«

»

Août 20 2017

Jacques Joachim Yombi Opango dans le coma au CHU de Rennes en France

L’ancien président de la république populaire du Congo et du CMP au lendemain de la mort du président Marien Ngouabi, et président fondateur du Rassemblement pour la Démocratie et le Développement RDD, parti de l’excellence, Jacques Joachim Yombi Opango est hospitalisé au CHU de Rennes en France.

L’état de santé de Jacques Joachim Yombi Opango se serait brusquement détérioré au point qu’il est plongé dans le coma.

Âgé de 78 ans, le « patriarche d’Owando » s’était depuis quelques mois effacé de la scène publique, sa dernière apparition remontant à la présidentielle où il avait, devant les caméras, accompli son devoir civique.

Déjà, on sentait en lui un homme affaibli, marqué par le poids de l’âge qui supportait une santé précaire dont l’état était à peine dissimulé.

Sentant ses forces à mener les combats politiques l’abandonner, Jacques Joachim Yombi Opango s’était déchargé il y a quelques mois à peine de la présidence active du RDD, au profit de son fils Jean- Jacques Yombi Opango.

Même si la famille se refuse à communiquer sur la gravité de la situation, l’état de santé du battant qu’a toujours été Jacques Joachim Yombi Opango, par delà les épreuves, demeure tout de même inquiétant.

À Rennes et dans les autres villes de France où la nouvelle se relaie, les congolais redoutent le pire, au moment où un autre ancien membre du CMP, Raymond Damase Ngollo venait de décéder à Paris où il était hospitalisé.

Bertrand BOUKAKA (Source Les Échos de Brazzaville)

 

(18 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MORT AUX VACHES !

    Aaaahhh bon ?

    Eux aussi ils sont mortels ????? Je croyais qu’ils étaient des demi-Dieux IMMORTELS distributeurs de la mort aux autres comme Marien NGOUABI, le Cardinal BIAYENDA, le président MASSAMBA DEBAT…..

    Après Raymond DAMAS NGOLO,

    Et bientôt YOMBI OPANGAULT

    Le prochain sera qui : Pierre OBA ???

    1. zaiko

      Tu oublies Lissouba, lekounzou , et surtout SASSOU

      1. Mort aux criminels

        Assassiner durement Marien Ngouabi aujourd’hui pour mieux être empoisonné par Sassou Nguesso. Cette ordure de sassou a dit  » je partirais mais sans laisser de témoins de mes crimes »

  2. Florent Ntsiba

    On ne se rejouit pas de la mort d’un etre humain, mais pour ces gens qui ont accuse que le Caporal-Chef Ontsou avait tue Marien Ngouabi, qu’ils meurent tous. Apres Raymond Damase Ngollo qui avaitre perce les yeux au President Alphonse Massamba-Debat, Jacques Joachim Opangault vient de mourir, laissant la jolie Marie-Noelle a Denis Sassou Nguesso, lui qui adore recuperer les epaves de toute sorte dont il est devenu le collectionneur: il collectionne ainsi Antoinette Tchibota qu’il avait ravie a Khader Diawara, Adelaide Mougany qu’il avait prise a Moundele Ngolo, Celine Ngouabi, Beatrice Anga……………….et voila que c’est le tour de <arie-Noelle Yombi avec qui il avait deja enfante Stella Yombi qui n'est autre que sa fille biologique.

    Nous attendons ton cour, idiot et tu verras comment nous allons nous ruer sur ta Antoinette Tchibot Sassou Nguesso a la maniere d'un troupeau de lions sur une betes famee.

    A bon entendeur, salut

    Nkara-ngandza !

  3. kimbika

    Qu’il crève ce connard! Heureusement que Sassou lui an a fait baver !

    1. Casse toi assassin

      Yombi Opango est fiché comme l’un des plus grands tueurs en serie politique après le serial killer Sassou. Du 18 mars 1977 au 31 décembre 1978, yombi et sassou ont laissé dernière eux que des cadavres d’innocents congolais: Des Présidents de la république aux curés en passant par les militaires et intellectuels, etc. On parle de 3000 congolais assassinés au petit matin. Oui, la mort d’un assassin est une fête et nous l’attentions pour cette ordure de oyombi. Amen

  4. Pascal Malanda

    « Sentant ses forces à mener les combats politiques l’abandonner, Jacques Joachim Yombi Opango s’était déchargé il y a quelques mois à peine de la présidence active du RDD, au profit de son fils Jean- Jacques Yombi Opango. »

    Le fils succède au père à la tête du parti? Il n’y a pas d’autres cadres au RDD? On prépare les Congolais à l’épidémie dynastique. Il nous faut vite trouver un vaccin.

