«

»

Avr 17 2017

Brazzaville privée de carburant depuis plusieurs semaines

La ville de Brazzaville fait face à une importante pénurie de carburant. Le rythme d’approvisionnement des stations-service de la capitale congolaise a fortement baissé et la situation ne devrait pas s’améliorer avant plusieurs semaines.

Le 6e pays producteur de pétrole d’Afrique manque de carburant. Malgré une production de brut de 278 000 barils/jour en 2015, le Congo demeure fortement dépendant de l’extérieur pour son approvisionnement en hydrocarbures raffinés. La seule raffinerie du pays produit moins de 30% des besoins nationaux et les autorités n’ont pas assuré la gestion de l’approvisionnement auprès des fournisseurs internationaux de façon rigoureuse.

Devant les stations-service se forment de longues files d’attente et la rareté du carburant a créé une forte augmentation des prix à la pompe.

Les autorités congolaises disent se pencher sérieusement sur cette pénurie qui entrave fortement l’activité économique dans la capitale où le trafic automobile a fortement baissé. Selon Jean-Marc Thystère-Tchicaya, le ministre congolais en charge des Hydrocarbures, la pénurie sera résorbée grâce à une commande d’hydrocarbures raffinés passée à l’étranger. En attendant la livraison, les Brazzavillois n’ont d’autres choix que de se montrer patient.

 

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Paul Makaya

    « La pénurie sera résorbée grâce à une commande d’hydrocarbures raffinés passée à l’étrange » a dit Jean-Marc Thystère-Tchicaya, ministre congolais en charge des Hydrocarbures. On ne le dira jamais assez, comment le Congo pays producteur de petrole peut il importer le produit qui sort de son propre sous sol? halucinant!

  2. SASSUOFIT,SASSOUFIN,DEGAGE

    Pauvre Congo,que peut-on espérer avec ses incompétents qui ont détruit ce pays depuis 40 ans.Rien,nada,que dalle.

  3. LA FRANC-MAÇONNERIE AU CONGO BRAZZAVILLE ÉGALE RITUELS SATANIQUES ET SACRIFICES HUMAINS.

    Les africains sont-ils génétiquement prédisposés à la soumission et culturellement à la domination? Sinon, comment cela se fait-il que la franc-maçonnerie politique n’est pratiquée de façon industrielle qu’en Afrique noire mais jamais chez les arabes, ni chez les indiens et encore moins chez les asiatiques? Connaitre la franc-maçonnerie congolaise est la manière la plus simple et moral de comprendre en profondeur la tragédie politique, économique, culturelle, sociale et humaine pendant ses trente dernières années. https://www.youtube.com/watch?v=T-Cf3ZFie9M

  4. Mokengeli

    Un ministre des hydrocarbures d’un pays pétrolier qui passe commande d’un tanker des produits pétroliers raffinés, Seigneur ! Il faut aller au Congo pour voir ça ! Et les « parlementaires » congolais qui gobent tout: l’appât, l’hameçon et la ligne !

    Ces Mbochis au pouvoir prennent vraiment les congolais pour des imbéciles ! Ils signent des accords pour des projets bidons et ne pensent même pas un instant, à la construction d’une ou des nouvelles raffineries.

    Vous avez dit « Congo, pays émergent en 2025 » ? Avec une seule raffinerie très petite, vétuste, qui tombe en panne chaque mois ? PAYS DE MERDE !!!

  5. GUY-FERNAND LOULENDO

    Après l’emprunt des anti retro viraux à la RDC, voici l’emprunt des produits pétroliers au Nigéria peut-être, quelle honte.
    Avec ça, ils se disent ministre, député, président et se font applaudir, pauvres types!
    Quittez le pouvoir Messieurs, vous ne valez rien, mais rien du tout.

Laisser un commentaire