«

»

Déc 28 2016

LCI – Chaine de Télévision Française : Sassou aurait tué 400 000 congolais entre 1997 et 1998

Éric Denécé est Docteur en Science politique, Directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R).  C’est un Chercheur reconnu, spécialiste du renseignement, du terrorisme, des opérations spéciales. Le 22 décembre dernier, il était l’invité d’Yves Calvi pour son émission « 24 heures en questions » sur LCI au sujet d’Alep en Syrie. Ses propos sur cette ville martyre étaient édifiants mais, pour les appuyer davantage, il cita l’exemple de la République du Congo, une ancienne colonie de la France : « une guerre civile qui a fait 400 000 morts sur 4 millions d’habitants, 10 % de la population, on n’en parle pas non plus. »

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Ngoma

    Dans les années 90 ,quatre cent mille (400 000) personnes ont semble t-il été tuées au Congo Brazzaville pendant les différentes guerres civiles successives, ce qui est déplorable et condamnable. Si ce chiffre est confirmé, on peut considérer que les quatre chefs de guerre à savoir Messieurs Lissouba, Sassou Nguesso , Kolélas et Ntumi portent tous cette responsabilité. On peut estimer que les miliciens (cocoyes) de Lissouba auraient tué 150 000 congolais innocents,car ils avaient le soutien des hélicoptères bombardiers qui saccageaient les quartiers de Brazzaville nord, de plus ils disposaient de l’armement lourd de l’armée nationale dont Lissouba fut le chef en sa qualité de Président de la république chef des armées.

    On peut estimer que les miliciens (Cobras) de Sassou Nguesso auraient tué 89 000 congolais innocents; les miliciens ( Nsiloulous) de Kolélas auraient tué 89 000 congolais innocents et enfin les miliciens (Ninjas) de Ntumi auraient tué 72 000 congolais innocents. Plus jamais çà ! Ntumi doit le comprendre et se rendre à la justice afin d’éviter que les mêmes erreurs se reproduisent..

    1. KOO' NGOH

      Pauvre de Ngoma, pardon, Ongoma…
      La Mbochiote a encore frapee fort du cote des USA. Ton sassou (son sal savoir vivre en tête), se croyant comme d’habitude au bord de son Alima, sans retenue aucune, s’est dénudé les fesses puantes en l’air en pleine journée afin de chier cette fois-ci dans les eaux des côtes américaines et non de son Alima. La loi et l’ordre se respecte aux USA. Ce n’est pas comme au Mbochiland bien sur. Sans compromis et surtout ne supportant pas l’odeur macabre de ton sassou, Trump l’a chassé et l’a écrasé comme une sale punaise du lit d’un bon Mbochi d’Otsini ou d’Étoro. Il est rentré la queue entre les pattes et en pleine nuit à Oyo. Cette fois-ci il a bu la honte à grosse gorgée d’une bonne gueule Mbochi et votre station télé n’a plus rien dit. Tous les journalistes étaient aux abonnés absents et on ne voyait personne chercher à couvrir le retour des USA de ton sassou comme cela l’a été au départ avec fanfares et queue leu-leu ministérielle…
      La honte, rien que la honte… et Trump d’en enfoncer un peu plus profond jusque dans les entrailles de ton sassou. Pauvre de Ngoma… Même le lotoko ne le lui fera pas oublier… Il ne voit depuis que la répartition des chiffres des comptes macabres de son sassou.
      Non Mr. Ongoma-Mbochi. Vous serez bientôt marqué au fer rouge brulant comme du bétail afin de bien vous distinguer, vous et vos nguesso.
      Le moment approche et les signes des temps ne se trompent pas.

      KOO’ NGOH

    2. Apophtegme

      Chè(e)r(e)s compatriote(s),

      Dites au putschiste SASSOU II que vous connaissez la localisation de ses 16 charniers dans la région du Pool, nous verrons si vous serez encore en vie après cette révélation. Et pour cause ?

      SASSOU a tué 400 000 congolais entre 1997 et 1998. Ces victimes incombent au génocidaire SASSOU II et ne concernent pas LISSOUBA ou KOLELAS qui étaient en exil. Nous pouvons même dire, sans risque de nous tromper, que nous approchons des 800 000 morts (équivalent au génocide rwandais) si l’on ajoutait les victimes depuis ce temps jusqu’à nos jours, en y intégrant les morts dus à la poursuite de l’opération MOUÉBARA depuis le 4 avril 2016.

