«

»

Juin 14 2017

Résurrection des rivalités entre Mbochis de la Cuvette et ceux des Plateaux sur fond de succession au pouvoir et autres

L’extravagance des dépenses de prestiges, les biens et meubles qu’exhibent la bande des 7 et certains dignitaires Mbochis de la Cuvette font mal au peuple et creuse le fossé avec les Mbochis des Plateaux jusque dans les villages qui ont été transformés en des petites cités ou villes. Le cas de Oyo, Obouya, Bokouelé, Ottoh, Ondebé, Abôh, Monembé, Tchicapika, comparativement aux villages Mbochis des Plateaux qui demeurent de gros villages tels que Ngania, Allembé, Ongogni, Abala, Inkouelé, Mossendé, Mapemé…

En tout cas, la guerre est rangée même quand la bande des 7 donne des finances à quelques rares Mbochis des Plateaux, membre de la GLC ou de la secte Ossahpalé utilisés comme fusibles, le cas de Oko Ngakala, Pierre Ngolo, Jean-Claude Gakosso qui avait introduit Gilbert Ondongo à l’époque à l’époque d’Edith Lucie Bongo Ondimba. A ceux-là s’adjoints les Tékés d’autres départements comme Emile Ouosso, Philippe Obara et Zéphyrin Mboulou.

La bande des 7 ne se limite pas seulement là, elle est en train d’infiltrer tous les milieux même l’évêché catholique avec un journaliste qu’on veut nommer député. Le CCAS et d’autres structures sont infiltrées. Il faut vraiment faire attention de s’ingérer dans certaines affaires surtout que le Congo compte actuellement près de cinq armées :

-Celle gérée par le colonel Serge Oboa avec des éléments nouvellement recrutés et formés par des Israéliens. C’est cette dernière qui massacre les populations au Pool et incendie les villages et plusieurs maisons avec les hélicoptères.

– Celle gérée par le général Nianga Mbouala, la G.R., qui est devenue un corps avec plus de cinq mille (5000) hommes dont les nouvelles recrues et autres qui n’obéissent pour la plus part qu’à Nianga Mbouala.

-Celle de Jean-François Ndenguet avec sa réserve d’Obouya, sa milice les Douze Apôtres et des policiers malfrats incontrôlés qui ne jurent que par son nom. Le centre de formation militaire d’Obouya n’est pas officialisé.

-Celle de Okoï et Mondjo (armée régulière).

La bande des 7 qui contrôle les forces de Serge Oboa et de Ndengué se regardent en chien de faïence avec la force des Mbochis des Plateaux contrôlée par Nianga Mbouala et autres.

Mais les gens risqueront d’être surpris parce que Dieu est souverain non seulement Il n’acceptera pas que le Congo s’embrase mais il pourra susciter un jeune étranger aux Mbochis.

Le colonel DGA de la police, fils d’Obami Itou, devrait réorganiser la police en maitrisant les effectifs et en procédant au brassage et les muter dans tous les coins de la République. Car laisser les groupuscules ensemble est un danger. Les prérogatives des affectations ne dépendant pas de Ndengué. Il faut être fort et courageux pour sauver la République et ne pas accepter des compromis avec des tenants des loges et sectes.

La bande des 7 fait beaucoup de victimes. C’est elle qui est à la base des incarcérations des politiciens, activistes des droits de l’homme et journaliste à la Maison d’Arrêt de Brazzaville et dans d’autres « cachots », sans oublier des centaines des jeunes kidnappés dans Brazzaville sud et le Pool.

Comment expliquer que la police soit lourdement armée actuellement ?

Okemba Mwasi Jean-Claude

 

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. deuil a l'onu

    deces du dr babatunde directeur executif du fnuap.

  2. LE CONGOLAIS

    IL N’Y PAS DE GUERRE DE SUCCESSION AU POUVOIR, NOUS VOULONS LE DÉPART DE SASSOU.
    SEUL LE CÂBLE ALIMENTANT LE CONGO QUI A ÉTÉ COUPÉ, C’EST DU MENSONGE COMME SASSOU SAIT BIEN LE FAIRE. COUPER L’INTERNET EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

  3. Todd

    Il ya pas de guerre laba ils sont unis pour massacré les sudistes c’est tout nous ne somme.pas dupe pour croire a ses bettises
    Le pouvoir est centré autour de Sassou qui prend les instructions a la France

  4. MANDEFOU PELISSA MOTO

    NIANGA MBOUALA n’a plus qu’une solution pour sauver sa peau : – prendre le pouvoir de force avec ses éléments de la GR en se payant la tête de JDO et Takou NGUESSOT. S’il ne le fait pas il finira sans aucun doute empoisonner comme MOTANDO, ADOUA et NTSOUROU. Au mieux il sera dessaisi de la GR et ne sera plus qu’un papier hygiénique avec lequel JDO ou KIKI s’essuieront bientôt les fesses avant de l’envoyer rejoindre son ami NTSOUROU. Il n’a pas le choix. Que tous ses parents ou amis qui lisent ce message le lui disent. Sa vie comme celle de MOTANDO et ADOUA ne sera plus longue s’il ne réagit pas avant qu’il ne soit trop tard. Vaincre ou mourir ! Telle est le seul choix qui lui reste.

