«

»

Sep 05 2017

Le Congo « fimbolisé » par le Ghana (1-5) au stade de Kintélé

Le Ghana se relance dans le groupe E des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 zone Afrique. Les Ghanéens ont écrasé le Congo ce mardi (1-5) au Stade de Kintélé à Brazzaville avec notamment un triplé du milieu de terrain de l’Atlético Madrid, Thomas Partey.

Le Ghana revient du coup provisoirement à deux points de l’Ouganda, leader du groupe avec un match en moins.

Sans victoire après trois matches de qualifications au Mondial, le Ghana était dans l’obligation de l’emporter au Congo. Les Black Stars ne se sont pas manqués et l’ont emporté.

La république du Congo est dernière du groupe avec un point. Mathématiquement, notre pays est déjà éliminé et ne sera donc pas à la coupe du monde.

On fera certainement mieux quand le ministre des sports du gouvernement efficace va prendre les choses en main.

Pour l’instant, pleurons seulement !

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jean Guido

    C’est curieux comme les Congolais, parce qu’ils sont opposés au régime de Denis Sassou Nguesso, se croient permis de piétiner même ce qui fait la dignité du pays. Au nom de cette opposition, on crache sur le sacré, sur les morts, sur les symboles de la République. On se croit tout permis, même les pires injures qu’on ne devrait pas prononcées devant ses enfants, ses parents et même ses amis. Somme toute, notre opposition à Sassou Nguesso est en train de tuer ce qui fait notre Kimuntu.

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      Mais… Merde!!!
      Parce que ton sassou nguesso a du « Kimuntu » en lui pour qu’on puisse se tenir devant lui dans le « Kimuntu »…
      Espèce de vassal puant immoral de va-nu-pieds va!…

      1. Wawanko

        Alors, raison de plus pour ne pas ressembler à Denis Sassou Nguesso

        1. Limingi - Britos La main de Moungalla

          Donc il faut accepter publiquement de changer le décor et tous ceux qui influencent négativement les alentours. En un mot, il faut d’abord éliminer physiquement et socialement sassou nguesso afin que le « Kimuntu » puisse ressurgir, être visible et s’installer comme valeur morale dans notre société. Sans cela… peine perdue tant que la puanteur de sassou est aux alentours avec ces vices comme valeurs: corruption, immoralité, prostitution morale et physique, mensonges, destructions, assassinats, égoïsme, népotisme, négation de l’autre, inculture, et … j’en passe. Sorry!…

          1. Passy Jules

            Je valide ta réflexion.

            Sassou et clan , aidé des flatteurs zélés de tout acabit, ont tout détruit. Notre équipe reflète l’échec, la paresse, l’incompétence et la colère qui couve parmi les joueurs.

            Ces jeunes manquent d’entrain pour gagner des matches. Mentalement;, ils sont affaiblis, car ils se voient surtout, citoyens dans un pays où le dirigeant est un usurpateur, menteur, putschiste, kleptomane et assassin. Un pays où l’injustice, la fraude et la corruption sont les principales valeurs.

          2. Jean Guido

            Éliminer Sassou pour changer l’ordre des choses? Une grosse erreur d’appréciation.
            Il faut s’attaquer à un système plutôt qu’à un individu. Éliminer Sassou qui n’est que l’arbre qui cache la forêt vous conduira par la suite à tout tuer sur votre passage. Nous serons alors pire que Sassou. La mort engendre toujours la mort et le chaos. Il y a une autre façon de lutter contre le système Sassou sans penser à une élimination. Physique des gens qui fera qu’on ressemble a notre bourreau d’aujourd’hui. L’exemple de Mandela doit nous instruire.

  2. Congo Uni

    Ah béno ! Cela arrive à toute les équipes, telle est la loi du sport, il y a toujours un perdant et un gagnant. Quant au score, c’est la réalité du football, l’adversaire s’est montré plus fort. Même la grande Selecao brésilienne a connue la pire mésaventure sportive de son histoire, lors qu’elle a perdu en demi final par 7-1 face à l’Allemagne. C’était à la coupe du monde organisée au Brésil, à domicile. L’on peut s’interroger cependant, sur la présence devenue presque obligatoire des sélectionneurs étrangers, occidentaux et français à la tête des équipes nationales africaines. Pour des résultât bien souvent mitigés. A l’exception de Claude Leroy, avec qui le Congo a atteint les quarts de final de la CAN, les sorciers blancs ne sont pas les seuls à connaître le métier. Il y a des bons entraîneurs locaux, ceux ci méritent désormais qu’on leur accorde plus de confiance, surtout qu’ils ne sont pas autant exigeant en terme de salaire.

  3. Isaac Ngonda Isaac

    La remontada ghanéenne !

