«

»

Jan 05 2018

Le hold-up du Pasteur Ntumi sur l’opposition congolaise

En écoutant le message des vœux du Pasteur Ntumi pour cette année 2018, je me suis posé la question de savoir s’il s’agissait d’un discours de politique générale digne d’un Premier Ministre ou d’un discours sur l’état de la nation comme l’aurait fait un Président de la république qui veut prendre attache avec nos voisins africains et nos partenaires au développement ? D’où l’ambiguïté du message qui n’a consisté qu’à enfoncer des portes ouvertes sans s’attarder sur l’essentiel qui est la restauration de la démocratie par la voie des urnes au décours d’un dialogue politique inclusif.

Par ailleurs, l’année 2017 ne s’est pas achevée sur une lueur d’espoir de paix quand dès le premier trimestre de 2018 la dictature de Brazzaville promet des procès staliniens avec le bagne à vie pour nos leaders emprisonnés. Mais comme dit l’expression populaire consacrée : « Chacun voit midi à sa porte » et les agendas cachés sont de sortie.

L’on pourrait aussi dire « qui trop embrasse mal étreint » car le problème le plus prégnant qui taraude tous les démocrates congolais est de mettre fin à la dictature qui opprime le peuple congolais depuis plus de 34 ans. Cette cause est portée par des millions de Congolais, chacun de nous à sa manière. L’atteinte de nos objectifs ne pourra se faire qu’au sein d’un rassemblement démocratique de l’opposition congolaise.

Nonobstant notre récente mise en garde, le face à face Sassou-Ntumi semble se confirmer tant ce dernier, le Pasteur Ntumi, réaffirme sa volonté d’envoyer ses émissaires dont la sécurité doit être assurée, négociés avec le gouvernement putschiste de Brazzaville. C’est selon lui un engagement pris par les deux parties. Les bras m’en tombent. Dans le même temps, il appelle à un grand rassemblement national avec le concours des Nations-unies pour la  résolution globale de la crise socio-politico-économique qui gangrène le Congo. Jean-François Paul de Gondi, cardinal de Retz, disait que : « L’on ne sort de l’ambiguïté qu’à ses dépends.  » Mais ici, nous sommes vraiment dans une ambiguïté qui ne profitera à personne tant la contradiction nous mine. Chose inédite, nous sommes maintenant face à un duo Sassou-Ntumi qui nous fixe dorénavant leurs exigences sans tenir compte ni de la société civile ni de l’opposition républicaine. Le Congo est maintenant dirigé par l’Hydre de Lerne (serpent à multiples têtes).

Le combat démocratique que nous menons est celui qui doit permettre aux Congolais de pouvoir choisir leurs dirigeants en toute transparence et quiétude par la voie des urnes. Ceux qui profitent de leur position de force actuelle pour nous imposer leur volonté seront toujours combattus par les Congolais qui pensent qu’il est temps que la voie des urnes soit la seule légitime pour accéder aux responsabilités politiques notamment à la magistrature suprême.

A moins que je ne me trompe, je peux considérer que le Pasteur Ntumi fait partie de l’opposition congolaise qui s’oppose farouchement au dictateur du Congo-Brazzaville. Faire cavalier seul, se sentir pousser des ailes suite à un vrai-faux accord de paix est suicidaire, tant l’initiateur est retors. Car la seule volonté du pouvoir de Brazzaville est de diviser l’opposition congolaise en flattant les egos de certains d’entre-nous nommés comme interlocuteurs officiels. Ils veulent dialoguer uniquement avec le Pasteur Ntumi parce qu’il est celui qui les empêche par la force des armes de mettre en place leur stratégie de terreur sur toute l’étendue du territoire congolais.

Notre soutien sans ambiguïté au Pasteur Ntumi dans sa résistance au nom de tous les Congolais épris de liberté face aux barbares qui veulent décimer le peuple du Pool ne lui vaut pas un blanc seing pour ses initiatives hasardeuses. La guerre du Pool n’est qu’un des aspects de la crise multidimensionnelle qui sévit au Congo et notre combat ne peut pas se résumer qu’à ce fait. Nous n’éprouvons aucun enthousiasme vis-à-vis de cet accord de cessez-le-feu mais nous sommes dubitatifs et sceptiques quant à l’issue de pareille mésaventure. Notre despote national n’a jamais été un homme de paix car il fait sans raison valable la guerre dans le Pool depuis le 04 avril 2016 et la communauté internationale qui n’est au fait qu’une communauté d’intérêts est aux abonnés absents.