      Quant au Révérend Pasteur NTUMI, il est le seul rempart de notre peuple (du Nord au Sud, d’Est à l’Ouest en passant par le Centre) contre l’unique ennemi du peuple connu sous le nom de SASSOU. Son retour triomphal à Brazzaville est attendue par l’ensemble de notre peuple qui compte sur lui pour libérer tous les prisonniers politiques.

      « J’assume tout » avait dit le putschiste criminel multirécidiviste SASSOU I au sortir de la Conférence Nationale Souveraine en 1991. Il est temps de prendre ce fou de SASSOU au pied de la lettre pour le contraindre à répondre enfin individuellement de tous ses crimes. VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

  2. LE PATRIOT

    Tu es un malade mental dangereux a mettre dans hôpital psychiatrique. Selon ta conception le terroriste sassou le droit de tuer sans justice.

  3. LE PATRIOT

    L’arnaque n’a pas fonctionnée, l’avion du terroriste sassou est resté au USA, la France a volé au secours de son terroriste en l’escortant au Congo dans un avion équipé de tout système de défense le plus sophistiqué possible que la France peut avoir.
    La France reconnait rien qu’entre 1997 a 1998 sassou a tue 400.000 congolais soit 10% de la population. Et de 1998 a 2002 opération mouebara, qui est réputée avoir fait le pire. Le génocide français en passant par sassou deux fois plus de morts au Congo que celui de Rwanda.
    LE CONGOLAIS DOIT LE SAVOIR QUE :
    LES MORTS DE SASSOU DEPASSE DE TRÈS LOIN LES MORTS EN SYRIE
    ET SASSOU CONTINUE DE TUER, PAR LES BOMBARDEMENTS, LES TOITURES….
    SASSOU EST LE PLUS GROS CRIMINEL QUE L’AFRIQUE N’A JAMAIS CONNU
    LE PÉTROLE CONGOLAIS COUTE O CFA LE BARIL A LA France
    LA France EST LE PROTECTEUR DU TERRORISTE SASSOU
    SASSOU OU THIERY OU LES MBOCHIS N’EXÉCUTENT QUE LES ORDRES DE LA France
    SASSOU LE TERRORISTE EST UN DEMI ANALPHABÈTE
    L’AMBASSADEUR FRANÇAIS EST LE PRÉSIDENT DU CONGO
    LA France EST LE SEUL PAYS DE L’UNION EUROPÉENNE DE RECONNAITRE SASSOU COMME PRÉSIDENT

  4. LE PATRIOT

    Une autre chose Réné Serge Blanchard Oba est aussi un terroriste comme sassou lui qui parle de repentance après avoir tué dans le Pool .

  5. Mark

    400.000! c’est trop exagerer quand même. Qui avait recensé ces corps?. Il était où tout ce temps pour nous le dire? Ces cancres français qui pensent toujours divertir les africains.

    1. Apophtegme

      Chè(e)r(e)s compatriote(s),

      L’offensive syrienne des derniers jours sur Alep a fait 82 tués (des membres de Daech et leurs familles massacrées par les vainqueurs de cette bataille). Pour régler des comptes personnels, François HOLLANDE a voulu crier aux crimes de guerre seulement pour déstabiliser le régime syrien, jugé hostile. HOLLANDE a voulu refaire ce que SARKOZY a fait en Libye et en Côte d’Ivoire en instrumentalisant l’ONU. Mais BACHAR EL ASSAD, contrairement à Laurent GBAGBO, a bénéficié du soutien d’un allié de poids : la Russie de Vladimir POUTSINE qui n’a même pas eu besoin d’user de son droit de véto. Cette potion amère a été dure à avaler pour HOLLANDE, mais sa réaction disproportionnée consistant à crier au loup ne se justifiait pas au regard de son silence sur d’autres crimes commis au Congo-Brazzaville et en RDC pour ne prendre que ces deux exemples. Il y a un « deux poids, deux mesures » inacceptable.

      Pour se venger des régions jugées hostiles, le putschiste SASSOU II a entrepris d’en exterminer les populations. Sans épargner « les siens » qu’il envoie au casse-pipe pour sa gloire personnelle. Un génocide pour vainement aplanir le différentiel démographique Nord/Sud. Le HUIS CLOS n’empêche pas la circulation de l’information grâce à nos amis de la Résistance infiltrés au sein du régime (y compris au sein de la Garde Républicaine). C’est une leçon que SASSOU aurait dû apprendre de la CNS pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Mais à chasser le naturel, le naturel revient au galop. Le goût du sang des autres l’a emporté.

