«

»

Fév 17 2017

Mort par empoisonnement du Colonel Marcel Ntsourou à la maison d’arrêt de Brazzaville

col-marcel-ntsourou

Suite à l’annonce par les réseaux sociaux de la mort du Colonel Marcel Ntsourou, le pouvoir de Brazzaville est entrain de libérer les élèves et les travailleurs, mais une bonne partie de la ville ne sait pas trop ce qui se passe. Le centre-ville de Brazzaville se vide petit à petit.

Pour rappel, le colonel Marcel Ntsourou aurait vomi du sang toute la nuit (certainement après un empoisonnement) et personne n’est venu à son secours. Il est donc mort à la maison d’arrêt de Brazzaville.

C’est un corps sans vie que les miliciens de Sassou Nguesso ont transporté à l’hôpital Central des Armées de Brazzaville.

Comme par hasard Denis Sassou Nguesso se trouverait en Guinée Equatoriale.

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Geogeo Steve Nganga Mahoukou

    au pays des barbares on s’attend de tout sauf de rien.quand la justice echappe aux de ceux qui la contrôle elle devient une machine à tuer,tel est le cas de ce vaillant soldat.paix ç son âme et que la terre lui soit legere.

    1. Apophtegme

      Chè(e)r(e)s compatriote(s),

      Le Militant de la Résistance condamne avec force l’assassinat crapuleux du Colonel Marcel NTSOUROU, un repentis et ex-collabos du putschiste SASSOU II, ce malade mental enfermé dans ses crimes en série. Ce crime supplémentaire n’étonne pas notre peuple qui sait déjà que la Maison d’arrêt de Brazzaville est un véritable nid de microbes, qu’elle ne cesse de faire l’objet d’attaques de la part de la milice du pouvoir déguisée en Garde Républicaine et que des taupes du régime y sont introduits, sans aucune suite judiciaire. Alors que la protection des prisonniers politiques (pris en otage dans cette prison) incombe au procureur de la République.

      En faisant assassiner le Colonel NTSOUROU ce vendredi 17 février 2017, le criminel multirécidiviste SASSOU II est hélas parvenu à ses fins. Et, LE PETIT PROCUREUR OKO NGAKALA dit LE BOUGRE en est co-responsable. Il le sait. D’où ce bal inhabituel des communiqués dont celui du Général IBATA, un autre tigre en papier sorti du bois, pour brouiller les pistes. La chasse aux sorcières visant à liquider au passage son neveux Franck MBANI tenu pour coupable idéal n’entame guère la détermination de notre peuple pour venir à bout de ce régime criminel. LE BOUGRE est un analphabète dont SASSOU se sert pour commettre ses derniers crimes. Pieds et poings liés, cet analphabète (suant et tremblotant pour lire son papier) prétend sans rire que Marcel NTSOUROU purgeait une peine à perpétuité : prononcée depuis quand ? Par quel tribunal ? Composé de quels juges ? Avec quels avocats de la défense ? Pourquoi ce bruit des bottes dans la Capital après cet assassinat ? Puisque tout va bien, « ALLONS SEULEMENT », n’est-ce pas ?

      Chè(e)r(e)s compatriote(s), le Colonel NTSOUROU fut un « tout puissant » comme membre de ce système. Il fit à d’autres ce qui lui est arrivé. Mais le bien ou le mal que l’on fait ici-bas vous revient toujours tôt ou tard, d’une manière ou d’une autre. Il « boukouta » ce qu’il put « boukouter ». Mais pour combien de temps ? Pour finir de cette manière, « jeune », liquidé comme un chien ? Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. Mais aux collabos hésitant encore de ne pas être ce Corbeau qui, honteux et confus
      jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

      Chè(e)r(e)s compatriote(s), SASSOU a toujours tué, tue et tuera toujours. LA MORT est son seul projet de société. La Conférence nationale souveraine de 91 avait dénombré 3000 assassinats politiques à son actif. La triste guerre du 5 juin 1997 a fait 20.000 décès. SASSOU a tué 400.000 congolais (à raison de 200.000 de part et d’autre) entre 1997 et 1998 lors du génocide à huis clos. Nous approchons des 800.000 morts (équivalent au génocide rwandais) si l’on ajoutait les victimes depuis ce temps jusqu’à nos jours, en y intégrant les 353 disparus du Beach et les morts dus à la poursuite de l’opération MOUÉBARA dans la région du POOL depuis le 4 avril 2016. LA VIE POUR SASSOU UNIQUEMENT, LA MORT POUR TOUT UN PEUPLE. TOUT POUR LUI, RIEN POUR LE PEULPE. Pour sa gloire personnelle, SASSOU est allé jusqu’à sacrifier sa propre fille Edith qui est allé mourir avec un vieillard sidatique comme Omar BONGO. Satan est même moins pire que cela.

