«

»

Déc 29 2017

Le Pasteur Ntumi prend acte de l’accord du cessez-le-feu [Audio]

Comme on s’y attendait, le révérend Pasteur Ntumi prend acte de l’accord du cessez-le-feu et de cessation des hostilités à la condition qu’il soit mis en place une commission qui devrait se charger de revoir les textes.

Une chose est sure, cet accord est bénéfique pour les populations du département du Pool qui vivent le martyr depuis deux ans.

Affaire à suivre !

 Message du Pasteur Ntumi sur RFI

 

 

Meraf Maraka

(31 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. KOO' NGOH

    Bravo au Pasteur Ntoumi…
    sassou veut la paix et bien il l’aura, mais aux conditions populaires du Pasteur Ntoumi.
    Voila!
    Très bien Pasteur!
    Chapeau!

    KOO’ NGOH

  2. KOO' NGOH

    Les tortues a double carapace du genre Kolela Imparfait, Dzon de Magenta, Tsatou-Mabiala, et autres puants politiciens qui ne sont que des béquilles de sassou, doivent apprendre de Ntoumi comment mettre un sassou et son système au banc de la responsabilité populaire…
    Pourtant, il suffisait d’une simple résistance a ce sassou et … le tour est joué.
    Et Ntoumi l’a fait.
    Bravo Pasteur Ntoumi.

    KOO’ NGOH

  3. Ntumi vient de marker le grand pas de la résistance (la source de cette info c’est Brazzanews media number one et non rfi)

    Suivez la video entire sous brazzanews ( number one). Aux congolais de le savoir que l’information just et en direct c’est brazzanews et non rfi.
    Ntumi vient de dethrone sassou.

  4. Informez vous sous brazzanews et non rfi

    Ntumi vient de demontrer que le terroriste c’est sassou

  5. Loathey

    Ntoumi toujours egal a lui meme: il prend acte d’un accord dont il ignorait le contenu et veut nous distraire avec des pseudocorrections auxquelles les nervis de Mpila ne donneront point suite. A la maniere de l’autre qui avait aussi pris acte en son temps tout en promettant de porter plainte a l’union africaine, a l’ONU, au ciel et a la terre… Ah fils du Pool que vous a-t-il fait manger?

  6. Loathey

    En d’autres termes, Ntoumi, chef de la « rebellion » n’est pas consulte pour la redaction et la signature d’un accord mais il l’accepte. C’etait notre rubrique: Ntoumi est le lievre qui fournit le pretexte des massacres au Pool. Prenez le temps de verifier, aucune rebellion authentique et sincere au monde ne signe d’accords sans l’aval de son chef. Sans le feu vert du chef, tout accord est caduque de fait et est de nul effet. On l’avait dit: Sassou arretera les massacres quand il le voudra. Tant mieux si c’est le cas aujourd’hui. Mais de grace, ne nous prenez pas pour de grands enfants.

  7. Mark

    On sent l’odeur de la mafia.

  8. KOO' NGOH

    Les pseudo politiciens lèches-cul de sassou du genre Kolela Parfait et autres (Tsatou-Mabiala ou Dzon de Magenta) voient d’un mauvais œil la réaction de Ntoumi, qui a la fois, leur coupe l’herbe politique sous les pieds d’un coté; et de l’autre force sassou a sortir sur le grand terrain de la vraie négociation sous la supervision de la communauté internationale et surtout en présence de toute la classe politique congolaise (en libérant bien sur par avance les prisonniers politiques).
    Tel est pris qui croyait prendre… sassou n’en revient pas.
    Toutes fois il faut rappeler a tout partisan de Kolela Parfait et autres subterfuges colorées a la sauce du sassouisme que les contraintes et exigences du FMI sont claires comme l’eau de source (voir la Déclaration de la mission des services du FMI en République du Congo: http://www.imf.org/fr/news/articles/2017/12/20/pr17516-imf-staff-concludes-visit-to-the-republic-of-congo)
    Le résumé des conditions et contraintes du FMI envers sassou sont les suivantes:

