«

»

Fév 05 2017

Déclaration sur la situation sécuritaire et des droits humains en République du Congo

torture-congo-bzvdeclaration-dh-janvier17_001 declaration-dh-janvier17_002

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MPONDO MBIMI

    EVITER LES ERREURS DU PASSE

    D’où viennent les malheurs du Congo ?

    Aujourd’hui, tous les Congolais épris de paix et de justice sont unanimes, pour dire que Sassou NGUESSO est l’incarnation du mal au Congo.

    Sassou NGUESSO est la source du mal qui s’est propagé dans notre pays comme une grosse tache d’encre sur un papier buvard qui n’a cessé de grossir pour se muer en MAUX.

    – Mauvaise gouvernance au sommet de l’état et dans toutes les administrations
    – Mauvais système de santé
    – Mauvais système éducatif
    – Mauvaise justice
    – Mauvaises conditions de vie dans toutes les villes du pays
    – Mauvaises mentalités sociales perpétuées par la carence totale des hommes exemplaires
    – Mauvais fondamentaux du bien-être universel que sont l’ALIMENTATION, l’EAU et l’ELECTRICITE
    …..et on en passe.

    Tout cela étant les terreaux favorables aux assassinats, à la kleptomanie, à la banalisation de la mort, à l’impunité des criminels….

    Le Congo sombre dans les méandres de la médiocrité internationale et figure dans les premiers rangs de tous les classements négatifs des principaux curseurs d’appréciation de la vie sur terre.

    POURTANT TOUT CELA AURAIT PU ETRE EVITE, ET AVEC TOUTES SES RICHESSES ET SA FAIBLE POPULATION DE 4 MILLIONS D’HABITANTS, LE CONGO AURAIT PU PRETENDRE AUJOURD’HUI AU RANG DE PAYS EMERGENT.

    Oui, tout cela aurait pu être évité puisqu’on a eu des signes avant coureurs. Malheureusement tous ceux qui se sont succédés à la gestion du Congo ne se sont pas assez préoccupés ni avant la Conférence Nationale souveraine de 1992, ni après, de ces feux clignotants qui nous alertaient des dangers à venir.

    Premier signal d’alarme

    Après l’éviction du Président Alphonse MASSAMBA-DEBAT qui a été et reste de très loin, le meilleur président de la courte histoire du Congo, le vaillant combattant Ange DIAWARA dénonçait déjà dans les années 70 ce qu’il appelait l’OBUMITRI.

    Plusieurs cadres du Sud et du Nord avaient formé un conglomérat d’opposants à l’Oligarchie Bureaucratique Militaro- Tribaliste que le président Marien NGOUABI et certains cadres du Nord tentaient de mettre en place comme modèle de gouvernance.

    Malheureusement, après la mort de Ange DIAWARA, un épais manteau noir abritera et occultera l’OBUMITRI qu’il dénonçait.

    Deuxième signal d’alarme

    Le président Marien NGOUABI prenant conscience de ses erreurs de gouvernance et se sentant étouffé par cet OBUMITRI qu’il avait laissé éclore, voulait remettre la gestion administrative et économique du pays au Président MASSAMBA-DEBAT dont il reconnaissait les mérites de grand gestionnaire.

    Malheureusement, trahi par sa femme Céline NGOUABI, il est tué pas SASSOU-NGUESSO et ses complices qui l’égorgent comme un mouton à la tabaski dans une chambre d’hôtel à Brazzaville.

    Cet assassinat imputé à tort aux « Bakongos ba bomi NGOUABI » aurait pu attirer encore plus l’attention et susciter beaucoup de méfiance des hommes bien pensants, mais hélas !

    Certains furent sans doute méfiants mais pas assez. A l’instar des KIMBOUALA-NKAYA, Auxance IKONGA, Xavier KATALI et autres qui furent tous empoisonnés ou assassinés sans vergogne par le monstre SASSOU-NGUESSO.

    Troisième signal d’alarme

    Sous la pression syndicale et l’ensemble de la population Congolaise, SASSOU-NGUESSO cède en 1992 et laisse la conférence nationale souveraine prendre le dessus sur son gouvernement désavoué.

    Cette conférence pressentie pour constituer un tournant historique décisif et définitif de notre pays vers l’instauration d’une culture démocratique accouchera malheureusement d’une succession d’échecs cuisants dans l’application des principes adoptées.

