«

»

Mai 08 2017

Emmanuel Macron ringardise Denis Sassou Nguesso

La France, pays des lumières, est sortie des ténèbres de la Françafrique en élisant Emmanuel Macron à la présidence de la république française. Cette élection n’est pas pour plaire à la vieille garde des Présidents africains à vie, dont Sassou, qui ne brillent que par leur longévité stérile et par la paix des cimetières. Pudeur de gazelles oblige, nous ne reviendrons pas sur l’âge de notre tyran.

Le 07 mai 2017 a été une journée d’espoir pour la génération 2.0, génération numérique, qui croit qu’aucune certitude n’est acquise et que l’impossible est toujours possible. Loin de l’euphorie ambiante tant le pouvoir corrompt, il est aussi de notre devoir de saluer la prouesse de ce « Kennedy français » par sa jeunesse et sa modernité, de cet « Obama de la France » par son audace. Sans conteste, Macron restera un prodige de la politique française de par son exploit et tout est à son honneur.

Du coté d’Oyo au Congo, la nuit a dû être longue car je puis penser que ce n’était point le scénario souhaité. Quoi qu’il fasse et personne ne dira qu’il n’est pas talentueux, Emmanuel Macron ne sera Président de la France que 10 ans au maximum, loin des 33 ans cumulés de celui qui est devenu la calamité des Congolais. L’élection de Macron confronte Sassou au syndrome de Peter Pan.

Le Congo va tellement mal que sa note économique a été encore dégradée par les agences de notation. Sassou conscient de son incompétence a préféré confier le Congo à Dieu au travers de ses prélats rouges en célébrant une messe le 07 mai 2017. Au même moment,  les démocrates du monde entier célébraient le renouveau politique en mettant un frein à la vague de populisme qui avait atteint le monde occidental.

L’élection de Macron met un terme au nationalisme teinté de racisme et de xénophobie. Puisse cette élection mettre aussi un terme à un système incestueux et mafieux pourfendeur d’inégalités en Afrique, la Françafrique ou la pompe à fric. Nous laissons le bénéfice du doute au nouvel impétrant car la France a changé de Président mais pas de société.

Le Congo jadis pays modèle en Afrique, est devenu la risée du monde entier à cause d’un mariage forcé et imposé par les armes, là où d’autres lient des contrats de société avec le peuple au travers des bulletins de vote. Dans un contexte économique chaotique, un président fantôme, un gouvernement inexistant, un peuple affamé en déshérence, les élections législatives qui se profilent à l’horizon ne ressemblent qu’à un concours de beauté dont le maître des élégances n’est guère que le dictateur lui-même. Les Congolais n’ont plus besoin des T-shirts et des bibelots aux effigies des membres du clan, de la famille, des courtisans et des traîtres. Ils ont besoin d’une véritable réflexion sur ce qui sera le Congo de demain débarrassé du culte de la personnalité. Le monde change et le Congo doit y prendre sa part. Une rupture profonde s’impose avec la perspective d’un avenir meilleur.

Loin s’en faut, tout ne sera pas parfait du jour au lendemain, mais nous devrions essayer cette troisième voie du rassemblement et du renouvellement qui se présente à nous. Comme le mur de Berlin, source d’une division artificielle du monde, nous espérons que le mur de la Françafrique vient de tomber ce 07 mai 2017. Désormais plus rien ne sera comme avant.

Gageons aussi que la France, pays de la déclaration des droits de l’Homme depuis une quarantaine d’années, redevienne le pays des droits de l’Homme. Tous les peuples épris de liberté ne se contenteront plus de discours mais d’actes forts bien que l’Afrique fut absente de cette présidentielle.

Une lueur est née, elle pointe dans cette fraîcheur matinale pour ensoleiller le monde tant habitué à la noirceur des temps. Emmanuel Macron a fait ce que disait le philosophe allemand Arthur Schopenhauer : « La difficulté n’est pas de voir ce que personne n’a jamais vu, mais de penser comme personne n’a jamais pensé au sujet de quelque chose que tous voient ». Ainsi fut la lumière qui nous accompagnera ces 5 prochaines années et le monde pourra redevenir une chance pour tous loin de nos égoïsmes récurrents. Que cet hymne à la joie qui a résonné sur le parvis du palais du Louvre sonne le tocsin du renouveau des peuples libres, démocrates et humanistes.

