«

»

Fév 27 2017

Du rififi autour du cadavre du Colonel Marcel Ntsourou à la morgue centrale de Brazzaville

Depuis l’assassinat du Colonel Marcel Ntsourou dans sa cellule à la Maison d’Arrêt de Brazzaville,, on joue et danse Ekongo, folklore rituel mbossi, dans la résidence de Denis Sassou Nguesso qui se trouve au passage à niveau après le bureau de la compagnie de téléphone Azur, au centre-ville de Brazaville.
Comme on le voit dans Le Pleurer Rire de Henri Lopèz, on danse Ekongo pour sabler du sang à l’occasion de l’assassinat d’un grand homme. Danser Ekongo inspire au calme, à la quiétude et à la tranquilité. Sa musique est pour les mbossi ce que le chant grégorien est pour les catholiques. C’était ainsi pour l’assassinat du Président Marien Ngouabi.
Cette batisse, dis-je, est située à gauche, lorsqu’on revient de Ex-Carole Fleurs. Elle a des murs qui comportment des figures géométriques triangulaires, symboles de la franc-maçonnerie.

Depuis l’assassinat du Colonel Marcel Ntsourou, des barons du pouvoir, membres du gouvernement et hauts dignitaires du PCT (Parti Congolais du Travail) parmi lesquels de nombreuses personnalités les plus influentes du régime, des cadres supérieurs civils et militaries, tous franc-maçons, y entrent et sortent.