    Premier coche raté

    Mgr Ernest NKOMBO président de la CNS a qui de nombreux conférenciers recommandent de faire mettre aux arrêts SASSOU NGUESSO reconnu multi-coupable et multirécidiviste de nombreux crimes, refuse et procède à un lavement de mains, symbole de pardon généralisé.

    Monseigneur NKOMBO a depuis été remercié en monnaie de singe, pardon en monnaie d’anthropophage, puisque celui qu’il a protégé n’a pas hésité plus tard à l’empoisonné.

    Deuxième coche raté

    Après son élection à la présidence de la république, Pascal LISSOUBA refuse d’écouter ses conseillers qui le mettent en garde et lui demandent de faire arrêter SASSOU NGUESSO, un ténébreux mécréant qui ne cachait pas sa soif de pouvoir.

    Nul doute que ses complications de santé actuels n’empêchent pas Pascal LISSOUBA de regretter d’avoir eu la plus minime compassion possible pour ce criminel.

    Enfin, troisième et dernier coche raté

    Quand SASSOU-NGUESSO après avoir programmé son coup d’état en France sous la houlette de Jacques CHIRAC, rentre au Congo, de nombreux observateurs avertissent Pascal LISSOUBA et lui recommandent de le faire arrêter mais LISSOUBA s’y refuse une fois de plus.

    Et la suite on la connaît.

    Si nos hommes politiques de tous bords avaient été plus attentifs et concentrés sur les clignotants rouges et n’avaient pas laisser passer les diverses caravanes qui auraient conduit à l’éviction définitive du dictatueur d’Edou, le destin actuel du Congo en aurait été certainement plus mirifique.

    SAVOIR D’OU L’ON VIENT, NOUS PERMET DE COMPRENDRE OU ON VA.

    D’OU L’IMPERATIF : EVITER DE REFAIRE LES ERREURS DU PASSE

    Il est désormais certain que tôt ou tard SASSOU-NGUESSO tombera.
    Plus tôt que tard serait de bon aloi.

    Dès après l’éviction (quelques en soient les moyens) du monstre de l’Alima :

    – TOUS collaborateurs, complices et autres assujettis « impliqués et ancrés » au système de gouvernance médiocratique actuel devront être mis HORS D’ETAT DE NUIRE.

    Les futurs nouveaux gouvernants devront mettre en place une commission spéciale de TRAQUE de tous les coupables actuels de trahison et haute trahison du peuple Congolais.

    A la manière de MM Simon WIESENTHAL, Serge et Beate KLARSFELD chasseurs de nazis, les traqueurs des criminels Congolais devront « pister » chaque coupable un à un jusqu’au dernier.

    Que l’on ne vienne pas nous divertir avec des accusations erronées de « chasser des sorcières », parce que tous ceux qui participent du système actuel avaient, ont et disposent du LIBRE ARBITRE DE DEMISSIONNER D’UN GOUVERNEMENT CRIMINEL.

    TOUS LES PARTICIPANTS ACTUELS AU SYSTEME SASSOU-NGUESSO DEVRONT ETRE TRAQUES ET POURSUIVIS DANS TOUS LES PAYS DU MONDE SANS EXCEPTION. JUSQU’A EVICTION DEFINITIVE, DES PLUS GRANDS AUX PLUS PETITS.

    ERADIQUER LES GERMES DU MAL INNOCULE PAR LE DINAUSORE D’OYO CHEZ TOUS SES COLLABORATEURS SERA UN IMPERATIF NON NEGOCIABLE.

    A défaut de cela, les mêmes causes provoqueront à nouveau un jour les mêmes effets.

    Aujourd’hui encore bon nombre de nos hommes politiques doivent se dire que si on avait jadis neutralisé ce diable qui nous inflige tous les maux de la terre on en serait pas là.

    Et je mets au défi Paulin MAKAYA du fond de sa prison, Me MASSENGO-TIASSE, Me MBEMBA et compagnie qui tous hier ont combattus avec acharnement le gouvernement de Pascal LISSOUBA de venir me dire le contraire.

    Tous ceux qui ont versé dans les crimes de sang, les crimes économiques, l’argent facile et les gabegies de tous genres devront subir les conséquences d’une éradication systématique, minutieuse, scientifique et organisée du plus petit au plus grand. SANS EXCEPTION et SANS PARDONS.

    TROP DE CRIMES, TROP DE MORTS, TROP DE GABEGIES, doivent aussi être lavés par le SANG DES COUPABLES. SURTOUT LES PLUS IMPLIQUES.

