«

»

Juin 18 2017

Musque: 100% Setho dans Boma Relation

(2 commentaires)

  1. Congolia

    Il faudrait un jour que les congolais se fassent une introspection sur leur rapport à la musique développée récemment.
    Vous allez dire que l’on est vieux jeu, si l’on vous parle du passé, mais tampis, vous verrez bien si ce qui est dit a de la consistance.
    Similitudes : le griot de l’époque, tout comme le musicien d’aujourd’hui ont chanté pour les chefs.
    Aujourd’hui, alors que l’on se plaint de nos dictatures, certains musiciens gagnent leur vie en fabricant des tubes en citant pêle-mêle chacun de leur soutient financier, alors que les dites personnes sont réputées pour leurs casseroles parfois teintées du gout du sangs, au casier judiciaire plus que chargé.

    Ils abreuvent la conscience collective de rythmes endiablés qui finissent par laver le cerveau de bons nombres de personnes qui ont pourtant été victime de tragédies dont l’origine est liée aux personnes citées dans les dits tubes.
    Propagande musicale quand tu nous tiens.
    Ne pas oublier que si l’esclavage a existé, ce fut parfois avec la complicité, la bienveillance, voire parfois avec l’aide de certains « frères ».
    Nous regrettons déjà ceux qui se moquaient du dictateur en imitant lafontaine pour délivrer le message de vérité tout en humour et en finesse, en vivant sur place.
    ils avaient du coeur, et pour ceux encore présents, c’est cette intelligence qui les différentient de ceux qui ont choisi d’être des collabos modernes.
    Faut il acheter de la musique de collabos? La réponse devrait être NON, sans ambiguïté.Ou alors croire que le syndrome de Stockholm existe chez certains, ou simplement l’ignorance (la pire des punitions du 21 e siècle).

  2. la verité blesse

    LA PSEUDO-AFFAIRE JDO-NIANGA MBOUALA : VÉRITÉ POLÉLÉ POLÉLÉ OU A CIEL OUVERT AU GONDWANA AU CONGO !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/06/la-pseudo-affaire-jdo-nianga-mbouala-verite-polele-polele-ou-a-ciel-ouvert-au-gondwana.html

Laisser un commentaire