    – Réintégration dans le patrimoine de l’État des participations pétrolières d’AOGC, Kontinent, Petro Congo et Likouala SA.
    – Réformes obligatoires qui devraient inclure la mise en place d’un ensemble d’organes indépendants de lutte contre la corruption.
    – Déclaration d’actifs pour les hauts fonctionnaires, en commençant par sassou lui-même car prétendument c’est lui le premier haut fonctionnaire de son État (voyou).
    – La mise en place et le renforcement de mécanismes de contrôle de certaines structures publiques, notamment les sociétés pétrolières publiques.
    – La mise en place et le renforcement de mécanismes de contrôle des grands projets d’investissement notamment le ministère des Grands Travaux du très très rondelet Bouya
    – Cessation des hostilités partout sur toute l’étendue du territoire national afin de semer un bon climat d’affaires et d’investissements

    Ainsi donc au regard de tout ceci, étant devant un fait accompli (la crise financière et le diktat du FMI) sassou ne peut rien qu’obéir… C’est dans ce sens qu’il faut comprendre son empressement et cafouillage autour des négociations avec Ntoumi.
    Ntoumi, profitant des conditions du FMI imposées a sassou, en disant « Oui » vient de faire prendre sassou a son propre piège. Les Kolela et autres Tsatou-Mabiala aussi. Car des a présent, il faudrait maintenant qu’il y ait des vraies négociations. Sinon, la guerre va continuer.
    Les négociations voulues par Ntoumi dès le début étaient rejetées catégoriquement par sassou qui voyait en cela une façon de reconnaitre qu’il y avait une crise politique au Congo et donc une raison de la mise en place d’une consultation inclusive avec tous les acteurs de la vie politique congolaise.
    sassou ne voulait l’entendre ainsi… car une consultation politique inclusive est et a toujours été pour lui synonyme de perte de pouvoir.
    Mais avec la résistance armée de Ntoumi, et associées aux contraintes du FMI (qui ne voit pas comment prêter de l’argent a un pays en guerre civile avec des structures de transport en lambeaux – CFCO) sassou a été obligé d’aller sur le terrain de la négociation. Une négociation avec Ntoumi qu’il a cru contrôler en faisant du cafouillage et une fuite en avant avec des signatures puériles, des déclarations trompeuses, et surtout un lieu de discussion caché du commun des mortels.
    Mais, le fait que Ntoumi dise « Oui » et qualifie cette négociation « d’ébauche », place sassou devant le banc de l’obligation de la vraie négociation. Il n’a plus de raison de ne pas aller jusqu’au bout de ce qu’il vient de commencer afin d’éviter de présenter au FMI une femme a moitié enceinte (chose impossible dans la vraie vie- a moins que ça ne soit la femme Mbochi des contrées de l’Alima).
    Kolela et les autres béquilles de sassou ne peuvent croire et imaginer une pareille situation qui donne a présent du poids, de la notoriété et la priorité de sauver le Congo des griffes des nguesso au Pasteur Ntoumi. Cela leur fait mal. Tres mal car leur mendicité ne leur a conduit nul part. La honte et le sentiment d’inutilité deviennent leur repas de tous les jours…

    Chers Messieurs les béquilles de sassou, veuillez essayer de changer pour de vrai. Seul les imbéciles ne le peuvent. Alors prouvez que vous n’êtes pas des imbéciles.

    …..

    KOO’ NGOH

  9. ntinia

    Sassou devrait démissionner car humilié et laisser Ntumi diriger une transition pour préparer de nouvelles élections présidentielles et faire rentrer tous les militaires dans les casernes.Nous ne voulons plus des militaires au pouvoir.

  10. Mokengeli

    Voici ce que SASSOU doit admettre :

    1- Sur le terrain, la milice de SASSOU a été INCAPABLE de mettre la résistance à genoux. Donc, elle Y a été défaite.
    2- Les miliciens de SASSOU doivent déguerpir du Pool, le terrain de leurs exactions.
    3- A Brazzaville, les détenus politiques doivent être libérés sans conditions. Le général du peuple, MOKOKO, doit résider dans la localité de son choix et non pas par celle voulue par SASSOU qui serait une autre prison.
    4- Les anciens résistants ninjas nsilulus doivent rejoindre leurs familles et non pas des cantonnements qui n’ont pas de raison d’exister.
    5- Le CNR doit être rétabli dans ses droits et Mr NTUMI laissé libre de tous ses mouvements…