Peuple congolais, la séquence qui se met en place par média interposé ou le match de ping-pong que jouent Sassou et Ntumi n’engage qu’eux et ne doit pas nous détourner de nos aspirations profondes à un État de droit seul garant de nos libertés fondamentales. Le destin de notre pays doit et devra être le problème de tous les Congolais. Les armes doivent se taire à jamais de part et d’autres afin que le débat démocratique puisse retrouver sa pleine vocation dans notre espace public.

Nous ne voulons pas et nous n’avons pas à choisir entre Sassou et Ntumi dans le cas où l’un des deux sortirait vainqueur de cette mascarade. En pareille circonstance de lutte fratricide, il n’en restera que toujours un à la fin. Il faut toujours se méfier des « engagements irréversibles » de la part de celui qui ne respecte pas son serment d’honorer la constitution devant son peuple. « Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent » disait Jacques Chirac. Nous ne sommes pas naïfs.

A la croisée des chemins, le rassemblement est plus que nécessaire contrairement aux échappées solitaires qui aboutissent à des nominations ministérielles de convenance comme dans le passé sans que le peuple congolais en tire bénéfice. Il est temps de nous servir de notre passé pour penser notre avenir.

Pour ma part, en tant qu’homme de paix et qui ne le serait pas, je suis comme tous les démocrates favorables à un dialogue politique inclusif avec les modalités déjà évoquées. Mais, je déplore et condamne fermement cette initiative solitaire du Pasteur Ntumi qui consiste à n’envoyer que ses représentants et pas une délégation de l’opposition républicaine dans toutes ses composantes discuter des modalités de sortie de crise. Je ne me reconnais pas dans cette démarche que je trouve sans issue. Le consensus ne se décrète pas, mais il s’obtient. Nous sommes nombreux à vouloir la même chose, donc il nous revient d’accorder nos violons.

S’il persiste dans cette voie de loup solitaire, l’attitude du Pasteur Ntumi serait une faute politique lourde de conséquences qui est un hold-up sur l’opposition congolaise afin de se retrouver tout seul, en tête à tète avec le tyran d’Oyo. Et ce sera reparti comme autrefois. Sassou a toujours besoin dans le Pool de porteurs d’eau, d’hommes politiques alibis, de faire-valoir, dans sa stratégie de conservation du pouvoir sous une apparence d’unité nationale. Nous ne sommes pas dupes de cette vieille façon de faire de la politique.

J’en appelle donc au réveil de notre opposition démocratique qui travaille dans le silence de s’emparer de ce débat. Il ne faut pas qu’elle soit atone, aphone et amorphe devant le peuple. « J’ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l’indifférence » comme le disait Anatole France.

C’est Jean de la Fontaine dans l’une de ses fables qui écrivait : « Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. » Cette leçon est toujours d’actualité et le peuple congolais attend mieux et plus de ses dirigeants politiques. Ressaisissons-nous car la route est encore trop longue et le camp d’en face n’a pas dit son dernier mot. L’heure actuelle n’est pas à l’autocongratulation car rien n’est encore acquis.

Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA

 

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. MORT DE RIRE

    L’INTELLIGENT DOUTE, L’IMBECILE CERTITUDE… CON’GOLAIS ZOBA, MIAMA

  2. NE DETOURNE PA L'ATTENTION DES CONGOLAIS, L"OBJECTIF ICI C"EST LE RETOUR DU CONGO, COMME UN ETAT DE DROIT

    je n’arrive pas a comprendre, comment le noir peut ‘il devenir pire que le colonisateur, Sassou sur sa tête plus d’1/2 million des morts congolais, et en plus pour le bien de la France, a quand le réveil de l’Afrique. Je ne comprends rien de ton message, ni le titre ni le contenu. Es tu un opposant?, si oui en quoi Ntumi te dérange?
    L’objectif ici ce n’est pas de devenir ministre ou président de la république mais remettre le Congo a sa place (construire un état de droit au Congo). Tu peux accompagner le terroriste sassou dans son épuration ethnique dans POOL, comme le fait Kolelas et Ntsaty mabiala.
    L’UNION FAIT LA FORCE TOUS ENSEMBLE CONTRE LE MAL DU CONGO QUI EST LE TERRORISTE SASSOU, FINI LES INTERETS PERSONNELS NI TRIBALS.

