«

»

Août 02 2017

[Info RFI] La dette cachée du Congo-Brazzaville

C’est une information RFI. La dette publique du Congo-Brazzaville atteint 120% du Produit intérieur brut. En mars dernier, le FMI qui est en discussion avec Brazzaville sur éventuel programme d’aide budgétaire, avait annoncé un chiffre bien inférieur, 77 %… mais à l’époque, le Fonds monétaire international s’était plaint d’un manque de transparence de la part de Brazzaville sur les transactions liées au pétrole congolais. Une partie de la dette était donc cachée.

C’était un secret bien gardé mais en juin dernier, Brazzaville, affaibli par ses défauts de paiement répétés, a finalement dû révéler au FMI l’ampleur des dégâts: une dette de 120% du PIB, soit presque deux fois le taux autorisé au sein de la zone CEMAC.

En cause : la réalité des comptes du gouvernement congolais en Chine. Brazzaville a signé un partenariat stratégique avec Pékin prévoyant la réalisation d’une vaste série de grands travaux, en échange d’une partie des revenus du pétrole. Un partenariat – opaque -, dont les montants – faramineux – ont longtemps relevé du « secret d’Etat », déplore une source proche du dossier.

Un pari risqué sur un rebond de l’or noir

Mais ce n’est pas tout. Brazzaville avait aussi omis de partager avec le FMI l’existence de certains contrats passés entre la société nationale de pétrole et de grands traders, tels que Glencore et Trafigura qui ont prêté au Congo d’importantes sommes d’argent. Des centaines de millions de dollars en échange de futures livraisons de pétrole.

Des promesses à la Chine, à Glencore, à Trafigura, entre autres, pour une seule et même manne pétrolière, en pariant sur un rebond des cours de l’or noir qui n’arrive toujours.  « Une course folle », résume un observateur,  pour tenter d’apurer une dette qui, finalement, de contrat en contrat, n’a cessé d’augmenter et hypothèque aujourd’hui l’avenir du pays.

Les discussions entre Brazzaville et le FMI  suspendues le temps des élections congolaises devraient se poursuivre. Pour le moment, aucun accord n’a été trouvé sur un éventuel programme d’ajustement.

 

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. l'avenir du congo n'est pas hypotheque.la remontee des cours du baril du petrole est annoncee pour 2019.que dira le fmi.

    si la contrepartie a ete la realisation des grands travaux(route lourde brazzaville pointe noire , barrage de ouesso, mise aux normes du B 747 800 et B 777 de l’aeroport de pointe noire les achats de la gazelle la construction de 11 chus dans tout le congo….) oui cette dette est justifiee.bientot le lancement des travaux de modernisation de toutes les gares du cfco. de nouveaux itineraires sont realises principalement le futur chemin de fer ouesso pointe noire.il faut aussi prendre en compte les travaux d’extension du port de pointe noire.ce port a traite presque 10 millions de tonnes en 2015 contre 14 pour douala.il est prevu la construction d’un second port a pointe noire oui denis sassou_ ng a bien fait d’avoir signe avec la chine un tel partenariat surtout que les travaux ou du moins les extrants sont reels.

    larabie saoudite a des pbs. le koweit liran lirak la tunisie legypte la lybie la guinee eq l’angola le nigerai…tous les pays producteurs de petrole ont des pbs.une chose est certine.avec le fmi on aurait jamais eu l’actuel aeroport de maya maya qui traite depuis presque 2011 plus d’un million de passagers devenant le premier aeroport d’afrique centrale en terme de passagers traites.c’est officiel.
    en 2015 laeropot de brazzaville maya maya a traite 1 200 000 passagers.meme pointe noire cet aeroport traite aussi plus d’un million de passagers.pourquoi votre francais ne vous l’a t il pas dit.pourtant c’est air france qui dessert aujourd’hui le congo a raison de 11 vols hebdomaires.5 vols en paris brazzaville et 6 vols en paris pointe noire. et ca mr nous le devons grace au petrole et a la cooperation chinoise.air france a un projet de desservir les deux villes congolaise en quotidien.

