«

»

Mai 22 2017

Communiqué de presse de la Fédération de l’opposition congolaise du 19 mai 2017

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. BOMA SASSOU, TIKA NYOKA

    Opération » BOMA SASSOU, TIKA NYOKA ». Tout Congolais portant une arme est prié de mettre à exécution cette mission d’importance nationale. Tous ceux dont des parents ont été tués par les milices de Sassou NGUESSO doivent tout mettre en jeu pour tuer des idiots comme Zoulou BAD, Fildefer du cerveau MOUAGNY et autres. Oeil pour oeil, dent pour dent.

    A défaut de tuer SASSOU, tuer qui vous pourrez de son entourage, qu’il soit Mbochi, Kongo-Lari, Kamba, Vili, Téké ou autre.

    Ninjas, Cocoyes, Militaires, Gendarmes, Policiers….. Tous à vos armes.

    Il est grand temps de neutraliser par tous les moyens, le clan des assassins du peuple Congolais.

  2. LA FRANCE N'EST PAS ENCORE PRÊTE A RETIRER SON SOUS-PRÉFET SASSOU NGUESSO ET POUR CAUSE?

    Isidore AYA TONGA – déjà 26 ans de France sans interruption et 20 ans de culture numérique et 12 ans de médias et réseaux sociaux: la problématique ici exposée porte à examiner des éclairages politiques, géopolitiques, géostratégiques et économiques endogènes et exogènes existantes entre la France, l’ancienne puissance esclavagiste et coloniale – Et le Congo Brazzaville, l’un des piliers stratégiques francafriques déclassées…
    LA FRANCE N’EST PAS ENCORE PRÊTE A RETIRER SON SOUS-PRÉFET SASSOU NGUESSO ET POUR CAUSE? https://www.youtube.com/watch?v=WcxUpFOn1fM&feature=youtu.be

  3. Margoli

    Il faut a tout prie tuer cet idiot Zoulou Bad. Lui donne soit du poison, lui piege avec une femme atteinte du Sida, vraiment utilise tous les moyens. Nous prions nuit et jour pour que le Dieu du ciel puise reprendre la vie de cet imbecile le nomme Zoulou Bad. Vraiment il y’aura une recompense pour qui que ce soit qui tuera ce assassin des congolais.

  4. Mokengeli

    Pour SASSOU « Il n y a pas de crise dans le Pool ». Bientôt il viendra nous dire: « Il n y a pas de pénurie d’eau de gaz et d’électricité dans nos villes ».
    Donc, les ponts du CFCO et la RN1 dans le Pool, se sont dynamités tout seuls. De même, les militaires qui ont perdu et qui continuent de perdre leur vie dans le Pool se sont suicidés. Tout comme les civils tués par l’armée sont morts d’une mort naturelle.

    De dénégation en dénégation, c’est pas pour rien qu’au lieu de l’appeler DEnis Sassou-Nguesso, on l’appelle « déni » Sassou-Nguesso.
    Franchement, ceux qu’on appelle les FAC au Congo devraient accepter qu’on les appelle plutôt « Femmelettes Apeurées Crétines ». Sinon, ils auraient depuis,tourné leurs armes contre ce pouvoir qui les méprise et les envoie au casse-pipe.

  5. LE CONGO D'EN FACE ET PUIS

    LA FRANCE N’EST PAS ENCORE PRÊTE A RETIRER SON SOUS-PRÉFET SASSOU NGUESSO ET POUR CAUSE? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/05/la-france-n-est-pas-encore-prete-a-retirer-son-sous-prefet-sassou-nguesso-et-pour-cause.html

  6. GIL

    Nouvelles du front

    Un groupe d’idiots, certainement aussi vendus, était chargé d’ une mission dans la Bouenza. Le fameux principe de diviser pour mieux tuer et régner. Hélas pour le despote, les populations de la Bouenza ont chassé les vuvuzelas en 4è vitesse.

    Ces derniers avaient pour objectif, de convaincre les Béembés , Tékés et Laris de Mouyonzi, à ne pas accueillir les populations du Pool qui rentrant en masse dans la Bouenza.
    Mawa! pour l’autocrate d’Oyo, les consignes données lors de la guerre de 1997, ont été réactivées.
     » Il n’est pas question de refouler les gens du Pool, mais les familles doivent leur apporter assistance ». Aussi, femmes, enfants et hommes qui peuvent, s’adonnent-ils depuis des mois, aux travaux des champs pour se nourrir.