  3. NOUS ATTENDONS LA DELEGATION DE L"ONU

    L’ONU a pris acte du fameux accord, et maintenait nous attendons la délégation de l’ONU, sur cette grande réunion qui va regrouper toute la société civile et même les prisonniers politiques, la diaspora, tout le monde au même niveau pas sassou au dessus, sassou sera convier comme tout le monde, pas de gouvernement d’union national, mais plutôt une transition, qui mettra en place, la nouvelle constitution et les nouvelles institutions.
    youtube.com/watch?v=T5J0LsPQmDM

  4. KOO' NGOH

    @Patrice Aimé Césaire MIAKASSISSA

    Vous dites:
     » Chose inédite, nous sommes maintenant face à un duo Sassou-Ntumi qui nous fixe dorénavant leurs exigences sans tenir compte ni de la société civile ni de l’opposition républicaine. »

    – S’il vous plait, aller réécouter le discours de Ntoumi et vous comprendrez que la société civile et même la diaspora sont invitées chèrement, parce qu’incontournables…

    Vous dites:
    « A moins que je ne me trompe, je peux considérer que le Pasteur Ntumi fait partie de l’opposition congolaise qui s’oppose farouchement au dictateur du Congo-Brazzaville. Faire cavalier seul, se sentir pousser des ailes suite à un vrai-faux accord de paix est suicidaire, tant l’initiateur est retors. Car la seule volonté du pouvoir de Brazzaville est de diviser l’opposition congolaise en flattant les egos de certains d’entre-nous nommés comme interlocuteurs officiels. Ils veulent dialoguer uniquement avec le Pasteur Ntumi parce qu’il est celui qui les empêche par la force des armes de mettre en place leur stratégie de terreur sur toute l’étendue du territoire congolais ».
    Bon… ici, il faut qu’on parle et qu’on mette les choses au clair…

    – Ntoumi a bien compris le jeu de sassou et ses voyous de Mbochi, prêts a tout et capables de diviser comme d’habitude, pour mieux tuer les congolais. Voila pourquoi il a dit qu’il était d’accord a la paix, mais a condition de réviser le contenu de la déclaration de paix afin que celle-ci tienne compte et promulgue haut et fort l’acceptation des exigences de l’oppressé: le peuple congolais.

    – Le pasteur Ntoumi n’a jamais dit qu’il fait partie des nguesso. Non et Non… Il fait partie de l’opposition meurtrie congolaise. Il n’est pas comme Kolela Parfait qui a clamé haut et fort et sur les medias internationaux qu’il était le fils de sassou. Donc pas question de faire du mal a son propre père, mais plutôt aux restes des congolais (car l’éducation familiale chez les nguesso repose sur les valeurs de tuerie des congolais dans leur diversité ethnique afin que ne reste que les Mbochi et leurs autres ethnies affiliées – les maudits Kouyou). Et croyez-moi, Kolela Parfait, en bon fils de son père, ne peut faire le contraire.
    D’ailleurs il n’est un secret pour personne que bientôt, il sera en Europe et ailleurs en dehors du Congo, en mission commandée par son père sassou, afin de chercher par la corruption a former un mur et un front de Lari ou Kongo contre Ntoumi, moyennant des postes très juteux (sans argent) dans le gouvernement et autres instances politiques en déclins de ce pays de sassou. Soyez vigilants, chers compatriotes! … Tapez-le, boxez-le, s’il vous tombe en face, ce Kolela… C’est une chance patriotique et une obligation républicaine que vous allez avoir, de pouvoir mettre un rejeton de sassou en la personne de Kolela Parfait, hors et K.O.

    – Puisque vous parlez (de façon camouflée) de l’union de l’opposition congolaise; permettez moi de vous demander, a la faveur de cette situation politico-socio-économique qui tient sassou par les couilles, si vous avez entendu un seul partisan de cette fameuse opposition que vous appelez « REPUBLICAINE » parler de « L’UNION » de l’opposition. Moi, Non! … De Kolela Parfait a Dzon, en passant par Tsatou-Mabiala, Marion Ewango-M., Ebina et autres girouettes – pures créations de sassou grâce a la méthode d’imposition de la famine et de la misère contre la soumission, avez-vous entendu leur soutien prononcé a la position de Ntoumi actuellement et demander une union d’ensemble contre sassou?

    – Cher Monsieur, permettez-moi de vous rappeler que tout le monde savait et cela n’était un secret pour personne, que sassou ne connaissait et ne connait que le langage de la force. Et aussitôt qu’on a eu quelqu’un capable de lui faire face en opposant a ce meme sassou le langage qu’il comprend bien (la guerre, les tueries et la destruction), la prétendue « Opposition républicaine » formée de Dzon, Tsatou-Mabiala, Kolela, Marion Ewango-M. et etc… chacun se retire a présent, imbu de honte pour se refugier dans une position de jalousie destructive et d’alter-ego, évitant du coup de parler de l’Union de l’Opposition et marcher ensemble avec Ntoumi. Pourquoi ne disent-ils pas que le moment est venu d’exploiter cette position de faiblesse de sassou afin de le balancer a jamais aux chiens une fois pour toute ?