  11. ALERTE GENERALE

    Congo-B: le pasteur Ntumi «prend acte» du cessez-le-feu mais «exige» la mise en place d’une commission pour «corriger» le texte par le pouvoir illégal, illégitime, liberticide, antisocial et criminogène du sassouland au Congo Brazzaville
    MONSIEUR NTONDO J. GUSTAVE DEVIENT TROP BAVARD: A-T-IL DEJA PENSE A LA CHUTE DE SASSOU NGUESSO ET SES CONSEQUENCES DANS LE POOL?
    Au sujet de l’accord lui-même, il n’a pas été signé de notre côté comme d’aucuns le disent par le secrétaire général du C.N.R. (notre parti étant encore suspendu ). J’ai signé en tant que représentant du révérend pasteur NTUMI.
    – En amont de la signature du texte, nous avons obtenu la libération des détenus. Une liste de 150 detenus à été signée d’accord-partie. Sur cette liste ne figurent pas les noms de nos amis qui sont en p…rocès. Nous avons revendiqué leur libération, nous poursuivrons ces revendications au sein du comité adhoc.
    – Nous avons obtenu la garantie du gvt sur la sérénité, l’application et le parachèvement du processus de paix. Pour revenir à l’exemple du football,
    voilà un coup-franc bien placé à 20 mètres du but adverse.
    – Nous avons obtenu la mise en place d’un comité adhoc mixte-paritaire qui aura les moyens de l’Etat pour poursuivre le processus de paix, donc discuter notamment des questions politiques et appliquer strictement les points déjà obtenus.

    Sur le sort du révérend pasteur NTUMI, nous avons obtenu la garantie du gvt du processus de démobilisation, de réinsertion professionnelle, sociale et économique des ex combattants. Le révérend pasteur NTUMI qui est leur chef sera réinséré le premier. Le comité adhoc examinera cette question de concert avec le Révérend pasteur.
    – Nous avons obtenu l’allègement progressif des militaires ds les zones de conflit, alors que nous revendiquions leur retrait immédiat. L’allègement progressif est apparu comme le « juste » milieu vu que, pendant ce temps, les ex combattants sont encore armés en attendant le ramassage des armes. C, on va dire « la confiance qui n’exclut pas le contrôle ».
    – Sur le mandat d’arrêt, nous avons pensé qu’il était plus prudent que tous nos combattants soient couverts, d’où l’idée de privilégier une amnistie générale.
    La loi du 20 décembre 1999 sur l’amnistie que nous pouvions étendre aux événements du 4 avril 2016 n’est malheureusement plus active. La constitution a changé, ns sommes dans une nvelle République. C ainsi que nous avons renvoyé ce point à l’ordre du jour du comité adhoc.
    Nous avons la garantie du gvt pour parachever le processus de paix. Une nvelle loi sera prise sur l’amnistie.
    Je n’ai plus de batterie sur mon tel. Je pense avoir fait le tour de la question.

    Bonnes fêtes à toutes et à tous.
    Jean-Gustave Ntondo : http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/12/monsieur-ntondo-j.gustave-devient-trop-bavard-et-pourquoi-et-apres-la-chute-de-sassou-nguesso.html

  12. carole claudia sassou ng et sarah ndenguet epouse guy brice parfait kolelas(elle serait meme enceinte)

    le pool languit encore apres un accord vous en signerez combien au total? accord pool pays du nairi accord urd pct accord de mindouli dix eveques assassines accords de brazzaville frederic b etait devenu ministre reparateur des sequelles sous la mediation de rock tondo aujourdhui c’est gustave tondo qui a mene les negociations en 2022 2023 2024 c’est jerome tondo qui menera les negociations car le pool se battra et languira apres un dialogue

  13. carole claudia sassou ng et sarah ndenguet epouse guy brice parfait kolelas(elle serait meme enceinte)

    quand on prend acte d’un accord le minimum serait au moins de presentre ses condoleances aux 70 soldats assassines dans le pool par des jeunes pourtant tous nes en 1993 des eternels jeunes civils et sans defense en principe mr f bitsangou doit faire valoir ses droits a la retraite recrute en 1998 dans la fonction publique ninjas il cumule aujourdhui 19 ans d’experience professionnelle il peut passer inspecteur general d’etat mais dans la fonction publique ninja

    presentez au moins vos condoleances au cfco

    LE POOL SIGNERA COMBIEN D’ACCORDS?