    Il est temps pour le peuple de détruire Sassou et courtisans. La paix et le bonheur de tous en dépendent.

  7. LE FACE A FACE ENTRE CONGOLAIS

    LE LION DE MAKANDA : ÉVITANT DE FAIRE LES AMALGAMES NORD/SUD ET POUR CAUSE ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/05/le-lion-de-makanda-evitant-de-faire-les-amalgames-nord/sud-et-pour-cause.html

  8. BOMA SASSOU, TIKA NYOKA

    Opération » BOMA SASSOU, TIKA NYOKA ». Tout Congolais portant une arme est prié de mettre à exécution cette mission d’importance nationale. Tous ceux dont des parents ont été tués par les milices de Sassou NGUESSO doivent tout mettre en oeuvre pour tuer des idiots comme Zoulou BAD, Fildefer du cerveau MOUAGNY et autres bandits du clan NGUESSO.

    Oeil pour oeil, dent pour dent.

    A défaut de tuer SASSOU, tuez qui vous pourrez de son entourage, qu’il soit Mbochi, Kongo-Lari, Kamba, Vili, Téké ou autre, ministres, préfets, députés, maires, etc etc !

    Tous ceux qui accompagnent Sassou NGUESSO dans ses assassinats et la dislocation de la nation Congolaise doivent disparaître.

    L’heure n’est plus aux discours ! Du passé des criminels humains et économiques nous ferons table rase.

    Que ceux qui le peuvent avant qu’il ne soit définitivement trop tard quittent rapidement le clan des barbares et assassins du peuple Congolais.

    Sinon TOUS seront abattus sans sommation.

  9. LE COLONEL EBISSOU BIENVENU, L’UN DES COUSINS GERMAINS COTE MATERNEL D’ISIDORE AYA TONGA.

    Le professeur orthographique, grammairien et littéraire Eboussou Bienvenu, fonctions cognitives très développées au dessus d’Isidore AYA TONGA – Mams avait des petits soucis d’audition dès l’école primaire, puis le collège et le lycée – je ne sais pas si ces soucis existent encore?

    Ebissou Bienvenu « pseudo d’enfance : mams » est né en 1961 à Mvoula, ce grand village akwa d’un 1,5km de long (1500 habitants – ce village fut pensé dès les années 1977 à mvoula et villages périphériques par les villageois – au coeur de l’enjeu: le projet coopératif de plantation et d’exploitation villageois de cacao  » la matière première du chocolat – Mvoula fut le 1er village producteur de cacao de la région).

    Ce village Mvoula est situé à 30 km de Makoua (village à cheval sur l’équateur au Congo Brazzaville) et à 5km de la N°2.

    Ses études primaires au village : Aboua (25km de Makoua et 5km de Mvoula), cette école primaire construite par le colon français après la seconde guerre mondiale. Durant, sa scolarité à l’école primaire, toujours 1er de la classe, du Cp au cm2, « mams » le rouleau compresseur d’intelligence, puis le CEPE ET le concours d’entré au collège à Makoua. D’abord au collège champaniard puis au Collège Edouard Ombetta de Makoua – « mams » le rouleau compresseur cognitif, toujours dans le top3 des élèves les plus méritants, jamais redoublé – c’est lui et trois individus qui me motivait d’ailleurs, moi Isidore AYA TONGA.

    Après le collège, le concours B.E.M.G (moyenne 15 /20) – il entra au lycée Salvador Allendé de Makoua – ce lycée qui, aujourd’hui est abandonné par le régime Sassou Nguesso – ce lycée fut l’unique temple de la culture lycéenne dans tout le nord du Congo Brazzaville.

    « Mams » le rouleau compresseur cognitif, baccalauréat série A « littérature » du coup « mention très bien ».

    L’université Marien Ngouabi à la faculté des lettres et des sciences humaines – Bayardelle – option « journalisme » , Mams le rouleau compresseur cognitif « après 3 ans d’études – il obtient avec brio : une licence de journalisme – option: presse écrite » .

    Nous sommes en 1988, le pays subit une crise économique sans précédente – après le P.A.S et le P.A.S.R (FMI- programme d’ajustement structurel ou renforcé) – nous voici plongé dans un processus de déclassement social et surtout professionnel – la presse écrite et télé-Congo n’embauchent plus de nouveaux diplômés – le seul employeur en temps de crise – c’est l’armée – Et surtout que celle-ci venait d’inaugurer une nouvelle académie militaire située au Nord de la ville capital « Brazzaville » inexactement à 30 km de Brazzaville sur la nationale 2.