C’est que “les mauvaises habitudes ont la vie dure”. Pire encore lorsque celui qui les a, est un sanguinaire qui, tel une sangsue, se gaverait du sang de ses compatriotes qu’il boirait et dont il se laverait avant ses sorties publiques.
Ces va et vient entre la résidence du grand maitre préfigurent ce qui se passe à quelques kilometres de là, plus précisement à la morgue centrale de Brazzaville où se trouve gardé le corps du Colonel Marcel Ntsourou, tombé en disgrâce avec le régime de Denis Sassou Nguesso dont la haine congénitale pour les congolais en général et le peuple téké en particulier, n’est plus à démontrer.
Est-ce ce qui justifierait pourquoi depuis son assassinat, toutes les rues menant à ladite morgue sont fermées au public ? Est-ce ce que garde en secret le régime qui même permettait pas l’accès auprès de la morgue à de paisibles passants qui pour certains habitent dans ses environs ? Sinon, pourquoi le pouvoir tenait-il mordicus à ne livrer que zinqué à la famille le corps du Colonel Marcel Ntsourou ? Le comble du ridicule, Denis Sassou Nguesso en a même imposé le jour de l’enterrement !
Et comme si cela ne suffisait pas, il maintient qu’il n’est pas question que le corps aille à la maison comme de tradition, ou bien qu’il soit transporté à Lékana en camion, privant ainsi les populations téké situées le long de la route menant jusqu’à Lagué, où sera inhumé Marcel Ntsourou de lui rendre un dernier hommage digne de son rang et de leur affection pour ce grand cadre militaire hors pair.
Ses enseignants russes l’appelaient “un génie”, à en croire l’un de ses condisciples, visiblement choqué:
“Je reconnais tes compétences, grand officier aimant l’ordre et la discipline; ton caractère ne pouvait que t’attirer des ennuis et des inimitiés.
Brave, les russes reconnaissent tes dons et disaient que tu es un génie mais au milieu des ténèbres les génies n’ont pas leur place.
Je serai heureux de te revoir pour parler de notre école des cadets, de l’histoire militaire de la Russie, de Napoléon Bonaparte, de Omaley, des espions russes et allemands que tu aimais lire”.                                                                                                                                                                                                                                                      Pourquoi le pouvoir de Brazzaville a-t-il continué à faire du chichi même pour montrer le cadavre du Colonel Marcel Ntsourou à sa famille biologique s’il ne se reproche rien ? Le cadavre d’un mort, fut-il un prisonnier de conscience, tel le Colonel Marcel Ntsourou,  n’appartient-il pas à sa famille ?
Et pour ajouter la gifle à l’insulte, Thierry ou TUERIE Moungalla, porte-parole du pouvoir sanguinaire du Congo-Brazzaville, s’en orguellit que le pouvoir ait remis deux hélicoptères puis des militaries qui iront accompagner la dépouille de Marcel Ntsourou dans son village.
Qui les a réclamées ? A qui profite le crime ?
La vraie raison, c’est pour surveiller que le cercueil zinqué ne soit pas ouvert et que les travaux de la pierre tombale aient lieu immédiatement, même si l’on ne les termine pas, question de se rassurer que la famille ne voit pas le corps du colonel Assassiné.
Eh bien, nous sommes en mesure de révéler, ces derniers jours, un comportement on ne peut atypique autour du casier qui contient le corps du Colonel Marcel Ntsourou à la morgue. Deux médecins militaires et le général Pascal Ibata s’activent à couper la langue de l’illustre disparu, son cœur et son phallus.
Ces parties du corps sont nécessaires pour les pratiques rituelles maçonniques. Il nous souviendra qu’en 1988, Denis Sassou Nguesso avait sorti un canif de sa poche et coupé puis empoché le pénis de Pierre Anga qui lui tenait aussi tête.
Le 16 Décembre 2013, le jour des attaques contre le domicile du Colonel Marcel Ntsourou, un grand commerçant originaire de à Lékana du nom de Louami, avait été abattu sans cause par des militaires à la Gare centrale de Brazzaville alors qu’il revenait de la Caisse de Retraites des Fonctionnaires (CRF).
Là aussi, la famille s’activa pour aller enterrer le corps; manque de pôt, Florent Ntsiba et Denis Sassou Nguesso s’intercallèrent: “Tout sauf ça !”
Au finish, ils remirent le corps zinqué à la famille du défunt avec pour consigne de ne pas l’ouvrir, en plus d’une somme de 20 millions. Monsieur Louami était aussi originaire de Lagué, comme Marcel Ntsourou.
Après quelques jours, profitant d’une accalmie, la famille alla déterrer le cadavre et de couper le zinc. Quelle ne fut pas sa stupéfaction de ne trouver qu’un cercueil rempli de briques. Où étaitt parti le corps ? Il ne fallait pas etre Florent Ntsiba ou Denis Sassou Nguesso pour comprendre que la dépouille de Louami avait dû prendre certainement la direction d’Oyo, si ce n’est celle de la loge des franc-maçons à Diata, si ce n’était celle de la chambre des fetiches au Palais du people ou dans l’une des nombreuses villas de Denis Sassou Nguesso.
Comme d’habitude hélàs, l’enfant de maman Mouébarra était à l’étranger, cette fois en Afrique du sud pour assister sommet de l’Union Africaine, comme à chaque fois qu’il se passe quelque chose d’insolite.
Florent Ntsiba qui ne croit qu’aux fétiches aurait fait pareil pour le fils du voisin immédiat de ses parents à Ebongo, un quartier de Lékana. “Le fils du vieux Opfa, jeune frère du défunt Copa, oeuvrait dans les chantiers de construction à Oyo lorsqu’il fut abattu tel du gibier par on ne sait qui.
Florent Ntsiba  tel un bon samaritain de mauvais goût, offra de prendre en charge les funérailles. En contrepartie, il exigea de faire zinquer le cercueil. Celui-ci fut enterré à Lekana, et des militaires envoyés sur place empêchèrent l’ouverture du cercueil. C’était il y a presque dix ans.
A l’annonce de l’assassinat de son fils, maman Nguilii, c’est ainsi qu’on l’appelle, a fait une très grave crise d’hypertension dont elle ne s’en est jamais remise jusqu’à nos jours. Au contraire, bien que malade, elle continue de porter le deuil de son fils assassiné. Ses larmes ne sont jamais sèches.
Autant de souffrances infligées à de paisibles et pauvres familles par Denis Sassou Nguesso, lui dont la femme Antoinette Sassou Nguesso, n’a pas de coeur. Est-ce ce qui explique pourquoi sa femme n’éprouve pas de peine comme des milliers de mamans congolaises dont lui son mari Denis Sassou Nguesso tue les enfants pour ses pratiques rituelles ?  Est-ce nous qui l’avons rendue sterile ? La petite institutrice au salaire pompeux de 50 millions de Francs mensuels ne comprend t-elle pas assez que dans la vie l’on ne peut pas tout avoir ?
C’est le moins que l’on puisse se demander. Aujourd’hui c’est le tour du corps du Colonel Marcel Ntsourou de vivre ce qui s’apparente ainsi à sa deuxième mort, ce malgré de loyaux services rendus à ce pouvoir, pour ramener au pouvoir cet hitler dans sa version congolaise.
La roue de l’histoire ne tourne jamais dans un sens ascendant. Qu’Antoinette Sasou Nguesso se souvienne de l’exécution, en 1989, de Nicolae et de Helena Ceaueşcu.
En Afrique, l’assassinat du Général ivoirien Robert Guéï et de sa femme Rose Doudou Guéï le 26 Octobre 2000 est encore trop récent pour être oubliée.
Il n’est plus loin ce jour où les congolais danseront sur les corps sans vies de Denis Sassou Nguesso et sa femme Antoinette aux cris des oufs, enfin….que l’on est libre ! Il ne faut jamais sous-estimer la colère d’un peuple trop longtemps martyrisé !
 Au Congo Brazzaville, les conditions d’un coup d’état sont aujourd’hui réunies, mais qui va le faire ? Une chose est certaine, nous ne nous soumettrons jamais. Denis Sassou Nguesso va diriger debout.
“Ils sont tous peureux” a relevé le Colonel Marcel Ntsourou, avant de renchérir: s’agissant des AET, “je leur lance un défi, même à titre posthume !
Et notre informatrice de conclure: ”Lorsque vous parlez des AET, cela me fait rire. Le Général Jacques Antoine Bouity, qui a au moins la troupe, n’est-ce pas lui qui passe le plus clair de son temps à la rue Bouzala, à Ouenzé ? A force de trop lécher le derrière de cette femme, il risquerait de s’enfler la bouche comme dans les contes de fée. Ah les généraux congolais et leur foutue armée !” la jolie femme militaire, capitaine de grade, a éclaté de rire.

Lieutenant Etienne Ngassongo

 

(32 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Calixte Ibarra

    Coup de chapeau Colonel Marcel Ntsourou !!!!
    Les heros du peuple sont immortels.
    Le Congo ne t’oubliera point.
    En voulant te tuer, Denis Sassou Nguesso a fait de toi un hero alors que lui meme, son corps sera traine dans la boue, comme il avait fait en Mars 1972 pour Ande Bidie Diawara.

    Comme une ironie de l’histoire, le Colonel Marcel Ntsourou a vecu dans la meme maison que le lieutenant Ange Diawara. L’histoire se repete.

  2. Lieutenant Etienne Ngassongo

    Et notre informatrice de conclure: ”Lorsque vous parlez des AET, cela me fait rire. Le Général Jacques Antoine Bouity, qui a au moins la troupe, n’est-ce pas lui qui passe le plus clair de son temps à la rue Bouzala, à Ouenzé ? A force de trop lécher le derrière de cette femme, il risquerait de s’enfler la bouche comme dans les contes de fée. Ah les généraux congolais et leur foutue armée !” la jolie femme militaire, capitaine de grade, a éclaté de rire.
    Lieutenant Etienne Ngassongo

  3. MONINGA NDIMA TI NZAMBE AZALI MOKONZI

    Que la grâce et la paix du Seigneur soient raccompagnent le vaillant Colonel Marcel Ntsourou dans sa derniere demeure !