    NOUS CONTINUERONS A NOUS ENDETTER SI C’EST LE PRIX A PAYER POUR AVOIR DES INFRASTRUCTURES AEROPORTUAIRES

    1. Meking

      Bjr,je ne comprend pas pourquoi vous ne signer jamais vos commentaires sur vos vrais identités; je ne sais pas dans quel pays vous vivez,je vis à Ouesso dans la sangha,je dois vous dire que la dette de ce pays n’a pas servi à ce que vous racontez,depuis que sassou est revenu au pouvoir(1997),plus de la moitié de tous les budgets ont eté simplement détournés par son clan(biologique et politique),pendant cette periode le congo a eu son propre argent avec le boom petrolier donc de l’argent suffisant pour faire les travaux que vous voulez en parler,d’ou vient qu’au moment ou le pays connaissait un boom,au meme moment le pays s’endettait pourquoi?amateurisme,incompétence ou volenté de mettre le pays à genou?si aujourd’hui sassou lui meme parle de rupture(qui ne viendra jamais avec lui) ça veut tout dire Mr;arrette de raconter des bobards,mais ce tu dois savoir un jour les gens répondront de ce desordre et banditisme.

  2. l'avenir du congo n'est pas hypotheque.la remontee des cours du baril du petrole est annoncee pour 2019.que dira le fmi.

    il y aussi la corniche de brazzaville. il ya eu des travaux et il y en aura d’autres

    1. lespoir

      vous qui raisonner de la sorte, vous me laisser entredre que vous vous en sortez bien dans ce pays pour facilement encourager les difficultes qu’endurent plus de 70% de la population Congolaise.

  3. zaiko

    RFI distrait les gens Tout congolais honnête sait très bien l’oyocrate fonctionne à coup de gage de pétrole et de mensonges de corruption donc découvrir aujourd’hui que L’OYOCRATE cache des choses c’est de la prostitution intellectuelle.
    RFI je vous donne des infos suivante
    sassou a tué Marien ngouabi et les 357 disparus du beach
    sassou c’est un voleur : les bien mal acquis
    sassou c’est un tricheur : de toutes les élections
    sassou C’est un bourreau de tous les prisonniers politiques
    RFI VOUS NE SAVIEZ PAS TOUT ÇA ?

  4. ALERTE GENERALE

    SABOTAGE CULTUREL: POURQUOI LE CONGO BRAZZAVILLE EST-IL AU 1ER RANG AFRICAIN DE FAUX-SAGES ?

    SASSOU NGUESSO – DICTATEUR – MANIPULATION DE MASSE – ACHAT DE CONSCIENCE – FAUX-SAGES – ABUS DE CONFIANCE – AUXILLIAIRES TYRANNIQUES – INSTITUTIONS FICTIVES – IMMORALITE – SABOTAGE CULTUREL- DECLASSEMENT MORAL ET CULTUREL, ETC: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/08/sabotage-culturel-pourquoi-le-congo-brazzaville-est-il-au-1er-rang-africain-de-faux-sages.html

  5. Loathey

    Tiens, tiens, meme rfi commence a voir l’opacite de la gouvernance des Nguesso! Sassou doit vraiment se mefier, apparemment le petit mignon de l’Elysee veut de sa peau: Biens mal acquis, dossier Lybien, reportage sur le Pool, legislatives… et maintenant la gestion calamiteuse du petrole et les montagnes de dettes; decidemment la France lache ses coups. Sassou doit donner des gages et commencer par limoger Kiki de la SNPC et l’envoyer en exil au Qatar ou il pourra retrouver son frere, le ministre du ciel et de la terre comme disent les senegalais car ils ont une chose importante en commun: avoir coule leur papa du pouvoir du fait de leur arrogance et de leur gestion desastreuse des affaires du pays.

