«

»

Nov 30 2017

Quand Claudia Sassou Nguesso se prend pour la première dame du Congo

Incroyable mais vrai. Après s’être battue toute la journée pour obtenir un selfie avec Emmanuel Macron, le Président Français et Laura Flessel, la Ministre des Sport, Claudia Ikia Sassou Nguesso dit Coco pour les intimes, s’est présentée comme Première dame du Congo Brazzaville lors de la prise de la photo officielle des épouses des chefs d’Etat présents à Abidjan.

Oyo liboma to nini !

Allons seulement. Allons plus loin ensemble !

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. le fils du pays

    Les femmes blanches,premieres dames aux pays des noirs.Allez y comprendre.
    Les noirs ne comprendront rien comment fonctionnent ce monde brutal.
    Il n’y a pas de femmes noires pour representer leur terre.

  2. zaiko

    Dans l’inconscient de claudia et des abrutis du clan la logique est celle ci :
    J’ai fait des selfi avec Macron donc Macron soutiens notre politique, nous somme les plus intelligents et le Congo Est un pays prospère, le chômage n’existe pas tout vas bien
    C’est le degré 0 de l’analyse politique.
    Tenez j’ai fais un selfi avec rhihana aux galeries cela voudrait dire que j’ai couché avec elle ?
    Claudia a tu oublié que sarkozy faisait croire a Kadhafi que s’etait son pote ? Allons seulement

  3. Mokengeli

    Quand le pouvoir monte à la tête, ça donne ce genre de fantasme : se photographier avec les premières dames ! Comme c’est PHATETIQUE !!!
    Comme dirait le fabuliste Jean de la Fontaine : Claudia SASSOU-NGUESSO c’est LA GRENOUILLE QUI VEUT SE FAIRE AUSSI GROSSE Q’U’UNE VACHE !

  4. VAL DE NANTES .

    @LE FILS DU PAYS , VALIDATION ,
    lorsqu’un noir est vachement riche , la petite blanche ne manque pas, histoire de briser le complexe sexuel qui obsède l’homme noir ;
    Cette attitude rétrograde a des effets négatifs sur le rapport politique entre l’AFRIQUE et la FRANCE ;;;
    La fascination du sexe blanc , est un véritable talon d’achille pour l’émancipation définitive du noir sur du blanc ;;
    On s’infantilise , sans résistance à la beauté blanche quand bien même , il n’existe aucune différence entre les deux , c’est à dire blanc et noir .
    Qui n’a pas nourri , l’espoir de se marier à une femme blanche , pendant notre jeunesse au congo ????
    Mais il suffit qu’on vienne en France , pour réprimer cette envie subjective qui ne tient à rien ;;;
    Malheureusement , notre comportement politique introduit cette faiblesse congénitale ;;;
    BONGO le père en fut l’apôtre ;;;

  5. carole claudia sassou nguesso.

    non ce n’etait pas une photo officielle cette photo a ete prise dans un cadre decontracte ensuite ministre des sport on met quand meme s a sport quand meme!

    1. ARIS74

      Les africains doivent-ils avoir Honte des comportements de leurs dirigeants ?

      Lorsque, j’ai vu cette photo, j’ai évidement pensé à l’article de l’économiste et chercheurs Gilles YABI sur l’attitude que nous devons avoir face aux actes posés par nos hommes et femmes publics.

      Congolais et fière, dois-je avoir honte du comportement de notre consœur chargée de la communication de son père ?
      Je pense que oui, nous devons avoir honte et surtout nous devons nous inquiéter, l’attitude de Claudia et le reflet de la jeunesse congolaise d’aujourd’hui.
      Supposons que c’est une photo non officielle, Est-ce qu’une fille bien éduquée et bien dans sa peau à besoin de poser avec des « mamans » lors d’une rencontre des parents ?
      Est-ce qu’une collaboratrice à besoin de s’afficher avec les épouses des autres patrons?
      Madame Claudia a failli en tant que collaboratrice et en tant que fille.

      Malheureusement, au quotidien les jeunes congolais ont tendance de nos jours, à tout mélanger, à confondre les évènements, les lieux et à ne plus distinguer les moments de distraction à des moments de travail. Depuis que l’homme congolais à perdu la tête avec les pétrodollars et s’affiche avec les filles plus jeunes que leurs derniers enfants, le jeunes filles ne respectent plus rien, se mesurent à des femmes de l’âge de leur mère ou grand-mère pour un mari grabataire qui quitte son lit qu’à la force de l’argent piqué à l’état. Les jeunes garçons quant à eux ne respectent plus les ainés puisqu’ils partagent les mêmes filles.

      Cette photo est à l’image de la jeunesse Congolaise d’aujourd’hui: perdue et qui se croit tout permis.

      Alors que chacun de nous s’en serve pour se remettre en question sur son comportement au quotidien. La photo de Claudia affiche au grand jour ce que sont devenus vous jeunes frères et sœurs au Congo et même à l’étranger malheureusement.

  6. CD JUMEAU

    Ohhhh mon aîné VAL DE NANTES (ici sur Zenga-mambu)! Mes salutations et Grosse Validation!

    J’ajoute aussi que ce problème-phenomene de complexe sexuel devant la chair blanche (une envie subjective qui ne tient à rien) existe également chez les stars du foot et chez certains comédiens Africains et surtout, curieusement, dès qu’ils deviennent célèbres. Non seulement ils ne veulent plus de nos soeurs noires à leurs côtés, leurs avoirs (voitures, argent, belles maisons…) les rendent soudainement extrêmement charmants et intéressants chez les femmes blanches… Comme c’est étonnant. Le pire c’est que c’est presque jamais pour la vie (pour le bien et pour le pire). Le divorce guette en permanence. C’est un truc de ouf comme disent les jeunes dans les cités parisiennes!

    Quant à cette Claudia qui se prend pour la première dame du président illégitime du Congo, c’est tout simplement pathétique et honteux pour son père, le dictateur-sanguinaire SASSOU NGUESSO Denis (77 ans).

Laisser un commentaire