«

»

Jan 12 2018

Les cobras ont promis attaquer au cas où le Général Nianga Mbouala serait mis aux arrêts [Vidéo]

C’est du rififi à Mpila. Après l’arrestation du Général Norbert Dabira et l’éviction et l’imminence de l’arrestation du Général Nianga Mbouala, les cobras sous ses ordres ont promis mettre le feu.

Traduction du message du militaire mbochi

Le Mr demande a demandé à tout le monde de combattre Sassou  Nguesso et sa famille; et que cette fois ci, ses magouilles et intrigues ne passeront pas.

Nianga Ngatsé Mbouala, le seul qui nous reste, ne connaitra pas le sort  de Ngouabi, d’Anga, de Mokoko, de Okombi Salissa, de Ntsourou, etc…. Il affirme : « comme l’aéroport d’Ollombo se trouve chez nous, nous allons  couper Oyo du reste du Congo.  Oyo sera asphyxiée, au point ou même le fruit « ntondolo na kouanga ba ko zwa te….. » on est fatigué des manipulations de Mr Sassou  Nguesso, sa famille et ses sbires.

La famille Sassou Nguesso, en commençant par kiki et les autres, la  voie vous sera barrée……rien ne passera et plus rien ne pourra plus jamais être accepté comme avant…

 

(23 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Judicaël Makosso

    L’assassin du capitaine Kimbouala Kaya, le général Garcia est aussi visé dans la purge anti généraux de Sassou Nguesso

  2. ALERTE GENERALE

    LE DICTATEUR SASSOU NGUESSO ET SON MAGOT ENTERRÉ DANS DIFFÉRENTS CIMETIÈRES FAMILIAUX D’EDOU : LA VALEUR DE SES LINGOTS D’OR ET ARGENT PLANQUÉS ESTIMÉE A 700 MILLIONS DE $ US !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2018/01/le-dictateur-sassou-nguesso-et-son-magot-enterre-dans-differents-cimetieres-familiaux-d-edou-la-valeur-de-ses-lingots-d-or-et-argent

  3. Mokengeli

    toc toc toc!!!

  4. habibah natah

    https://www.youtube.com/watch?v=cge3Oed3xio&t=3s–JOSUE ETAIT UN VA TEN GUERRE JUSTEMENT
    KGB EST UN FAUX JOSUÉ=MOYIBI=FETICHEUR
    KOLELA-NTUMI ALIAS BITSAMOU OU BITSANGOU=MIYIBI

  5. John Mbote

    C’est de n’importe quoi. Vous etes tous des criminels. Les loangos la ou il y a la mer ont refuser d’accepter les blancs parcequ’ils ont senti le mensonge en eux (ne me prener pas au serioux) mais les Tekes (bettent comme le nom l’indique) ont accepter et levrer les congolais et le peuple Kongo et loango a l’esclavagisme come Ntiba, Ntsourou et ce vilain de Nianga X a Mr. Sassou.
    Si tu veux mourir sale, disait quelqu’un il faux epouser une femme teke, si to veux conquerir un peuple if faut traiter avec a vilain teke.

    La balle est au camp teke de libere le Congo aussi rapidement que possible sinon que les tekes seront aussi digere par la force de la justice. Dommage mes grands parents sont Tekes (selon l’histoire)

  6. ALERTE GENERALE

    DONALD TRUMP ET L’AFRIQUE DE MERDE : FAUT-IL CHOQUER POUR ÉVEILLER LA CONSCIENCE AFRICAINE ?

    Epreuve de baccalauréat philosophique/ toute série: Faut-il choquer pour éveiller la conscience de l’individu? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2018/01/donald-trump-et-l-afrique-de-merde-faut-il-choquer-pour-eveiller-la-conscience-africaine.html