    Mams avait donc saisi l’occasion ou l’opportunité – et en 1990 – il sortait «grade lieutenant béret noir – infanterie » – Et puis nous nous sommes perdu de vue depuis 1992 à nos jours – bien sûr qu’il a des informations sur moi et moi aussi sur lui, le tout concernant la famille, la tribu, le sud mokoko, le nord, la cuvette, le Congo, la politique, la vie, etc

    Sa passion : le sport (meilleur joueur de foot bal, il était bon, très bon en foot et puis…), c’est quelqu’un d’aguerri et affuté physiquement, il a toujours su se battre ( bagards): http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/05/le-colonel-ebissou-bienvenu-l-un-des-cousins-germains-cote-maternel-d-isidore-aya-tonga.html

  10. MABIO Mabonzo

    Nous lancons un appel a nos populations de la bouenza particulierement de Mouyondzi, Mabombo, Kingoue, Bouansa, Loutete, Madingou et Nkayi de receuillir nos voisins du pool qui sont notre propre peuple. Aider cette population du pool a pouvoir survivre car cette lute est entre le Sud congo contre un pouvoir des Mbochis qui n’aime pas les ressortissants du Sud congo. Au Sud du congo soyons unie plus question de nous diviser car cette division est a l’avantage du pouvoir des gangsters en place. Vive le Sud du Congo (Pool, Bouenza, Lekoumou, Niari, Kouilou).

  11. Dieu m'a dit:.Empoisonnement des leaders de la diaspora congolaise par sassou

    Je plaide pour une violence légitime en décapitant le cerveau du sinistre plan mouébara, en réponse au génocide du pool, aux emprisonnements politiques des vrais opposants au régime du dictateur ssassou et aux crimes de tous genres dont les congolais sont devenus des victimes expiatoires de la folie meurtrière et démoniacoméphistolèque du roi d’Oyo, l’homme qui aime s’abreuver et se laver du sang des congolais depuis belle lurette.
    Il faut maintenant s’en prendre physiquement aux membres de ce cerveau diabolique que les congolais connaissent tous c’est un secret de polichinelle.

    L’urgence de la situation nous impose d’agir de facto pour noyer dans l’œuf les tentatives d’élimination physique par empoisonnement des leaders d’opposition de la diaspora décidées par Sassou et mis en oeuvre par Jean Dominique Okemba le sous fifre à travers un commando composé de 26 filles et 45 hommes et qui se trouve déjà en Europe
    Près d’un million d’euros est engagé pour la réussite de cette opération sinistre et macabre. voici la liste des leaders d’opinion de la diaspora à éliminer par empoisonnement ni vu ni connu.
    Marc Mapingou , Massengo Tiassé, Amédé Nganga, Karanda, Mouélé, Roland Nitou et les indignés 242, Mobébissi, Sadio, Clarisse Akouala,Binith Nzaba, Ngombe Andrea, Alain Makaya, Marcus Kissa,Antoine Page, Aimé Miakassissa, Ehoulong, Mouketo, Paul Bizenga, Francis Tsila, Georges Goma Guy Mafimba, Sylvain Senda, Donald Ngouma, Faye Monama, Arold Samba, Antoine wada alias Djo Ballard, Kongodila Samba et collaborateurs, Georges Passi, Aya Tonga… et bien d’autres

    A vous leaders de la diaspora d’être prudent tout en continuant la lutte sachez le: Le dictateur émérite veut votre peau. N’est ce pas par empoisonnement qu ‘il a fait disparaitre les grands hommes politiques (Milongo, Kolela,Thystère Tchycaya….) civiles et réligieux (Mgr Kombo, Abbé wamba…) de notre pays lorsqu’il ne les a pas abattu froidement
    (Massamba Débat, Diawarra…), voire émasculer (Anga, Tsourou…. )? La liste est longue.
    Soyez donc vigilant et surtout attentif à ce que vous consommez et avec qui. Evitez de vous retrouvez seul dans les lieux isolés. Souvenez vous du général Mbaou qui a failli en faire les frais jusqu’e là son assassin court toujours. curieux n’est ce pas?

    Sassou déplace la guerre du Pool en Europe. Aux congolais de la diaspora de lui répondre par la meilleure des répliques à l’ image de notre général national le P

Laisser un commentaire