«

»

Mar 15 2017

Célébration au Congo de la journée internationale de la Femme

Encore un travers au Congo. Une journée mal comprise, dépouillée de son contenu noble. La journée du 8 Mars n’est pas une journée pour « manger, boire et danser ». C’est une journée internationale des droits des Femmes; Voilà la quintessence noble, le contenu noble de cette journée de la Femme, plutôt que de la substituer à une journée des excès de table, et des basses besognes.

Un cahier des charges devrait être élaboré chaque année, avec un organe chargé du suivi-évaluation qui analyserait et apprécierait chaque année les avancées ou non des précédentes doléances.

Au lieu de plancher sur les inégalités, les injustices, les discriminations dont elles sont l’objet, les organisations féminines, souvent instrumentalisées au Congo, et à la solde du pouvoir, ont fait le choix du défilé pour revendiquer la parité à tous les niveaux de la sphère décisionnelle. Pourtant la « nouvelle République » leur garantissait cette parité !

Pourquoi donc « marcher » pour revendiquer ce qui était déjà une promesse électorale du Parti au pouvoir ?

Tout cela s’appelle « diversion ».

Que l’on fasse « fifty-fifty » entre hommes et femmes à tous les niveaux, et dans tous les secteurs d’activités du Pays, ne garantira pas d’avancées significatives si le problème de fond, celui de la Gouvernance et de la probité morale des dirigeants n’est pas définitivement résolu, et ancré dans nos mentalités.

Pour notre part, Il faudra remodeler tout le système, et mettre « l’Homme qu’il faut, à la place qu’il faut », car « Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves ». Marc 2 : 22

Par ce que, même les Etats-Unis, immensément développés, ou les grandes puissances Européennes, n’ont pas systématisé la parité à tous les niveaux de la sphère socio-politique et économique ; La compétence reste et devrait rester le facteur déterminant dans le choix des acteurs chargés d’animer les entités socio-économiques à tous les niveaux.

Diop MAHOUCKOUS

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MIZERE Franck

    Belle analyse

    Bravo !

  2. ZIBULAMESSO

    Excellente analyse. Les Congolaises passent à côté des réels problèmes de société. Elles ne pensent qu’à manger, boire, s’habiller se décaper la peau, danser et les veillées de prières. Même celles qui occupent des hautes fonctions font exactement la même chose que la gente masculine le vol et la course à l’enrichissement illicite. Très peu d’entre elles veillent à l’encadrement de leurs progénitures. Voilà pourquoi la société Congolaise est maintenant truffée de progéniture de mauvaise qualité. Les mères ne jouent plus leur véritable rôle d’éducatrice de société.

  3. sassou ne liberera jamais ses prisonniers politiques

    QUI DU PRÉSIDENT AMÉRICAIN OU FRANÇAIS PEUT LIBÉRER LES PRISONNIERS POLITIQUES ET POURQUOI FAIRE ET APRÈS?
    Les prisonniers politiques du régime tyrannique de Brazzaville ne peuvent être libérés que par une intervention soit intérieure ou extérieure. https://www.youtube.com/watch?v=W9nfjiNkigU

  4. LE MANIFESTE DE LA CONOGRAPHIE: THÈME 1/50: LA DÉFINITION DE LA CONOGRAPHIE !!!

    L’AVENIR EST DANS 99% DE CAS LE PASSE ET LE PRÉSENT QU’ON IGNORENT – SINON RENDEZ- VOUS AVEC CETTE VIDÉO TOUT AU LONG DU XXIE SIECLE…
    Le géographe étudie la géographie, le conographe étudie la conographie. La conographie est la répartition des Cons dans le monde. En effet, dans toute race et couches sociales confondue (du Clochard au milliardaire), la proportion des cons est la même partout, 99% de Cons, partout dans le monde sur différentes échelles sociétales. C’est la règle, elle est universelle et immuable depuis la fin de la sélection naturelle entre nature et sociétés humaines (Isidore AYA TONGA). Explications historiques universelles: https://www.youtube.com/watch?v=C5AbXijdyw4

  5. LE MANIFESTE DE LA CONOGRAPHIE: THÈME 1/50: LA DÉFINITION DE LA CONOGRAPHIE !!!

    L’AVENIR EST DANS 99% DE CAS LE PASSE ET LE PRÉSENT QU’ON IGNORENT – SINON RENDEZ- VOUS AVEC CETTE VIDÉO TOUT AU LONG DU XXIE SIECLE…
    Le géographe étudie la géographie, le conographe étudie la conographie. La conographie est la répartition géographique des Cons dans le monde. En effet, dans toute race et couches sociales confondues (du Clochard au milliardaire), la proportion des cons est la même partout, 99% de Cons, partout dans le monde sur différentes échelles sociétales. C’est la règle, elle est universelle et immuable depuis la fin de la sélection naturelle entre nature et sociétés humaines (Isidore AYA TONGA). Explications historiques universelles: https://www.youtube.com/watch?v=C5AbXijdyw4

  6. LE MANIFESTE DE LA CONOGRAPHIE: THÈME 1/50: LA DÉFINITION DE LA CONOGRAPHIE !!!

    LA CONOGRAPHIE : QU’EST-CE QU’UN CON ? PEUT-ON DÉJOUER LES CONS ET OU LES TRAITER D’AILLEURS?
    Le conographe étudie la conographie. La conographie est la répartition géographique des Cons dans le monde. Dans toute race et couches sociales confondues (du Clochard au milliardaire), la proportion des cons est la même partout, c’est à dire 99% de Cons partout dans le monde. C’est la règle, elle est universelle et immuable (Isidore AYA TONGA). http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/03/la-conographie-qu-est-ce-qu-un-con-peut-on-dejouer-les-cons-et-ou-les-traiter-d-ailleurs.html

Laisser un commentaire