  7. LEKUBE MWANA PORO PORO

    Y’a rien c’est vous qui avez peur!!
    SASSOU n’aime pas les défis.Ce bochi qui parle et veux riposter ou attaquer en cas d’arrestation de NIANGA sort d’où?
    La justice fera son boulot.Si SAMUEL NYANGA BOUALA alias DJO BIL est coupable il sera condamné.En quoi serait il supérieur aux autres citoyens ? Non SASSOU que l’on aime ou pas n’aime pas les défis.C’est son terrain de prédilection.
    Es tu rebelle ou assasin? SASSOU va coucher ta femme pour te ridiculiser.
    Es tu insoumis SASSOU va te sodomiser.
    Es tu orgueilleux SASSOU va te faire subir une carrière sans pareil par des affectations iniques.
    Es tu courageux SASSOU va te faire voyager.
    Nianga BOUALA a cru bien faire en rapportant ses entretiens avec DABIRA , il est aujourd’hui pris comme MOTANDO qui consultait sans gangs les laris, katangais et tékés pour évincer SASSOU?il fut trahi et empoisonné par qui vous savez.
    DIAWARA, ANGA, KIMBUALA KAYA? THYSTERE, NGOUABI..BIAYENDA.MASSAMBA DEBAT.MILONO.MOTANDO, bouissa matoko,kolelas, yhombi, bongo nouarra, adoua , avoukou, mokoko, okombi, jean ngouabi, wylli matsangan chien mechant, ngouabi roland, la liste est trop longue.
    SALE BOCHI tu ne peux rien contre SASSOU qui t’a ramené d’ollombo, tsokia , ongoni et mossendé pour brazzaville où tu as de belles femmes vilis, tekes, laris, bembés.Tu as appris à conduire à l’age de 32 ans et devenu richard avec des prados et VICk ‘s comme vous nommez VX.
    SASSOU A DI OKONZI….LEKUBE ADI IBA….

  8. le fils du pays

    Je ne vais pas m’etendre sur ce sujet.Mr Sassou et ses du pct ont passe cinq decennies,je dis bien cinquante ans de la destruction,le pillage et les tueries.Tous ceux qu’il a fait et il defait aujourd’hui ont eu suffisament du temps pour se mettre en question.C’est a dire en se posant la question suivante:Qui devrons nous servir le pays et le peuple ou une personne Mr Sassou qui est d’office un commis de l’empire francais.
    Je defie tous ceux qu’une fois leur chef de gang Mr sassou se tourne contre eux quand les relations ne sont plus a bon terme,ils disent que Mr Sassou les a manipule.Mr Tsourou devenu defunt au dernier moment de sa vie, pris dans les griffes de l’homme et du systeme qu’il a oeuvre a mettre en place avec le long cortege de morts Congolais,avanca cette meme fallacieuse raison d’avoir ete manipule par Mr Sassou.Je ne crois pas a cela et je ne peux imaginer Mr Sassou manipuler tout ce conglomerat des assassins comme lui pendant 50 ans.J’espere que tous ceux qui mangent encore dans la main de Mr Sassou n’avanceront plus cette ineptie,une fois pris par la manivelle du systeme

