«

»

Juil 19 2016

Assises Nationales du Congo: Avis tenant lieu de convocation à l’assemblée Générale Extraordinaire du dimanche 31 juillet 2016

convoc-assises-07161 convoc-assises-07162

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. LE CONGO2016

    Pressentiment, l’urgence c’est l’avenir du sud Congo ne perdons pas notre temps sur les sujets inutiles, car le pouvoir du nord se solidifie de jour en jour.
    Détournement d’argent coup des feux a Oyo, c’est le monde des barbares. En regardant de plus prés nous pouvons dire que Mokoko et Bowao sont peut être opposés a sassou mais sachez le qu’ils sont considérés comme des traitres contre le pouvoir du nord.
    PRENONS CONSCIENCE CHERS SUDISTES, LE NORD EST CONTRE LA DÉSOBÉISSANCE OU LE SOULÈVEMENT POPULAIRE LES SEULES MOYENS POUR FAIRE PARTIE LE TERRORISTE SASSOU. POUR LA SIMPLE RAISON, LE POUVOIR DOIT ÊTRE AU NORD
    – LA FONCTION PUBLIQUE POUR LE NORD
    – L’ARMÉ POUR LE NORD
    – L’ÉCOLE (LES BOURSES) POUR LE NORD
    – L’HÔPITAL POUR LE NORD
    – LE PÉTROLE POUR LE NORD
    – LE TRÉSOR NATIONAL POUR LE NORD
    LA France N’A PAS CHOISI POUR RIEN LES MBOCHIS POUR SAUVEGARDER LE POURVOIR DU NORD, C’EST PAR CE QUE C’EST LES PLUS GROS IGNARES ET BARBARES DU CONGO, AVEC EUX LA France EST TRANQUILLE POUR TOUT PILLER AU CONGO.

    TEL QUE NOUS SOMMES L’UNION N’EXISTE PAS AU CONGO, L’UNION AU SIGNIFIE LE SUD RESTE ESCLAVE DU NORD. CHERCHONS TOUS LES MOYENS POSSIBLE POUR APPLIQUER UNE FÉDÉRATION AU CONGO POUR LE RESPECT ENTRE LES DEUX COMMUNAUTÉS. POUR SAUVEGARDER LES VIES AUX SUD, NOUS SOMMES PLUS DE 80% DE LA POPULATION CONGOLAISE HORS DE LA GESTION DU BIEN DE LA NATION.
    NE CÉDONS PAS LA FATALITÉ.
    NE PERDONS PAS DU TEMPS SUR LES SUJETS INUTILES LE NORD AVANCE DANS SON SYSTÈME (UN SYSTÈME BIEN SURE BASÉ SUR LES ANTIVALEURS L’IMBÉCILITÉ LE DOGMATISME L’ANTI-DÉVELOPPEMENT LE DIA-LES NOI-LEBINA- LA BAISE ON PENSE PAS A DEMAIN NI AUX AUTRES)

    PENCHONS NOUS A NOTRE AVENIR.

  2. LE CONGO2016

    QUE FAISONS-NOUS? ATTENDRE QUE SASSOU NOUS METTES TOUS DANS LES CERCUEILS? OU QUE SASSOU TRAINE TOUT LE PAYS A TERRE.
    NOTRE PAYS N’EST PLUS UN ÉTAT, C’EST DEVENU UN TERRAIN DE CHASSE OU LE GIBIER C’EST L’HOMME, LE LIEU DES ANTIVALEURS.
    COMMENT CE TERRORISTE PEUT ‘IL S’ACCAPARER DU PAYS DES GENS
    COMMENT SASSOU PEUT ‘IL PENSER QUE LE PAYS LUI APPARTIENT
    COMMENT CE TERRORISTE EST IL DEVENU INCONTOURNABLE
    COMMENT SASSOU A TRANSFORMÉ LE TRÉSOR NATION COMME SA POCHE PERSONNEL
    LE CONGO N’EXISTE PLUS COMME UN ÉTAT
    NOUS AVONS UN ENSEMBLE DES TERRORISTES A LA TÊTE.
    Ce système trouve ses racines sur le nord qui ne comprend rien du mal et du malheur qui frappe notre pays, le nord refuse la désobéissance civile ni le soulèvement populaire.
    NOUS SOMES AU SUD PLUS DE 80% DE LA POPULATION OUBLIONS LE NORD ET CHANGEONS CE PAYS, UNE FÉDÉRATION EST LA PLUS BONNE CHOSE, LES USA SONT LA POUR NOUS.
    La CHINE, ET TOUS LES AUTRES PAYS DE CE MONDE, L’EUROPE A L’EXCEPTION LA France. TRAVAILLONS SÉRIEUSEMENT

  3. Alerte fausse monnaie

    DE LA FABRICATION DE LA FAUSSE MONNAIE COMME ACTE DE GOUVERNEMENT AU CONGO BRAZZAVILLE.

    Objet: Paiement des bourses des étudiants et les salaires des fonctionnaires……

    En vertu de l’article 96 de la constitution congolaise sassou nguesso le gouvernement de Brazzaville a autorisé la planche à billets de la fausse monnaie.