  5. CHEMIN D'AVENIR

    ALERTE INFO ROUGE: DENIS CHRISTEL SASSOU NGUESSO RISQUE DE DIRIGER LE CONGO BRAZZAVILLE.
    Cette information n’est pas vraiment une nouvelle pour des vraies stratèges qui veulent du changement au Congo-Brazzaville. Vous remqrquerez que c’est le même processus mis en place au GABON et au TOGO qui se poursuit au CONGO. L’arrivée d’E. MACRON est une aubaine pour SASSOU. Christel Sassou (alias KIKI) est dans la meme tranche d’âge que MACRON. Certains proches de MACRON seraient deja à l’oeuvre pour aider le tyran d’Oyo. Alors, que dire des congolais qui avaient des propos louangeurs envers E. MACRON ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/06/alerte-info-rouge-denis-christel-sassou-nguesso-risque-de-diriger-le-congo-brazzaville.html

  6. CHEMIN D'AVENIR

    DÉVALUATION PROGRAMMÉE DU FRANC CFA: L’ENTRETIEN DE LA FRANCAFRIQUE ET LE DÉCLASSEMENT DE L’AFRIQUE FRANCOPHONE CONTINUENT. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/06/devaluation-programmee-du-franc-cfa-l-entretien-de-la-francafrique-et-le-declassement-de-l-afrique-francophone-continuent.html

  7. LA GUERRE NIANGAT MBOUALA ET JEAN DOMINIQUE OKEMBA ET POURQUOI CE DERNIER POURRAIT LA GAGNER? isidore AYA isidore AYA

    LA GUERRE NIANGAT MBOUALA ET JEAN DOMINIQUE OKEMBA ET POURQUOI CE DERNIER POURRAIT LA GAGNER?
    https://www.youtube.com/watch?v=U0Th7tgWJ84&feature=youtu.be

  8. LE GÉNÉRAL NIANGAT MBOUALA EST-IL A DEUX PAS DE REJOINDRE ADOUA, AVOUKOU, TSOUROU ET PUIS ET LA PAIX ÉTERNELLE?

    LE GÉNÉRAL NIANGAT MBOUALA EST-IL A DEUX PAS DE REJOINDRE ADOUA, AVOUKOU, TSOUROU ET PUIS ET LA PAIX ÉTERNELLE? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/06/le-general-niangat-mbouala-est-il-a-deux-pas-de-rejoindre-adoua-avoukou-tsourou-et-puis-et-la-paix-eternelle.html

  9. ipale

    Nous ne somme pas comme vous les Sudistes qui sont disperses et antagonistes entre vous. Le peuple Mbochi est un peuple unis alors toi avec ton faux website tu veux nous divise. Vous les Sudistes ne dirrigera plus le congo car Pascal Lissouba nous a prouve a quoi faire face quand un Sudiste est au pouvoir. Jamais, jamais et au grand jamais les Mbochis accepterons d’etre dirige par un Sudiste. Si Sassou meurt aujourdhui, un autre Mbochi prendra le relai. Merci

  10. LE LOUP DANS LA BERGERIE

    ATTENTION D’INTRODUIRE LE LOUP DANS LA BERGERIE – PAR JEAN CLAUDE BERI !!!
    Au championnat du monde de la duperie politique et d’agenda maléfique permanent – les officines d’oyocratie finiraient premier.
    http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/06/attention-d-introduire-le-loup-dans-la-bergerie.html

  11. Pascal Malanda

    Monsieur Ipale

    J’espère que vous réagissez sous le coup de l’émotion et qu’après vous allez revenir au bon sens. J’espère surtout que ce point de vue ne représente que vous et quelques jusqu’au-boutistes. J’espère enfin que ceux que vous êtes censés représenter se rendent compte de la gravité de votre opinion pour la cohésion nationale.

    Il existerait donc, selon vous, un peuple Mbochi déterminé à diriger le Congo sans partage? Sassou doit être remplacé par un Mbochi, alors qu’en pensent les autres tribus du nord du pays? Qu’en pensent les compatriotes de la Likouala, la Sangha, des Plateaux, de la Cuvette Ouest? Qu’en pensent les gens d’Owando, de Makoua etc. dans la Cuvette Centrale? Sauf si vous entendez par Mbochis tous les ressortissants du nord du pays.