      Pour clore son propos, Chè(e)r(e)s compatriote(s), le Militant de la Résistance renouvelle son appel à nos soldats à rejoindre la Résistance afin de libérer tous les prisonniers de SASSOU. Le putschiste SASSOU II est un terrorisme d’Etat. Le mettre hors d’état de nuire est un devoir absolu. C’est pourquoi les Forces doivent s’unir pour le chasser par la force. Le temps est venu pour chasser par la force ce putschiste et ses collabos. VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

      La Sentence

  2. sassou imbecile

    voila des preuves une fois de plus qui prouvent que Sassou nest pas au pouvoir uniquement pour les gens du nord cest faux il sen-fou complètement des gens du nord il utilise la politique de diviser pour mieux régner ce lui qui vient de nous laisser aujourdhui le colonel Marcel cest quelqun du nord okombi du nord le general mokoko du nord cest au congolais de comprendre nous avons pour enemi commun sassou ngeusso qui a pour but deliminer tous les gens qui pourrons deranger son fils une fois au pouvoir la liste est tres longue nombreux vont mourir meme dautres qui ne sont pas en prison qui travail avec lui meme sassou ont deja été empoisonner.
    sassou cest le fils du diable sur terre, un homme sensé peut baptiser une operation criminelle au nom de sa mere operation moué ebara cest a nous les congolais de comprendre qui est vraiment sassou

  3. YAMOUWONDA

    Des gens du nord qui l emmerdent. Ntsourou était rentré dans l église Sassou. Que faisait il dans son église ? N était ce pas pour prier avec lui ?. C est ce qui arrive donc lorsqu’ on a prié avec lui dans son église.

  4. Mokengeli

    La vérité est que ces prisonniers politiques ont déjà tous été empoisonnés. NTSOUROU est mort en premier parce qu’il était entré à la Maison d’arrêt avant les autres (2013). Ils mourront tous, un à un s’ils ne sont pas soignés à temps; le poison agissant lentement.

  5. Otsuembe Zoba

    La mort du Colonel Ntsourou est le moment que jamais les freres des Plateaux doivent se lever et commencer la lutte armee contre le criminel de Sassou , car vous le voyer, son armee de fidele avec l’armement lourd est battu dans la region du Pool. Donc si les gens de la regions des Plateaux se levent, Sassou et sa bande de miliciens ne pourront pas faire face a deux, un a Pool, ou ils sont battus, un dans les Plateaux. Ceci va creer une reaction en chaine qui va se repandre dans dans toutes les regions ou prefectures et sous prefectures du Congo. Je vous reassure avec cette reaction en chaine, le pietre general, a la gestion chaotique et tribale va prendre la poudre d’escompette. PLATEAUX REVEILLONS NOUS, PLATEAUX TO TELEMA MPO NA KOLONGOLA sassou zoba, mouyibi, CONGO NIANSO TO TELAMA MPO TO MBENGA YE – BETO TELEMA CONGO SAMU NA KUBIMGUISSA KISOBA , MUYIBI YA sassou, NGONGA OKOKI, TO TELEMA-NGONGA OKOKI, TO TELEMA-NGONGA OKOKI, TO TELEMA-NGONGA OKOKI, TO TELEMA

  6. MAISON D'ARRET DE BRAZZAVILLE

    MR. NTSOUROU MARCEL A ETE EMPOISONNE PAR LE POISON « THALLIUM »

  7. Dr. J.J mokolo

    Le Thallium est un poison sur, utilise souvent par des gouvernements paralleles pour se deberasser des genants.