    Ainsi La contrefaçon ou la falsification des pièces de monnaie ou des billets de banque ayant actuellement cours légal au CONGO BRAZZAVILLE ou émis par les institutions illégales de fortune habilitées à cette fin par le pouvoir illégitime ne sera pas punie et ce conformément à la constitution sassou nguesso

    N’est plus punie au Congo Brazzaville la fabrication des pièces de monnaie et des billets de banque réalisée à l’aide d’installations ou de matériels autorisés destinés à cette fin, lorsqu’elle est effectuée en violation des conditions fixées par les institutions habilitées à émettre ces signes monétaires et sans l’accord de ces institutions. ..

    L’incompétence notoire de la gestion de la chose publique par sassou nguesso a obéré lourdement le Congo Brazzaville à telle enseigne que le recours criminel à la fabrication de la fausse monnaie devient le levier immédiat choisi pour retarder le tsunami qui va dévaster et emporter ce système mafieux et ensanglanté du gouvernement.

    La fausse monnaie de sassou nguesso a déjà servi pendant le référendum aux fins de corruption du corps électoral. Le refus de la banque mondial et du FMI d’accorder des emprunts obligataires au Congo Brazzaville en dépit des conseils asexués et asexuels et de la présence de Dominique Strauss Khan sur les bords de l’Alima, a été l’acte déterminant qui a poussé sassou nguesso à battre de la fausse monnaie diaboliquement maquillé en emprunts obligataires pour parer au plus pressé d’une part et de donner une facilité de paiement aux ménages, aux fonctionnaires et financer divers investissements d’autre part. Décidément le crime devient un acte de gouvernement tous azimuts.

    Sylvain SENDA

  4. LE CONGO2016

    Je pense que je suis claire par mes interventions.
    Je parle ici de la création d’une fédération au Congo. Les USA la référence démocratique, le pays le plus puissance de la terre est une fédération. Le cas le plus proche du Congo c’est celui du Canada. Les français sont arrivés avant les anglais, et pour question du control de de ce nouveau territoire ils sont livrés a une guerre atroce, dont les anglais ont vaincu les français et d’ailleurs c’est une bonne chose le contraire allait transformer le Canada a un autre Haïti, mais ceci n’est le point, alors l’arrivé d’une fédération dans ce pays est en partie une résolution de ce conflit. Vous trouverez les deux communautés partout dans le pays, chacun se sent chez lui.
    JE NE PARLE PAS ICI DE LA DIVISION, JE DONNE LA MEILLEUR SOLUTION POUR REMOUILLER LA CONFIANCE ENTRE LE NORD ET LE SUD. VOUS QUI ÊTES CONTRE VOUS ÉTÉ POUR LA DIVISION CAR VOUS LE SAVEZ TRÈS BIEN QUE LE SYSTÈME SASSOU SE BASE SUR LA DIVISION ENTRE LE NORD ET LE SUD.
    BIEN QUE LE SUD A DÉJÀ PAYÉ UN LOURD TRIBUT, MAIS N’OUBLIEZ PAS QUE PIRE EST AVENIR SI NOUS NOUS BATTONS PAS POUR CHANGER CE SYSTÈME QUI ISOLE PLUS DE 80% DE LA POPULATION DU CONGO.
    BIEN QUE TOUT LE NORD NE BÉNÉFICIE PAS DE SASSOU MAIS ILS SE SENTENT DANS LEUR SAUCE. SASSOU TUE LES BACONGO PAS NOUS, LA FONCTION PUBLIQUE A NOUS, L’ARMÉ A NOUS, L’ÉCOLE A NOUS, L’ARGENT DE TOUT LE PAYS A NOUS
    ALORS A NOUS DE FAIRE LE CHOIX MAINTENANT NOUS ACCEPTONS DE VIVRE LE PIRE DEMAIN OU PAS

  5. les criminels de sassou en france

    PARTAGEZ PARTAGEZ PARTAGEZ: LA VIE DE CERTAINS RESISTANTS DU NORD AU SUD ET DE L’EST A L’OUEST CONGOLAIS SONT EN DANGER…

    Alerte criminalité politique en France: Paul Kagamé a donné un conseil à Sassou Nguesso: tu as trop d’opposants en France et en occident. Pour réduire cette résistance étrangère – va seulement les assassiner labas et tu sera tranquille comme moi (Rencontre Kagamé/Sassou, 27è sommet de l’union africaine à Kigali au Rwanda.

    Sassou veut appliquer le tuyau ou ce bon plan criminel en France…

    Les colonels Ngassaki et Nsoumi ou Soumi, attachés militaires à l’ambassade du Congo à Paris ont été chargé par le régime d’exception de Brazzaville de tuer d’ici peu certains leaders et relais d’opinion sélectionnés depuis Oyo. Partagé l’info, pour que la police technique et scientifique ainsi que la justice soit informé.

    Si Sassou Nguesso veut désormais assassinés ses opposants sur la place de Paris, cela posera certainement la problématique du rang de la France comme pays de liberté et de justice.

    NB: Sassou nguesso est un terroriste d’état, et pour cause ce qu’il prepare sur la place de Paris ont aura des conséquences majeures sur la protection civile et du citoyen congolais en France.

    Et si la France laisse libre cours à sassou à devoir faire ce qu’il veut sur son territoire national (tentative d’homicide sur le général MBaou, violence sur andrea ngombé, attaque à la voiture bélier à l’ambassade du Congo à Paris, etc) et que sera la vie et la sécurité des français au Congo post sassou Nguesso?

Laisser un commentaire