  14. Un prêtre

    Mr Jean-Gustave Ntondo,
    Je suis surpris par cette légèreté dont vous faites preuve dans les négociations avec le gouvernement. Vous dites souvent, nous avons obtenu des garanties… Mais savez-vous à qui vous avez affaire? A Sassou, un homme sans coeur, sans foi, ni loi. A-t-il une parole, lui? Il disait, il n’y a pas très longtemps que Ntoumi était un terroriste qu’il n’était pas question de négocier avec lui. Et voilà que, comme par miracle, aujourd’hui, il veut négocier avec le terroriste. Est-ce la situation du Congo, dont il niait encore naguère la banqueroute, qui l’y oblige? Nous savons vous et moi, qu’il n’en a cure. Ce qu’il veut sauver, ce n’est pas le Congo ou les congolais, mais son pouvoir. Car, si ce n’était pas le cas, il aurait entrepris cette négociation depuis le début de la crise et n’aurait pas emprisonné les Mokoko et autres. Une simple question de bon sens : peut-on négocier avec le Mamba vert (un serpent dangereux) sans s’attendre à une morsure? Quand le lion sollicite une trêve, c’est là qu’il est le plus dangereux. Sassou est à la fois un mamba et un lion. Un conseil : ne vous contentez pas d’obtenir des garanties, mais exiger que les préalables comme la libération immédiate des prisonniers politiques (tous les prisonniers politiques même ceux qui sont en procès pour des motifs farfelus), le retrait des troupes, se concrétisent d’abord.

    1. CD JUMEAU

      @ Le prêtre,
      ABSOLUMENT! Vous avez tout dit. SASSOU NGUESSO Denis est un prédateur, un maître de la ruse, il se pourrait qu’il cherche à gagner du temps pour s’organiser autrement afin de porter le coup fatale à notre Congo déjà mis à genoux. La déroute de ses miliciens, lâchés comme des chiens enragés, dans le Pool et son abandon face au très brave NTUMI montre que le LION a pris des coups sévères. Alors, comme il n’est plus maître de la forêt, il ne doit donc plus dicter les règles sur l’accord du cessez-le-feu avec ce Pool qu’il a transformé en jungle. Tout doit lui être imposé, toutes les exigences de NTUMI doivent être réalisées, notamment le retrait de ses miliciens (les vrais terroristes) de la région du Pool, la libération du générale du peuple (MMM), l’organisation d’un dialogue inclusif sous l’égide des pays africains et de quelques observateurs européens… Le Mamba vert doit être vidé de tout son venin avant d’envisager accepter sa trêve.

      Vive la résistance! Vive le Pasteur NTUMI! Vive le Congo!

  15. carole claudia sassou ng et sarah ndenguet epouse guy brice parfait kolelas(elle serait meme enceinte)

    l’armee est une force publique elle peut s’installer pour des raisons strategiques sur tout ou partie du territoire national l’enjeu a la date d’aujourdhui porte sur les dites negociations cycliques du pool qui suivent des massacres a grande echelle commis par le pool. pour la seule annee 2017 70 soldats sont tombes au champ dhonneur par les embuscades tendues par le pool et la meme region a crie aupres de rfi pour arracher ne serait ce qu un echo international .chaque fois c’est comme ca. sous p lissouba le pool vivait un grand bonheur car tous ses faits et gestes etaient retransmis en direct sur rfi avec mme frederique genot correspondante de rfi a brazzaville expulsee de brazzaville par mberi martin ministre de l’interieur . oui me mberi martin vous aviez raison d’expuser cette vipere francaise qui etait au service du pool. alors notre beau pool aujourdhui a donc signe. des accords avec le grand diable p lissouba dans les annees 90 et des accords avec le grand diable sassou depuis 1997 soit vingt ans de duel et vingt ans d’accords.

    EN 2021 2022 2023 PROPHETIE SURE ET CERTAINE IL Y AURA UNE AUTRE CRISE DU POOL DAUTRES ACCORDS SERONT SIGNES SOUS LA HOULETTE DE JEROME TONDO, ROCK TONDO ET GUSTAVE TONDO AYANT JOUE LEURS PARTITIONS RESPECTIVEMENT EN 2007 ET 2017