    Au sujet de la famille de Ntsourou qui s’est opposé à l’autopsie, il s’agit bien d’une décision de sagesse. Si l’autopsie était faite et qu’il était révélé un cas d’empoisonnement, quelles serait la suite ? engager un bras-de-fer avec le pouvoir ? Ntsourou lui-même qui l’a engagé a fini où ? Pourtant, bien d’hommes dans le pays pense qu’il faut en finir avec ce système, mais qui l’a soutenu ? Il est mort seul. Engager un bras-de-fer avec le pouvoir serait lutter à armes inégales. Ndalla Graille disait, si en route, si tu rencontres un bandit de grand chemin, s’il te dit :  »Ta bourse ou ta vie? », donne-lui ta bourse et conserve ta vie sinon tu perdras et la bourse et la vie. Au village on disait  »Quiconque a des oeufs ne peut participer à un combat de jet de pierres ». N’est-ce pas ?

    1. Los Macaco

      Petit malin dissuadeur peureux et couard. Sorcier hypocrite. Vous serez bel et bien anéantis, un point un trait.
      On connaît très bien vos tactiques de connards enfoirés. Va te faire foutre, Dracula de malheur.

      ZOBA!

  4. NZAMBE MOKONZI

    NZAMBE MOKONZI
    Que la grâce et la paix du Seigneur raccompagnent le vaillant Colonel Marcel Ntsourou dans sa derniere demeure !

    Au sujet de la famille de Ntsourou qui s’est opposée à l’autopsie, il s’agit bien d’une décision de sagesse. Si l’autopsie était faite et qu’il était révélé un cas d’empoisonnement, quelles serait la suite ? engager un bras-de-fer avec le pouvoir ? Ntsourou lui-même qui l’a engagé a fini où ? Pourtant, bien d’hommes dans le pays pense qu’il faut en finir avec ce système, mais qui l’a soutenu ? Il est mort seul. Engager un bras-de-fer avec le pouvoir serait lutter à armes inégales. Ndalla Graille disait, si en route, si tu rencontres un bandit de grand chemin, s’il te dit : »Ta bourse ou ta vie? », donne-lui ta bourse et conserve ta vie sinon tu perdras et la bourse et la vie. Au village on disait »Quiconque a des oeufs ne peut participer à un combat de jet de pierres ». N’est-ce pas ?

    1. Los Macaco

      Petit malin dissuadeur peureux et couard. Sorcier hypocrite. Vous serez bel et bien anéantis, un point un trait.
      On connaît très bien vos tactiques de connards enfoirés. Va te faire foutre, Dracula de malheur.

      ZOBA!

  5. MAURICE NGUESSO

    KI NDOKI YA DENIS SASSOU NGUESSO EMONANI !!!!!!!!

    Le sanguinaire Denis Sassou Nguesso vient de décider d’aller demain à l’enterrement de Marcel Ntsourou, à Lagué. Quelle manière de se moquer des gens ?

    Si ce voyou de Denis Sassou Nguesso n’avait pas assisté aux obsèques d’Adoua, d’Avougou et de Yves Motando qui sont pourtant mbossi comme lui, est-ce à l’enterrement de Marcel Ntsourou, un téké, qu’il veut aller, après avoir ordonné qu’on lui coupe la langue, qu’on lui enlève le coeur et le phallus (pénis plus testicules) avant de faire zinquer le cercueil devant la famille.

    Denis Sassou Nguesso se croit le plus puissant et intelligent. Nous lui répétons qu’il est des assassinats qui hantent leurs auteurs jusqu’à ce qu’ils paient pour leurs forfaits.

    Les tékés n’étant pas des mbossi et ils ne le seront jamais, tant pis pour lui, que ce qui va arrive arrive. “Qui cherche trouve,” comme nous l’enseigne le dicton populaire. Marcel Ntsourou n’est pas Omar Bongo Ondimba dont lui Denis Sassou Nguesso couchait la femme, qui Ô comble d’ironie, fut sa propre fille !

    Évitons des provocations inutiles !!!!!!!

  6. LULENDO de Ponton

    Ils furent des amis.

    De très bons amis. Ils ont comploté ensemble contre Lissouba, contre la Démocratie, contre le choix du peuple congolais. Ils aimaient comploter.

    Lissouba étant du Sud, ils ont comploté contre un choix trop limpide et contre un Sud nourri de trop de bulenvo . Le pouvoir ne peut demeurer au Sud. » Encore et toujours ces Bakongo? »

    Ils ont donc ensemble traqué les Sudistes. Ils se sont ensuite complus à massacrer les Tékés -laris, les Tékés-bembés parce qu’ils aimaient la Démocratie et voulaient l’imposer au pays .  » L’union mboshi /téké jouirait de tous les avantages « . Tel était l’appât du gain, du zèle. « Je te sers, tu me gâtes. Tu me gâtes, je te sers ».

    Il fallait abattre la Démocratie, le principe universel qui veut que le pouvoir ait pour source, le peuple souverain.
    Les bakongo seraient  » brimés et privés de tous les avantages pour leur attachement aux idées socialisantes ».

    Ils furent par conséquent, des stratégies macabres ensemble. Commirent des assassinats. Tels les disparus du beach. Tous les militaires et certains civiles en connaissaient la vérité. Mais c’étaient des bakongo, encore eux.

    Ils ont fraudé et menti ensemble aux Congolais. Depuis longtemps, ils ont participé à l’oppression et ont instauré, applaudi la servitude comme mode de gouvernance.

