«

»

Oct 09 2016

La vision prophétique sur la situation actuelle du Congo : La chute du règne de Sassou Nguesso

sassou-chute

Congolais et Congolaise,

J’avais annoncé il y’a plus de 4 mois, la présence de l’ange de la mort, certains internautes m’avaient traité de tout, de prophète de malheur, des histoires à tenir debout, mais la fin d’une chose vaut mieux que son commencement, ce n’est pas encore la fin. La mort typifie le chaos, l’échec, la désolation, le désespoir, la sécheresse financière etc…. Au regard de tout ce que le Congo traverse j’affirme encore sa présence.

La crise financière : les caisses de l’état vide ; la désolation et le désespoir qui se caractérisent par les licenciements des employés et autres faits de société ; l’échec caractérisé par le concept du vivre ensemble et un faux dialogue sans tabou sans tête ni queue. Le chaos par rapport à la situation qui s’sévi dans le Pool suite aux défaites sanglantes des mercenaires et soldats qui défendent non pas le pays mais un Clan. Malheur à celui qui fait du mal à son prochain.

Dieu est lent à la colère et riche en bonté, Il y’a des signes qui ne trompent pas, j’annonçais hier que le Président Sassou Nguesso était le roi Saul décrit dans la Bible dont Dieu avait rejeté à cause de sa désobéissance, je le reconfirme à nouveau. Depuis la situation du 04 Avril dernier, il n’a pas pu rassembler, apaiser et respecter, malgré son discours sur l’unité, le travail et le progrès du 13 Août dernier il ne fait que s’embourber, parce qu’il force les choses, c’est normal, la prophétie annoncé va s’accomplir. Dieu l’aime beaucoup mais il ne l’a pas compris, dommage que lui et son entourage continu à être incrédule aux valeurs de l’unité, bafoué par le sang des populations du Pool que l’on verse pour une deuxième fois après les événements douloureux de 1998. Au regard de tout ce qui se passe aujourd’hui c’est toujours lui l’envahisseur, arrêter ou tuer Ntumi, un partenaire de paix a été une grave erreur, chassant tous que le scénario du 04 Avril était un montage du pouvoir.

J’annonçais encore que la traque du pasteur Ntumi ne réussira pas, et cette opération sera voué à l’échec, mais cette fois ci ne sera 1998, car Ntumi dans l’Histoire est un David pour la génération future que vous me croyez ou pas, il l’est, j’avais démontré le parallélisme entre Ntumi et David : deux hommes qui ont eu pour point commun le pouvoir sacerdotale et l’onction royale, encore en commun la vie en forêt, ensuite la place de conseiller auprès du Roi, par après la traque, c’est ce que nous vivons. Le roi David avait été traqué deux fois et en ce moment c’est la deuxième traque du pasteur Ntumi après six mois d’échec. Au moment où je vous écris le sang des martyrs et innocents du Pool depuis 1998 à ce jour crie vengeance.

Bientôt la main noire des philistins agira, ainsi à ce titre :

En 1977 ; le Président Marien Ngouabi perdait le pouvoir par la Mort ; 20 ans après en 1997, le Président Pascal Lissouba perdait le pouvoir en fuite vers l’exil. Aujourd’hui nous allons vers 2017, 20 ans de plus, deviner à qui le tour ? Pour une troisième fois la vérité triomphera (le Christ a été enseveli et le troisième jour il a été ressuscité entre les morts). Je ne connais pas le sort que Dieu lui réserve, le seigneur Jésus christ a dit : ne fait pas aux autres ce que vous ne voulez pas qu’on vous fasse.

Le chiffre 7 c’est le repos, Dieu a travaillé durant 6 jours et le 7ème jour il se reposa. Je suis convaincu que 2018, les congolais commenceront à percevoir l’émergence et la vraie rupture.
Il ne reste que deux mois avant 2017, allons au vrai dialogue inclusif et sans Tabou en présence de la communauté internationale en présence des vrais Hommes de Dieu, avec le pasteur Ntumi, le général Mokoko et autres….

Si aucun effort, n’est fourni de la pat du président Sassou dans ces délais de deux mois, lui et tout son clan auront des effets néfastes, car je vous garantis que le vent que j’ai vu en provenance du sud va venir libérer le Congo tout entier, je vous assure aujourd’hui le grand esprit qui animait Matsoua est sur Ntumi, car sa mission est de préparer le chemin de celui qui portera la veste que Youlou Fulbert avait dès le commencement la septième personnalité au service de l’Etat.