      En réalité le génocide à huis clos a fait au total 400.000 morts (à raison de 200.000 de part et d’autre selon les chiffres reconnus lors du procès intenté en 2006 par le potentat Denis SASSOU NGUESSO contre le héros international François-Xavier VERSCHAVE pour son livre « NOIR SILENCE ». En effet lors de ce procès, Norbert DABIRA avait lui-même avancé ce chiffre de 200.000 Cobras tombés dans des embuscades. Il est important de se référer à cette source institutionnelle pour ne pas sous-estimer le vrai bilan de SASSOU. Ces Cobras étaient en majorité des enfants-soldats mis en première ligne (pour servir de chair à canons et de boucliers aux troupes angolaises).

      On peut même dire, sans risque de se tromper, qu’on approche inexorablement des 800.000 morts (équivalent au génocide rwandais) si l’on ajoutait les victimes depuis cette période jusqu’à nos jours, en intégrant les morts dus à la poursuite de l’opération MOUÉBARA depuis le 4 avril 2016.

      Chè(e)r(e)s compatriote(s), l’intérêt individuel des véritables extrémistes au pouvoir ne peut pas se construire au détriment de l’intérêt général, condamnant ainsi tôt ou tard l’ensemble de notre peuple à l’esclavage avec la famille NGUESSO dans le rôle d’esclavagiste. Nous ne pouvons plus laisser à la tête du pays un fou selon la prophétie du Président Fulbert YOULOU. Nous n’avons pas d’autres choix que la REVOLTE pour renverser ce régime. Le Militant de la Résistance vous invite à vous mobiliser massivement du Nord au Sud, d’Est à l’Ouest en passant par le Centre, afin de libérer notre pays du joug clanique des NGUESSO. Chacun où qu’il se trouve doit y prendre sa part en usant de tous les moyens. Le Militant de la Résistance invite tous les soldats loyaux à rejoindre nos Forces autour du Révérend Pasteur NTUMI pour libérer le pays des MERCENAIRES étrangers importés par SASSOU. Le temps est venu du soulèvement pour chasser par la force ce putschiste et ses collabos. VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

  6. SASSOU VA T-IL VIRER FIRMIN AYA ESSA NON FIRMIN AYESSA

    CEUX QUI ONT PERDU LE SENS HUMAIN DEVRAIENT-ILS ENCORE DIRIGER LES HUMAINS? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/12/ceux-qui-ont-perdu-le-sens-humain-devraient-ils-encore-diriger-les-humains.html

  7. Mahouka Jacques

    Les pseudo -intellectuels , congolais devraient avoir honte , au congo tous ces intellos sont Docteurs sans avoir publié un texte sérieux ni recherches et voilà vrai un vrai intello Français qui à fait des recherches sérieuses sur le congo et dit la vrai réalité . Sassou est comptable de Quatre cent milles assassinats soit 10% de la population congolaise . Tenez par exemple jusqu’aujourd’hui aucun intello n’a fait des recherches sur l’origine du feu Bernard Kolélas ou encore Samba Omer qui aujourd’hui son fils Parfait Kolélas reste un poison pour la démocratie congolaise ,dans sa comédie avec sassou .

  8. TRUMP M'A TUER

    Rio Grande: le dictateur Sassou Nguesso a-t-il tenté une cavale aux États-Unis? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/12/sassou-va-t-il-virer-firmin-aya-essa-non-firmin-ayessa-et-liberer-j3m-mokoko-et-les-autres-prisonniers-politiques.html

  9. serge otto mouanga ngouba

    sans compter les morts depuis le 4Avril dans le pool jusqu ‘ aujourd’hui c’est vraiment triste.

  10. TRUMP M'A TUER OU PLUTOT LES DONALD M'ONT TUE

    Le dictateur Sassou Nguesso ou l’ogre de l’Alima au Congo Brazzaville voulait-il rencontrer Donald Emperator ou Donald Trump aux USA?
    Dans tous les cas, un seul prénom-clé a été prononcé aux yeux des congolais et du monde entier: Donald: Emperator ou Trump: Quoique qui ressemble s’assemble et puis !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/12/petites-epreuves-philosophiques-des-rapports-entre-humains-societes-et-civilisations-mode-d-emploi.html