En marche pour un avenir radieux car le bonheur ne vaut que lorsqu’il est partagé.

Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA

 

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Le Temps

    1 RÊVEUR notoire, quoique le rêve est permis, même chez les ‘grands’ kudus. To leka.

    Lente Loco

  2. VOTER MACRON POUR L'EXTERMINATION DU CONGO EN COMMENÇANT PAR LE POOL

    LE PERMIS DE TUER LES CONGOLAIS PAR BALLES, MALADIE, MANQUE D’ÉDUCATION, MANQUE DE LIBERTÉ D’EXPRESSION, DE FAMINE… OCTROYÉ AU CRIMINEL SASSOU PAR JACQUES CHIRAQUIE, RENOUVELÉ PAR HOLLANDE SERA AUSSI RENOUVELÉ PAR MACRON.
    La seule préoccupation de la France c’est les élections législatives (nomination des députés) au Congo, POUR PÉRENNISER LA SOUFFRANCE INFINI DE CONGOLAIS SOIT LA GLOIRE DE FRANCE (LE VOLE DU PÉTROLE). LA France a mis tous ces moyens en branle pour bloque les nouvelles au niveau international concernant le braconnage humain dans le POOL.
    Quant l’église du Congo c’est la honte absolue
    Le mot fondamental de l’église c’est « l’amour »
    JÉSUS A DIT AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES
    COMMENT CETTE ÉGLISE PEUT SOUTENIR UN HOMME IMBIBÉ DE HAINE, LE PLUS GRAND CRIMINEL DE PRÉSIDENT QUE L’AFRIQUE N’A JAMAIS CONNU.
    EN PRONONÇANT LE NOM DE SASSOU VOIR LA MORT, C’EST-À-DIRE LE REPRÉSENTANT DU DIABLE

  3. Jean OKOMBA

    Mon cher ainée Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA, il me semble qu’il faut avoir un peu de retenu et faire l’économie de ta réthorique.Ce n’est pas avec les discours que l’on va construiré l’Afrique. 5 ans ça passe vite. Des discours seduissant nous les avons entendu depuis de lutres, mais les dictateurs ne bougent pas. A la limite, ils sont remplacés par d’autres pires que les premiers. Cas Ali Bongo au Gabon. Mais attention, le dictateur congolais veut propulser l’un de ses nombreux progénitures à ce poste. Sil tel est le cas qu’avons nous changé?

  4. LULENDO de Ponton

    Nous avons et aurons de multiples Macron au Congo.

    Ils sont nombreux, impatients et rêvent de moderniser leur pays. Ils ont la tête pleine des projets avantageux pour le peuple et aiment l’Etat de droit et la Démocratie.

    Mais pour l’heure, il faut éliminer Sassou par tous les moyens afin de retrouver un cadre sain et républicain dans lequel, des élections libres se feront pour élire un Macron congolais.

    Le peuple souverain désire justice, unité et prospérité pour tous dans le pays. Un Macron démocrate, un patriote, un technicien compétent, un jeune au passé dépourvu de toutes formes de corruption.

    L’option Ntumi est à soutenir pour abattre la tyrannie.

  5. Piri

    Luttez d ‘ abord en soutenant l ‘ action des Falc dans le Pool. Le problème du Congo, c’est de faire partir d ‘ abord Sassou et en suite, organiser le pays autrement avec des acteurs qui un coeur de chair. On a donc besoin des cadres qui agissent et non des theorissiens qui nous fatiguent des oreilles. pi

  6. LA HONTE

    LA CÉRÉMONIE D’INVESTITURE DE MACRON LE 14 MAI A PARIS: A 90% LE DICTATUEUR SASSOU PRÉSENT AVEC ARROGANCE. https://www.youtube.com/watch?v=CRWP-ZKoHyQ&feature=youtu.be

  7. anonyme

    S’il est vrai que Macro fasse partie d’une de ces nombreuses sectes mystico religieuses; On est pas sorti de l’auberge. Pour l’heure, accordons lui le bénéfice du doute; gageons qu’il aide notre pays à prendre la bonne direction de manière définitive.