  4. Asie Dominique de Marseille

    « Allons seulement! » Comprenous nous bien ce que ça dire ces deux mots? A mon avis c’est la consécration de l’incapacité, de l’insouciance, de la médiocrité, de la paresse, de l’immoralité etc. Dans des Etats qui se respectent Ondongo Gilbert qui a été lontemps ministre de l’Économie ne devrait pas être reconduit quand on apprécie la situation économique actuelle du pays. Idem pour Guolondelé Hugue qui a mis à terre la mairie de Brazzaville et Jean Jacques Bouya qui a pris l’argent du tresor pour se faire un gros ventre. Le gouvernement dit efficace n’est il pas inéfficace en vérité?

  5. JEAN CLAUDE NGANGA

    les hyenes
    nous sommes une république bananière où règnent les hyènes.
    le sport est le reflet de l’état de la nation.
    Je ne me faisais pas d’illusions.
    le congon n’excelle que dans la médiocrité et la cupidité.
    Ngoulondélé sera le plus piteux ministre que l’on va avoir.

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      Ça pue l’inculture, la corruption et l’immoral… A quoi voulez-vous que la société ressemble actuellement si ce n’est a sassou nguesso?

  6. SASSOU EST MALADE MENTALEMENT

    COMMENT EXPLIQUER AUX AFRICAINS CONGOLAIS L’AUTRE CONTRE-CONSCIENCE DU DICTATEUR SASSOU NGUESSO? LE TRAITEMENT EN COURS DE TELECHARGEMENT https://www.youtube.com/watch?v=12NaoCe_ntk

  7. bof

    quand le congo gagne zm n’en parle jamais.quand le congo est battu zm en fait des choux gras.zm est egalement maudit tout comme le pool sa region de preference. a la date 25 oct 1997 le lari vivait dans des conditions difficiles a brazzaville et dans le pool dasn la promiscuite totale.il accusait a cette epoque p lissouba.auj 25 oct 2017 soit 20 ans apres le depart de p lissouba, le lari vit dans des conditions diffciles a brazzaville et dans la bouenza.le lari est bel et bien maudit.

    en 2007 denis sassou ng avait eu la presence d’esprit d’eriger une ecole de foot ball a kintele. les laris y voyaient une milice.le congo avait remporte une mini can de moins de 20 ans.auj les memes congolais pleurent de ce que le ghana dont les joueurs evoluent dans des grands clubs europeens a battu le congo.

    mais cette equipe a des graves insuffisances en defense.5 buts c’est un peu trop. 3 contre la rdc c’est trop. 4 contre la meme rdc dans une can c’etait trop.c’est la defense congolaise qui a des pbs.cela renvoit a la question des ressources humaines.ceux qui devraient des bons defenseurs sont des ninjas. il n ya pas de ninjas au ghana. il y a le match contre la rdc a joue a pointe noire cest mieux le stade de kintele on evolue que de malediction en malediction.repartons a pnr.ils vont encore nous battre.

    le congo a besoin des rh que la milice ninja a avale.rendez au congo ses fils.nous voulons des bons joueurs et non des bons ninjas qui vont tuer des conducteurs.

  8. Isidore AYA TONGA

    ISIDORE AYA TONGA EST VOTRE PROF DE BIOLOGIE AU LYCEE DRAPEAU ROUGE A BRAZZAVILLE ENTRE 1990 ET 1991 – DEVOIR DE MEMOIRE ET SOCIETES ET PUIS

    Isidore AYA TONGA n’apprend pas la philosophie mais il apprend à philosopher – à comprendre la vie sous toutes ses formes – Il est scientifique biologiste du Congo et naturaliste environnementaliste de France et philosophe d’ailleurs et puis… !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/09/comment-expliquer-aux-africains-congolais-l-autre-contre-conscience-du-dictateur-sassou-nguesso.html

  9. le pool est pourtant fou mais qui le dira aux ninjas?

    a route Brazzaville-Pointe-Noire sous le joug des rebelles Ninjas
    Par APA – 06/09/2017

    Peu après son inauguration, celui-ci est à l’arrêt à cause des exactions des Ninjas de Ntumi, depuis la victoire de Sassou N’Guesso à la présidentielle de mars 2016

    Pour ce faire, le jeune lycéen est allé ce mardi acheter son billet de retour à l’’’Agence Inter-ville’’, bien connue dans l’organisation des voyages entre la capitale de la République du Congo et la deuxième ville du pays.

    Bien qu’heureux à l’idée de retrouver ses camarades de classe, Gilbert ne tremble pas moins en pensant au voyage, tant la route qui mène à Pointe-Noire, surtout le tronçon Mayama-Loutété (130 km), est infestée de rebelles Ninjas.

    A en croire plusieurs témoignages, ce tronçon situé dans le département du Pool, est le fief des Ninjas nsiloulou de Frédéric Binstamou alias Ntumi qui arrêtent les voitures de passage, puis agressent, volent et violent les voyageurs.

