«

»

Juil 13 2017

Vives tensions chez Total à Pointe-Noire

La tension est montée d’un cran entre les salariés et la direction de Total. Les salariés sont arrivés en nombre à la direction générale pour une assemblée générale.

Comme la plupart des dirigeants d’entreprises au Congo, le directeur général a pondu dans la foulée de l’annonce d’une manifestation syndicale, un texte qui ne donne pas satisfaction aux exigences de la majorité des syndicats. Pour ne pas perdre la face, ce dernier a fait recours à la police qui a brutalisé les manifestants à coups de matraques et de gaz lacrymogènes. On compte quelques blessés du côté des manifestants.

Suite à cet acte qui traduit le mépris de la direction vis-à-vis des salariés et de leurs représentants, l’intersyndical exige le départ du directeur général Pierre Jessua.

Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, les salariés viennent d’arrêter la production de pétrole sur tous les sites.

Il faut noter la présence de Zulu Bab et Itoua Poto qui ont promis d’ouvrir le feu sur les manifestants au cas où ils essayeraient de résister.

Allons plus loin ensemble. Allons seulement !

 

 

(3 commentaires)

  1. ON NE RÈGLE PAS LES PROBLÈMES AVEC CEUX QUI LES ONT CRÉES.

    POURQUOI LE DICTATUEUR SASSOU TASTY MABIALA ET KOLELAS S’ACHARNENT-ILS CONTRE LE PRÉSIDENT MOKOKO? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/07/pourquoi-le-dictatueur-sassou-tasty-mabiala-et-kolelas-s-acharnent-ils-contre-le-president-mokoko.html

  2. ON NE RÈGLE PAS LES PROBLÈMES AVEC CEUX QUI LES ONT CRÉES.

    Notre pays, le Congo, possède d’importants gisements d’hydrocarbures, avec des réserves prouvées de pétrole et de gaz naturel estimées respectivement à 1,6 milliard de barils et 90 milliards de mètres cubes, sans oublier ses abondantes ressources minières.
    Le patronage ou cooptation par origine ethnique au détriment de la méritocratie a placé dans les secteurs clefs des incompétents qui n’ont aucune notion de planification stratégique de l’Economie. Conséquences logiques, le Congo n’est pas parvenu à exploiter pleinement l’atout que constituent ses ressources naturelles pour obtenir des performances socioéconomiques robustes.

    Par facilité, incompétence et cleptomanie, la forte dépendance à l’égard des hydrocarbures a bloqué le développement d’autres secteurs d’activité, comme l’agriculture et la sylviculture. Avec le repli des cours du pétrole, le PIB est passé de 16 milliards de $, en 2013 à 8,5, en 2016 parce que le gouvernement n’a pas lancé des réformes structurelles essentielles susceptibles de diversifier l’économie et d’engendrer une croissance durable. La diversification de l’économie n’est pas un vain mot.

    Prenons le cas du Sénégal. Alors que ce pays avait enregistré une expansion de 18% en 2015, le secteur primaire, dopé par la pêche et l’agriculture, à continué de tirer la croissance en 2016 avec une progression de 10%. Ces performances placent le pays au quatrième rang des pays les plus dynamiques en Afrique subsaharienne. L’incompétence généralisée et la privatisation des ressources du pays par le clan Sassou plongent le pays dans les fonds abyssaux de l’économie. Nous devenons progressivement la risée des autres pays africains : désastre économique, social, culturel et intellectuel. Dans ce contexte, est-ce étonnant de voir des activités culturelles comme le FESPAM supprimé ? Nous en aurons pour des générations à reconstruire !

    À bientôt,

    David Londi http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/07/les-interets-particuliers-de-tsaty-mabiala-et-parfait-kolelas-la-partie-du-probleme-sassou-degage.html

  3. LE CANNIBALE SASSOU, L'ENFANT CHERI DE LA FRANCE

    Oui disons le que notre colonisateur est le peuple le plus barbare de la terre, qu’est ce que les congolais ont fait a la France pour qu’elle nous impose un cannibale. Quel conflit sur cette terre ou les hommes ne se réunissent pas. Combien des personnes sassou mange-t-il par jour? La seule cargaison militaire au Congo est celle qui se trouve a OYO après que sassou est tout detruit, cette une base entretenu par la France. C’est de cette base que partent les armes qui tuent, les bébés, les enfants et les femmes dans le Pool.

Laisser un commentaire