D’AUTRE

  5. Blogs, internautes, médias et réseaux sociaux

    L’AFRIQUE NOIRE ET LA FABRIQUE DES DICTATEURS LES PLUS ANTISOCIAUX ET CRUELS AU MONDE
    L’Afrique centrale par exemple est politiquement à brûler, pour la faire renaître des cendres humaines et donc compatibles aux normes des règles démocratiques (respect des institutions et constitutions, respect du suffrage exprimé …).
    Difficile pour l’heure de nous prendre pour des humains, au vu du refus contagieux d’accepter l’alternance politique, qui est signe d’évolution mentale.
    Cette évolution socialise l’être, au sein du milieu sociétal et social, pour son épanouissement psychoaffectif.
    Alors, pourquoi l’Afrique noire a le plus grand nombre de dictateurs au monde? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/l-afrique-noire-et-la-fabrique-des-dictateurs-les-plus-antisociaux-et-cruels-au-monde.html

  6. Apoh

    Chè(e)r(e)s compatriote(s),

    Comment prendre en flagrant délit de corruption les envoyés spéciaux du putschiste SASSOU II ?

    Corrompre consiste à octroyer en vertu d’un accord préalable un avantage à une personne pour qu’elle accomplisse ou n’accomplisse pas un acte de sa fonction. La loi vise « les offres, promesses, dons, présents ou avantages quelconques ». On parle de corruption passive lorsque l’initiative est prise par le corrompu. On parle de corruption active lorsque l’initiative est prise par le corrupteur, c’est-à-dire la personne qui octroie l’avantage. Autrement dit le corrompu, comme le corrupteur, sont passibles de sanctions pénales. Il est donc important de laisser l’initiative au corrupteur afin que ce dernier ne puisse pas retourner l’accusation sur sa victime s’il arrivait à prouver que l’initiative venait d’elle. Une personne se rendant à un rendez-vous avec une mallette de billets et qui serait reçu seulement par sa victime ne pourrait être sanctionné au titre de tentative de corruption. Il faut bien plus.

    L’une des principales difficultés relève donc dans la preuve de l’existence d’un pacte corrupteur. Toutefois, une fois l’existence de ce pacte établie, il convient encore d’établir l’antériorité de celui-ci à la remise de l’offre et de l’acte promis en échange. De ce fait, le Militant de la résistance vous conseille prendre toutes les précautions d’usage et surtout de bien vous entourer des conseils nécessaires.

    • Si vous (personne physique ou morale) êtes approché par un agent du pouvoir de Brazzaville, faites-le patienter car vous aurez nécessairement besoin d’un temps de réflexion.
    • Pendant ce temps, contactez immédiatement Transparency International France (14 passage Dubail 75010 Paris, +33 [0] 1 84 16 95 65, contact@transparency-france.org). C’est la section française de Transparency International qui a donc une section dans beaucoup de pays. Cherchez les coordonnés dans vos pays respectifs d’accueil. Transparency International France est déjà engagée dans l’affaire des « Biens mal acquis », relative au patrimoine français de plusieurs chefs d’Etats étrangers.
    • Transparency International France vous aidera à constituer la preuve de la corruption et vous apportera une assistance juridique.

    Chè(e)r(e)s compatriote(s), nous ne sommes pas un pays d’analphabètes. Nous devons nous mobiliser en utilisant les moyens démocratiques que nous offrent les différents pays d’accueil de notre Diaspora. D’autres associations (comme Sherpa, Survie…) peuvent être contacter à cet effet. Les compatriotes devenus huissiers peuvent aider à constater le flagrant délit dans le cadre d’enquêtes privées valables en droit. Ceux qui seront injustement mis en cause en « guirisation » par les officines du pouvoir devront prendre la peine d’attaquer en diffamation contre les auteurs ou les personnes chargées de relayer des rumeurs infondées.

    Chè(e)r(e)s compatriote(s), il est très souvent difficile de prouver l’infraction, mais dénoncer une corruption permet de faire trembler le régime et de dissuader les agents corrupteurs envoyés par le régime (y compris les agents de la Françafrique qui abusent de la docilité légendaire des africains qui n’osent pas porter plainte). Ces néo-colonisateurs peuvent alors persister dans leur besogne en toute impunité. Il faut donc désormais les attaquer sans pitié. La corruption est passible de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende. Dans tous les cas, il faut tout le temps dénoncer la corruption afin de montrer l’exemple et faire avancer nos pays. VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

  7. Blogs, internautes, médias et réseaux sociaux

    POURQUOI LES AMIS DE KOLELAS ET LUI-MÊME NE RENDENT PAS SERVICE AU POOL, AU PEUPLE ET A SASSOUFIN?
    Philosophie et interface entre la prise de conscience à la fois politique et morale au Congo Brazzaville, mode d’emploi !

    Le premier devoir d’un responsable politique quel qu’il soit au pouvoir ou dans l’opposition politique quelle que soit associée ou non à un régime politique ne serait-il pas de défendre d’abord l’intérêt général puis les intérêts de son électorat et enfin ceux des droits fondamentaux et de la condition humaine? – c’est à dire ceux du souverain peuple, non?

    Mais quand par ailleurs, un responsable politique, et dans le cas spécifique du Congo Brazzaville par exemple – Peut-on aujourd’hui et demain être digne et crédible aux yeux de l’électorat et du peuple tout entier ; lorsque les droits humains, les libertés fondamentales, les droits fondamentaux, la condition humaine du souverain peuple, le cadre de vie et la survie de toute nation sont en jeu ou en danger?

    Alors, c’est quoi ou que sert désormais un responsable politique, aujourd’hui et demain au Congo Brazzaville? Explication en vidéo: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/pourquoi-les-amis-de-kolelas-et-lui-meme-ne-rendent-pas-service-au-pool-au-peuple-et-a-sassouffin.html

  8. antoine ossissa

    dans cette video, on est pas étonné de constater que cette racaille terroriste n’est composée que des congolais d’ethnie lari, il n’y a même pas un d’une tribu voisine tel que un kongo, on comprend que c’est bien les laris qui freine la marche du congo vers l’alternance, et pérennisent sassou au pouvoir, c’est pour cette même cause que lissouba avait été préféré a koléla bernard, ce comportement d »illuminés privera à coup sûr pas le département du pool dans son ensemble, mais le lari à accéder au pouvoir avant longtemps, à moins qu’il deviennent militairement supérieur à la force publique. à bon entendeur,Mboté zéno

Laisser un commentaire