  8. TAKOUGUESSO

    Apres les autres sa sera sont tour. monsieur Tankou Guesso est juste entrait de aide les Congolais. a fin que ce lui que Dieu nous reserver puisse arrive sans barrage et sans derangement car tankou guesso connait bien ils ont tous participer a notre souffrance alors puisque leur evenu de nous laisser libre a fin de jouir de notre liberter et independance (SASSOUFI) laisser le jeunesse. donc toutes ses tomate pouri doivent partir enssemble avec lui ce pour quoi il est entrait de leur finir. souvenez vous du discour du professeur PASCAL LOUSSOBA le seul est unique president elu democratiquement au Congo depuis les independances avait dit. (ce que vous m’aviez fait vous en payeraient un jour et moi je vous vera tous mourire avant moi) si Dieu le veux meme je viendrais vous enterer. alors mes frere ne vous inquietez de rien car la parole de Dieu dit qui tu par hepe mourira par hepe alors souvenez des evenements du quartier la poudriere a pointe noire ou le deuphint colonel etait lui meme le BOUNGOU DIATE PEDALE. alors combien avait il semet? alors sont tour est arriver que son ame se repose en paix et que la terre lui soit legere pour le peux qu’il a fait pour nous.

  9. CD JUMEAU

    Denis SASSOU NGUESSO à tuer TSOUROU! Le criminel infatigable vient d’allonger sa liste macabre des assassinats des Congolais.

    Maudit sois-tu SASSOU NGUESSO!

  10. CD JUMEAU

    Le Congo est devenu une vaste prison à ciel ouvert où l’homme des ténèbres, que dis-je, le démon des ténèbres, démon SASSOU NGUESSO, a le droit de vie et de mort sur les Congolais qu’il prend pour du bétail, il peut verser notre sang comme bon lui semble, il se nourrit du sang des Congolais, il s’accapare des richesses du pays, viol les femmes, tue les hommes tous les jours. C’est un démon qui est ancré dans notre maison Congo et seule la force pourra l’envoyer en enfer. Les Congolais doivent prendre les armes sans plus tarder, le capturer et le brûler. Je pèse bien mes mots.

  11. CD JUMEAU

    HONTE À LA SOI-DISANT COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE COMPLICE QUI LAISSE CE CHEF TERRORISTE NARGUER ET MASSACRER LE PEUPLE CONGOLAIS!

    Ça fait 33 ans que SASSOU NGUESSO, ce sanguinaire psychopathe sème la mort dans notre pays, ça fait 33 que ce démon pille, viol, détruit notre pays… qu’avons nous fait à Dieu pour laisser ce fils de Satan à la tête de notre pays? Regardez les pays moins riches que le Congo mais qui ont prospéré en 33 ans, comme le cas du Botswana, le Cap Vert… et même le Rwanda. Chez nous c’est toujours la dictature féroce, l’emprisonnement des opposants, les intimidations, les empoisonnements, les assassinats… toujours les vielles méthodes connues de tous. Ce chef terroriste voudrait faire taire tout le monde pour laisser la place libre à son fils. Mais, nous le vaillant peuple du Congo, nous n’accepterons pas une telle chose. SASSOU NGUESSO ne doit pas avoir une tombe au Congo, il doit être consumé par le feu car cette chose (lui) est une malédiction.

    Je demande aux avocats du président MOKOKO de demander un check up médical du président pour voir s’il n’est pas empoisonné.

  12. TSOUROU OKOMBI SALISSA ET MOKOKO SONT MORTS

    AFFAIRES POLITICO-CRIMINELLES : DE TSOUROU A OKOMBI SALISSA ET A J3M MOKOKO ET AU SUIVANT.
    De Kinganga (1970), Ange Diawara et Ikoko (1972), Marien Ngouabi, Massamba Débat, Cardinal Bieyenda, Kibouala Kaya etc (1977), Xavier Katali ( 1985), Anga Pierre (1987), Colonel Eboundi (1997), André Milongo (2007), Ambroise Noumazalaye (2007) Monseigneur Ernest Kombo (2008), Jean-Pierre Thystère-Tchicaya (2008), Bernard Kolélas (2009), Général Yves Motandeau (2011) Général Blaise Adoua (2013), Colonel Jean Louis Epele (2017) …liste non exhaustive ….
    A qui le tour? Explications https://www.youtube.com/watch?v=6PEHcpleQqw

  13. Manon Giscard

    <> Exode 34:12. Il avait fait alliance avec Sassou, le piège s’est refermé sur lui. Il est mort , c’est malheureux mais il ne fait que payer ce qu’il a fait à beaucoup d’innocents.

Laisser un commentaire