    Si Lissouba a commis des erreurs envers les Mbochis cela suffit-il à condamner tout le sud du pays? Sassou doit-il être obligatoirement remplacé par un Mbochi? Croyez-vous que ce genre de raisonnement conduit à un pays apaisé?

    Votre raisonnement va pousser beaucoup de sudistes à opter pour la partition du pays. Réfléchissez à ce que vous écrivez!!! Vous n’avez pas le monopole de la gestion du pays, et les autres ne sont pas vos esclaves.

  12. NTINIA

    En effet les discours jusqu’au boutistes sont obsolètes.Je pense que pour éviter les frustrations tribales ou régionales le modele suisse est le meilleur avec une présidence tournante.

  13. Mokengeli

    NOUS NE VOULONS PLUS QUE LE MBOCHI PUE AU CONGO. UN POINT C’EST TOUT !
    Mbochis des Plateaux ou mbochis de la Cuvette, ON S’EN TAPE ! C’est la farine d’un même sac. Ils ont les mêmes putains d’ancêtres, les mêmes putains de comportements.
    Quand le moment sera venu de les juger et les exécuter, croyez-vous qu’il y aura une différence entre mbochis des Plateaux et mbochis de le Cuvette ? Les uns et les autres ont fait beaucoup de mal aux congolais. ILS LE PAIERONT DE LA MEME FACON. C’est écrit !

  14. Pascal Malanda

    Cher Mokengeli,

    OK, vous ne voulez plus que le Mbochi pue au Congo. Mais comment allez-vous réaliser votre projet? Que signifie juger et exécuter? Allez-vous juger toute une tribu et l’exécuter? Je vous signale que cela s’appelle génocide. Pourquoi le reprochez-vous à Sassou envers le Pool si demain vous allez refaire la même chose à l’égard des Mbochis?

    Vous avez le droit de haïr les Mbochis, mais vous ne pouvez pas imposer votre vision à tout le monde. L’extrémisme des uns et des autres tue ce pays à petit feu. Notre immense silence face à cette descente aux enfers est responsable de notre tragédie commune.

    Le Congo appartient à toutes ses filles et à tous ses fils. Apprenons à vivre comme des gens civilisés en commençant par nous respecter les uns les autres. Et si c’est impossible, on peut toujours essayer la partition du pays.

  15. Mokengeli

    @ Pascal Malanda,

    « Apprendre à vivre comme des gens civilisés » avec les Mbochis ? Est-ce que tu relis ce que tu écris ? AVEC LES MBOCHIS, ON NE PEUT PAS VIVRE COMME DES GENS CIVILISES ! Tout un département est dans le collimateur des Mbochis depuis des lustres et tu parles des « respect » ? Mais le respect de qui envers qui ? Amuse-toi à faire un bilan objectif des morts du Pool en particulier et des départements du sud en général depuis que les Mbochis sont au pouvoir et tu les haïra. Non, Pascal Malanda, vivre avec les Mbochis c’est vivre avec la violence au quotidien. Et ça, personne n’en veut. Trop c’est trop ! Va pour la partition du Congo. C’est la seule solution aujourd’hui pour se débarrasser des Mbochis.

  16. Pascal Malanda

    Cher Mokengeli,

    Je comprends votre colère justifiée par tant de morts inutiles. La région du Pool subit et souffre le martyre quotidien de la bêtise humaine. La situation que vit le Pool est intolérable et nous nous battons pour que cela s’arrête.

    Malgré tout cela, je ne peux pas haïr les Mbochis en tant que groupe. Je déteste la punition collective. Sassou à la tête du PCT est responsable de ses actes. Il n’agit pas seul, il a beaucoup de collaborateurs au nord (surtout) et au sud (aussi). Chacun est responsable de ses actes et doit être jugé et puni en tant que tel. Ce qui vaut pour Sassou vaut pour le reste du pays. Pourquoi le Pool paierait-il au prix fort l’irresponsabilité de certains de ces fils qui concluent des pactes obscurs avec le pouvoir? Si Ntoumi est responsable d’une attaque, pourquoi ne pas mettre la police à ses trousses? Pourquoi engager toute une armée incompétente pour une opération de police qui fait tant de victimes ?

    Cher Mokengeli, j’aimerais savoir comment vous comptez vous débarrasser des Mbochis?

    Non cher compatriote, un pays se construit par le dialogue responsable. Si nous n’y arrivons pas, on peut couper le pays en deux, mais parler de se débarrasser des Mbochis ne contribue aucunement à la solution. Bien au contraire.

    Toutes mes amitiés

Laisser un commentaire