    Quant aux bakongo, jamais ils ne feront de chasse aux sorcières. Ils installeront méthodiquement un Etat de droit, et partant, une vraie justice qui fera rigoureusement mais librement son travail.

    Les bakongo, ba ko boma. Mais principalement le Despotisme, aidés de tous les compatriotes qui désirent moderniser le pays. N’est-ce pas pour tous, notre combat du moment !

    Souvenez-vous, ils ont bossé et même se sont servis ensemble. Ils furent des potes mais, le naïf paya de sa vie !

  7. Jean de Dieu Okinga

    Le peuple mbochi d’oyo doit déjà commencer à bien reflechir sur son avenir avec les autres ethnies ou tribus du Congo. Franchement Sassou Nguesso ne vous a pas rendu service. Ce qui se passe aujourd’hui passera, même le pouvoir que Sassou Nguesso semble tenir en votre nom passera. Hier il a été chez les laris kongo, chez les kouyou, quelques soit les conditions,il partira ailleurs, Et vous avec les » eyoma » que votre fils sassou nguesso a commis dans le pays vous allez vous composer avec qui? Sassou Nguesso, vous a mis les épines dans les pieds. Il a crée un problème avec les kongo lari ( affaire diawara, affaire Emile Biayenda, affaire Massamba Debat, affaire, Kimboula Kaya, affaire Kikadidi et les autres victimes de l’affaire Ngouabi en 1977/1978. Affaire disparus du beach, et les violations des droits humains en 1998/2000, et maintenant l’affaire Ntoumi 2016/2017). Il a vous laisse un conflit avec les likoualien ( assassinat de Katali en 1987), il vous laisse un problème avec les kouyou( affaire Marien Ngouabi et Pierre Anga avec les victimes de l’affaire Anga dans les villages du district d’Owando), il vous laissera un problème avec les vili ( affaire Tsystère Tchicaya) et maintenant avec les téké ( affaire Ntsourou), Comme vous voyez sassou nguesso n’est pas éternel comment feriez vous? Demain les mbochi de Boundji vous abandoneraient, je vous le dis. Et deja chez vous meme vous avez des problemes avec la famille Adoua. Je pensé qu’il est temps de vous posez sérieusement des questions sur votre avenir avec ce criminel de Nguesso. Des contentieux qu’il vous laissera avec les autres congolais sont nombreux et ça será difficiles pour vous de tenir avec les autres peuples du Congo. Le cas Ntsourou est plein d’eneignement comme les autres cas. Tous avaient des alliances avec sassou nguesso,il a fini par envoyer les autres outre tombe. Comment allez vous vivre avec tant de problèmes demain?

  8. Jean Pierre Andonguy

    Mr Lion de Makanda,
    Permettez moi de dénoncer ici sur ZENGA MAMBOU vos pratiques journalistiques. Qui a besoin de voir a tout momento le cadavre de Marcel Ntsourou que vous avez sur votre site LION DE MAKANDA? Un peu de respect aux morts quand même! Que gagnerez vous avec cette lúgubre et funeste publicité? Un peu de décence et d’éthique même si au Congo il n’ y a plus de moralité! Franchement je n’ai jamais vu des journalistes professionnels faire ce que vous faites là. Maintenez votre article avec une autre image de ntsourou s’il vous plait? Dans un article publié sur ton site Lion de Makanda tu sembles critiquer le pouvoir de Marien Ngouabi en l’occurenre sur l’affaire Diawara, Ikoko et Olouka dont les cadavres furent exposés à la place publique. Ne faites vous pas autant? Cette personne décédée`n’est pas un chien même si son histoire dans notre pays est sulfureuse.Vous n’avez aucun droit de mepriser son cadavre comme vous le faites. Vous faites meme pire que le pouvoir du Congo en 1973. En effet, les morts de cette année étaient exposés devant l’opinion nationale à Brazzaville. Mais là vous publiez la photo du cadavre de marcel ntsourou devant le monde entier. N’êtes vous pas pire de Ngouabi que vous semblez critiquer les pratiques peu humaines? En suivant vos procédés journalistiques, il n’y a pas de doute que vous etes parmi ces congolais qui critique le régime dictatorial le matin et le soir vous émargez à mpila pour cette publicité malsaine qui ne peut que réconforter Dominique Okemba et Sassou Nguesso. Les mbochi aiment ce que vous venez de faire. Que Ntsourou soit criminel vous ne pouvez humainement parlant saccager ou profaner son corpsde la sorte. Il a sa famille, sa femme et ses enfants respectez au moins ces congolais qui sont nos frères et nos soeurs. Donc soyez plus humain et enlevez cette photo qui traine là depuis que vous avez publié votre article. C’est pas élegant et sa ne vous honore pas. Nos us et coutumes prennent soins des morts, alors et faites pas inconsciemment le jeu des criminels des congolais que vous critiquez tous les jours dans votre blog. Merci pour votre compréhension.

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      Celle ou celui qui sait qu’il a de la famille, des femmes et des enfants, bref, ne s’enregistre pas dans des situations compromettantes et macabres… Non!… Voila pourquoi il faut toujours réfléchir avant de commettre le mal…. C’est ce que l’on appelle la politique consciente et responsable. Tous ceux qui sont en dehors de ce principe doivent être traité comme des chiens, même morts… Et Tsourou ne fait pas exception. Sorry au reste… Voila!
      Et quoi donc? Que les veufs veuves et orphelins des mains de Tsourou puissent dire: « .. OK… Laissez-le, Laissez ce Tsourou… Ne publiez rien car ses enfants, femmes et familles ne supportent plus… Cachez-le… C’est un ange devant la mort car nous allons (nous autres) oublier le mal que nous vivons suite a son implication active avec son sassou… »… Idiotie pour idiotie a la Mbochiote.
      Écoutez, quand ça pu le Mbochi, ça pu vraiment et nous on se protège de la puanteur du Mbochi.
      Allez publier vos doléances ailleurs… Merci!