  6. Meking

    Avec l’argent du boom petrolier nous avons contruit des infrastructures inutiles: aeroprt d’owwando,ewo,djambala,sibiti OLOMBO et aujourd’hui un port moderne à oyo,nous sommes malade,ou va le congo de sassou? qui va payer cette dette?

  7. Mokengeli

    Congo des NGUESSO = Pays de merde !

    Quand on vous dit que QUAND CA PUE LE MBOCHI, RIEN NE VA !

    Les MBOCHIS au pouvoir ont hypothéqué le pays, ses richesses et sa population.

    Dans les jours à venir, nous allons appartenir aux chinois qui pourront faire de nous ce qu’ils veulent. En attendant, les MBOCHIS d’Oyo vont inaugurer le port d’Oyo, d’un coût de plus de 48 milliards de frs cfa, un port complètement inutile construit sur une rivière, loin du fleuve Congo. De l’argent jeté par la fenêtre !

    Au lieu de bâtir des ports sur le fleuve Congo (Mossaka, Loukolela, Ngabé…) ou à Impfondo, Bétou…sur l’Oubangui, les MBOCHIS au pouvoir ont préféré griller plus de 48 milliards de frs cfa pour construire un port qui ne servira à rien sur l’Alima, une bretelle du fleuve Congo. Tout ce gâchis parce que Oyo est le village du Mbochi de SASSOU-NGUESSO !
    Et l’on s’étonne qu’une partie de la dette congolaise soit cachée ? Ben voyons !!!

  8. anonyme

    qu’est ce qu’il y a derrière tout ca? Contents ou pas contents de la politique actuelle, nous congolais, devons nous méfier des infos de rfi. Depuis la conférence nationale jusqu’à ces jours, rfi nous aura montré en long et en large que c’est un instrument aux mains de manipulateurs mafiosi. Dette cachée, dit-elle? eh bien quel en est le montant qu’elle qualifie de faramineux? Méfions nous des affirmations gratuites. La seule chose dont nous sommes sur, est le règne de la mal gouvernance dans notre pays: la solution viendra de la diaspora nationale instruite. Patience!!!

  9. Mokengeli

    Avant de vanter les bienfaits et les retombés du port d’Oyo, qu’est-ce que les routes du nord (Obouya-frontière du Gabon; Brazzaville-Ouesso; Ketta-frontière du Cameroun), rapportent au Congo ? Eh bien, tenez-vous bien : RIEN DU TOUT !!!

    En effet, depuis que ces routes ont été construites, nos « compatriotes » du nord, paresseux devant l’Eternel, n’utilisent ces routes que pour y rouler avec leurs jakartas, leurs 4×4, leur « Océan du Nord » de merde… La route Ketta Djoum profite beaucoup plus au Camerounais qu’à nos « compatriotes du nord. Une honte !
    Par contre, depuis que Pointe-Noire et Brazzaville sont reliés par une route digne de ce nom, les populations des départements traversés par cette voie n’arrêtent pas d’écouler leurs produits vers les grands centres de consommation . Bravo aux gens du Kouilou, du Niari, de la Bouenza !!!
    Espérons que la crise du Pool trouvera bientôt un dénouement heureux, afin que les populations très travailleuses de ce département se joignent à celle de la Bouenza, du Niari et du Kouilou pour nourrir le Congo.

    Conclusion : – CARTON ROUGE aux populations très paresseuses du Nord !
    – FELICITATIONS et RESPECTS aux populations très travailleuses du Sud !

    1. Meking

      Mon frere je suis pas d’accord avec sassou comme toi,mais je constate que tu ne connais pas ton pays que tu veux defendre,j’habite Ouesso(la sangha),quand vous dites que cette route n’apporte rien,je comprend que vous n’haibitez meme pas le congo et surtout je me demande si tu as fait l’ecole:tu sais quelles sont les taxes que paient ces camions,je travaille dans une societe forestiere,il ya de cela quelques années tout notre bois passait par le Cameroun,aujourd’hui une grande parti passe par PNR et à cause des ninjas le cfco est arreté si non tout le bois passait par le congo,quel benefice veut tu pour le pays? mon frere notre combat est le meme soyons constructifs et non haineux,suis mes reactions je suis du nord mais je ne cautionne pas le tribalisme,j’ai grandi dans l’amour des autres.Tu m’as pas bien lu a propos du port d’Oyo,reelis mon intervention,je parle des infrastructures INUTILES.