Croyez-moi ou pas Ntumi est une arme et le Jean Baptiste pour la vrai troisième génération d’acteurs politique en gestation, Ainsi dit l’Eternel.

A cet effet, j’annonce un Congo uni, libre, prospère et indivisible qui vas bientôt vivre réellement le crédo son hymne national.

Pasteur EV. NZINGS

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. DOMINIQUE MAF

    POUR COMPRENDRE L’ACTUEL DRAME DE LA REGION DU POOL IL FAUT CONNAITRE LES DEUX ASPECTS SUIVANTS:
    1*/ NOUS SOMMES EN 1997, POURTANT SASSOU NGUESSO S’EST BIEN INSTALLÉ APRES SON COUP D’ETAT CONTRE LE PRESIDENT PASCAL LISSOUBA AVEC L’AIDE DE CHIRAC ET PASQUA, IL FAUT RECHERCHER LE RÔLE DU CAPITAINE KAMAR ET DE ENOCK NGOMA DANS LA REGION DU POOL, CES DEUX ENVOYÉS DU PCT ONT FAIT QUOI?????
    2*/ ENSUITE, PLUSTARD, IL FAUT RECHERCHER ET SAVOIR QUI AVAIT MASSACRÉ LES RÉLIGIEUX CATHOLIQUES, ORTHODOXES, SALUTISTES, KIMBANGUISTES ET PROTESTANTS À MINDOULI, ET, POURQUOI CELA ???
    SI VOUS NE CONNAISSEZ PAS LES RÉALITÉS DE CES DEUX ASPECTS, ALORS VOUS NE COMPRENDREZ RIEN DE CES PLANS MACABRES DE SASSOU NGUESSO DANS LA REGION DU POOL…

  2. zika wa zika

    La place des pasteurs n’est-elle pas au temple ? Votre média est en train de devenir une nouvelle église comme si vous désespériez de la raison et qu’il ne vous restait plus que la foi. Je vois venir avec frayeur la théocratie à la congolaise. Mais savez-vous que Dieu nous a donné la raison pour qu’on le laisse en paix ?

  3. LA CONDITION HUMAINE AU CONGO: LE DICTATEUR SASSOU DÉGAGE ET POURQUOI FAIRE APRES?

    COMMENT REPENSER LA CONDITION HUMAINE OU DU CITOYEN AU CONGO BRAZZAVILLE POST DICTATURE OYOBEEK: DU PRODUIT INTÉRIEUR BRUT AU BONHEUR INTÉRIEUR BRUT CONGOLAIS POST SASSOU NGUESSO, MODE D’EMPLOI !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/la-condition-humaine-au-congo-le-dictateur-sassou-degage-et-pourquoi-faire-apres.html

  4. le clan de la libération du peuple

    Le Président Fulbert Youlou l’avait pourtant dit « un jour ou l’autre, le Congo aura un fou à la tête de ce pays » et s’il avait raison, et si ce fou, c’est le dictateur sassou Nguesso. Après lui et si demain nous aurons encore plus fou que lui. Et si ce fou fait pareille, on s’attaquant de manière militaire et de terrorisme d’état aux enfants, à la famille, aux membres du clan et à la zone mbochi d’Oyo, Obouya, Edou, Tsmbitso, Tsikapika, Allembé, etc. Sassou Nguesso et le clan au pouvoir tyrannique ne faites jamais à autrui ce que vous ne souhaitez pas qu’on le fasse à vous-même. Un jour viendra où les enfants et petits-enfants des victimes rendront la monnaie – Parole d’un manifestant de père lari et de mère kouyou. https://www.youtube.com/watch?v=bYzA6RX2T_o