  16. alain dany

    Bravoooo Sassou Nguesso, tu es le plus grand politicien de ta génération, le plus grand politicien que le Congo n’a jamais connu: tu as réussi d’ éliminer et faire de taire les Katangais(katali, motondo….), les hommes de la sangha n’existe même pas, les makouas et kouyous sont liquides et sur les genoux(ngouabi, yhombi,moukoko, ebaka anga….), les batekes pleurent(tsourou, okombi…) les bacongos sont extermines(…………..liste trop longue), les nibolec sont dans les cages, les vilis n’existent plus. Un seul et un seul homme sassou sait faire le jeux, il manipule, agresse, sans que personne n’arrive a l’inquiéter bravo sassou tu es l homme des action concrète l’homme qui ne parle pas mais agis tu sais t’organiser et bien mener tes combats bravo sassou, sur sa décision un accord est signé la preuve que c’est sassou qui décide. Vous qui faites toujours preuve d’idiotie en croyant que ntoumi faisait la guerre pour faire partir sassou, vous rentrez dans votre propre piège et de sassou.
    La prochaine guerre opposera ntoumi contre kolela ou les autres. Ntoumi sera bien armée par sassou a cet occasion. Les idiots de l’opposition les idiots ne s’attendent pas de ce qui arrivera. bravooo sassou tu es un vrais génie de la politique et de la manipulation
    ;;
    ;;;

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      OK… OK… Maintenant qu’il aille soumettre cet accord au FMI et nous verrons si celui-ci sera d’accord avec un Ntoumi toujours retranché en foret, un CFCO coupé en deux et un commerce presqu’inexistant entre Pointe-Noire et Brazza.
      C’est le FMI qui a poussé sassou a la négociation. Et comme « l’accord  » exigé par le FMI est en place selon vous, alors dès demain sassou va recevoir les milliards de F CFA qu’il attend de la part du FMI.
      Ah, Ah, Ah …. et les lèvres de Kolela Parfait vont continuer a devenir de plus en plus grosses et épaisses a cause de l’argent donné par le FMI et que sassou lui servira sa part… Ah, Ah, Ah…

  17. ntinia

    Sassou n’est pas un grand politicien mais est protégé par les tribalistes OKOI,,iloki de la justice et brazza nord qui ne veut pas se soulever.Avec les crimes de sassou qui crèvent les yeux okoi le chef d’état major aurait pu déposer sassou avant le hold up électoral comme au zimbabwé,sassou n’est pas fort,c’est un poltron qui se sert des autres pour ses nombreux forfaits,utilise la force publique et l’armée pour maquiller ses innombrables crimes.Sassou était pardonné à la conférence nationale,il méritait la pendaison mais a profité du pardon des hommes d’église pour se retirer et revenir massacrer les congolais surtout du sud.Sans honte aucune sassou qui est un pietre politicien n’ose pas démissionner là ou un français aurait démissionné car humilié.Sassou ne connait pas la honte,aucune honte pour tricher à la constitution,aucune pour violer les femmes et enfants de ses ministres,aucune honte pour aller se confesser à l’église.Sassou n’est pas fort car si les rails étaient démontés dans la bouenza avec des barricades aux plateaux pour completer la resistance du pool le poltron sassou aurait pris la poudre d’escampette.Plus de lavement des mains cette fois ci sassou doit démissionner pour se livrer à la justice.Le pretre vient de le dire nous avons affaire à un serpent venimeux ingrat qui mérite la décapitation.

  18. Igor Matezolo

    L’Etat ne doit pas faire trop de concession, sinon les eternels inciviques recommenceront encore et encore. Ces rébellions a répétions sont devenus pour les terroristes yéza et autres politiciens tribalistes un véritable bizness, ils n’hésitent pas à exposer la population du Pool, pour leurs petits intérêts gargantuesques.

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      Va le demander au FMI… C’est votre sassou qui a voulu du FMI. Votre sassou et la kyrielle des ses enfants incestueux plus les Mbochi d’Oyo ont mis a sac tout le pays. Plus d’argent. Plus de pensions. Plus de soins médicaux. Plus rien et rien… Pour respirer et continuer a voler, il n’a eu d’autre choix que de faire appel au FMI.
      Alors a qui la faute si le FMI lui dicte a présent ce qu’il doit accomplir?.
      Votre sassou est-il capable de se passer du FMI?… (je doute fort)…

  19. ALERTE GENERALE

    FLASH/INFO : LE GÉNÉRAL J3M MOKOKO FORCÉ A RÉSIDENCE SURVEILLÉE A MAKOUA AVANT FEVRIER 2018. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/12/flash/info-le-general-j3m-mokoko-force-a-residence-surveillee-a-makoua-avant-fevrier-2018.html

  20. carole claudia sassou ng et sarah ndenguet epouse guy brice parfait kolelas(elle serait meme enceinte)

    le pool doit se gener sur le modele dhommes qu il propose a la nation congolaise depuis 1993 willy matsanga pasteur ntoumi me daniel me gozardio pasteur elie mikissi entre tue par l’armee congolaise ce genre d’homme n’existe plus dans toutes les autres regions du congo.