      1. HYPOS à 2 Balles

        Ils ne retrouvent les vertus polies que lorsque les sujets ne sont pas des bakongos. Et tout à coup, badabing-badabong: bonjour la philosophie!

        N’aviez-vous à jamais lu, vu ou entendu quelque part ou ailleurs des mbochis ou autres nordistes puants formuler des doléances humaines pour leurs ennémis jurés par la haine gratuite et victimes de toutes les heures?

        Espèce de canards boiteux sauvages!

        Larmes de crocodile!

        Que l’on nous désigne le premier MBOCHI ou apparenté de près ou de loin qui a réclamé que le corps du président Alphonse Massamba Débat soit restitué à sa famille, par exemple!

  9. THEOPHILE NGANGA - KINFOUANI

    Que feront les mbossi face a un sursaut national ?

    C’EST LA QUESTION QUE SE POSENT BAUCOUP DE GENS, SANS TOUTEFOIS TROUVER DE REPONSE. Nous allons essayer de vous en convaincre.

    Denis Sassou Nguesso n’est pas toute le tribu mbossi. Il n’est même pas tout le petit campement d’Oyo, encore moins la famille Nguesso. Sommes nous sûrs que Maurice Nguesso accepte tout ce que fait Denis Sassou Nguesso ?

    Déjà le grand-frère n’avait pas cesse de reprocher à son petit-frère de salir ainsi le nom Nguesso qu’il a ajouté à son nom initial de Denis Sassou. Pourquoi l’a t-il ajouté? Est-ce pour le salir par des actions négatives ?Denis Sassou, n’était-ce pas assez ?

    Voyons maintenant au sein de la famille Sassou Nguesso, composée de lui meme le père, ses femmes (celles-là avec qui il a fait sa ribambelle d’enfants – d’autres sont des belles-soeurs, comme le maman de Cendrine, qui est en fait la petite soeur de la maman d’Edith).

    Pour vous montrer les contradictions de l’homme, c’est lui même qui dépucelle ses filles et leur achète des maris. Même celles qui sont mariées, il baise encore avec elles. C’était bien le cas avec Edith Bongo Ondimba, c’est pareil pour Julienne Johnson alias Joujou, pour Ninelle Ngouélondélé, épouse du maire de Brazzaville et j’en passe. Sommes-nous sûrs que ces gendres sont heureux d’apprendre que leur beau-père couche avec leurs femmes ?

    Autant vous dire que Denis Sassou Nguesso a de sérieux problèmes avec son habitat et sa cellule familiale immédiate.

    Donc au lieu de parler de toute l’ethnie mbossi, demandons-nous quell héritage lèguera t-il à sa progéniture demain ? Comment vont-ils se regarder demain lorsqu’il ne sera plus en vie ? Ceux des mères congolaises risqueraient de lyncher ceux-là de maman zaïroise, lesquels semblent foutre vraiment le bordel au soir de la carrière politique et d’homme d’état de leur père.

    Quand aux mbossi dans l’ensemble, il n’y a rien qu’ils feraient contre l’union des ethnies du Congo qui voudrait en finir avec le sassouisme. Ils feraient mieux de se joindre à la mêlée aux fins qu’ensemble nous redessinons les contours de ce que sera la cohésion sociale nationale demain.

    Autant vous dire que le tissu social d’un pays s’invente. C’est ensemble, comme les 5 doigts d’une même main que nous le ferons. Car Sassou ne fait pas du mal qu’aux autres ethnies. Il fait aussi du mal à sa propre ethnie mbossi. C’est donc ensemble, comme les doigts d’une seule main que nous réécrirons, demain, la nouvelle histoire du Congo. Car ce n’est pas qu’aux autres ethnies qu’il fait du mal. Adoua, Avougou, Ndinga Oba, le Général Oba Pierre don’t il a fait tuer l’enfant pour reprimer dans l’oeuf les ambitions présidentiels du papa, sont-ils tékés ? Ce sont ou c’étaient pour d’aucuns, des mbossi. Ne les a t-il pas tués ?

    A bon entendeur, salut !

    Theophile Nganga

    1. Appeler Le Chat Par Le Chat

      La complicité sourde et la complaisance suicidaire en général du peuple MBOCHI ne pourraient être atténuées, étouffées ni diluées convenablement dans la masse, jour après jour, année après année, etc. NON & NON!

      Il ne se lève JAMAIS, Waouhhh!

      Sauf pour danser donc Ekonga et boire le Lotoko à la suite des malheurs des autres, bien entendu. Où était-il déjà dernièrement pour la marche capotée du siècle inscrite ‘vers’ le soulèvement populaire pour en découdre définitivement avec le diable en personne et son sale système tout pourri de mercenaires domestiques et étrangers? Et en petit rappel, QUI a encore vendu la mèche, en bon maitre traitre?

      « Qui ne dit mot, consent! »

      On ne peut arriver à la justice qu’en passant par la vérité. Une obligation démocratique!

      Ne pas se voiler la face du tout, en voulant balayer du revers de la main les vicissitudes encombrantes dans la société.

      D’aucuns, des pros de la diversion, les dissuadeurs de carrière du PCT, veulent tout faire continuellement pour ralentir ou carrément repousser les échéances populaires de résolution, afin d’embrouiller le peuple trop assouvi et savourer pour eux à satiété dans le ‘boukoutage’ assassin de tout ordre, pour le reste de leur vie facile et criminelle.

      ATTENTION aux NAIFS éternels:
      La nuit, tous les chats sont gris, dit-on!

  10. Kuna

    L’assassinat de Ntsourou! Un mort de trop qui va déclencher le commencement de la fin. Qui vivra, verra la fin tragique de ce pouvoir satanique. J’ai dit.