  9. A.D

    Le 27 septembre 2015, une manifestation d’une ampleur inédite pour protester contre le changement de la constitution par le président illégal, autoproclamé, Sassou Nguesso qui se préparait à briguer un troisième mandat, avait eu lieu à Brazzaville au Congo. Pendant cette journée historique pour le « Non au coup d’Etat constitutionnel »,des Congolais venus de différents coins du Congo s’étaient rassemblés sur plus d’ un kilomètre, le long du boulevard Alfred-Raoul; ex boulevard des armées. Un hélicoptère des Forces armées congolaises survolait sans cesse la manifestation et intimidait la foule en l’occurrence des soldats, militaires, miliciens du pouvoir illégal postés partout. Sassou Nguesso ayant décidé de changer, à tout prix et illégalement la constitution, entant que lui-même garant de la constitution, avait autorisé ses militaires, policiers, miliciens de tirer dans la foule, faire des morts, des arrestations pour stopper net le soulèvement populaire. Des centaines de mort étaient à déplorer à Brazzaville comme à Pointe-Noire. Au moyen des armes, de l’intimidation et de la trahisons de certains dirigeants de l’opposition, le vaste mouvement contre le coup d’état constitutionnel n’avait en fin de compte, pas empêche le tyran génocidaire, Sassou Nguesso de changer la Constitution en octobre 2015, Parmi les prisonniers politiques les plus connus ,figure Paulin Makaya emprisonné arbitrairement pendant cette période. Le hold-up électoral pour le troisième mandat illégal du tyran Sassou Nguesso, en commençant par le changement illégal de la constitution, qui cyniquement avait eu l’aval de l’ex Président de la France, François Hollande et qui avait opté selon les principes diaboliques de la Françafrique appuyé publiquement la dictature sanguinaire, le terrorisme d’état indéfendable, en déclarant ouvertement mercredi 21 octobre 2015, que « M. Denis Sassou N’Guesso peut consulter son peuple » ont été le départ de la guerre contre le peuple Congolais,la guerre du Pool; en mot la multiplication de la crise actuelle du Congo. Le pouvoir du tyran Sassou Nguesso a été ainsi, acquis une fois de plus dans le sang, la terreur. Pour plus de précision, le changement illégal de la constitution en 2015 a marqué le début de la guerre du régime criminel, Nazis de Sassou Nguesso contre les populations civiles du Congo dans son ensemble. Et le hold- up électoral en avril 2016, celle de la guerre contre les populations du Pool, comme c´était passé après la guerre- coup d`état de 1997. Afin de masquer par la suite, une fois de plus la prise illégale de pouvoir après les élections présidentielle du 20 mars 2016, Sassou Nguesso et les membres les plus criminels, génocidaires parmi les tenants du pouvoir, ont initié les attaques du 4 avril 2016 .Sans aucune enquête au préalable, le pouvoir a vite attribuées au bout de quelques heures, la soit disant attaque au Pasteur Ntoumi. L’argument avancé pour les bombardements par hélicoptères de combat, le stationnement des forces armées massives équipées des armes de destruction massives depuis prèsque 2 ans est par la poursuite du pasteur Ntoumi et ses quelques adeptes qu’il fallait sans plus attendre aller rechercher dans les soit buissons du Pool où ils se cachent. Entendons -nous! On peut se permettre ainsi de bombarder une région par une opération de police? Depuis près de 2 ans, Sassou Nguesso et son clan se livrent à une épuration ethnique dans la Pool. Il est ici question des crimes humains atroces, un crime contre l’humanité indéfendable et l’ONU se mette juste à saluer subitement l’accord de paix juste exprimé par un bout de papier mal fait par le pouvoir Sassou qui veut anticiper les choses après avoir gardé longtemps le silence?Et cela est ‘il raisonnable d’aller rechercher un bandit qui est le pasteur Ntoumi et sa bande qui avaient lancé des soit disant attaques contre quelques maisons dans un quartier, au sud de Brazzaville dans la nuit du 4 avril 2016, juste après que la victoire frauduleuse pour un 3e mandat du tyran Sassou Nguesso, 34 ans , au pouvoir était annoncée? Drôle de manière de gouverner un pays et de faire régner la loi, de régler les conflits. Maintenant acculé par la crise financière terrible, voilà le terroriste des terroristes, Sassou Nguesso,le dictateur des dictateurs, adepte de la franc-maçonnerie fétichiste et toujours fidèle dans la manipulation, va signer un accord de paix à la sauvette avec Ntoumi avec qui il veut maintenant dialoguer. Celui qu’il qualifiait encore hier de terroriste, n’est plus terroriste. Entre autre, Sassou Nguesso, se dit prêt à lutter contre la corruption instaurée par lui personnellement entant qu’ un des piliers de son programme de gouvernement, afin de bénéficier de l’argent du Fond Monétaire International (FMI). Mais le FMI et , L`ONU ainsi que toutes les autres institutions, la France doivent se demander s’il faut sauver une dictature sanguinaire en perdition ou d’obter pour le devoir d’ingérence et venir en aide à un peuple en danger .Et réinstaurer la démocratie, assurer l’alternance,l a paix véritable et la stabilité. En tout cas la