«

»

Sep 22 2016

L’Initiative pour le Démocratie au Congo (IDC) en rupture de destin

idc-cgo

Le Congo, notre pays connait une situation catastrophique depuis le coup d’Etat électoral qu’il a subi le 20 mars dernier. Personne n’oublie, et n’oubliera ce qui s’est exactement passé. Et l’opposition depuis lors n’a jamais fait le bilan de son action. Elle ne s’est jamais demandée pourquoi tant d’échecs. Bien au contraire, elle s’en satisfait lamentablement. Aucune prise de conscience. Dans ce climat de confusion totale, des divergences de stratégie entre les dirigeants ont vite fait surface. Certains accusant les autres de traitres tout en s’arrogeant eux même le droit d’êtrequalifié de vrais opposants.

Devant cette incertitude, certains opposants ont opté pour une ligne jusqu’au boutiste, quitte à sombrer dans une guerre sanglante, nous rappelant ainsi les années noires de l’histoire de notre pays. Nous pouvons le comprendre, mais seulement, lorsqu’il s’agit de mener la résistance, une seule frange de la population est jetée dans les rues envahies de miliciens équipées de fusils d’assaut, de chars de combatet d’hélicoptères MI-24. Ceci est vérifiable. Pour preuve, depuis cette période, le département du Pool est soumis à des bombardements quotidiens. Parailleurs d’autres opposants considèrent qu’il faut mener le combat de façon intelligente et solidaire afin de ne pas traumatiser une fois de plus le peuple congolais. Mais ceux-là sont considérés comme traitres, voire même de vassaux de Sassou Nguesso.

Peuple congolais, aujourd’hui, comme vous le savez tous, les deux plateformes (FROCAD/IDC) qui regroupent certains partis de l’opposition s’étaient formées à l’époque pour une mission précise : celle de lutter pour le maintien de l’ordre constitutionnel. Or, cette mission n’a pas abouti. Ce fut même un échec cuisant puisque Monsieur Sassou Nguesso avait réussi son passage en force.

C’est dans cette configurationque s’est tenue l’élection présidentielle à laquelle tous les opposants ont participé. Ironie du sort. Là encore, l’opposition a montré ses limites puisqu’elle n’a pas réussi à inverser la tendance et à obtenir l’alternance tant souhaitée par le peuple.

Pour combattre efficacement le système en place, il faut une nouvelle organisation politique. Il nous faut donc réorienter le combat de manière à ce que toute l’opposition parle d’une seule voix afin de privilégier l’intérêt supérieur du peuple congolais. C’est la position de Guy Brice Parfait KOLELAS.

Peuple congolais, Guy Brice Parfait KOLELAS a compris qu’il faut aller vers autre chose mais pour cela, il faut passer par un dialogue de l’opposition, ce qu’il nomme convention des partis de l’opposition, un moment d’échange, d’observation et de prise de décision pour le futur. Est-ce une mauvaise chose que de prendre l’initiative de rassembler toute l’opposition dans toutes ses sensibilités ? Bien sûr que non. A moins que certains soient animés par d’autres préoccupations. C’est malheureusement ce qui se passe.

Depuis hier, Guy Brice Parfait KOLELAS, pour avoir le cran de vouloir rassembler toute l’opposition autour d’une même table afin de se parler concrètement pour l’intérêt de la nation subi un déferlement de haine et de jalousie incompréhensibles. Certains lui prêtent le sceaux de sa démission de l’IDC, plateforme politique pour laquelle il a fortement contribué à créer.

Curieusement, cette plateforme politique dirigée par Serge Blanchard OBA, qui n’a jamais eu les faveurs de télé Congocomme la majorité desformations d’opposition, y a fait passer l’information de la pseudo démission de Parfait KOLELAS, tambours battants, sans sourciller.Cette information a été relayée sur les réseaux sociaux avec une dose de haine par certains activistes politiques de la diaspora, supplétifs et fanatiques de ces comploteurs.

Il est aujourd’hui établi que Guy Brice Parfait KOLELAS, membre fondateur de l’IDC n’a jamais démissionné de cette plateforme. Certains responsables de l’opposition essaient de lui coller l’étiquette de déserteur, diviseur de l’opposition ou encore de celui qui prend des initiatives sans en avoir informé les autres membres de la plateforme, juste pour ternir son image auprès de la population. Ce qui est faux et minable.

