«

»

Juil 30 2017

Une petite victoire pour la défense d’André Okombi Salissa

Au Congo-Brazzaville, la Cour suprême a ordonné vendredi matin 28 juillet à la chambre d’accusation d’examiner la requête en annulation déposée par les avocats de l’opposant André Okombi Salissa. L’ancien candidat à la présidentielle avait été arrêté en janvier dernier pour atteinte à la sûreté de l’Etat et détention illégale d’armes de guerre. Depuis, ses avocats tentent de démontrer que la procédure engagée contre lui est illégale pour obtenir sa libération. Mais en mars dernier, les juges avaient balayé d’un revers de la main leur recours, jugé irrecevable sur la forme. La défense de l’opposant congolais, candidat malheureux à la dernière présidentielle, avait fait appel.

Les avocats d’André Okombi Salissa ne cachent pas leur satisfaction. Cette décision de la Cour Suprême n’est qu’une victoire d’étape, mais une petite victoire tout de même. Les avocats de l’opposant dénoncent de nombreuses irrégularités dans la procédure engagée contre leur client, qu’ils jugent illégale. Mais jusqu’à présent la justice refusait d’examiner leurs arguments.

Finalement, elle va donc y être obligée, et ce n’est pas rien pour Boucounta Diallo l’un des avocats d’André Okombi Salissa : « La chambre de mise en accusation qui est logée à la cour d’appel va chercher de nouveaux magistrats qui vont nous convoquer pour que l’affaire soit évoquée aussi en tenant compte de ce que la cour a relevé comme violation de la loi. Et, juridiquement, c’est une révolution, parce qu’une Cour suprême, au Congo, dans une affaire très sensible, va déduire la chambre d’accusation. Voilà un cas typique qui doit encourager tous ceux qui croient à la force du droit et non pas à la force de la violence. »

Mais les autorités en charge de ce dossier sont beaucoup plus mesurées sur la portée de cette décision. « Simple incident de procédure », dit-on. La Cour suprême n’a pas rendu d’avis sur le fond du dossier. Et en attendant que la date pour l’examen du recours soit fixée, l’opposant André Okombi Salissa reste détenu à la DGST, la Direction générale de la surveillance du territoire où il a été transféré fin janvier.

 

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mark

    Un article copié mot à mot sur le site de RFI sans citer la source. C’est du plagiat. Du journalisme trop facile.

    http://www.rfi.fr/afrique/20170729-congo-b-une-petite-victoire-opposant-andre-okombi-salissa

  2. Le CONGO et les Congolais

    Mes chers compatriotes, quand OKOMBI SALISSA était Ministre de Sassou Nguesso le génocidaire, il a volé et même pillé pendant des longues années. Il n’a jamais été inquiété, il n’a jamais été poursuivi. Et voilà qu’il a dit non au système du clan SASSOU, il est arrêté et poursuivi.
    Cela montre bien que SASSOU aime son pouvoir, mais il n’aime pas le Congo et les congolais.
    Autrement voilà le mot d’ordre du génocidaire « Tuez les Congolais, pillez toutes les richesses du Congo, mais ne touchez pas à mon pouvoir qui est plus cher que la prunelle de mes yeux ».
    Que tous les congolais du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest sachent que SASSOU n’est pas là pour nous et il sera jamais là pour nous.
    Il est là pour lui et son clan. Unissons-nous pour lui ôter ce pouvoir en comptant sur nous même.

    SASSOU tu dois avoir honte de juger OKOMBI SALISSA et les autres. Toi qui a des espions partout. Tes yeux était où quand OKOMBI était ton Ministre quand il volait ne voyait tu pas ?
    La directrice d’ECAIR a pillé ECAIR plus. Aucun DG d’une compagnie dans le monde n’a voler comme elle. Elle a battu tous les recors du monde en matière de vol. Elle est actuellement libre entrain de jouir de ses biens mal acquis. Pour quoi tu l’a pas envoyé à la DST ?
    Tu crois que les Congolais sont des idiots et ne comprennent rien de ton système qui se base sur le génocide le vol la terreur ? Ne dit on pas que 99 jour pour le voleur mais le 100 ème jour est pour le propriétaire. Le propriétaire c’est le Congo et les Congolais.

    Qui vivra aura cette chance de jouir de ta chute.

  3. Malanda

    Si nous avons tous compris que le Congo est le seul bien commun que nous possédons, alors ne parlons plus des 4 points cardinaux de notre patrie. Réfléchissons et mettons nous au travail pour mettre Sassou et son clan d’assassins voleurs hors d’état de nuire.

  4. Mokengeli

    Personne ne croit en la justice congolaise et c’est pas la gesticulation des « autorités judiciaires » dans l’affaire OKOMBI SALISSA qui y changera quelque chose.

    Ce pays qui fait honte en matière de justice est une véritable MERDE. Depuis l’assassinat de Marien NGOUABI par ses frères nordistes, la justice au Congo n’existe que de nom. Les magistrats, qui sont les fonctionnaires les mieux payés sont archi corrompus et tous à la solde du pouvoir tribal MBOCHI.