fin de l’année 2015 et les 2 années 2016, 2017 ont été les anées de l’extrême terreur , cruauté du régime dictatorial de Sassou, après la crise politique issue du coup d’état militaire d’octobre 1997 qui s’était étendu jusqu’en 2003. Le peuple Congolais est pratiquement depuis le retour de Sassou Nguesso par la force des armes, pris en otage par le tyran génocidaire et son clan. Ntoumi est un bouc émissaire. L’affaire contre Ntoumi est une affaire montée de toutes pièces. Sassou Nguessou avait monté pareille contre Massambat Débat en 1977, pour détourner le monde sur son meurtre contre le président Ngouabi. un scénario presque identique a été avait aussi pris jour pour justifier le carnage à la maison du colonel Marcel Ntourou, finalement assassiné en prison et accusé arbitrairement dans l’affaire de l’explosion des armes de destruction massive s’était passé il y a quelques années à Brazzaville. Mais malgré les faits récents, la vérité sur les nombreux cas qui montrent les agissements maccabres de Sassou Nguesso, il ya au Congo et à l’étranger des gens qui ne veulent pas voir la vérité en face, ne veulent rien savoir sur le tyran et son clan qui est à origine de la crise multi démentielle du Congo. « Sassou-Nguesso, le pion de la Françafrique » est très dangereux pour le Congo et la sous-région. Le mal du Congo est Sassou Nguesso. Le Congo ne traverse pas seulement la crise du Pool, région martyr qui, vit le 2e génocide voulu par Sassou Nguesso l’Hitler de l’ Afrique. Sassou Nguesso est celui qui se livre au génocide dans le département du Pool, arrête les opposants, les activistes manifestants et les entassent à la Maison d’arrêt , DGST, prisons privées, quand beaucoup d’entre eux ne sont pas systématiquement assassinés et jetés dans des fosses communes. Sassou est le responsable de cette banqueroute financière, dette incroyable, de la gabegie économique et de ces atteintes à nos droits fondamentaux qui terrasse aujourd’hui le Congo. Ntoumi se trouve dans une position inconfortable aux yeux du monde. Cela se comprend s’il prend acte des accords de paix fait comme dans un jeu d’enfants à condition de corriger certains points qu’il a mentionnés. Mais il doit faire très attention en matière de dialogue avec Sassou Nguesso et les tenants du pouvoir du Congo. Les crimes humains et économiques de Sassou Nguesso sont massifs. Sassou Nguesso qui se livre pour la 2e fois à un pogrom dans le Pool et qui détourne depuis longtemps d’argent public, du vol et de la corruption, arrestations arbitraires, disparition forcées dans tout le Congo est un très grand danger pour la paix, stabilité. Développement du Congo et de la sous- région. L’opposition congolaise, la diaspora doivent former une équipe véritable prête à assurer la transition de 2 à 3 ans après la chute de la dic doit s’expliquer sur les vérités longtemps dissimulées. Il est temps qu’il s’explique par exemple sur la guerre de 1997, les génocides du Pool (le premier en1998 – 2004, le 2e génocide depuis avril 2016. Il doit aussi s’expliquer sur l’affaire des disparus du Beach, sur l’affaire d’explosion de Mpila et toute l’affaire de Ntourou, celui des prisonniers politiques , les enlèvements, les disparitions forcées, détournements des deniers publics , sur la fermeture du CHU, sur la dette et crise économique, financière actuelle et sur la corruption. Aussi longtemps que le tyran génocidaire Sassou Nguesso et son clan Sassou, son PCT resteront au pouvoir au Congo,rien de bon n’est possible pour le Congolais. Il est temps que l’impunité cesse au Congo. Sassou Nguesso et sa clique » qui ne cessent d’instrumentaliser l’Etat, répondent enfin de leurs actes de barbarie, de corruption, de haute trahison et des crimes contre l’humanité. ».En principe ,le dialogue avec Sassou Nguesso, est en un mot pas du tout une solution. Aller au dialogue avec Sassou Nguesso est une manière de redonner la force à Sassou Nguesso et son régime aux abois. Les Congolais doivent se munir du courage, s’organiser réellement pour assurer leur libération et avenir. Il tout faire pour renverser une fois pour toute Sassou Nguesso et son clan. Il faut ouvrir plusieurs fronts de rébellion contre le pouvoir illégal, génocidaire de Sassou Nguesso dans tout l´étendue du territoire du Congo. Il faut mettre fin au régime de Sassou Nguesso et de son système. On ne peut pas du tout reformer Sassou Nguesso et son régime criminogène , génocidaire basée depuis 1977 sur un mécanisme de vol et de répression et du la tuerie ,les violations récurrentes des droits de l’Homme. La logique de la gouvernance du régime Sassou Nguesso est le « meurtre politique, le coup d’Etat permanent, intimidation, génocide, terreur et le détournement des deniers publics, les biens mal acquis. « Les Congolais de la diaspora doivent particulièrement faire des manifestions auprès des chancelleries. Les associations, les groupes du travail doivent informer les Européens, les Américains, monde entier sur le régime criminel, génocidaire, naziste du Congo Brazzaville sur les détournements et mener, appuyer la lutte légitime armée pour la libération du Congo.

