«

»

Avr 13 2017

Trois journées « Université morte » à l’Université Marien Ngouabi

Indigné par la non-prise en compte de ses revendications sociales par la tutelle, le personnel enseignant et non enseignant de l’université Marien Ngouabi, l’unique établissement public d’enseignement supérieur au Congo-Brazzaville, a déclenché mercredi 12 avril trois journées « université morte ».

Les revendications sociales sont à l’origine de ce mouvement de trois journées « université morte », comme l’explique Fidèle Moukamba, du collège intersyndical. « Nous revendiquons premièrement la concomitance du paiement de nos salaires avec ceux de la fonction publique. Deuxièmement, nous effectuons chaque année des travaux en heures supplémentaires ; tout ce que nous avons fait à ce titre au cours de l’année académique 201-2016 est demeuré impayé jusqu’à ce jour. En plus, au niveau des décaissements du budget de fonctionnement de l’université Marien Ngouabi, il y a des retards injustifiés. »

Le Congo traverse une situation socio-économique difficile. Mais pour Fidèle Moukamba, la gestion de l’université, qui n’est pas une administration mais un laboratoire, fait partie des priorités. « Nous pensons que même dans la crise il y a des priorités », soutient-il.

Des étudiants inquiets

L’acte posé par le collège intersyndical agace certains étudiants qui pensent que l’année académique va prendre un coup. « Le calendrier académique ne fait que reculer. Les autorités de ce pays ne veulent pas respecter les choses universitaires. Voilà pourquoi chaque année nous subissons des grèves », déplore un étudiant.

A l’université, les activités reprendront effectivement mardi prochain, le lundi de Pâques étant férié.

RFI

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. ATONA GOMBE WILFRID

    PEUT ON ENCORE DIRE QUE LE CONGO A UNE UNIVERSITE?
    si elle était une , les congolais ne devaient pas envoyer leurs enfants étudier au burkina, au benin, en mauritanie, au lesotho, au botswana etc des pays qui n’ont pas le pétrole ou le bois!
    L’insouciance de la classe politique congolaise devenue la plus ridicule d’afrique ne peut pas établir les priorités du pays!
    Ici la priorité est donnée à l’enrichissement personnel et à celui de son clan; Le pays est piloté sans plan de vol et d’atterissage c’est l’amateurisme!
    Quant aux professeurs , nombreux sont cooptés et ils sont dans la plupart de cas des incompétents!
    pensez vous que les dzoumanguélé, ilongo, ngakosso antoine, ont des diplomes pour enseigner à l’université! Il faut revoir les diplomes de tous ceux qui enseignent là bas! CERTAINS ont scanné des diplomes et d’autres sont sortis des universités fictives!

  2. VOTONS MELENCHON POUR METTRE SASSOU DEHORS

    VOTONS MELENCHON POUR BATTRE LA FRANCAFRIQUE

    Jean-Luc MELENCHON, POUR DEBOULONNER SASSOU NGUESSO ET LES DICTATUEURS AFRICAINS !

    Jean Luc MELENCHON est le seul recours pour mettre à mal la françafrique !

    Que tous les Congolais de France en capacité de voter ne se trompent pas.

    MACRON est le bébé de Françoise YOLLANDE dont il poursuivra la politique d’asservissement du Congo. MACRON du reste déjà intronisé auprès de Sassou NGUESSO par LE DRIAN, Anne HIDALGO l’ignoble maire de Paris et compagnie.

    FILLON est un mafioso de la même médiocratie que SARKOZY et CHIRAC pour qui la vie des Africains ne vaut rien. En tout cas moins que des puits de pétrole.

    Marine LE PEN est la fausse bonne idée. Que peut on attendre d’une révisionniste qui épouse les idées d’HITLER ???
    Que peut on attendre d’une personne qui adhère aux thèses philosophiques d’HITLER selon lesquelles : » La race blanche est la seule race supérieure… »
    En conclusion, les Noirs ne seraient bon qu’à être dépecés pour que leur peau serve de cuir pour les chaussures des blancs.

