«

»

Juin 25 2017

Confrontation entre le Général Nianga Mbouala, son Dircab et le Docteur Ntondo du CNR

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. INFOX

    L’Afrique centrale est elle malade de ses journaliste ? Non madame Epoté, le Congo n’est pas malade du pool, le Congo est malade de Nguesso. Madame Epoté, l’Afrique francophone est aussi malade de ses journalistes de pacotille sans sens de dignité et qui son au service du néocolonialisme. Quelle honte à tous les deux?

    LE COMPLEXE D’INFÉRIORITÉ

    Pour ressembler au Maître Blanc, Mr 8% n’hésite pas à payer en argent et en temps aux fins de blanchir sa peau. Ce phénomène du blanchiment de la peau traduit une haine en soi, une auto dévalorisation, un auto-reniement inconscient. Cette crise identitaire relève d’un profond complexe d’infériorité. Ce sentiment d’infériorité domine sa vie psychique, d’insuffisance et d’imperfection. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/06/une-seule-secte-criminelle-au-congo-le-systeme-dictateur-sassou-nguesso-et-ses-mauvais-esprits.html

  2. LULENDO de Ponton

    Le beau fonctionnement de la république bananière ! Un Etat voyou, de violence et de corruption, où le citoyen n’est pas protégé mais vit constamment opprimé et en servitude. Un journaliste valet du Mal, quelle abomination ?

    Journaliste yuda ! En pur scélérat, il se complaît à la traque de ceux qui ne veulent pas cautionner la barbarie, ceux qui s’opposent à l’injustice, ceux qui refusent d’adhérer à la comédie politique du maître putschiste, ceux qui désirent un Congo assaini.

    Courage à nos patriotes défenseurs des valeurs humanistes , injustement emprisonnés par le despote Sassou !

  3. Ouponi

    Il faut se mobiliser contre tous ces journalistes, intellectuels qui font le jeux de la dictaure, du terrorisme d’état et destruisent les chance du développement du Congo, de l’Afriqwue.
    Il faut ne faut pas se fatiguer à monter un dossier très épais contre le pouvoir. Il faut se mobiser par tous les moyens possible pour mettre fin à la barbarie du régime génocidaire de Sassou Nguesso
    „Noyé dans sa violence originelle, Sassou Nguesso et son pouvoir ultra criminel de Brazzaville ne sont en définitive que barbarie loin des préoccupations du peuple“L’épuration éthnique, génocide du Pool, la terreur dans tout le Congo menés par Sassou Nguesso et sa bande ne doivent pas du tout laisser le monde civilisé indifférent.Des paisibles paysans enfants, femmes, vieillards sans défense sont depuis plus d’une année tués par les forces de Sassou Nguesso dans le Pool. Les miliciens de Sassou violent massivement les réfugiés du Pool dans la Bouenza.
    Des jeunes sans ménagement enlevé au sein de cette population kongo et tués systématiquement comme pendant les disparus d Beach, comme après l’assassinat de Marien Ngouabi le 18 mars 1977.les miliciens, mercenaires de l’armée tribale congolaise qui obéit au doigt et à l’œil du régime n’a pour ordre et devoir que de pourchasser et tuer des paisibles paysans sans défense et cela dans leur propre pays.
    Un climat de terreur savamment orchestré par le pouvoir de Brazzaville qui se livre sans dans l’achat éffréné des armes de destruction massive, entretient le sentiment d’une guerre imminente pendant que le génocide se poursuit dans le Pool.
    les dirigeants congolais se sont enrichis et ont transformé l’appareil d’Etat en un gigantesque instrument maffieux de siphonage des deniers publics et de conservation autorégénérative de pouvoir crapuleux et autocratique. Devenus puissants, ils ont intégré la pieuvre internationale rejoignant subrepticement leurs maîtres capitalistes dans les paradis fiscaux.“
    un combat doivent s’unir pour un combat pour la liberté.
    La jeunesse du Congo, attentiste, court d’énormes risques en persistant dans cette attitude. En effet, aussi bien les jeunes que l’on tue et ceux que l’on envoie les tuer sont tous des victimes d’un système qui compromet les chances de construction du pays. Une Nation sans jeunesse est vouée à la disparition“par A.A.Wasiama. « Ce qui se déroule dans le Pool, c’est un génocide programmé, un holocauste, intitulé „Opération Mouébara“ nom de la mère de l ‘ initiateur ,dictateur , sorcier, criminel, génocidaire Denis Sassou Nguesso.Cette épuration éthnique avait déjà eu lieu entre 1998 et 2004. Cette nouvelle Opération Mouébara a pour objectif final de faire disparaitre du Congo les Laris, Bacongos, raser le Pool. Denis Sassou Nguesso et sa clique, complices veulent terminer leur crime de massacre de masse en s’achetant à coup des millions de Dollars, d’euro obtenu par l’argent du pétrole, bois, minerais du Congo bradés et appartenant au peuple Congolais, le silence, la complicité des médias, des politiques, dirigeants des organisations internationales.„Sassou Nguesso est un vrai assassin, corrupteur, génocidaire. Il est le mal du Congo. Il est un imbécile absolu qui ne cherche qu’à tromper tout le monde à l’infinie. Il faut voir sa médiocrité de Sassou-NGuesso par l’ interview, sur France24 pour se rendre à l’ évidence.
    Pour ceux qui se laissent manipuler, qui veulent aussi nous tromper comme cette classe d’opposition corrompue qui est prète à aller aux législatives pour donner une certaine légitimité au pouvoir illégal, illégime, mafieux, génocidaire, tribal, clanique,
    la poursuite éhontée contre Ntoumi, qui contrairement à ce qu’on avance n’est pas du tout responsable de la crise du Pool est un pretexte pour masquer l’épuration éthnique à huit clos dans le Pool. Il est temps de se rappeler un peu de l’histoire: L’ hitler de L’afrique; le bourreau Sassou Nguesso est bien un étranger qui n’a pas toujours voulu s’integrer et qui règne sur un pays qui n’est pas réellement le sein. Sassou Nguesso né des parents venus de l’ étranger, a toujours voulu la disparition des Laris, Bacongos originaires du Congo dont il a une haine féroce tout citoyen de ce mode civilisé ne peut tolérer. Sassou Nguesso est le nouveau Hittler de ce monde que le monde entier doit combattre

  4. comme en 1993 94 95 97 98 99 2000 2001 2002 ....encore un soutien de l'onu pour le pool notre gros bebe provocateur et belliqueux.c'est comme ils voudront en tout cas en 2021 2022 ils referont la meme chose

    vous communiquez comme en 1977.VOUS ETES TOUS DES FOUS FULBERT YOULOU VOUS L’AVAIT DIT.

Laisser un commentaire