    1. CD JUMEAU

      Oui cher Monsieur! Les crime de cet homme, ce maudit chef terroriste de 78 ans, vont bien au delà de tout ce qu’on a pu voir jusque-là. Ce sanguinaire- usurpateur se nourrit avec le sang des Congolais!

  10. SASSOUFIT,DEGAGE SASSOUFIN

    Quand on veut attaquer l’ennemi on ne dévoile pas ses plans.Pauvre aventurier

  11. sassou fabrique un canular dabira mbouala et pour cause

    L’histoire de l’arrestation du Général DABIRA et du limogeage du Général NIANGA-MBOUALA-JDO-SASSOU est en fait une manipulation.

    En fait, face aux exigences du FMI, le tyran SASSOU NGUESSO se retrouve au pied du mur.

    D’ou cette manipulation des masses pour faire croire à un coup d’État de DABIRA et Nianga-Mbouala.

    Il faut même s’attendre à ce que Denis SASSOU NGUESSO mette le Congo-Brazzaville à feu pour que la communauté internationale oublie les réformes exigées par le FMI que le dictateur est censé mener, à savoir:

    La lutte contre la corruption, la libération des prisonniers politiques, le dialogue inclusif.

    Pourquoi transférer le Général DABIRA à la maison d’arrêt alors que ANDRÉ OKOMBI SALISSA reste toujours à la DGST: c’est étrange !

    Chers compatriotes, Sassou NGUESSO est entrain de vouloir détourner l’attention des congolais et de la communauté internationale de la crise que traverse le CONGO-BRAZZAVILLE.

    Fait à Paris le 13 janvier 2018.

    Le Collectif des Résistants Extérieurs à la dictature du Congo-Brazzaville.

    1. Maclintoch

      Bonne analyse, c est une facon de detourner l attention, de se soustraire aux exigences et consort. c est une facon d imposer un climat de terreur pour preparer ce qu ils veulent faire dans le future. Le fait qu on parle du coup d etat justifie la sortie des militaires et barricades, repousser les echeances d un dialogue. Comme il y a eu un semblant de cesser le feu signe dans le pool, il faut trouver autre chose pour detourner l attention des congolais et de la communaute internationale. Ce sont des methodes Hitleriennes.

  12. Jean Didier ETOUMBAKOUNDOU

    Je veux remercier en premier lieu le précédent internaute(Sassou fabrique un canular dabira mbouala et pour cause) pour avoir mis a nu la stratégie du dictateur coincé au pied du mûr par le FMI. Sassou Nguesso a dit quelque part que les réseaux sociaux sont les vecteurs du mensonge. Pourtant le grand menteur et criminel c’est lui. Je ne sais pas une seule affaire d’Etat où Nguesso a dit la vérité aux congolais. Cependant au Congo actuellement, donné un point de vue différent, on vous colle un mensonge connu depuis les années 1970  » Vouloir fomenter un coup d’Etat ou destabiliser les institutions. » Kinganga, Diawara, Anga, Moukoko, Okombi Salissa, Paulin Makaya, Dabira, et Nianga Mbouala se trouvent curieusement lier par le meme chef d’accusation! Curieux. Alors permettez moi de vous clarifier sur l’affaire Dabira. De coup d’Etat il n’ y a pas. Il s’agit d’une banale affaire liée à la préparation de prise de pouvoir par JDO qui veut écarter de Sassou tous ceux qui peuvent s’opposer à sa marche vers la prise de pouvoir. Ainsi, les généraux d’operette comme les congolais les appellent doivent être soumis à cette purge un peu comme dans l’affaire Anga. Pour revenir sur l’Affaire Dabira, il faut la situer dans contexte du transfert des restes mortels de capitaine Kimbouala Kaya. Vu que le defunt capitaine était mort sous les balles de l’actuel général Garcia en mission commandée par Sassou Nguesso, alors que JDO voulait à tout prix que Nguesso participe à l’enterement pour empecher les parents de faires des rituels qui pouvaient deranger leur pouvoir, le général Dabira ayant donné un point de vue contraire a attiré vers lui les ennuis qu’il vit maintenant. Pour lui il n´’en était pas question que Nguesso soit au lieu de l’enterement dans la bouenza. N’ayant pas été écouté, il laissé faire. Mais avec des amis il commet l’erreur de gloser l’affaire en disant, je ne comprends pas ces gens là dans une affaire aussi sensible que celle là, où la responsabilité du président sur la mort de cet officier est en cause, il va prendre part à ses obsèques dans son village? Ils sont malades ces gens là a tíl ajouté en ces gens pensent que l’argent resoud tout, mais c’est pas cela. C’est impensable lamentait Dabira, Ces mots prononcés entre amis sont arrivés aux oreilles de JDO et de Sassou Nguesso qui ont trouvé le motif pour le mettre à genoux.Mème modus operanrdi avec l’affaire ntsourou qui commença le 3 mars 2012 veille des explosions du 4 mars de mpila et dont la mort en prison le le 17 février 2017 avait irrité Nianga Mbouala de cette blague qui a fini par emporter l’ami d’armes et l’exposer à JDO qui veut aussi en découdre avec lui.