    Si demain SASSOU-NGUESSO est neutralisé ou meurt de mort naturelle, il serait impensable :

    – de laisser un Christel SASSOU NGUESSO, un JDO ou un Edgard NGUESSO, libre et en vie, sillonner gaiement tel ou tel autre pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie ou d’Amérique en disposant de tous les milliards qu’ils ont dérobé au peuple Congolais avec la forte éventualité qu’ils nous « la rejouent » mode 1997-BIS.

    – de laisser libres et prospères tous ceux (ministres, sénateurs, députés, PDG, Directeurs…) qui aujourd’hui dînent à la table du dictatueur en fermant les yeux sur tous nos morts du Pool et sur tous nos martyrs.

    – de laisser impunis tous ceux qui ont commis ou participé aux atrocités infligés à KALA-KALA, MAYANGUI, Roland GAMBOU et autres.

    – de laisser tranquilles tous ceux qui se sont enrichis en cachette, par dessous la table en jouant les hommes invisibles… autant d’hypocrites nocturnes, encore plus dangereux et plus nuisibles que les criminels visibles.

    – d’oublier et de continuer à laisser exercer tous ceux qui dans les universités, dans les entreprises diverses, dans les hôpitaux, dans l’armée et ailleurs ont maltraité, manipulé, ridiculisé, asservi, bafoué et humilié des milliers et des milliers de Congolais.

    TOUS ONT EU MILLE FOIS L’OCCASION DE DEMISSIONNER ET DE SORTIR DE CE SYSTEME

    TOUS AURAIENT PU S’AMANDER, SE RACHETER, SE REPENTIR AU CONGO OU EN S’EXILANT DANS UN AUTRE PAYS.

    HELAS ! ILS NE L’ONT PAS FAIT.

    ALORS, QUE TOUS S’ATTENDENT A UNE « IMPITOYABLE » CHASSE AUX SORCIERES.

    QUELQUE SOIT LE NIVEAU D’IMPLICATION, CHACUN SERA POURCHASSE SANS RELACHE ET MIS HORS D’ETAT NUIRE.

    CE N’EST QU’A CE PRIX LA QUE LE CONGO SORTIRA DE L’ENFER DANS LEQUEL IL EST PLONGE AUJOURD’HUI SANS AUCUN AUTRE RISQUE DE RECHUTE.

    Le temps des lavements des mains est révolu.

    Le temps des pardons est passé.

    QUE CEUX QUI ONT DES OREILLES ENTENDENT !

    QUE CEUX QUI ONT DES CERVEAUX CONSCIENTISENT !

    QUITTEZ SASSOU, OU COULEZ AVEC NGUESSO !

    C’EST VIVRE OU MOURIR !

  2. Mokengeli

    Le mal qui ronge le Congo et qui est pire qu’un cancer depuis les années 70, a un nom : SASSOU-NGUESSO Denis.