    Quand SASSOU partira (et ce moment finira par arriver), il faudra IMPRATIVEMENT organiser les états généraux de la justice. En attendant, nous devons hélas, nous résoudre à assister, impuissants, à cette « justice », poubelle tribale qui pue grave le banditisme MBOCHI.

  5. KIKI PRESIDENT DU CONGO DANS MOINS 221 JOURS A QUI LA FAUTE?

    LA FRANCAFRIQUE COMATEUSE : QUI VA GAGNER LE MATCH MACRON/SASSOU CONTRE LE PEUPLE CONGOLAIS ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/07/la-francafrique-comateuse-qui-va-gagner-le-match-macron/sassou-contre-le-peuple-congolais.html

  6. L'Afrique humiliée et souillée par les africains eux-mêmes

    Enjeu éducatif et sociétal : Le cerveau des dictateurs africains est-il resté au stade juvénile?
    La problématique porte à examiner dans l’espace et le temps ; des éclairages psychanalytiques et éducatives correspondantes à la construction mentale, cognitive, émotionnelle et sociale des dictateurs africains depuis leur enfance jusqu’à l’âge adulte et puis… http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/07/enjeu-educatif-et-societal-le-cerveau-des-dictateurs-africains-est-il-reste-au-stade-juvenile.html

  7. ah ces ninjas encore et toujours eux.ils veulent desormais tuer chris walembeau ex numero 2 de frederic bintsamou.

    oui okombi salissa avait ete de bcp dans le retour a la normalisation de la ville de brazzaville. en 1997 mr pascal lissouba avait intentionnellement oublie d’organiser les elections presidentielles. en 2017 le voila en prison comme quoi la terre tourne.merci pour le combat contre les cocoyes de p lissouba.vous etes desormais opposant la vie politique est ainsi faite.charles zacharie bowao grand sassouiste hier est devenu opposant aujourdhui.

    nous demandons aux ninjas de ne pas tuer chris walembeau mais qu’est ce qu ils sont chiant ces merdiers du pool.ne tuez pas chris walembeau .cest un citoyen congolais qui croyant en la democratie a quitte le mouvement stupide ninja pour se mettre a son propre compte.la constitution congolaise nintredit pas la creation d’un parti politique.NE TUEZ PAS CHRIS WALEMBEAU meme si tuer les gens est votre reference.

    NE TUEZ PAS CHRIS WALEMBEAU IL EST DEMANDE AUX ONGS A L’ONU A L’ UE DE SUIVRE LE DOSSIER CHRIS WALEMBEAU IL EST EN DANGER DE MORT A BRAZZAVILLE DANGER ANIME PAR CEUX LA QUI DISENT ETRE POUR LA PAIX AU CONGO.vous tuez chris walembau croyez que dans la meme nuit christine balandakana sera tuee. il nest plus ninja ben il n’est plus ninja ou est le probleme?

  8. ado

    un jour sassou partira ou il mourra. vous, les faux juges, magistrats congolais, partisans de l’injustice et du Ministère de l’injustice de sassou Nguesso Denis monsieur 8%. ce jour la, disais-je , les juges ayez les ailes pour voler et quitter le Congo Brazzavile, vous connaîtrez la suite ce jour-la.Nous vous demandons simplement de liberer le président élu, président de la république du Congo. le Général jean Marie Michel Mokoko et les autres prisonniers politiques qui croupissent en prison pour n’avoir rien fait. Honte a vous les faux magistrats, honte a toi monsieur 8%.

  9. ADOUA BLAISE le silencieux

    OKOMBI un prisonnier de la cour au pouvoir.
    Le revers est cinglant, nous le disons tot à travers zenga-mambu que le cas OKOMBI est atypique.Ces amis d’hier jaloux et furieux de son ascension sociale, sa relation filiale avec le chef de l’état avaient juré avoir sa tete au tournant.Ainsi fuliminait DENGUET lors d’une altercation avec OKOMBI à l’aéroport de maya-maya devant le colonel NTSOUROU, ils ont profité des élections présidentielles pour le charger, le dénigrer et planifier sa mort après celle de son petit frère NGAMBOU.
    Mais comme dit la bible que toute malédiction sans cause ne produit pas d’effet, OKOMBI a échappé plusieurs fois à leurs attaques, aujourd’hui tout est clair comme l’eau de l’alima que le trio funeste de OKEMBA.NDENGUET et OBARA est le trio maléfique qui tire le congo vers le bas.Aujourd’hui il ne faut plus tergiverser il faut que le chef de l’état accorde sa grace présidentielle à OKOMBI, MOKOKO et autres.

  10. zulubassemba

    Macron echeppera -il à la tentation du régime de Brazzaville si ce dernier lui proposait de supporter les 50% des travaux des jeux Olympique 2024? comme avec le PCT tout est possible voyons voir!!!!!

Laisser un commentaire