  13. ALERTE GENERALE

    LA BOUYABAISE DES QUARTIERS NORD DE BRAZZAVILLE DE MERDE A LA DONALD TRUMP: LES OEUVRES EMPOISONNEES DU DIABLE SASSOU NGUESSO DE MERDE !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2018/01/la-bouyabaise-des-quartiers-nord-de-brazzaville-les-oeuvres-empoisonnees-du-diable-sassou-nguesso.html

  14. CD JUMEAU

    Personnellement, je ne crois pas (je ne croirais Jamais) une seul seconde que les Mbochis seraient prêt à combattre leur dieu, SASSOU. Encore moins à ce que raconte cet homme, caché sous une voile intégrale, laissant entendre seule sa voix, peureux comme un chaton. C’est ça un militaire cobra? Ah ndoko!

    1. Val de Nantes

      Grosse validation .

  15. Jean Jacques BOUYA BAISE NGAMAKOSSO

    Sassou avait dit à Mikalou en 1997 s’il lui arrivait de mourrir à 11h, avant 15h les bacongo vont décimer tous les nordistes. Pourtant, les nordistes souffrent comme leur frères et soeurs du sud. Ni salaires, ni bourses, ni pensions, ni CHU. Avant que les sudistes viennent decimer les nordistes c’est sassou nguesso qui tue les congolais car ceux qui meurent dans le mourroir abusivement appelé CHU, sont du nord et du Sud. La vérité est que Saaou Nguesso qui croyait courrir que l’histoire est rattrapper par le temps qui dévoile sans pitié sa perversité, ses mensonges et étalent aux yeux du monde ses crimes odieux.

  16. 2018, LA FIN DES PAYS DE MERDE DU BASSIN DU CONGO

    DONALD TRUMP VALIDE LES CRITERES UNIVERSELS DES PAYS DE MERDE : QU’EST-CE QU’UN PAYS DE MERDE ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2018/01/donald-trump-valide-les-criteres-universels-des-pays-de-merde-qu-est-ce-qu-un-pays-de-merde.html

  17. hn

    Les amis, le seul général en vie qui est resté au Congo, c’est le général Ntoumi, l’homme qui fait honneur à la résistance congolaise. Un autre général qui nous a quitté recemment et qui n’a résisté à la tyranie c’est le général Marcel Ntsourou

    1. Maclintoch

      Le point commun entre les soi disant t generaux est qu ils ont servi copieusement le pouvoir, manger dans la meme assiette avec le diable. « Oh li biloko ya mboua preparer mbango » tu joues un jeu avec le diable dont les regles sont fixees par lui, tu ne seras jamais gagnant

  18. ado

    Le président des États unis, Donald Trump a dit que Sassou Nguesso Denis 8% est un président de Merde parce que sassou Nguesso Denis 8% n’a pas gagné l’élection présidentielle anticipée de Mars 2016, sassou 8% un est usurpateur, un voleur, un assassin, un criminel. sa fin est tr&s proche et il finira très mal.

  19. Mike

    Comment tolerer une seule persone mettre en prison et tuer d’autres congolais? il faut en finir avec ce Sassou Nguesso. Trops c’est trops. Ntsourou a ete tue par ce Sassou alors nous congolais, il ne faut plus tarder de nous debarasser de ce criminel qui est Sassou. Il a trops enprisonner et tuer les congolais. Donc dirriger un pays c’est tue et enprisonner d’autres congolais? Ca c’est quelle genre de gouvernance.

Laisser un commentaire