    1. Mark

      L’épidémie à la française avec le FN de Le pen père et Le Pen fille?

      1. Pascal Malanda

        Cher Mark,

        En France, le FN est une exception qui confirme la règle de l’ancrage démocratique du pays. Jean Sarkozy s’est fait descendre pour avoir voulu gérer Le quartier de La Défense,un des plus grands coeurs financiers d’Europe. Que lui serait-il arrivé s’il avait essayé de prendre la tête de l’UMP?
        Au Congo, c’est une tendance lourde: RDPS, MCDDI, UDR, demain PCT et UPADS. Il y a quelque chose de malsain dans notre vision de la politique (plutôt un business familial)..

        1. BANKOUNDA MPÉLÉ Félix

          Il est vrai, si un parti politique est une entreprise, c’en est tout de même pas une comme les autres! L’adjonction ‘politique’, avec ce que l’on connaît de ce mot, devrait être incompatible avec les règles et pratiques de succession liées, en général et légitimement, avec une entreprise ordinaire ou de droit commun. Enfin, quoi, avec cette pratique qui semble s’enraciner, de plus illustratif que notre prétendue ‘démocratie’ marche bien sur la tête! Mais, l’on se doute bien que c’est conjoncturel, et lié principalement à ce qui se passe à la tête de l’État, encore éternel moteur de presque toutes les anti-valeurs, du fait de ceux qui s’en sont accaparés!

  5. STOP SASSOULAND

    COMMENT JUSTIFIER A L’OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE L’ENJEU DE SASSOU DEGAGE ET MAINTENANT? https://www.youtube.com/watch?v=M8w6BVXtR2o

  6. Tarallo

    sin état de santé s’est amélioré, il récupère lentement mais personne ne parle de l’absence de Kiki aux cérémonies du 15 aout et à l’ouverture de l’assemblée nationale ………

  7. le monde en marche

    Si la non-violence, la liberté, la dignité et le courage d’oser agir sont des lois du genre féminin ; l’avenir des sociétés, de l’humanité et de la civilisation appartiennent aux femmes – Tant qu’à faire !!! (Isidore AYA TONGA)

    CULTURE ET SOCIETES: QUAND LA FEMME SE FACHE L’HOMME EST FICHU, MODE D’EMPLOI !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/08/culture-et-societes-quand-la-femme-est-fachee-l-homme-est-fichu-mode-d-emploi.html

  8. URGENT - URGENT - URGENT

    LU POUR VOUS : NOUVEAU GOUVERNEMENT du CONGO
    Présenté au président DENIS SASSOU NGUESSO.
    Sa proclamation imminente dans les prochaines heures sera faite par :
    Firmin AYESSA, ministre d’état chargé du cabinet de la présidence,
    porte parole du gouvernement.