  3. M

    Le grand criminel, terroriste Sassou Nguesso, fils des parents des Abbey fesaient partie déportés au Congo depuis l’Afrique de l’Ouest; au début des années 1900 est un danger permanent pour Congo et la Sous région. Il est un homme qui n’a pas voulu s’integrer au pays d’acceuil.Sassou Nguesso et ses complices terroristes continuent de mener l’épuration éthnique dans le Pool, les arrestations des opposants dans tout le Congo, monter des faux coups, de justifier LES MASSACRES QU’ILS SONT EN TRAIN DE COMMETTRE dans le Pool, au sud du Congo sur le nom de Ntoumi. »Denis Christel se « paie » la presse internationale. Le fils préféré du (dictateur sanguinaire, président illégitime )du congo a invité plusieurs journalistes français – tous frais payés – à Brazzaville pour vanter ses actions caritatives. Stratégie. » Voici comment le régime génocidaire, illégal Sassou Nguesso fait avec la complicité du gouvernement de la France pour cacher la vérité auprès du monde.Comment il fait pour gaspiller de l’argent des Congolais, alors que les congolais, les étudiants, travailleurs, retraités sont abondonnés à eux-mêmes.
    Congolais Reveillez vous! Comment pouvez vous depuis plus de 33 ans laisser un individu si médiocre, méchant prendre les biens , les richesses de tout un peuple, d’une république pour lui, sa famille et son clan? Comment pouvez vous laisser faire un président de fait, illégitime aller mener des´massacres, génocides à répétition dans le Pool pendant des années et transformer le Congo en prison ouverte comme si de rien n’était et tout le monde garde le silence et s’enfonce dans la peur? Sassou Nguesso est le personage le plus trouble, terroriste, génocidaire de la génération après Hitler. Sa place et celle de son clan est la prison à vie.Sassou-NGuesso se livre à son nouveau génocide depuis presque une année dans le Pool et transforme le Congo en prison ouverte. Cela n’est pas normale qu’on laisse faire de telles choses dans ce monde au 21 e siècle.Sassou Nguesso et clique sont des vrais terroristes, des grands criminels, des individus sans foi ni loi. C’est très grave ce que continue à vivre le peuple au Congo. Avec l’arrestation sans cesse des opposants, des simples citoyens, le régime aux abois, ne fait que de plus en plus démentrer sa barbarie. C’est quoi toutes ces actions ? Sassou Nguesso et ses complices terroristes continuent à faire massacrer les populations dans le Pool en prétextant poursuivre Ntoumi.Hier c’était Paulin Makaya et ses militants sont accusés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, assassinat, complicité d’évasion à la suite de la mutinerie montée par le pouvoir le 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville. Il ya quelques semaines,cela a été le cas d’Okombi qui mobilise toutes les énergies du diable Sassou Nguesso qui à peine revenu au pouvoir par la force des armes il près de 20 ans, laissent massacrér plus 352 Congolais au beach de Brazzaville, revenu » au pays après un appel qu’il avait lui-même lancé aux réfugiés ». Quant est ce qu’ il sera temps de s’occuper réellement des affaires de gouvernance véritable de la république au Congo? Pour ceux qui ne le comprennent pas ou ne veulent pas le comprendre par opportunisme, par corruption, par idiotie, il est à savoir que ce qui se passe au Congo où le Pouvoir du tyran sanguinaire, mafieux ne cesse de rompre avec les intrigues de KBG des vieilles et très tristes époques, est une situation très alarmante que chacun est appelé à combattre . Comme l’a souligné BISHIKANDA DIA POOL dans Sukissa, »c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité que l’on voit un prisonnier politique détenir des armes de guerre dans sa cellule. Tout le monde le voit maintenant, le pouvoir de Sassou-Nguesso est un pouvoir en voie de disparition qui n’a plus sa légitimité ; ni même sa raison d’être. Le grand criminel, terroriste Sassou Nguesso, 77 ans en réalité, dont les parents fesaient partie des Abbey furent déportés au Congo; au début des années 1900 est un danger permanent du Congo. Sassou Nguesso et ses complices terroristes continuent de mener l’épuration éthnique dans le Pool, les arrestations des opposants dans tout le Congo, monter des faux coups, de justifier LES MASSACRES QU’ILS SONT EN TRAIN DE COMMETTRE dans le Pool, au sud du Congo sur le nom de Ntoumi. La mutinerie du 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville a été par exemple un coup monté par les extrémistes du pouvoir ultra criminel de Sassou Nguesso.Elle visait à abattre J3M, Ntsourou et Paulin Makaya à la sortie de leurs cellules dans la confusion, et créer ainsi des images fortes aptent à détourner l’attention sur l’humiliation subie par Denis Sassou Nguesso aux USA. Le tyran est prêt à faire davantage couler le sang des Congolais pour camoufler son incompétence, ses crimes contre l’humanité et accentuer son opération d’épuration éthnique dans le Pool. Sassou-Nguesso est un adepte du terrorisme d’État. Sassou-Nguesso humilié et devenu la risée du monde entier a besoin de faire encore usage à la violence, qui est pour lui seul moyen qu’il connait pour faire oublier la honte, les crimes contre l’humanité qu’ils imputent toujours aux autres , particulièrement à Ntoumi qui n`était qu’un petit enfant quant’ il a commencé à les commettre. Comme il fallait s’ y attendre, le pouvoir illégitime de Sassou Nguesso n’a pas tarder à accuser de nouveau Ntoumi, son victime de tous les