«

»

Jan 22 2018

Paris (Quai d’Orsay) – Conférence sur le climat : l’Ecrivain Congolais Michel Innocent PEYA vend le fonds bleu et la vision verte de Denis Sassou Nguesso

Un panel d’experts sur le climat et le développement durable, trié sur le volet, s’est réuni le 15 Janvier 2018 au Ministère Français de l’Europe et des Affaires étrangères pour évoquer les questions liées au financement des projets innovants : Développement, Climat, Sécurité : Enjeux d’une nouvelle politique de coopération.

A cette occasion l’écrivain chercheur congolais,  Michel Innocent PEYA,  convié à venir exposer sur la maitrise et la gestion du développement durable dans le bassin du Congo, en a profité de défendre le projet fond bleu admirablement conçu par le président congolais et mettre à la disposition des experts son dernier ouvrage paru aux Editions l’Harmattan en décembre dernier intitulé :  « Vision verte de Denis Sassou Nguesso  face à un monde en danger et aveugle, évangile du management de l’environnement et du développement durable ».

L’ouvrage, véritable instrument de marketing de la pensée écologique ou environnementale défendue par le leader écolo-visionnaire, Denis Sassou Nguesso,  a été dédicacé à tous les participants par l’auteur,  dans une ambiance conviviale.

(3 commentaires)

  1. Yandi

    Lorsque je vois ce jeune homme et les responsables de la cop 21 et d’autres cop à la congolaise, sans vouloir offenser quiconque, je dis: dieu n’est pas sérieux.

    1. Moukiama

      C’est toi qui n’est pas sérieux. si tu ne comprends pas , il faut demander des explications au lieu de faire semblant de comprendre autrement, cela éviterait des conflits à l’instar de ceux que nous a imposé Ntumi.

  2. Meking

    Ce type qui defend la vision verte de denis sassou,qu’il demande à sassou comment fait il que lui défenseur de la nature puisse mettre le parc d’odzala en danger en octroyant des forets vierges limitrophes du parc à atama et à eco oïl pour la production du palmier à huile? ils n’ont qu’à faire le bilan des milliards depensés avec le pronard et le scnr?

Laisser un commentaire