    1. GUY-FERNAND LOULENDO

      le nord propose à la nation des tueurs comme ngayo, aboya, ndenguet, sassou nguesso, adoua, zoulou bad, ngatsé etc…

      1. GUY-FERNAND LOULENDO

        j’ai oublié, il y a quelques putes nationales aussi, Claudia nguesso, belinda ayessa, ninelle nguesso, etc…

  21. AD

    Le départ du président illégal, génocidaire et toute sa clique responsables du génocide du Pool,
    des dérives,scandales, des sous valeurs, dettes immences actuelles est la première solution contre les souffrances du peuple Congolais et du sous -développement du Congo.Les „Congolais doivent exiger avant tout accord le retrait total des forces d’occupation qui terrorisent cette région et qu’un accord ne peut être signé que si les populations du Pool ont repris une vie normale. Aucune opération de police pour appliquer une décision de justice ne peut s’accompagner d’un génocide“ Putschiste, auto proclmé comme président, le semi analphabéte, Sassou Nguesso n’est pas du tout un politique, pas un président légal et légitime, Il est tout simplement un très dangereux chef de gang, d’une milice, bande de mercenaires fesant office de l’ armée et police du Congo. Il est à la tête d’ une mafia, d’un système clanique et opaque et ayant aussi des tendances terroristes. Le pouvoir Sassou Nguesso est hautement criminel et rien n’est possible pour le reformer:

    http://brazzanews.fr/2017/12/traite-noirs-pratique-chez-ragec/

  22. Colonnel ODZOUKOU

    Il faut être Congolais pour croire que NTUMI est un rebelle. Leurs scénarii ont marché, faire accepter le pouvoir de SASSOU BGUESSO à l’opinion nat et inter. et je suis vraiment d’accord avec Alain Dany, lui au moins comprend bien les enjeux la stratégie politique.

  23. ntinia

    Sassou doit quitter le pouvoir avant toute concertation politique,il a échoué.Tuer la population n’est pas une stratégie politique,c’est de l’assassinat passible de prison à vie .Sassou doit tout simplement etre jugé o u décapité car il recommencera le meme scenario pour imposer son rejeton de kiki.Vivant sassou coupera l’internet et le téléphone,publiera les faux résultats à 03h du matin avec etat d’urgence.SASSOU DOIT ETRE MIS HORS D’ETAT DE NUIRE MAINTENANT.

  24. Hervé-Gilles Koutsimouka

    Le pasteut Ntoumi, une fois revenu devrait se faire élire sur son fief pour éviter que les Kolélas se targuent à le ramener à l’ordre. C’est quand même curieux n’est ce pas… Okombi qui fait partie des personnes mentionnées, n’avait-il pas été un des siens…

  25. ntinia

    Rappelons que lors du fameux meeting de l’opposition ,quand les militants étaient décidés d’aller au palais c’est justement okombi qui avait dit d’attendre le signal;;;qui n’est jamais venu.Conséquence le gredin sassou a mis des militaires partout par la suite.Par la suite mokoko lance une desobeissance civile sans etre vu.L’opposition est en train de payer le manque de stratégie militaire dans ce combat face au tyran sassou.Maintenant seul ntumi le résistant mérite de dirriger le pays puisqu’il a vaincu sassou en attendant des élections transparentes sous l’égide de l’onu.

  26. OUESSO 1

    Parmi les conditions imposées par le FMI au Congo il y a le retour à la paix civile en plus des problèmes de gestion des deniers publics . Ce n’est donc pas de gaieté de coeur que le pouvoir veut négocier: Les plus vieux d’entre nous se souviennent peut-être de la promesse faite par Mobutu à Moulélé de lui faire bénéficier d’une amnistie mais dès que celui-ci mit pied à Kinshasa, il fut emprisonné et assassiné: Rochereau en avait en son temps tiré une chanson  » Mokolo na ko kufa »; alors négocier, oui mais l’arme au pied!

Laisser un commentaire