  11. GERVAIS MBOUMBA COCOYES ET VIOLEUR DE MME GERTRUDE MALALOU KOUMBA ELLE MEME COCOYE ET EPOUSE DE COCOYES ET MORT

    bonne nouvelle au pool.gervais mboumba cocoyes et zoulou est mort et enterre au canada.gervais mboumba fut un grand assassin zoulou dans les annees 92-97. dans sa folie il avait tente de violer mme gertrude malalou koumba elle meme femme zoulou et epouse zoulou.cest suite a l’offensive generales des facs contre les cocoyes de pascal lissouba que grevais mboumba se resolut de quitter brazzaville et fut pris en charge par le hcr au canada.

    en 1992 gerevais mboumba etait venduer de ski yaourt au marche total de bacongo.il avait une glaciere et une bicyclette. gervais mboumba au 31 aout 1997 etait membre de la securite detat.gervais mboumba n’avait ni cepe bepec bac licence maitrise dea doctorat… il etait vide. meme marcel tsourou n’avait jamais ete de la securite d’etat. comment s’etait il retrouve de vendeur de ski yaoutr a la secuirte detat? la reponse est simple.

    IL ETAIT TOUT BONNEMENT NIBOLEK TUEUR ET VIOLEUR. QUI AVAIT IL TUE? EH BEN NOS AMIS LARIS.

    GERVAIS MBOUMBA MILICIEN COCOYES DE P LISSOUBA EST DONC MORT TOUT COMME LE COLONEL YVES MARCEL IBALA OFFICER COCOYES CHEF DE LA GRADE PRESIDENTIELLE DE P LISSOUBA LUI MEME CHEF DETAT COCOYES .

    VIVE LE GENERAL DENIS SASSOU NG.

  12. Qu'est-ce que vous n'avez pas compris ?

    👁👁👁👁 OEIL DU CONGO

    RITUEL SUR LE CORPS DU COLONEL NTSOUROU À LA MORGUE

    Samedi 25 février dernier aux environs de 17h deux véhicules VX et quatres BJ de la police ont assiégé la morgue municipale de Brazzaville.

    Dans la première VX, se trouvaient cinq personnes dont un blanc toutes vêtues d’une soutane de prêtres et coiffées d’un chapeau rouge chacune.

    Les 5 personnes sont entrées dans la morgue faire des incantations. Un des militaires de la GR, qui garde la morgue depuis le dépôt de la dépouille, les a entendus pendant sa ronde et a lâché l’info.

    Les passagers de la 2e VX fumée ne sont pas descendus. Les BJ sont restées dehors. La cérémonie à l’intérieur a duré 1heure pile.

    BA KOTISSI MABÉ NA ÉBEMBÉ YA MARCEL NTSOUROU.

    Anaïs Polo laTutsi du Congo Brazzaville.

    <>

    Qu’est-ce que vous n’avez pas compris ?

    Denis Takou Nguesso lui même en personne a ôté les organes humains du Colonel : sexe , cœur , narines, orteils , cheveux ..) .

    Le corps du défunt a séjourné à Oyo , un rituel mystique s’est suivi autour du corps de Ntsourou dans la nuit de Vendredi 24 Février 2017 à Oyo .

    Un cercueil zingué avec les restes mortels à été remis à la famille Ntsourou..

    Quelle tristesse après avoir aidé Denis Takou Nguesso à reconquérir le pouvoir par les armes en 1997 .

    Voilà du vrai travail de pro, propre et bien fait, pas de sang versé, aucune trace apparente pour les non initiés, un crime signé de la main du diable. Pas d’autopsie car l’assassin est connu. Il est au palais.

    Jeté en taule vivant, il en est ressorti les pieds devant pour regagner sa dernière demeure, emprisonné dans un cercueil au dessus duquel plane l’ombre de son assassin, une silhouette bien connue des Congolais. Cette image ( cercueil ) du Colonel Marcel Ntsourou servira de leçon à certains qui pensent que Denis Takou Nguesso est un etre humain..
    Question : mais qui est donc cette silhouette au dessus du cercueil, qui ne pouvait une seule seconde quitter des yeux sa victime, que l’on savait depuis longtemps dans son viseur ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/02/francafrique-antisociale-et-criminogene-pourquoi-sassou-nguesso-doit-etre-vaincu-et-maintenant.html

  13. André MANDELO

    pour le sérieux de votre site vérifiez toujours vos informations. que savez-vous des pratiques et rituels maçonniques ( Ces parties du corps sont nécessaires pour les pratiques rituelles maçonniques). Que savez-vous aussi des figures géométriques ( Elle a des murs qui comportement des figures géométriques triangulaires, symboles de la franc-maçonnerie) pour répandre les insanités contenues dans votre article? Pour la crédibilité de votre site que beaucoup des Congolais consultent, soyez plus méticuleux et sérieux. Dites ce que vous savez et de vérifiable et non ce que vous imaginez ou relève de la rumeur. Des bonnes et sérieuses nouvelles ou fausses et éronnées nouvelles détermineront les attitudes des lecteurs à votre égard et celui du site.

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      @André MANDELO

      Vous êtes un véritable idiot Franc-maçonnique de Merde qui croit que si ses propres parents étaient morts ou vont mourir, c’est parce qu’ils ne sont pas Franc-maçon ou membres d’une obédience de culte ésotérique européenne du genre Franc-maçon de Merde…
      Idiot pour Idiot… Et donc toi qui connait les signes géométriques et consort, peux-tu aller réveiller Édith Sassou ou Ambendé avec tes connaissances géométriques aigues?
      Tout comme tu acceptes de te faire enculer, cela ne regarde que toi et ta foutue famille dont le poids n’est qu’a tes yeux et a ta conscience et non pas au reste de congolais. Des type de ton acabit doivent être tué et décimé en même temps que tes proches avec vos connaissances des cosinus, sinus et autres angles « morts »…
      André MANDELO, vois-tu comment tu pues le Mbochi?