  5. K

    Pourquoi mettre en action des bombardements par Helico, avions de chasse, des milliers des militaires, mercenaries,milices en action et massacrer tant de personnes de la population du Pool, pour tenter à mettre la main sur une personne, qui est Ntoumi, dont aucune preuve ne montre qu’il est réellement à la base des attaques d’avril ? Comment Mr Sassou Nguesso, peu vouloir se positionner comme chef, président et avoir un tel comportement béliqueux?
    Ce ne sont pas les milices ninjas de Ntoumi » qui commettent des exactions sur les populations civiles . S’il y a eu certes quelques attaques contre les positions militaires, quelques affrontements sporadiques dans certains coins du Pool entre les forces militaires de Sassou nguesso et quelques ex Combattants, 5 mois après les bombardements, l’activismes des forces terrestres deporportionnées de Sassou Nguesso. Ce qui se passe au Congo Brazzaville depuis des années où un putschiste Semi-analphabète, autoproclamé géneral de l’armée, président de la république,qui se maintient par intimidations, fraude électorale au pouvoir,persiste et signe pour ses crimes inpunis contre l’humanité est incroyable, dans un monde soit disant évolué, ne se passe nul part ailleurs qu’au Congo. Le tyran Génocidaire, Sassou Nguesso responsible plan “Mouebara” dont une des opération du 01/10 – 31/12/ 1999 avait déjà mise en excécution et avait occassionnée entre autre, le massacre des disparus du Beach de Brazzaville, continue à fonder des monsonges auquels certains esprits continuent à croire, Nul part dans le monde, des crimes contre l’humanité, crimes de génocide et crimes de guerre, ne sont jamais restés impunis. Sassou Nguesso a perpétré des crimes contre l’humanité depuis des années. Il continue avec eux, ensemble avec ses les autorités militaires, civiles qui sont aussi en grande partie des partenaires dans l’opération “Mouebara” à commettre l’épuration éthnique contre les Lari-Bakongo au su du monde entire, qui
    les regarde faire dans le silence complice, malgrès les requêtes déposées par quelques avocats Congolais auprès de la Cour pénale internationale. l’Union Africaine (UA), de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), du Conseil de sécurité des Nations-Unies et de la France sont là comme sielle n’existaient pas. Leur silence, inaction face à l’épuration éthnique menée par le génocidaire Sassou Nguesso est un crime dans un crime.Sassou Nguesso et sa clique prsistent sur la strategie basée à faire passer la victime pour le coupable.Dans quel monde vivont nous?

  6. Les amis du souverain peuple et relais visible et de l'ombre et d'actions à venir au Congo Brazzaville

    CONGO : DE LA CHUTE DU TYRAN SASSOU A LA TRANSITION POLITIQUE ET LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE.

    ANTHROPOLOGIE, MATIÈRE GRISE, TRADITION, CULTURE SOCIÉTÉ ET PROBLÉMATIQUES DE CIVILISATIONS NOUVELLES SUR DIFFÉRENTES ÉCHELLES SOCIÉTALES…

    La maxime « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » attribuée à Antoine Laurent Lavoisier, est simplement la reformulation d’une phrase du philosophe grec Anaxagore : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau et puis ». Explications http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/10/congo-de-la-chute-du-tyran-sassou-a-la-transition-politique-et-la-republique-federale.html

  7. Les amis du souverain peuple et relais visible et de l'ombre et d'actions à venir au Congo Brazzaville

    Le Congo Brazzaville auto-géré depuis les zones tribales et politico-culturelles, c’est maintenant https://www.youtube.com/watch?v=K1yGOIAH4I0

  8. Ovcanga jean jacques

    Colombie : Juan Manuel Santos, Président Colombien, nouveau Prix Nobel de la paix

    L’attitude conciliante du Président Colombien Juan Manuel Santos, le tout nouveau Prix Nobel de la paix, devrait faire réfléchir, qu’on ne gagne pas la paix par les armes.
    Le nouveau prix Nobel, ancien chef de guerre, a fini par imposer la paix dans un pays en guerre depuis plus de 50 ans. Un faucon devenu une colombe.
    Le Nobel de la paix a été décerné à Juan Manuel Santos pour son engagement à clore le conflit armé avec la guérilla des Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC). Il a signé avec le chef des FARC, Timoléon Jiménez, alias Timochenko, un accord, le 26 septembre dernier, pour clore une confrontation de cinquante-deux ans, qui a impliqué d’autres acteurs armés, et a fait plus de 260 000 morts.
    Une cinglante leçon donnée à Monsieur SASSOU et à tous ceux qui pensent que la crise du Pool trouvera la solution par les armes. Ce n’est pas en bombardant par hélicoptères les positions du Pasteur NTUMI que l’on parviendra à pacifier le Pool. Par ces méthodes, l’on peut gagner des batailles, mais pas la guerre, aussi longtemps que les problèmes de fond ne seront pas résolus.
    La solution d’une paix véritable et définitive dans le Pool réside dans la négociation autour d’une table entre les différentes forces en présence.
    Le chemin de la paix ne sera pas un tapis de roses, chacun devra abandonner ses égos, comme l’a si bien compris Juan Manuel Santos, le Président Colombien.

