«

»

Oct 01 2017

Africa 24 : Mission du FMI à Brazzaville, Réaction de Raphael Goma [Vidéo]

Du 26 septembre au 4 octobre 2017, le Fonds monétaire international tente d’y voir clair dans les comptes publics du Congo-Brazzaville. Après le scandale révélé en août 2017 d’une sous-évaluation de la dette publique du Congo, le FMI a exigé des autorités congolaises une transparence totale sur les comptes publics. Condition indispensable pour entamer un programme d’appui budgétaire. Dans cette vidéo, la réaction de Raphael Goma.

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. ALERTE GENERALE

    LA FRANCE ACCEPTE T-ELLE L’APPLICATION DU CODE DE TRAVAIL OBLIGATOIRE DANS SA FRANCAFRIQUE MORBIDE?
    AGENTS DE L’ETAT CONGOLAIS : 6 A 20 MOIS ET + DE TRAVAIL SANS SALAIRE = APPLICATION DU CODE DE TRAVAIL OBLIGATOIRE = TRAVAIL OBLIGATOIRE = TRAVAIL GRATUIT = ESCLAVAGE + DECLASSEMENT SOCIAL ET HUMAIN, ETC: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/09/alerter-l-opinion-internationale-de-l-application-du-code-de-travail-obligatoire-au-congo-brazzaville.html

  2. Mokengeli

    Mr Raphaël NGOMA dit très haut ce que tous les congolais pensent très bas. IL Y A UN GENOCIDE DANS LE POOL ET PERSONNE NE DIT RIEN !!!

    Si le FMI quitte le Congo sans avoir jeté un coup d’œil sur ce qui se passe dans le Pool, sa mission aura été un FIASCO.

    Personne ne se fait d’illusions sur la sortie de la crise économique dans laquelle la bande à SASSOU a plongé le Congo. Les Congolais savent qu’ils vont souffrir pendant de longues semaines, de longs mois et de longues années à cause des NGUESSO.

    Le Congo est en banqueroute parce que ce pays a été mal géré par les Mbochis/Kouyous au pouvoir. Et ce n’est pas le passage du FMI à Brazzaville qui arrangera les choses. Bien au contraire.

    L’argent du Congo est frauduleusement utilisé dans des associations, fondations et autres dynamiques appartenant aux enfants, neveux, cousins NGUESSO.

    LE FMI DOIT EXIGER DES NGUESSO LE RETOUR AU TRESOR CONGOLAIS DE L’ARGENT PLANQUE DANS DES PARADIS FISCAUX ET A OYO. Sinon son passage à Brazzaville aura été un échec. Qu’on se le dise !!!

  3. zzzzzzz

    Vouloir réformer l’économie congolaise avec des prédateurs incompétents et criminels ne peut donner rien de bon, si ce n’est de maintenir et cautionner un système qui a montré sa capacité à maintenir les congolais dans la misère.
    Le FMI s’apprête à aider un régime qui perpétue actuellement un genocide dans le pool.Un peu comme ce que fait le gouvernement Birman envers les rohingas.
    Encore une fois, les dictatures ne sont remplacées par les démocraties que lorsque le peuple se lève.
    Encore une fois,c’est la grève générale qui est le point faible du régime Sassou.
    Le FMI devrait exiger comme condition à l’aide:
    l’arrêt de la violence massacre dans le pool,
    la libération de tous les détenus politiques, et détenus d’opignon,
    mise à l’écart des affaires, de personnes impliquées dans la gestion scabreuse des ressources.
    On va finir par croire que les congolais souffrent parce qu’ils sont pacifiques, et ne font pas comme les autres qui dégagent leur dictateurs par de la guérilla.

  4. Missti27

    Le meilleur site de rencontres pour adultes http://ow.ly/fbnU30fgPwF

Laisser un commentaire