  14. Extraterrestre

    Vous êtes des véritables agents de désinformations, qui peux vous croire,personne.Aucune preuve dans un pays où les téléphones portable partout.Et vraiment personne ne prend des photos de ces féticheurs?
    En matière de renseignement les images expliquent tout.Les gens qui tournent autour du cadavre de l’ex colonel Ntsourou, se balade comme çà.
    mes chers opposants la technologie devrait vous aider, dans des moments de ce genre.Toujours des contes,des histoires…Qui n’ont ni tête ni queue. Le pauvre ministre Ntsiba toujours à la une des histoires.
    Non vous êtes fatigués parce que le président SASSOU a bien cadenassé,verrouillé la chose.Vous n’arrivez pas à prendre la chose et çà depuis des années.le pouvoir du président SASSOU est soutenu par le peuple dans son ensemble,la seule personne qui a la légitimité au Congo s’appelle SASSOU. Et non des gens qui sont des revanchards.il suffit de vous lire,nord contre le sud…les batékés contre les Mbochi…contre les laris…Non nous avons le président SASSOU qui fait l’équilibre au Congo.Et vues les réalisations faites sur le terrain, quelle confiance.les jeux Africains avaient réussi quelle compétence, les municipalisations quelle réussite.Sans oublier son carnet d’adresse,le président SASSOU est devenu incontournable en Afrique,tous les chefs rodent autour de notre champion congolais qui est je cite le président SASSOU.

    J’aime le président SASSOU POINT.

    1. ASILE

      Pauvre TOTO, consulte vite un psychiatre. N’oublie pas de prendre ta veste droite sur mesure pour ton internat.

      Tout le monde entier sait que le saurien vaurien Takou Ngué-sot est illégime, sauf TOTO.
      T’as une femme toi? Elle doit bien te baiser à mort!

      Un CANCRE ABSOLU, TRICHEUR, ASSASSIN, VOLEUR et TRAITRE, ne peut être aimé par un peuple, même pas celui de moutons qui finit par engendrer un gouvernement de loups. A part une portion insignifiante de quelques deux pelés et trois tondus écervelés…

      Ta cervelle n’est sûrement pas plus grosse qu’une bille.

  15. ASILE

    Pauvre TOTO, consulte vite un psychiatre. N’oublie pas de prendre ta veste droite sur mesure pour ton internat.

    Tout le monde entier sait que le saurien vaurien Takou Ngué-sot est illégitime, sauf TOTO.
    T’as une femme toi? Elle doit bien te baiser à mort!

    Un CANCRE ABSOLU, TRICHEUR, ASSASSIN, VOLEUR et TRAITRE, ne peut être aimé par un peuple, même pas celui de moutons qui finit par engendrer un gouvernement de loups. A part une portion insignifiante de quelques deux pelés et trois tondus écervelés…

    Ta cervelle n’est sûrement pas plus grosse qu’une bille.

  16. Qu'est-ce que vous n'avez pas compris ?

    L’HUMANITÉ: THEME4/10: LES AFRICAINS ONT-ILS COLLECTIVEMENT FRANCHI LES BARRIÈRES DE L’HUMANITÉ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/02/l-humanite-theme4/10-les-africains-ont-ils-collectivement-franchi-les-barrieres-de-l-humanite.html

  17. Bernard Somsom

    Mort Ntsourou, Sassou Nguesso vient, de prendre un décret signé ce matin le rétablissement du salaire de Marcel Ntsourou. Jean Dominique Okemba a été chargé de suivre ce dossier conjointement un groupe d’officiers et le ministre des finances Mr Nganongo.

    1. Belzebuth

      Oh que oui, il en aura sûrement besoin en enfer pour un pain beurré, côté paté, côté boudin, milieu jambon.

      C’est une moquerie en profondeur ou une spéciale corruption de barbare?
      Certainement le payment ad mortem pour ses testicules autrement dit ses boules ou couilles ramollies, pour son pénis noir prélevé, sa langue et son coeur emportés etc, sans oublier sa prostate; juste au cas ou…

  18. sassoufin et puis

    LE DICTATEUR SASSOU NE PARTIRA QUE SOUS SES DEUX CONDITIONS 100% FIABLES. https://www.youtube.com/watch?v=cn6sIrtfgUo

  19. Le mois de Mars et ses evenements au Congo Brazzaville.

    Le mois de Mars et ses evenements au
    Congo Brazzaville.

    -10 Mars 1975, nomination de Sassou Nguesso au poste de ministre de la Défense
    -18 Mars 1977 assassinat de Marien
    -22 Mars 1977 assassinat du cardinal
    -25 Mars 1977 assassinat de Massamba Debat
    -10 Mars, naissance de sa fille Edith
    -10 Mars 2002, Election presidentielle
    apres les guerres et genocide de
    1997, 1998,1999 et 2000
    -14 Mars, date de la mort de sa fille Edith Bongo
    -4 Mars les Explosion a Mpila . bilan près de 1000 morts
    -4 Mars 2016 ouverture des campagnes électorale, date des explosions de Mpila
    -18 Mars cloture des campagnes
    electorale, date de l’assassinat de Marien Ngouabi
    -20 Mars election presidentielle, date de l’arrivée du corp de sa fille Edith a
    Brazzaville
    -22 Mars Enterrement de sa fille, date de l’assassinat du cardinal E.Biayenda.
    C’est pas pour rien ils ont choisit le mois de mars pour organiser les élections , il se cache peut être un esprit derrière cette date… pensez-y mes frères et soeurs.
    Qu’arrivera-t-il ce mois de mars 2017 ?
    Svp ne cassez pas la chaine . 😉