Quand Monsieur René Serge Blanchard Oba, au demeurant Président de l’IDC répond aux médias en affirmant que Sassou Nguesso doit rester au pouvoir jusqu’en 2020, cela ne choque pas ces puristes de la pensée unique.

Guy Brice Parfait KOLELAS est au contraire victime d’un complot aux allures de coup d’Etat. Sinon, comment qualifier un tel acte ? Si les membres de l’IDC ne veulent plus de la présence de Guy Brice Parfait KOLELAS, il aurait fallu simplement dire au peuple que nous à l’IDC considérons Guy Brice parfait KOLELAS indésirable, aussi empressons-nous de le chasser de notre groupement politique ! Mais non, il faut plutôt lui faire porter le chapeau du traitre, c’est plus facile et simple. C’est ce que nous combattons depuis plus de quatre décennies. Les complots, les coups d’Etat qui ont endeuillé notre pays. C’est la méthode du PCT que nous combattons.

Aujourd’hui, les membres de l’IDC qui d’ailleurs ont pour la plus part d’entre eux été formés à l’école du PCT, n’ont pas hésité à mettre en application les leçons apprises.Plus de doute. Ceci porte un gros coup à notre combat et résonne dans les oreilles du peuple souverain comme une trahison, un règlement de compte. Nous perdons, à partir de là toute notre confiance vis-à-vis du peuple.

Pour nous qui sommes de l’association des amis de parfait KOLELAS, ce n’est pas une surprise que des telles choses arrivent, c’est pour ces raisons que nous avions il y a un mois de cela demandé àGuy Brice Parfait KOLELAS de quitter l’IDC mais celui-ci en véritable rassembleur avait jugé bon de faire encore partie de cette structure qui est arrivée à bout de souffle mais surtout en rupture de destin.

Peuple congolais, toi qui est majeur, tu sais lire les signes du temps, tu es juge de tout ; c’est à toi que revient l’honneur de porter un dernier jugement car de ce jugement dépend ton avenir. Des usurpateurs s’emparent de toi, ils ont un visage, une stature, un langage, tu les connais, c’est à toi de les sanctionner. Ils se servent de toi, alors qu’ils ne te servent pas, plutôt rêvent de se servir sans vergogne sur ton dos déjà bien arrondi.

Il est vrai que dans la division rien n’est possible, alors à toi de voir qui divise et qui veut rassembler. C’est à ton jugement serein qu’on se remet. Guy Brice Parfait KOLELAS est serein parce qu’il sait qu’il mène un combat saint pour l’intérêt du peuple.

Que vive la convention de l’opposition  vive la République, que vive le

Peuple congolais.

Fait à Paris le 21 septembre 2016

Henri Blaise NZONZA

Président de l’association des amis de parfait KOLELAS (APAKO)

9 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Alerte Alerte Alerte

    Lu pour vous
    Marie Madeleine a validé le coup d’Etat électoral, la gendarmerie et la Garde républicaine sont déployés autour de la résidence du président élu Jean Ping, un assaut a été minutieusement préparé par les éléments de Gregoire Kouna et du légionnaire Stéphane Chiron pour capturer Jean Ping, l’injecter une dose à effet mortel et destructeur à long terme comme pour AMO.
    Les observateurs de l’UA sont abasourdis par ce qu’ils ont vu à l’intérieur des salles de la cours familiale constitutionnelle.
    Le Gabon va sombrer dans les heures les plus sanglantes de son histoire comme l’est le Burundi actuel.

  2. UNE DICTATURE HEUREUSE

    LA TYRANNIE D’UN DICTATEUR SANGUINAIRE AFRICAIN EST-ELLE HEUREUSE OU MALHEUREUSE? https://www.youtube.com/watch?v=vGDkinmNSM0

  3. L'ALTERNANCE POLITIQUE EN AFRIQUE NOIRE: NON AUX CONSCIENCES RÉFRACTAIRES !

    L’ALTERNANCE POLITIQUE EN AFRIQUE NOIRE: NON AUX CONSCIENCES RÉFRACTAIRES http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/09/l-alternance-politique-en-afrique-noire-non-aux-consciences-refractaires.html

  4. LE CONGO2016

    NE SOYONS PAS DUPE LE TERRORISTE SASSOU EST UNE FABRICATION FRANÇAISE. NOUS SOMMES A L’ÉPOQUE DES DRONES. LA DIASPORA CONGOLAISE PEUT SE PROCURER UN OU DEUX PETITS DRONES ÉQUIPÉS DES BONNES CAMERA. LES FAIRE SURVOLER LE PORT FRANÇAIS DU PÉTROLE AU CONGO AU NOM DE KOSSA ET NOUS VERRONS TOUS COMBIEN DE FOIS LA France PILLE LE CONGO ET POURQUOI SASSOU EST LE DIEU DES FRANÇAIS.

