«

»

Avr 17 2017

Pensée de Pâques sur le Congo : Des aberrations anthropologiques Congolaises

En ce jour de Dimanche et de week-end end de Pâques, j’ai une « prière » toute particulière sur notre Pays, notre héritage commun, la République du Congo.

Je dis que le Congo doit être une Nation unie et en paix !

Une Nation est un ensemble de personnes vivant dans un territoire commun, conscient de leur unité historique, culturelle, linguistique, et constituant une entité politique Souveraine par la construction d’un État qui est en l’occurrence une République.

La quintessence de la Nation fait transparaître certaines contradictions Congolaises qui expliquent en partie, même significativement les malheurs du Congo depuis l’indépendance.

Le Congo a été proclamé Nation Souveraine par imposition politique, par incantation publique, en soumettant tous les citoyens à la coexistence au sein d’un État unitaire.

Tous les citoyens Congolais par soumission Républicaine à l’Etat, sont instruits de former une Nation, un Peuple. Cette imposition a été plus forte à l’époque du parti unique qui a été inspiré pour officiellement forger l’unité du Peuple et combattre nos divergences culturelles, ethniques.

Dans la réalité, l’unité érigée en dogme politique n’a jamais été atteinte, car des leaders politiques et intellectuels depuis des décennies, ont eu ni la volonté, ni le génie, ni la transcendance spirituelle nécessaire pour enseigner aux Congolais que nos différences culturelles, ethniques, linguistiques ne pourront jamais remplacer la gloire et la force que nous aurons à former une seule Nation unie, en paix et prospère. Dans le monde globalisé d’aujourd’hui, les balkanisations ethniques, identitaires, affaiblissent, exposent à la disparition. Les enjeux de civilisation actuels portent sur la consolidation des Nations et le développement des ensembles supra nationaux, continentaux.

Au contraire, certains leaders intellectuels et politiques instrumentalisent la diversité culturelle, ethnique du Peuple, pour satisfaire leurs ambitions politiques du pouvoir. Par ces visées obscurantistes, ils détruisent la Nation qui s’atomise en « micro nations » liées aux ethnies.

Les drames humains répétées, les crises, les guerres cycliques produites par des visions primaires et ethniques de conquête du pouvoir, constituent des « aberrations anthropologiques Congolaises » qui nous identifient malheureusement aux « animaux sauvages » en matière d’organisation collective et politique.

Le redressement national intégral dans le cas Congolais, et même d’Afrique Centrale, est une œuvre de titan, mais tout est possible si des leaders Patriotes, Nationalistes et spirituellement « transcendant » se saisissent de ce projet noble de « Renouveau National».

Que le Seigneur JESUS CHRIST de Nazareth puisse bénir le Congo et son Peuple !

(3 commentaires)

  1. LA FRANC-MAÇONNERIE AU CONGO BRAZZAVILLE ÉGALE RITUELS SATANIQUES ET SACRIFICES HUMAINS.

    Les africains sont-ils génétiquement prédisposés à la soumission et culturellement à la domination?

    Sinon, comment cela se fait-il que la franc-maçonnerie politique n’est pratiquée de façon industrielle qu’en Afrique noire mais jamais chez les arabes, ni chez les indiens et encore moins chez les asiatiques? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/04/la-franc-maconnerie-au-congo-brazzaville-egale-rituels-sataniques-et-sacrifices-humains.html

  2. EXTRATERRESTRE

    quel carnet d’adresse?,notre guide a toujours eu des pensées positves pour son pays,là devant le pape,il le démontre.la faiblesse du président SASSOU? c’est qu’il n’est pas égocentrique,il met trop en avant le Congo,avant sa personne.C’est pour cette raison son rêve c’est de faire du Congo, une nation forte.C’est lui qui a construit le Congo Brazzaville.
    Avant lui le Congo était la brousse,il est formidable ce président SASSOU.

  3. KOUMS

    et le vatican qui sy met aussi. de grace qu es ce que les congolais comprendront que le christianisme religion importée n est qu un instrument d asservissement , de controle et domination des peuples ?
    deserter les eglises est la seule reponse que l homme du sud peut donner face à cette religion de duperie qu est le christianisme .pour ma part je ne crois plus au religion sauveur

Laisser un commentaire