    A lire en bas de cet article ici: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/03/le-dictateur-sassou-degage-et-le-congo-brazzaville-et-sa-francafrique-nouvelle-reclassee-re-humanisee-et-re-civlisee.html

  20. Maxi-sciences et sociétés

    LA DÉPENDANCE A LA DOPAMINE: POURQUOI FRANÇOIS FILLON PREND T-IL TANT DE RISQUES? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/02/la-dependance-a-la-dopamine-pourquoi-francois-fillon-tant-de-risques.html

  21. Co-évolution politique et société

    Co-évolution politique et société: pourquoi sommes-nous à deux pas d’élire un amateur de la politique à la tête de l’état Français? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2015/04/co-evolution-politique-et-societe-pourquoi-sommes-nous-a-deux-pas-d-elire-un-amateur-de-la-politique-a-la-tete-de-l-etat-francais.ht

  22. cgb

    vous parlez ici de l armee congolaise es ce que elle existe deja ? moi je crois que au congo les civils sont plus fort que l armee il suffit de les armees et ils mettent l armee à genoux.
    on l a vu dans les differentes guerres ce sont les civiles qui protegeaent les soldates en se battant pour eux . les soldats avaient tous decampes des les premiers coups de feu.
    donc ne comptez pas sur l armee congolaise elle n existe pas . la defence civile oui!!!!!

  23. Un intellectuel makoua, nordiste, sudiste et congolais parle à la France et aux présidentielles francaises

    FRANCAFRIQUE: LA VIDÉO EST OUVERTE AUX CANDIDATS DES PRÉSIDENTIELLES FRANÇAISES ET POURQUOI FAIRE?
    Je suis un intellectuel: un intellectuel est une personne dont l’activité repose sur l’exercice de l’esprit, qui s’engage dans la sphère publique pour faire part de ses analyses, de ses points de vue sur les sujets les plus variés ou pour défendre des principes ou valeurs plus ou moins partagées.
    Que vous soyez intellectuel ou non – avoir toujours de la conscience au dessus de l’appartenance -la liberté de conscience « la liberté de conscience ».

    La liberté de conscience désigne le choix fait par un individu des valeurs ou des principes qui vont conduire son existence. Ce choix est de manière générale plus ou moins encadré par les lois du lieu d’existence – l’existentialisme. Oui, la conscience de l’individu est le reflet de la société à laquelle l’on appartient (Isidore AYA TONGA). http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/03/francafrique-la-video-est-ouverte-aux-candidats-des-presidentielles-francaises-et-pourquoi-faire.html

  24. K

    Sassou-Nguesso est un vrai prédateur. Sassou Nguesso et sa clique sont des véritables terroristes,Ce président auto proclamé qui est incaple de gagner une seule élection est le danger, l’ennemi permanent du Congo et de la sous région. Le régime assassin, génocidaire Sassou Nguesso et ses relais médiatiques internationaux (RFI, France 24, Jeune Afrique, Africa 24…), le gouvernement de la France vont tout pour banaliser le hold-up électoral, les crimes contre l’humanité commis depuis près de 40 ans par Sassou Nguesso et clique qui sont des vrais terroristes.
    https://www.youtube.com/watch?v=4fBYt84skOo
    Ou les „médias au service de la Françafrique et de la communauté internationale corrompue ferment les yeux sur le terrorisme d’état, au pire ils poussent même Sassou-Nguesso à faire ce passage en force qui leur facilitent la tâche et correspondent à leurs objectifs: extermination des populations locales Bakongo du Congo-Brazzaville et mettre la main sur le coltan dans le département du Pool.“
    http://www.sukissa.co.uk/?p=21093
    La complicité du gouvernement de la France; pays des droits de l’homme, conduit par Hollande qui donné le feux vert au grand criminel, génocidaire, à l’ Hitler des temps modernes n’est plus une simple speculation.La France soutient le grand criminel Sassou Nguesso qu’il a ramené au pouvoir sous le gouvenement de Chirac. Le gouvernement de la France n’a t’il pas osé à faire plaisir à Denis Sassou-Nguesso, et à Idriss Déby Itno en gelant les avoirs de trois opposants tchadiens et congolais? La complicité du gouvernement de la France est mainte fois ouvertement démontrée après le hold-up électoral de Sassou Nguesso reconnu par le monde entier,osé accepté l’ambassadeur du gouvernement illégitime, illégal de la République du Congo, une gouvernance par la terreur et le mépris des droits humains
    http://www.dac-presse.com/actualites/a-la-une/politique/3568-2017-02-28-20-23-13.html
    Sassou Nguesso et tous dirigeants autoproclamés ont choisi d’organiser pour la 2eme fois le génocide des population du Pool et“ méthodiquement par l’élimination des personnes gênantes et en s’octroyant toutes les filières d’entrés d’argent du pays.“
    https://www.youtube.com/watch?v=Tt4rkpY4WtI
    « Jusqu’à quand allons nous rester les bras croisés, à observer ces meurtres en série de la folie d’un homme et son clan pour, qui le pouvoir est un bien familial? Il y a urgence, sinon nous allons tous disparaître.(la voix du Peuple)
    „Chaque Congolais doit faire entendre sa voix, en refusant la résignation. Parce qu’un autre Congo est possible. Parce que Sassou-Nguesso n’est pas invisible, et la victoire pour une vie meilleure est encore possible.“Jusqu’à quand allons nous rester les bras croisés, à observer ces meurtres en série de la folie d’un homme et son clan pour, qui le pouvoir est un bien familial? Il y a urgence, sinon nous allons tous disparaître.(la voix du Peuple ».

Laisser un commentaire