    2. anonyme

      @Mokengeli

      votre tribalisme fait honte aux congolais que nous sommes. J’ai l’impression que vous ne vivez pas au Congo ou alors, tout simplement vous n’êtes pas congolais. Merci d’arrêter de polluer l’air sain du Congo Brazzaville.

  10. PAROLE DE DIEU VIVANT

    Sassou et sa bande d’imbéciles vont bientôt périr. Kolélas PAKO aussi c’est un imbécile je ne sais pas s’il a fait l’école: Avez vous suivi son intervention ce jeudi à 18h T.U sur RFI?

  11. Dieu m'a dit:.Sassou a tout volé Il doit rembourser

    Essayons de comprendre de manière simple et imagée la dette extérieure du Congo plutôt la dette des Sassou et son clan PCT y compris. Cette dette est de l’ordre de 120 % du PIB ( produit intérieur brut). 120% = 4 800 Milliards de francs CFA soit 8 Milliards de Dollars américains. Comment le Congo en est il arrivé là? Simple comme bonjour …

    Rappel. Sassou crée un ministère les GRANDS TRAVAUX rattaché à la présidence.
    Objectifs officiels: Doté le pays des grandes structures de développement et faire de lui un pays émergeant…sur le papier l’intention est louable, mais seulement il y a un hic. Les grands travaux sont rattachés à la présidence et dirigé par un neveu de Sassou en l’occurrence Bouya Dimi. Tout va partir de là.

    Objectifs officieux: Contrôler toutes les entrées et sorties d’argent, surfacturer les commandes, et corruption tout azimut. Exemple un ouvrage de 26 milliards de Francs cfa est hyper surfacturé à 150 Milliards de francs cfa . c’est le cas de l’aéroport de Maya Maya. La différence est placée par Sassou Bouya, Christel Sassou et compagnie dans les paradis fiscaux. Imaginé l’hyper surfacturation de tous le travaux engagés depuis 2003, ce sont des milliards de francs cfa ou pour tout dire des milliards de dollars que Sassou son clan et tout son système ont volé et planqué dans les paradis fiscaux.
    Où sont parties les excédents budgétaires de près de 12 000 Milliards de francs Cfa de 2003 à 2012 voire 2013?
    Me diriez vous un compte a été ouvert en chine pour les génération futures, Bon alors cet argent peut servir à payer la dette. Mais en réalité tout a été volé. Ils ont tout volé, corrompu toute la planète, Sassou a fait des dons à des présidents africains et des personnalités publiques européennes de premiers rang qui se sont sucrés sur le dos des congolais

    A titre d’exemple, des 100 Milliards cfa que Sassou remet à Ouattara de la Côte d’Ivoire, ce dernier s’empresse de les maximiser de les bonifier et de les transformer en structures de développement moderne pour son pays. Il construit six (6) nouveaux échangeurs, réhabilite les universités et engage des travaux du premier métro de l’Afrique noire à Abidjan du jamais vu. 50 Milliards de cfa en prêt à Alfa Condé de la Guinée qui à ce jour refuse de rembourser pendant ce temps les congolais piaillent de faim…

    En conclusion les 120 % de la dette congolaise soit les 8 Milliards de dollars sont le fait d’un pillage systématique et systémique bien pensé et réfléchi de Sassou ; par conséquent il doit en assurer seul ( avec son clan) les conséquences . Puisque à eux trois (3) Sassou, Bouya, Christel Sassou Ils pèsent Plus de 8 Milliards de dollars. Ils doivent passer à la caisse pour régler la dette.

Laisser un commentaire