temps, pour la dite mutinerie à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, le jeudi 29 décembre 2016 afin de justifier sa poursuite de ses arrestations arbitraires, l’épuration éthnique dans le Pool. La presse du pouvoir titre pour ce scénario de tous les temps:“La tentative d’évasion de prisonniers aurait été commanditée par quelques éléments du pasteur du pasteur Frédéric Bintsamou alias Ntoumi qui sont également en détention dans ces geôles. „ Cela est vraiment Cynique et relève d’ailleurs un aveu de faiblesse. Comment les élements de Ntoumi ont’ils pu réussir à pénétrer les enceintes de la prison si bien surveillées et dans une de Brazzaville si bien quadrilllées par les forces de l’ordre au service de Sassou et clique. Sassou Nguesso et sa clique qui font de Ntoumi un mythe, derrière lequel il faut se cacher pour tous les coups, ne peuvent désormais en tout cas tromper que les niais et les comrompus.Ntoumi est’ il l’ auteur des disparus de Beach? Est ce lui qui a tué les jeunes, les civils pendant la marche pacifique contre le référendum constitutionnel d’octobre 2015 et après le coup d’Etat constitutionnel?“Ntoumi est’ il l’auteur des turtures d’Augustin Kala Kala, dont le corps couvert de blessures avait été abandonné devant la morgue de Brazzaville? Remontons un peu plus loins.Ntoumi était ‘il l’auteur » des assassinats qui installèrent le CMP (Comité Militaire du Parti) mars 1977 et celles des guerres civiles qui débutèrent le 5 juin 1997 pour se poursuivre en nettoyage ethnique jusqu’en 1998 et qui firent 400.000 victimes, » les dispaus du Beach?. « Lorsque Sassou Nguesso et Yhombi-Opango assassinent Marien Ngouabi. Quand Ils détournent les soupçons sur des innocents Laris-Bakongos qu’ils éliminent physiquement. Et qu’ ils organisent une semaine sanglante,au cours de laquelle sont opérées de nombreuses exécutions sommaires, et les malheureux sont enterrés comme des chiens, torturés avant d’être abattus ou enterrés vivants; tel que cela fut le cas de l’ex-Président Massamba-Debat, dont les yeux auraient été crevés, puis dépécé et jeté en pature aux lions du parc zoologique. le Cardinal Emile Biayenda, les lieutenants Kimbouala-Nkaya, Mboro, Ontsou, ainsi que d’autres innocents étaient massacrés, alors que Sassou Nguesso est ministre de la Défense, et dirigea provisoirement l’Etat, du 18 mars au 3 avril 1977, » Ntoumi était il là? La liste est encore très longue des crimes, assassinnats de Saou Nguesso.Le tyran Sassou Nguesso a rendu un vibrant hommage à sa force armée tribale et ses supplétifs qui bombardent le département du Pool depuis prèsque déjà une année, en déclarant : « Il s’agit des vaillants officiers et des braves soldats de nos forces de défense et de sécurité dont je salue l’esprit de mission, d’abnégation et de sacrifice qu’ils consentent au quotidien pour assurer notre sécurité et notre quiétude collectives. „Honte pour Sassou Nguesso et sa clique qui continuent à massacrer les Congolais au mépris des règles élémentaires des droits de l’Homme.Pendant son discours, Sassou Nguesso qui commandite depuis près d’une année, ses forces à semer la mort dans le Pool,n’a pas du tout évoqué un seul mot sur les populations du Pool sous les bombes des hélicoptères, avions de Combats et sous les armes lourdes et légéres des milliers de soldats, policiers, milices, mercenaires venus de l’Afrique, du monde entier auxprès desquels ils les a livrés.Le Congo est un grand pays aux terres très fertiles et incroyablement riche en matières premières et très peu peuplé , quand un président, gouvernement sont incabable après plus de 10 ans à gagner la bataille du développement socio-économique, une telle équipes n’est pas du tout viable. Il faut que finisse le système sanguinaire et mafieu de Sassouz Nguesso pour que les Congolais vivent enfin. Sassou Nguesso et clique sont des des grands criminels, des individus sans foi ni loi. Pour 2017, Sassou-NGuesso demande à son gouvernement illégal de dire la vérité. Espérant pour cela que l’auteur de très nombreux crimes contre l’humanité, des disparus du beach, du hold-up électoral et massacre son peuple dans le département du Pool, des assassinats des présidents NGouabi, Massambat-Débat , du cardinal Biayenda, des détournements de fonds publics depuis plus de 33 ans, ainsi que du pillage systématique des revenus pétroliers, des biens mal acquis etc commence par nous dire la vérité sur les raisons qui lui pousse à agir comme il le fait depuis des années.Le peuple Congolais a besoin du départ sans condition de Sassou Nguesso le terroriste et de toute sa clique terroriste, mafieuse avant tout dialogue. Il ne faut plus tolérer la présence de Sassou Nguesso, le semi illétré et sa cliques . Ils sont des Terroristes, des individus dangereux. Avec eux, iln’ y aura pas de droits de l’homme, les droits humains, la liberté, individuelle, la démocratie, le développement au Congo.Les Congolais conscients de leurs devoirs et responsabilités ne doivent plus perdre un seul instant le temps. Il faut unir les efforts pour renverser sans retard, Sassou Nguesso et sa clique et sauver le Congo ! La diasporia de la France! Informez par tous les moyens le peuple de la France sur la complicité du gouvernement de la France, sur les politiques qui pactissent avec le génocidaire, dictateur Sassou Nguesso et clan, ainsi qu’autres dictateurs de l’Afrique jusqu’au point d’aller chercher l’argent des campagnes électorales à ces derniers.