    Chers compatriotes électeurs en France !
    MOBILISEZ TOUS VOS COMPAGNONS POUR VOTER MELENCHON !
    Le seul qui a critiqué ouvertement Sassou NGUESSO et qui sera en mesure de mettre à mal la Françafrique.

    MELENCHON !

    MELENCHON !

    MELENCHON !

    SANS MELENCHON, RIEN NE CHANGERA AU CONGO !

  3. Mokengeli

    Fallait s’y attendre ! Quand ça pue le Mbochi à l’Université, ça bogue de partout. Et ça va être pire à la nouvelle université Sassou-Nguesso de Kintélé. Là-bas, ça va marcher comme à Talangaï, c’est-à-dire dans la pagaille. Et le campus va être occupé par les « bébés noirs », très chers à Ndenguet le ripou en chef et Oko Gakala, le « propriétaire » non diplômé du parquet de Brazzaville. Vous parlez d’un bordel de putain de pays de MERDE !!!

  4. RESEAUX PERIPHERIQUES

    SASSOUFIN : FLICAGE MASSIF DES RÉSISTANTS DANS MONDE ET ASSASSINATS POLITIQUES CIBLÉS PROGRAMMÉS.
    Arrêter de rêver, de croire et de penser que le dictateur Sassou Nguesso pourrait épargner la vie de tous ses captifs ou prisonniers politiques et d’ailleurs des résistants intellectuels, politiques, civils et militaires depuis l’échelle nationale et puis continentale et enfin planétaire et pourquoi ?
    https://www.youtube.com/watch?v=UVNYLAhlLY8

  5. alphonse massamba debat tue le 22 mars 1977 vers 04 h 55 du matin sur l'actuel site de l'academie militaire de brazzaville .

    belle universite merci denis sassou ng.il faut en construire d’autres dans les 10 autres departements du congo. le congo en a besoin.bon pour la greve ailleurs il y a des debats en cours sur la privatisation des universites publiques.

  6. Soleil BRILLANT

    Vous n’obtiendrez rien en trois jours. Faites un grève illimitée, et demandez aux travailleurs des autres secteurs en difficulté de vous suivre, et en moins de 15 jours l’éléphant va prendre la fuite. Rien ne fonctionne correctement dans ce pays. Même le CFCO ne fonctionne pas. Dans un pays dirigé par de gens normaux, on ne peut pas accepter que le chemin de fer soit bloqué. Cela fait un an que le train n’arrive plus à Brazzaville. Il y’ a des pays qui n’ont pas de chemin de fer et qui rêvent d’en avoir. Nous, nous en avons un, (construit par les colons) et les bandits qui dirigent ce pays sont incapables de créer une situation favorable pour le bon fonctionnement de ce moyen de transport. Les dirigeants illégitimes actuels du Congo ont fait preuve de leur inconscience, et de leur incapacité depuis bien longtemps, et la seule solution qui s’impose, c’est leur départ. Unissez-vous comme l’ont fait les avocats dernièrement, et la messe sera dite en quelques jours. « l’union fait la force »

  7. SASSOUFIN : FLICAGE MASSIF DES RÉSISTANTS DANS MONDE ET ASSASSINATS POLITIQUES CIBLÉS PROGRAMMÉS.

    Nous voici entré dans le monde des causes et des conséquences du déclassement humain ou du déshumanisme dictatorial actuel et des règlements de compte à venir.

    Oui, dans 97% de cas, la chute d’un dictateur antisocial et criminogène apporte toujours le chaos au peuple souverain. Tous ceux qui, par ailleurs, ont peur de leur passif et de la colère du peuple sont obligés de protéger le dictateur pour aussi éviter le chaos.

    Arrêter de rêver, de croire et de penser que le dictateur Sassou Nguesso pourrait épargner la vie de tous ses captifs ou prisonniers politiques et d’ailleurs des résistants intellectuels, politiques, civils et militaires à différentes échelles nationales, continentale et planétaire et pourquoi ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/04/sassoufin-flicage-massif-des-resistants-dans-monde-et-assassinats-politiques-cibles-programmes.html

Laisser un commentaire