  9. LE CONGO2016

    LE TERRORISTE SASSOU LE TERRORISTE SASSOU DOIT ÊTRE TRADUIT EN JUSTICE, POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ.
    SASSOU A COMMENCÉ LES BOMBARDEMENTS DANS LE POOL SOUS LA PROTECTION DE LA France, CAR LA France A ENVOYÉ LE SÉNÉGALAIS BATILLY. QUI EST VENU RACONTER LES MENSONGES COMME QUOI ZÉRO MORT AU POOL ET QUE LE GÉNOCIDE DANS LE POOL N’EXISTE QUE DANS LES ESPRITS DES PERSONNES.
    AUJOURD’HUI NOUS AVONS LES IMAGES, MAINTENANT LE TERRORISTE VEUT REMETTRE LA RESPONSABILITÉ A NTUMI. QUE LA France SAISSE LA MANIPULATION, SASSOU EST LE PLUS GRAND CRIMINEL COMME HOMME D’ÉTAT EN AFRIQUE, SOUS LA PROTECTION DE LA France.
    SANS LE BOMBARDEMENT DES TERRORISTE FRANÇAIS DANS LE POOL, N’AURAIT RIEN DANS LE POOL.
    ET LES MORTS DU BOMBARDEMENTS DANS LA BOUENZA PAR LE TERRORISTES, QUI EST RESPONSABLE NTUMI?
    ET LES DISPARUS QUI EST LE RESPONSABLE
    LES FRANÇAIS LES HYPOCRITES ILS S’ACHARNENT SUR LA RUSSIE, EN EXTERMINANT LES SUDISTES DU CONGO BRAZZAVILLE MAIS ILS DOIVENT SE RAPPELER DE NAPOLÉON.
    NOUS ATTENDONS L’INTERVIEW DU TERRORISTE SASSOU SUR RFI.
    LE TERRORISTE SASSOU VEUT SE MOQUER DU PEUPLE ET RFI ATTEND DE COUVRIR LE MENSONGE DE LEUR TERRORISTE.

  10. LE CONGO2016

    SASSOU VA EXPOSER DEMAIN LES MORTS DONT IL EST LE SEUL RESPONSABLE ET RFI Y COMPRIS TOUTS LES AUTRES MEDIAS DE LA FRANCEVNOT COUVRIR CETTE EVENEMENT

  11. Ovcanga jean jacques

    Colombie : Juan Manuel Santos, Président Colombien, nouveau Prix Nobel de la paix

    L’attitude conciliante du Président Colombien Juan Manuel Santos, le tout nouveau Prix Nobel de la paix, devrait faire réfléchir Monsieur SASSOU et sa bande, qu’on ne gagne pas la paix par les armes.
    Le nouveau prix Nobel, ancien chef de guerre, a fini par imposer la paix dans un pays en guerre depuis plus de 50 ans. Un faucon devenu une colombe.
    Le Nobel de la paix a été décerné à Juan Manuel Santos pour son engagement à clore le conflit armé avec la guérilla des Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC). Il a signé avec le chef des FARC, Timoléon Jiménez, alias Timochenko, un accord, le 26 septembre dernier, pour clore une confrontation de cinquante-deux ans, qui a impliqué d’autres acteurs armés, et a fait plus de 260 000 morts.
    Une cinglante leçon donnée à Monsieur SASSOU et à tous ceux qui pensent que la crise du Pool trouvera la solution par les armes. Ce n’est pas en bombardant par hélicoptères les positions du Pasteur NTUMI que l’on parviendra à pacifier le Pool. Par ces méthodes, l’on peut gagner des batailles, mais pas la guerre, aussi longtemps que les problèmes de fond ne seront pas résolus.
    La solution d’une paix véritable et définitive dans le Pool réside dans la négociation autour d’une table entre les différentes forces en présence.
    Le chemin de la paix ne sera pas un tapis de roses, chacun devra abandonner ses égos, comme l’a si bien compris Juan Manuel Santos, le Président Colombien.

Laisser un commentaire