  4. LES MASSACRES DES POPULATIONS DU POOL : LES LARIS RESPONSABLES ET COUPABLES

    LE DICTATUEUR SASSOU A-T-IL FABRIQUÉ SES HOMMES DE MAIN A L’ÉCHELLE FRANÇAISE ET SURTOUT CONGOLAISE?
    Pourquoi le dictatueur Sassou Nguesso est seulement responsable, mais non coupable du massacre inhumain des populations du département du Pool au Congo Brazzaville ? Et si les sous-fifres Laris associés au dictateur Sassou Nguesso sont acteurs et victimes, alors qui en coupable ?
    http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/02/le-dictatueur-sassou-a-t-il-fabrique-ses-hommes-de-main-a-l-echelle-congolaise-et-francaise-aussi.html

  5. LES FORCES ARMEES DE LA DESTRUCTION QUELLE HONTE

    LA FRANCE DOIT S’ACCROCHER EN TUANT LES CONGOLAIS DE BRAZZAVILLE POUR MAINTENIR SON ÉCONOMIE.
    rt.com/business/376544-china-us-gdp-pwc-2050/
    LA FRANCE EST LE PROBLEME DE TOUT CE QUE VIVONS

  6. vous n'avez rien dit sur 20 assassines du pool la propre locomotive de pascal lisouba

    1. vous n’avez fait aucune declaration sur les 20 soldats tues par les ninjas la locomotive de pascal lissouba. franck nzila malembet avait ete annonce pour mort par un epervier du pool.je pensais qu il etait mort. finalement il est la.

    2. on ne peut pas retirer les troupes militaires du pool.la presence militaire sur toute letendue du territoire national releve des prerogatives de puissance publique. la gendarmerie aurait pu le faire la police ou meme les douanes congolaises.FAITES CHIER BANDE DIDIOTS QUE VOUS ETES.le pool est une partie du territoire national a la date de ce jour 07 fevrier 2017.

    par contre vous pouvez demander au parlement congolais (c’est d’elle que releve cette prerogative de declaration de guerre .larmee est elle en guerre dans le pool oui non depuis quand et contre qui? cest a ce moment que le parlement congolais donnera la definition juridique dun membre de la milice ninja la propre milice bien aimee de p lissouba. voila la vraie democratie.intrepellez le parlement.

    3. le president de la rep(en droit constitutionnel) est chef sup des armees. cependant le gouvernement(tjs en droit constitutionnel) dispose de la force armee. pour ce qui est du retrait de l’armee du pool c’est non deja qu il ya une zone de defense a kinkala et a mindouli. le pool est une partie du territoire national.pour des raison de securite de strategeie de dfense..larmme puet arraisosnner tout ou partie du territoire national.voila pourquoi il ya peu une unite de la piloce avait occupe une ecole primaire a massengo je pense.ce netait pas de la dictature comme les gens l’avaient ecrit. .ce sont des prerogatives de puissance publique.par contre je viens de vous le dire il faut interpeller le parlement congolais(dont la mission consiste a controler lexecutif qui est compose du president de la rep et de son gouvernement – je suis toujours en droit constitutionnel- pour obtenir la cessation des hostilites tout en sachant que l’autre cote est compose de pasteurs.(pasteur bitsangou frederic pasteur eli pasteur gozardio et d’autres diacres dont le plus celebre est maitre daniel) les depense liees a cette guerre etaient elles prevues au budget de lannee en cours? oui non….

    vous pouvez la question suivante aux parlementaires

    quel est le cout financier de cette guerre mission resultats attendus objectifs materiels utilises quel est l’equipementier de letat congolais en matiere de defense et quelle est la nationalite ou lidentite de l’entite ennemie de l’armee congolaise.interpellez le gouvernement sur ces questions.le president de la commission defense et securite a l’assemblee peut intrepeller le ministre de la defense le chef detat major des facs et le chef detat major particulier du pdt de la rep mr denis sassou ng.