    Premier ministre chef du gouvernement :
    Justin KOUMBA
    1 – Ministre d’état, ministre de l’agriculture, de l’élévage et de la pêche :
    Martin MBERI
    2 – Ministre d’état, ministre du redressement économique et des finances :
    Guy Brice Parfait KOLELAS
    3 – Ministre d’état, ministre de la construction et de l’urbanisme :
    Honoré MPAKA
    4 – Ministre de l’intérieur et de la décentralisation :
    Raymond Zéphirin MBOULOU
    5 – Ministre des mines et de la géologie :
    Serge OKIEMY
    6 – Ministre de l’aménagement du territoire et des grands travaux :
    Jean-Jacques BOUYA
    7 – Ministre des hydrocarbures :
    Jean Marc Thystère TCHICAYA
    8 – Ministre du règlement des conflits et de l’intégration nationale :
    Modeste BOUKADIA
    9 – Ministre des affaires étrangères et de la coopération :
    Jean Claude NGAKOSSO
    10 – Ministre des Congolais de l’étranger :
    Tony MOUDILOU
    11 – Ministre de la défense nationale :
    Général KONTA
    12 – Ministre du commerce et de la consommation :
    Laurentine MILONGO
    13 – Ministre du travail et de la sécurité sociale :
    Jacqueline Lydia MIKOLO
    14 – Ministre de la communication et des médias, porte parole du gouvernement :
    Jean Jacques YOMBI OPANGAULT
    15 – Ministre des transports, de l’aviation et de la marine marchande :
    Pascal Tsaty MABIALA
    16 – Ministre de l’enseignement supérieur :
    Placide MOUDOUDOU
    17 – Ministre de la recherche scientifique et de l’économie numérique :
    Bruno Jean Richard ITOUA
    18 – Ministre de la justice, garde des sceaux :
    Thierry Lézin MOUNGALA
    19 – Ministre de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises :
    Arlette SOUDAN NONAULT
    20 – Ministre des villes et de l’organisation urbaine :
    Hugues NGOLOUONDELE
    21 – Ministre de l’énergie et de l’hydraulique :
    Serge ZONIABA
    22 – Ministre de la jeunesse et des sport :
    Marcel NKALA
    23 – Ministre du tourisme et du developpement durable :
    François NDOUNA
    24 – Ministre de l’alphabétisation, de l’enseignement primaire et secondaire :
    Anatole Collinet MAKOSSO
    25 – Ministre des affaires foncières et du domaine public :
    Aimé Parfait COUSSOUD MAVOUNGOU
    26 – Ministre des zones économiques spéciales :
    Alain AKOUALA ATIPAULT
    27 – Ministre de l’emploi et de l’enseignement technique :
    Henri Blaise NZONZA
    28 – Ministre de l’économie forestière et de l’environnement :
    Rosalie MATONDO
    29 – Ministre de la fonction publique et de la réforme de l’état :
    Claudia SASSOU NGUESSO
    30 – Ministre de la santé et de la population :
    Yves CASTANOU
    31 – Ministre des télécommunications et des messagéries :
    Dominique Asie de Marseille
    32 – Ministre du plan, de la statistique et de l’intégration régionale :
    Hyldevert MOUAGNY
    33 – Ministre de la culture et des arts :
    Ingrid EBOUKA-BABACKAS
    34 – Ministre des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité :
    Juste Désiré MOUNDELE
    35 – Ministre de la promotion de la femme et de son intégration au développement national :
    Nefer Inès INGANI
    36 – Ministre délégué auprès du premier ministre, chargé des relations avec le parlement :
    King Gaëtan NKODIA
    37 – Ministre délégué auprès du premier ministre, chargé du portefeuille public :
    Sylvestre OSSIALA.
    38 – Ministre délégué auprès du ministre de la justice, garde des sceaux :
    Tony MOUDILOU
    39 – Ministre délégué auprès du ministre de l’enseignement supérieur, chargé de la réforme universitaire :
    Vivien MANANGOU.
    40 – Ministre des cultes et de l’organisation de la vie religieuse :
    Monseigneur Auguste MILANDOU

    Communication imminente par le porte parole du gouvernement, près la présidence : Firmin AYESSA.

  9. TONA TONA

    C’est de n’importe quoi!!!!!!!! Donc TONY MOUDILOU est un hyper ou super homme? Il est cité deux fois dans ce gouvernement. En plus, KOLELAS PARFAIT, avec la confiance que lui font les populations de tout un pays, aller dans un gouvernement qui va bientôt se casser les dents aux premiers coups de fouets du FMI je ne crois pas. Modeste MBOUKADIA ne pourra jamais être dans un gouvernement des ceux qui ont ruiné le pays. Il demande d’abord le dialogue, la libération de tous les prisonniers politiques, viendra ensuite le reste. C’est de l’intox.

  10. Ngamakosso

    ah!!! quand on ne sait pas on n’écrit pas n’importe quoi.
    KOUMBA Premier Ministre!!!!!ben non
    C’est Clément Mouamba qui a été reconduit dans ses fonctions.

  11. moro'obosso

    vous voyez sassou avec un gouvernement sans amis voleurs ondongo, ndzombo, bouya nsilou? . Rappelez-vous que ce sera un gouvernement comme celui de soukoulati poati.Imaginez comment s’est terminé ce feuilleton. Même si GBPK refuse nous savons qu’il est très proche de cette famille et va revenir au gouvernement. En fin qu’est ce que mouamba va prouver au Congolais celui que lissouba avait vomi pour incompétence notoire. Mais qui s’assemble se ressemble en tant que conseiller économique de sassou il avait conduit le pays vers un PAS en tant que premier ministre serait-ce la même chose?

  12. malos

    Politik yikubiri. Premier réseau politique congolais. Ici, c’est vous qui faites l’info. Analyser, décrypter en toute liberté la politique congolaise. Vous avez la main. A vous de faire l’info. Cliquez http://kouiloumatin.com/politik-yikubiri/

Laisser un commentaire