    Il y a de cela trois mois quand Gilbert se rendait à Brazzaville pour y passer ses vacances, les Ninjas nsiloulou ont confisqué presque tous ses bagages ainsi que ceux de ses compagnons de route avant que l’un d’eux ne viole sous ses yeux ‘’une jeune fille de 20 ans’’.

    Ayant peur pour sa vie autant que Gilbert, Ibata Antoine, un fonctionnaire résidant à Pointe-Noire venu à Brazzaville pour assister au mariage de son frère, est au comble du stress.
    ‘’Le voyage entre Pointe-Noire –Brazzaville et vice-versa ne rassure pas à cause de la présence des milices ninjas qui peuvent surgir à n’importe quel moment’’, souligne-t-il la voix tremblotante.

    Sur cette voie de la nationale 1, non seulement il y a une prolifération de barrages qui obligent les véhicules à s’arrêter à tout bout de champ, mais il y a surtout beaucoup de personnes en uniformes, des Ninjas comme les forces de l’ordre régulières.
    ‘’Difficile dans ce cas de distinguer les coupeurs de route des vrais agents de sécurité’’, déplore Ibata Antoine qui ajoute que si vous avez le malheur de tomber sur les premiers ‘’ils vous dépouillent de tout votre argent et bagages. Bref tout ce qu’ils jugent intéressant’’.

    Dans un geste d’impuissance, Gilbert lâche : ‘’Si j’avais de l’argent je prendrais l’avion pour regagner Pointe-Noire’’. Beaucoup de Brazzavillois appelés à faire le voyage sur Pointe-Noire ou vice-versa auraient voulu prendre les airs, mais découragés pas un prix prohibitif ils se rabattent comme Gilbert et Ibata sur les véhicules de transport en commun. Avec tout ce que cela comporte comme risque.

    © Droits reservés
    Via la route, il faut payer entre 10 à 15.000 FCFA et passer, si par extraordinaire les Ninjas coupeurs de route ne se manifestent pas, six à sept heures de temps en voiture avant d’arriver à destination.
    Avec l’avion, le voyage qui s’effectue rapidement coûte 35 à 40.000 FCFA. Un luxe que peu de Congolais peuvent s’offrir en ces temps de crise…

    Pour le moment, l’espoir des usagers de cette route réside dans les instructions données par le président de la République Sassou N’Guesso, lors de sa première réunion avec la nouvelle équipe Clément Mouamba II le 27 août dernier. En effet, ordre a été donné au Premier ministre de mettre en place un comité interministériel chargé de sécuriser l’axe Brazzaville-Pointe-Noire.

    Long de 350 km, il a été construit entre 2007 et 2015 par une entreprise chinoise pour près de 1200 milliards de FCFA. Pour les autorités congolaises, cette route devait permettre un trafic journalier de plus 3000 véhicules, en servant d’appoint au Chemin de fer Congo océan (CFCO).

    Peu après son inauguration, celui-ci est à l’arrêt à cause des exactions des Ninjas de Ntumi qui, depuis la victoire de Sassou N’Guesso à la présidentielle de mars 2016, ont transformé la Nationale 1 en coupe-gorge.

  10. le pool est pourtant fou mais qui le dira aux ninjas?

    et si p lissouba disait vrai quand il disait « qu’on m’empeche de travailler »

  11. sassou a tout volé

    Messieurs bouya bof, insectes nuisants du regime arretez votre discours puant a repetition, ninjas, ninjas, ninjas, kesk, on a a foutre des ninjas, que votre regime a creer? N, est ce pas le plan macabre que vous aviez mis en place pour voler la victoire Congolaise, quand vous aviez proclamer nuitament les resultats , caneau a la tempe, et pour creer la peur aupres de la population qui etait pret a se lever? Malhereusement pour vous, vous n, aviez pas vu venir le chaos et l, incompetence auquel les ninjas vous ont expose.
    Vous et nous sommes temoins de votre incompetence au grand soleil et sur toute la planete, vous aviez sousestime l, ennemi et vous etes surpris du resultat aujourdw, coincé contre le mur par votre propre piege.
    Mais le pire c, est que, a. La similitude d, un homme qui revait pondre son adversaire par orde du roi dans la bible, cet homme eu l, aval du roi, mais a la derniere minute il fut lui meme pondu sur son propre piege de l, ennemi, et il ne l, avait jamais vu venir, ainsi arrivera t il avec vous, vous aviez creer un piege qui a la fin vous precipitera, mais vous ne pouvez vous rendre compte auj, vous clan et sassou ng. Car comme pharaon fut endurci de cœur pour etre totalement depuiller, ainsi sassou et son clan s, endurci davantage
    Et davantage, mais entrain de s, orienter vers le mur de sa condamnation, c, est juste une question de temps, rendez vous dans moins de 2 ans, bouya.

Laisser un commentaire