«

»

Nov 08 2017

Les congolais de l’école de douane de Ouagadougou virés de leur logement [Vidéo]

C’est le déshonore pour tous les congolais. Voir des cadres congolais de l’école de douane de Ouagadougou virés de leur logement parce que le gouvernement est incapable d’assumer sa part de responsabilité est une honte.

Allons seulement, allons plus loin ensemble !

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. continuez a fouiner toutes les mauvaises nouvelles cest dailleurs la votre profession

    que font ils a ouagadougou des l’instant ou il existe une ecole des douanes d’afrique centrale (etablissement de la cemac) basee a bangui?

    1. El Mbochiotte

      Tu devrais plutôt t’interroger sur QUI les a envoyés là-bas?
      N’est-ce pas le gouvernement mbochiot illégitime?
      Cemac ou ciment, chez les gouénambangui, à Loutété ou à Ouaga, quelle serait la relative différence; problématique? On parle pognon ici, mon cher bon couillon!

      Piges-tu?

  2. Le passant

    je ne sais pas si c’est moi qui rêve, où est donc passée l’ENAM ???????????

    Pauvres bougres de dirigeants, des pures sauvages de la pire espèce. Des incapables d’entretenir. Vous avez tué l’éducation au Congo et vous vous contentez d’envoyer nos jeunes ailleurs pour des formations que bon nombres d’enseignants locaux sont capables de produire.

    La seule école dans laquelle vous excellez est celle qui forme des criminels de miliciens prêts à assassiner les congolais. Oh oui quand il est question d’une académie milicienne, que vous appelez à tord (académie militaire)vous êtes les premiers avec des officier bidons, des majorettes.

    C’est vraiment pitoyable.

  3. Balossa

    Pourquoi nous pouvons pas formés ces jeunes gens sur place ? Voilà encore une décision hasardeuse qui aujourd’hui plombe notre économie . L’éternel DG Mbochi des douanes Onanga pourtant milliardaire ni KIKI le pétrolier ne veulent pas débloquer cette honteuse situation . Visiblement ces jeunes Douaniers sont tous Mbochis vive la révolte !!!

  4. kon.anastasiia80

    Bienvenue sur le meilleur site de rencontres de sexe http://wantsdate.com

    1. Le passant

      Si tu n’as rien d’intelligent à proposer alors, disparais de ce site. Vas proposer cela à Sassou et sa clique. Eux autres, ils excellent dans le vol, le viol, la prostitution et le crime; en somme dans les basses œuvres.

  5. Meking

    Sassou est le president le plus bete au monde,il est incapable de proposer quelques choses d’intelligent aux congolais,il passe son temps à deposer les fleurs sur les tombes de ses parents avec son aeroport bidon d’ollombo,un gros minable

  6. Meking

    Nous voulons ecouter les memebres du pct,ils sont ou?intervenez,on attend vos commentaires,vous avez dit qu’il fallait changer la constitution pour atteindre l’emergenge,vous etes ou? bandes d’imbeciles

  7. MOKONZI MOBE

    Chers compatriotes,

    Toutes vos réactions à propos de ces  » pauvres douaniers  » abandonnés à eux-mêmes par le pouvoir Sassou sont valables. Je suis aussi tristes pour eux. Mais n’oublions pas que le système est fait pour ces  » pauvres  » qui sont appelés à devenirs  » riches  » dans un laps de temps qu’il n’en faut à une araignée de tisser sa toile. Les politiques, les ministres, tous ceux qui travaillent dans les administrations financières de l’Etat, ont une lourde responsabilité sur le plongeon dans lequel ils ont depuis longtemps plongé nos finances publiques. Mais eux, ces douaniers pour qui nous nous émouvons, ce sont aussi de petites mains qui font mal à l’économie du pays. Tout le monde sait que les fonctionnaires douaniers en Afrique et au Congo sont les plus riches de la planète, grâce à leurs magouilles avec les commerçants libanais et ouest-africains. Ils détournent des sommes colossales à longueur de journée et de nuit, sommes qui auraient du et pu alimenter les caisses du Trésor Public, pour se construire es somptueuses villas en un temps records. sans oublier tout ce qu’ils donnent à leurs maîtresses. Et nous, on est là à pleurer sur le sort de ces « pauvres  » douaniers. Est-ce que ces douaniers auraient fait le choix de devenir instituteurs ? Assurément non. Je ne pleure pas sur leur sort, comme je ne pleure pas sur le sort qui attend tous ces ministres et politologues qui ont asséché le pays.

Laisser un commentaire