    4. bon demonstration de force char….il revient a la mairie de brazzaville d’attraire en justice le ministere congolais de la defense pour obtenir le retrait des engins militaires dans la region de brazzaville si jamais la mairie de brazzaville y subit un prejudice.si la mairie ne subit aucun prejudice elle ne portera donc pas plainte.il faut apporte le lien de causalite.en quoi la presence militaire gene t elle par ex les activites de la mairie de brazzaville? meme si vous navez apporte aucune preuve dans ce sens.dans ce cas le ministre de la defense peut attraire devant un juge l’ensemble des signataires de ce papier mensonger et incomplet.jai meme vu des abbes. le juge repare un prejudice. PORTEZ PLAINTE.

    5. c’est un juge brazzavillois qui avait notifie a mr gbp kolelas de ne plus utiliser l’enseigne du mcddi a des fins contraires aux objectifs du parti.

    6. c’est un juge pontenegrin qui avait invalide l’election de mr mabio mavoungou a la tete du rdps fond jaune rouge bleue car celle ci s’etait tenu dans un garage ce qui etait absent des statuts du rdps. selon le juge reprenant les statuts du parti lelection du secretaire executif ne pouvait pas se faire dans un garage.donc le lieu choisit pour designer le secretaire executif etait incompetent. mr mabio mavoungou avait plie a la decision du juge…. IL NEST PAS LE SECRETAIRE EXECUTIF DU RDPS.

    7. IL FAUT SAISIR LE JUGE POUR OBTENIR LA CESSATION IMMEDIATE DE CETTE PARADE MILITAIRE EN PORTANT PLAINTE CONTRE LARMEE CONGOLAISE

    8. ZENGA MAMBU NEST PAS UN MAILLON DE LA CHAINE JUDICIAIRE.

    9. BRAZZAVILLE N’EST PAS UN CHAMP DE TIR.

    10.Mr P Lissouba n’a pas commente les 20 morts de mindouli causes par sa propre locomotive. comment avait il pu laisser aux conoglais une telle locomotive?

  7. CONGO BRAZZAVILLE : LA RÉVOLTE POPULAIRE ET SOUVERAINE EST ANNONCÉE ENTRE LE 17/03 ET 05/06/2017.

    CONGO BRAZZAVILLE : LA RÉVOLTE POPULAIRE ET SOUVERAINE EST ANNONCÉE ENTRE LE 17/03 ET 05/06/2017.
    « Un dictateur n’a pas de concurrent à sa taille, si le peuple ne relève pas le défi – François Mitterrand, le coup d’état permanent -1964 ».
    Dernièrement, Andréa Papy Ngombet a dit ceci : « Jamais dans l’histoire du Congo, sassou n’a jamais été aussi faible » et John Binit Dzaba ajouta par ailleurs : « Il ne manque plus que quelqu’un pour pousser Sassou Nguesso Il dans le trou » – John Binit a-t-il oublié que ce « quelqu’un » est tout simplement le peuple ? Oui, le dictateur n’est qu’un locataire du bail « Président de fait ou autoproclamé ».
    https://www.youtube.com/watch?v=lCjWds-XNsk&feature=share

  8. Mokengeli

    Frédéric BINTSAMOU alias « pasteur NTUMI » serait un fils naturel de SASSOU-NGUESSO qu’il a eu quand il avait 21 ans. BINTSAMOU est né le 29 août 1964 à Brazzaville. Affaire à suivre.