  8. Roch Agnan BANZOUZI

    Un simple rappel : Quand Monsieur SASSOU est arrivé au pouvoir en février 1979, Emmanuel MACRON, le nouveau Président Français élu le 07 mai 2017, était un bébé de 14 mois, c’est à dire 1 an et 2 mois.  » Thiery MOUNGALA quels commentaires ?  » !!!!.

    Le Congo-Brazzaville n’existe plus que de nom. Des générations entières sacrifiées. Les Hommes passent, mais la continuité de l’Etat demeure.

    Le monde est cyclique. la chute du mure de Berlin dans les année 80, mettant fin à la guerre froide et l’avènement de la démocratie en Afrique précédées par des conférences Nationales; l’élection de Trump aux Etats-Unis; le Brexit en Grande-Bretagne; et l’élection du plus jeune Président de la 5ème puissance du monde.

    Cette élection apporte une dynamique, qui dans la foulée, emportera les dictateurs de l’Afrique en général et celui du Congo-Brazzaville en particulier. Vive la dynamique ! Le changement est en marche. ! ! ! !

  9. Emmanuel Macaroni

    Sans oublier l’autre gamin au Canada, Trudeau!
    Rien à vite cirer.

  10. CARNET D'HISTOIRE ET SCIENCES

    LE PRÉSIDENT MARIEN NGOUABI ASSASSINÉ, SES CAROTIDES SECTIONNÉES ET SES CONSÉQUENCES LÉTALES. https://www.youtube.com/watch?v=b8Iqt_B1wuk&feature=youtu.be

  11. EXTRATERRESTRE

    Votre comparaison entre les deux chefs d’Etat n’a pas de sens.Le président SASSOU est un homme d’expérience svp,Macron vient d’apparaître dans le monde politique,les choses ne sont pas les mêmes.
    nombreux ont voté Macron,parce qu’ils étaient en face de Marine Le Pen, faites très attention.Le président SASSOU est un grand politique,Si Macron souhaite réussir sa politique,il a l’obligation de se rapprocher d’avantage du sage SASSOU.
    Le président SASSOU est incontournable

  12. le messager

    Extraterrestre, c pas toi, c diable qui parle en toi, k le peuple congolais te pardonne
    Et simplemt parck tu n l, est pas (congolais) ou encore tu te ravitaille des miettes qui tombent de sa
    Table, ventre gonfle l, huile a la bouche tu viens raconter blablabla sassou nguesso, quel experience
    Qu, ils ns a fait montre, tu peux ns le dire, ? si c n, est tuer les gens, les cadres avc bcp de la dite experience .
    La dite experience qu, il allait mettre pour le bien de sa nation, il la prend du mauvais cote pour organiser tueries, assassinat
    Vol, etc etc, comment avc autant d, opportunite , boumes petroliere qu, il a eu sous son regnre, aujourd, hui on peu se retrouver
    Si bas, pire que les pays qui n, ont pas du petrol, c, est incroyable mais avc une population 4x le congo, mais ils vivent bien, et tu viens raconter experience. ..?

  13. Justin Sengha Tsandza

    Après la messe célébrée le dimanche 7 mai dernier, lors de l’appéritif donné par Madame Antoinnette Larevenue à l’occasion de son anniversaire de naissance, Sassou Nguesso a dit aux gens qui l’entourait qu’il l’ a actuellement 37ans. Voulait il dire 73 ans? Non! En fait il venait d’apprendre que Mr Emmanuel Macron le président élu de la république française à 39ans c’est à dire née en décembre 1977 la même année que le président Marien Ngouabi agé de 39 ans est assassiné, et il a demandé aux gens de se taire pour dire que Macron est son ainé de 2ans ce qui signifie qu’il a 37 ans.