  11. M

    La mutinerie du 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville est un coup monté par les extrémistes du pouvoir ultra criminel et Nazi de Sassou Nguesso.Elle visait à abattre J3M, Ntsourou et Paulin Makaya à la sortie de leurs cellules dans la confusion, et créer ainsi des images fortes aptent à détourner l’attention sur l’humiliation subie par Denis Sassou Nguesso aux USA. Le tyran est prêt à faire davantage couler le sang des Congolais pour camoufler son incompétence, ses crimes contre l’humanité et accentuer son opération d’épuration éthnique, d’extermination dans le Pool. Sassou-Nguesso est un adepte du terrorisme d’État. Sassou-Nguesso humilié et devenu la risée du monde entier a besoin de faire encore usage à la violence, qui est pour lui seul moyen qu’il connait pour faire oublier la honte, les crimes contre l’humanité qu’ils imputent toujours aux autres,particulièrement à Ntoumi qui n`était qu’un petit enfant quant’ il a commencé à les commettre. Comme il fallait s’ y attendre, le pouvoir illégitime de Sassou Nguesso, qui n’est autre qu’une organisation criminelle, n’a pas tarder à accuser de nouveau Ntoumi, son victime de tous les temps, pour la dite mutinerie à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, le jeudi 29 décembre 2016 afin de justifier sa poursuite de ses arrestations arbitraires, l’épuration éthnique dans le Pool. La presse du pouvoir titre pour ce scénario de tous les temps:“La tentative d’évasion de prisonniers aurait été commanditée par quelques éléments du pasteur du pasteur Frédéric Bintsamou alias Ntoumi qui sont également en détention dans ces geôles. „ Cela est vraiment Cynique et relève d’ailleurs un aveu de faiblesse. Comment les élements de Ntoumi ont’ils pu réussir à pénétrer les enceintes de la prison si bien surveillées et dans une de Brazzaville si bien quadrilllées par les forces de l’ordre au service de Sassou et clique. Sassou Nguesso et sa clique qui font de Ntoumi un mythe, derrière lequel il faut se cacher pour tous les coups, ne peuvent désormais en tout cas tromper que les niais et les comrompus.Ntoumi est’ il l’ auteur des massacres des disparus de Beach et ceux perpétrés à la maison de Ntourou il ya à peine quelques années?“ Remontons un peu plus loins: »Lorsque Sassou Nguesso et Yhombi-Opango assassinent Marien Ngouabi. Quand Ils détournent les soupçons sur des innocents Laris-Bakongos qu’ils éliminent physiquement. Et qu’ ils organisent une semaine sanglante,au cours de laquelle sont opérées de nombreuses exécutions sommaires, et les malheureux sont enterrés comme des chiens, torturés avant d’être abattus ou enterrés vivants; tel que cela fut le cas de l’ex-Président Massamba-Debat, dont les yeux auraient été crevés, puis dépécé et jeté en pature aux lions du parc zoologique. le Cardinal Emile Biayenda, les lieutenants Kimbouala-Nkaya, Mboro, Ontsou, ainsi que d’autres innocents étaient massacrés, alors que Sassou Nguesso est ministre de la Défense, et dirigea provisoirement l’Etat, du 18 mars au 3 avril 1977, » Ntoumi était il là? Le tyran Sassou Nguesso a rendu un vibrant hommage à sa force armée tribale et ses supplétifs qui ne cessent perpétrer des crimes, des génocides, de bombarder le département du Pool depuis prèsque déjà une année, en déclarant : « ​Il s’agit des vaillants officiers et des braves soldats de nos forces de défense et de sécurité dont je salue l’esprit de mission, d’abnégation et de sacrifice qu’ils consentent au quotidien pour assurer notre sécurité et notre quiétude collectives. „Honte pour Sassou Nguesso et sa clique qui continuent à massacrer les Congolais au mépris des règles élémentaires des droits de l’Homme sont des des grands criminels, des individus sans foi ni loi et très dangereux pour la paix, le développement, l’avenir du Congo et en partie de l’Afrique. Pour 2017, Sassou-Nguesso demande à son gouvernement illégal de dire la vérité. Espérant pour cela que l’auteur de très nombreux crimes contre l’humanité, les crimes de guerre, de tortures tels que ceux des disparus du beach, du hold-up électoral et massacre son peuple dans le département du Pool, des assassinats des présidents NGouabi, Massambat-Débat , du cardinal Biayenda, des détournements de fonds publics depuis plus de 32 ans, ainsi que du pillage systématique des revenus pétroliers, des biens mal acquis etc commence par nous dire la vérité sur les raisons qui lui pousse à agir comme il le fait depuis des années.Quant à nous Congolais conscients de nos devoirs et responsabilités. Il ne reste plus à perdre un seul instant le temps. Unissons nos efforts pour renverser sans retard, Sassou Nguesso et sa clique et sauver le Congo !

Laisser un commentaire