  5. Mabiala Blaise

    PAKO s’ est assagit ,son bellicisme estompe. S’il s était comporte de cette façon des le départ ,il aurait épargné des vies. Lui et son gourou Stoy avaient fait marcher les gens pieds nus sur recommandation de leur Dieu afin d ‘aller prendre le pouvoir, vous qui parlez de stratégie ,de quelle stratégie s’agit il la ?
    Pako parle de dialogue, lui qui avait demande aux populations de Kindamba de ne pas faire a confiance a ceux la même qui avaient tue la cardinal
    PAKO parle de paix , j’ ai encore en mémoire son rapprochement avec le meurtrier NTOUMI le tortionnaire de ses frères du pool
    Pako parle de paix, je me souviens de son alliance avec OKOMBI l’ animateur principal du front 400.Ce dernier sait que pour tout ce qu’ ils ont fait ensemble( okombe,pako et ntoumi)sassou ne pardonnera jamais, voila pourquoi il est parti voir ailleurs car il connait très bien son mentor sassou qui ne leur pardonnera jamais le fait d ‘avoir planifie sa mort.
    Vous qui venez faire l’apologie de PAKO,dites lui de ressusciter les morts qu’ il a occasionné ,de rendre les maisons que sassou lui a acheté après il pourra être un homme de paix.

    Pako est géré maintenant par sassou ,nous le savons ,c ‘est ce qui est a l’origine de sa sagesse actuelle. S’il le fait c’est pas par souci du peuple congolais , c’est parce qu’il a la trouille d’en avoir trop fait ,lui ,le commerçant selon les propos de PAULIN MAKAYA ,qui soutenait que si pako est en politique c’ est parce qu’il s’appelle KOLELA

  6. Mokoko Marie Jeanne

    Okombi a détalé comme un lapin. Le front 400 qu’il dirigea sous les commandes de son camarade Takou Nguesso pour tuer au Sud, connaît plus.
    Oba, le neveu du même Takou Nguesso, inconnu par 99,8% des congolais et sans un brin de dignité, veut se faire chef de l’opposition, à son oncle mbochiotte. Quelle couillon fumiste. La pièce de théâtre se poursuit. Les acteurs se succèdent. Mokokoli, réduit au coco ananas amère. Faux nordistes. Pauvres fumiers.
    Du cinéma.

  7. L'OPPOSITION POLITIQUE CONGOLAISE A LA DICTATURE SASSOU EST-ELLE L'ENNEMI DE LA RESTAURATION DE LA DÉMOCRATIE?

    L’opposition politique la plus bête du monde au début de ce XXIe siècle. Cette opposition politique a permis au dictateur Sassou Nguesso de devoir organiser d’abord un référendum illégal et puis un hold-up électoral. C’est la honte et le déshonneur d’une opposition politique affidée à l’écurie tyrannique du dictateur contre le peuple. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/09/l-opposition-politique-congolaise-a-la-dictature-sassou-est-elle-l-ennemi-de-la-restauration-de-la-democratie.html

  8. CULTURE ET SOCIÉTÉ: LE FACE A FACE ENTRE TIM ET ISIDORE AYA TONGA A PARIS ESPLANADE DES INVALIDES !

    TIM INTERPRÈTE SONNY ROLLINS SUR LES COTÉS DE L’ ESPLANADE DES INVALIDES A PARIS 7E, FRANCE
    Rencontre improbable entre Tim et Isidore AYA TONGA quelque part du coté de l’esplanade des Invalides à Paris, le 24 septembre 2016 à 15h 00. Tim est d’origine européenne ou plutôt Nord occidentale européenne et Isidore AYA TONGA d’origine Bantou ou congolaise. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2016/09/culture-et-societe-le-face-a-face-entre-tim-et-isidore-aya-tonga-a-paris-esplanade-des-invalides.html

  9. Le juge

    Tel père,tel fils. Les laris, ce sont des vrais traites

Laisser un commentaire