VIH/Sida : Kinshasa accepte de prêter des antirétroviraux à Brazzaville

La République démocratique du Congo et la République du Congo (RDC) ont signé un accord de prêt des antirétroviraux. Kinshasa approvisionnera Brazzaville. Oly Ilunga Kalenga, ministre de la Santé publique de la RDC, n’a donc pas effectué le déplacement de la capitale congolaise les mains vides. Il était, en effet, porteur d’un important lot d’antirétroviraux. C’est le ministre de la Fonction publique et de la réforme de l’Etat, Aimé Ange Wilfrid Bininga, représentant la ministre de la Santé et de Population, qui a réceptionné le lot des médicaments après avoir paraphé l’accord, en présence de la représentante de l’Organisation mondiale de la santé, Fatoumata Binta Diallo.

« Nous sommes satisfaits du geste de la RDC vis-à-vis du peuple frère du Congo, plus précisément d’une couche de citoyens vivant avec le VIH », a déclaré Aimé Ange Wilfrid Bininga qui a, par ailleurs, salué cette solidarité agissante entre les deux Etats. Le ministre Oly Ilunga Kalenga a, pour sa part,  souhaité que cet esprit de collaboration, dans la surveillance épidémiologique et bien d’autres domaines soit préservé pour continuer à apporter des réponses aux problèmes qui peuvent subvenir à l’avenir.

Rominique Nerplat Makaya

9 thoughts on “VIH/Sida : Kinshasa accepte de prêter des antirétroviraux à Brazzaville

  1. Quelle honte! le ridicule ne tue pas au pays de Takou nguesso, mais il rend ridicule tout de même.
    Plus de 70 millions d’habitants sans pétrole (ou très peu) prêtent des médicamants à 4 millions de d’habitants bourrés de pétroles de bois et d’or, cherchez l’erreur.
    Est ce qu’il y a des humains à la tête de ce pays?

  2. Pretez ici, pretez là bas ainsi de suite et le pays reste dans les dettes. Et pourtant y a d autres personnes qui ont la capacitè de faire sortir le Congo dans cette mal faisance des affaires de l`etat.

  3. APPEL A MANIFESTER DEVANT LE FMI – LE BUREAU DE PARIS, C’EST LE VENDREDI 24 MARS 2017 ET VENEZ NOMBREUX. HORAIRE: ENTRE 15H ET 18H – J’Y SERAIS, MOI ISIDORE AYA TONGA.
    LE FMI: LE DICTATUEUR SASSOU NGUESSO VEUT TOUT SIMPLEMENT ENRICHIR SON CLAN, SES AMIS ET AUSSI ACHETER SES ARMES ET CELA AU DÉTRIMENT DU CONGO ET DE L’AVENIR DES JEUNES CONGOLAIS. C’EST DE LA HAUTE TRAHISON. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/03/christine-lagarde-et-le-fmi-tentes-de-sauver-le-tyran-sassou-la-societe-civile-congolaise-lance-une-campagne-de-lobbying-pour-que-ma

  4. DES RELATIONS FAMILIALES AUX RELATIONS SOCIALES: LA PSYCHANALYSE DES COMPORTEMENTS ANTISOCIAUX.
    La sagesse consiste à ne plus transformer les gens en ce qu’ils ne sont pas, mais à accepter ce qu’ils sont, et à comprendre leur expérience de vie de caractère psychanalytique, psychologique, philosophique, social et sociétal. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/03/des-relations-familiales-aux-relations-sociales-la-psychanalyse-des-comportements-antisociaux.html

  5. DEMISSIONNEZ
    Bandes d’incompétents , comment comprendre que le congo puisse emprunter les antiretroviraux à la RDC, comment comprendre ce pilotage à vue des cadres du ministère de la santé et sa ministre! MIKOLO DOIT DEMISSIONNER; il faut se rassuer de deux choses
    -la date de péremption de ces ARV
    -est ce sont des molécules démodées, c’est à direles anciennes !qui nesont plus qualifiées par l4OMS, la présence de BINTA ne me rassure pas car le congo est un pays corrupteur
    -Il faut virer tout le personnel de la centrale d’achats pour nommer des cadres compéténts meme s’ils travaillent dans le privé pharmaceutique!
    le congo marche à l’envers , le système marxiste est essouflé, il faut qu’il dégage tous!

Répondre à DAMASE BOZONGO ancien DG DE LA SANTE Annuler la réponse.