  9. CONGO BRAZZAVILLE : LA RÉVOLTE POPULAIRE ET SOUVERAINE EST ANNONCÉE ENTRE LE 17/03 ET 05/06/2017.

    PRIORITÉS D’ABORD AUX TROIS ENJEUX DU MANIFESTE POUR LA RÉVOLTE POPULAIRE ET CITOYENNE.
    Dernièrement, Andréa Papy Ngombet a dit ceci : « Jamais dans l’histoire du Congo, sassou n’a jamais été aussi faible » et John Binit Dzaba ajouta par ailleurs : « Il ne manque plus que quelqu’un pour pousser Sassou Nguesso dans le trou ».
    John Binit Dzaba a-t-il oublié que ce « quelqu’un » est tout simplement le peuple?
    Rappel « Un dictateur n’a pas de concurrent à sa taille, si le peuple ne relève pas le défi – François Mitterrand, le coup d’état permanent -1964 »
    CONGO BRAZZAVILLE : LA RÉVOLTE POPULAIRE ET SOUVERAINE EST ANNONCÉE ENTRE LE 17/03 ET 05/06/2017: PRIORITÉS D’ABORD AUX TROIS ENJEUX DU MANIFESTE POUR LA RÉVOLTE POPULAIRE ET CITOYENNE. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/02/congo-brazzaville-la-revolte-populaire-et-souveraine-est-annoncee-entre-le-17/03-et-05/06/2017.html

  10. LE TRIBALISME POLITIQUE EN AFRIQUE NOIRE: UN MAL INCURABLE ET POURQUOI?

    LE TRIBALISME POLITIQUE EN AFRIQUE NOIRE EST PLUS ANTISOCIAL ET CRIMINOGÈNE QUE LE RACISME EN OCCIDENT. CECI EST UN CAS DE CONSCIENCE POLITIQUE ET CULTURELLE A L’ÉCHELLE AFRICAINE.
    TRIBALISME POLITIQUE EN AFRIQUE NOIRE = SEGREGATION POLITIQUE = APARTHEID SOCIAL = NÉPOTISME TRIBAL = NÉPOTISME POLITIQUE = NÉPOTISME DES AFFAIRES PUBLIQUES = VIOLENCES POLITIQUES = TERRORISME D’ÉTAT A CARACTÈRE TRIBAL = DES-HUMANISME ET DE-CIVILISATION SOCIOPOLITIQUE ET SOCIAL = CRIME CONTRE L’HUMANITÉ = GÉNOCIDE…
    http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/02/tribalisme-politique-en-afrique-noire-segregation-politique-apartheid-social-nepotisme-tribal-nepotisme-politique-nepotisme-des-affa

  11. celine

    Bonjour chèrs frères et soeursJe m’apelle CELINE LOPEZ
    Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d’un vieux vraiment formidale.
    Je vous assure que j’ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escros je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tomber sur ce vieux qui m’a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d’années il est vraiment formidable je souffrais d’une rupture avec mon mari il m’a quitté cela à fait 1 an 1 mois et mème au boulot j’ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un interval de 3 jours je vous rassure que j’ai eu des miracles dans ma vie grace à ce vieux aujourd’hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m’a rapellé au boulot et j’ai mème reffuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l’autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m’a travailler sans me prendre un euro j’ai d’abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n’importe que problème , vous qui avez n’importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse mail retourbonheur@yahoo.fr ou vous pouvez l’apellez directement sur son numéro portable 00229 98 78 86 81

  12. K

    Quel est ce maudit régime. Pourquoi l’opinion international laisse Monsieur Sassou Nguesso et son régime Hitlérien continuer la destruction du Congo et du peuple Congolais? Congolais, il faut comprendre. Il nous appartient à nous mobiliser par tous les moyens, front pour stopper la dictature génocidaire. Il faut dénoncer la dictature Sassou Nguesso et son épuration éthnique dans le Pool .commanditée pour la deuxième fois par le dictateur Sassou Nguesso, sa clique et ses complices de la France tel que Hollande, le 2eme génocide du Pool dure déjà presque une année. Congolais de Diaspora de la France, des USA, Angleterre. Faite tout pour informer les peuples de ces pays. Ce que font par exemple les autorités de la France, qui soutiennent la dictature Sassou Nguesso, transformer le Congo en prison ouverte, en génocide et se laisser corrompre par l’argent du tyran du Congo ainsi que d’autre de l’Afrique qui financent aussi les campagnes électorales de ses politiques en France, n’est pas connu par le peuple de la France. Les Congolais de la diaspora doivent aussi créer et financer une Radio mobile apte d’émettre au Congo. Il faut que tous les Congolais optent à une résistance infatigable, intensive, rigoureuse contre la dictature sanguinaire, mafieuse de Sassou Nguesso. Sassou Nguesso est le mal numéro 1 du Congo depuis plus de 40 ans.

Répondre à LES FORCES ARMEES DE LA DESTRUCTION QUELLE HONTE Annuler la réponse.