  14. K

    le dictateur Denis Sassou Nguesso, « Hitler » par est sa clique, Le PCT
    doivent dégager.Le systeme dictatorial, mafieux, sanguinaire doit disparaitre sans retard.
    Il faut porter plainte contre Sassou Nguesso et sa clique pour crimes repetés contre l’ humanité, pour affaires de genocides dans le Pool,les disparus du Beach.
    Il aussi faut porter plainte contre François Hollande pour Complicité.François Hollande mesure-t-il maintenant les conséquences de son soutien à Sassou-Nguesso.Pour le sang des Congolais qu’il fait couler, les comptes lui seront demandés un jour par la nature. Il faut denoncer haut et fort les complices du régime sanguinaire, mafieu, hitlerien qui ne cesse de commettre des crimes monstrieux contre l’humanité.
    , » la banque mondiale et le FMI par exemple, vont preter de l’argent a sassou afin qu’il continue a bombarder le pool.Denoncons avec la dernière energie cette nouvelle dette qui va contribuer à tuer de plus en plus belle le peuple Congolais et enrichir de plus en plus le clan au pouvoir et complices. » Les massacres, génocides, crimes économiques commis par Sassou Nguesso, l’hitler de ce monde actuel sont abominables: Ce sont des crimes innombrables et repétés contre l’ humanité. Quiconque tente de les justifier, pardonner est aussi injuste, criminel, corrompu et contre l’avancée de ce monde.
    Tous ceux qui aux Congo, à travers le monde entretretiennent des relations avec Sassou Nguesso, sa clique, le soutiennent, se taissent font semblant de ne rien savoir, participent absolumment à ces crimes monstreux, crimes contre l’ humanite dont le dictateur
    psychopathe Sassou et sa clique ne cessent de commettre.Que ceux des sits disant opposants au Congo,qui prennent part aux législatives et autres consultations électorales à venir, ainsi que ceux qui lui pretent de l’argent, sachez que vous participez vous tous à ces crimes.Sassou Nguesso tue, massacre depuis des années et cela tout le monde le sait et n’ ignore l’affaire des disparus du Pool, les genicides du Pool, les arrestations arbitraires ,le probleme des biens mal acquis,la mal gouvernance personne ne l’ignore. Les dirigeants de la banque mondiale et FMI savent bien ce qu’ils font. Ils doivent savoir qu’ils se rendent coupables en accordant encore de l’argent au dictateur sassou Nguesso, qui va systematiquement encore le gaspiller l’argent qu’ on lui prète au nom de la république Congolaise et qu’ il va finalement utiliser pour le bien privé et celui de sa famille, payer des armes de plus en plus modernes pour aller accentuer le génocide dans le Pool et soumettre davantage la population congolaise dans la souffrance. L’argent qu’on lui prète va
    reconforter le tyran et sa famille,son clan pour la corruption, l’ achat des armes ,des consciences afin d’ accomplir ses sales besognes, exterminer les Laris,Bacongo. Sassou Nguesso, sa clique et sa famille ne cessent de gaspiller des grandes sommes d’argent du pétrole, bois, minerais des Congolais. Aucun humain conscient ne peut se permettre de sauver ainsi ce système criminel, génocidaire, qui est l’ une des pires dictatures de l’histoire contemporaine . Preter de l’argent à Sassou, colloborer avec lui et sa clique, son gouvernement,le fréquenter, c’est contribuer a la survie de ce regime cupide, hitlerien, qui ne cesse
    de continuer à empêcher tout le peuple congolais de vivre.En 2010 les Conseils d’administration de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) ont approuvé respectivement l’accord de reduire la dette du Congo dirigé par Sassou. A quoi a servi l’initiative PPTE? Le peuple du Congo, malgrés les richesses immenses en matières premières du pays est reduit à une situation d’extrême précarité absolue par le sytéme Sassou.
    Ceux qui continuent à travailler avec cette dictature; finiront par rendre les comptes. Ils seront tous finalement punis pour leur participation aux crimes contre l’humanité, comme il se doit. La justice divine et humaine sont parfois lentes, mais ne manquent pas de s’accomplir, de faire leur chemin.Comme nous le peuples pouvons pas attendre les bras croisés, nous devrons denoncer les agissements, les crimes cotre l’humanité du tyran Sassou Nguesso, ceux de sa clique et complices à travers le monde et porter plainte contre eux auprès de la CPI et autres tribunaux à travers le monde. » Nous exigions sans retard Justice et solidarité pour le peuple du Congo Brazzaville. »

  15. le fils du pays

    Congolais,toujours rêveurs ils croient dans leur majorité que l’empire français desserrera l’étau autour d’eux.
    Si vous ne prenez pas les armes pour arracher votre liberté comme l’ont fait les vietnamiens votre statu quo d’esclaves continuera.
    Macron et consorts ne sont que la continuité du système colonial et mafieux.`

Laisser un commentaire