    –  » Opposition REPUBLICAINE » vous dites; ça signifie quoi selon vous? ça fait quoi, ça mange quoi et ça dort où? Cette mouture appelée  » Opposition REPUBLICAINE », selon vous, qui en fait partie?
    — est-ce Dzon ? (je ne veux rire a l’idée d’ajouter son fier pseudo « De Magenta »… il s’accroche a son ego et préférera être tué par sassou que de reconnaitre que quelqu’un d’autre est plus fort que lui pour faire dégager son ancien maitre. La position qu’a tenue ce Mr. face a son frère Ntsourou en dit long).
    — est-ce Kolela Parfait (mendiant – fils -de – son père sassou, qui au fond fait partie de la majorité présidentielle avec tous les multiples soutiens qu’il y apporte et qui sur tout sujet politique ne jure depuis que sur la fameuse nouvelle constitution de son père sassou, laquelle constitution il avait pourtant appelé a boycotter et a dire Non…)
    — est-ce Tsatou-Mabiala? … certains ici me diront que ce n’est pas Tsatou (c’est a dire la famine), mais plutôt Tsati ou Tsaty… OK, appelez-le comme vous voulez, mais force est de remarquer que dans la réalité actuelle ou c’est sassou qui tient les clefs de la mangeoire, ce Monsieur ne se bat que pour assurer sa survie personnelle et le haut standing de ses proches et familles installés grandement en Allemagne.

    En conclusion et de façon simple, cher Monsieur, veuillez retenir que nous autres, nous ne voulons pas de vos « ‘Oppositions Républicaines » ou autre couleuvre que vous pouvez appeler comme vous voulez. … Nous voulons seulement des hommes et des femmes congolais, ensembles, tous guidés par le seul objectif: la mise a l’écart de sassou (par fracas, assassinat, mort naturelle ou surnaturelle, bref), et la libération a jamais de ce Congo.
    Que sassou soit d’abord abattu ou viré… le reste, c’est a dire le management politique (le partage des rôles, et des charges républicaines ) viendra après…. La tête de sassou d’abord et avant tout. Voila!

    KOO’ NGOH

  5. KOO' NGOH

    @MIAKASSISSA,

    S’il vous plait, ça ne sert a rien de jouer le jeu de la division de sassou. Laissez cette sale besogne a Kolela Parfait qui s’y connait dans ces genres de saletés politiques honteuses et déshonorantes. A moins que vous aussi, comme Tsatou-Mabiala et Kolela Parfait, êtes le parfait papier de toilette de sassou, se situant toujours a portée de sa main droite…. Kolela Parfait, dit-on, est déjà en route pour l’Europe dans une mission spéciale pour toujours gommer le derrière de son père sassou par la corruption comme d’habitude…
    Il faut plutôt sommer le reste de gens de l’opposition a laisser leur ego dans le placard, a s’allier a l’idée du rassemblement, de la cohesion et du sauvetage de la population congolaise et a ne parler que de l’éviction pure et simple de sassou et rien d’autre. Ntoumi n’attend que des ralliements dans ce sens.
    Invitez les gens a s’unir autour de l’éviction de sassou comme objectif principal et qu’on chasse d’abord le monstre d’Alima et ses enfants incestueux (plus Kolela Parfait qui se voit de façon autoproclamée comme son héritier).
    Voila ce que vous devez claironner partout et même dans les forets profondes de ce Congo.
    S’il vous plait, laissez l’intrigue. Au reste des congolais, laissons l’intrigue. Avec la situation de pénurie et de carence, associées aux exigences du FMI, le moment décisif est arrivé pour nous tous afin de mettre sassou hors de ce pays. Associons-nous a tuer le mal de ce pays nommé: sassou.
    ..

    KOO’ NGOH

  6. Le passant

    Opposition républicaine. Est ce une utopie ou une réalité? je veux savoir

  7. carole claudia sassou ng et sarah ndenguet epouse guy brice parfait kolelas(elle serait meme enceinte)

    « discours de ntoumi a la nation » il n y a que le pool pour faire ce genre de choses. deja du temps de p lissouba les laris appelaient bernard kolelas par « mr le president » jetant une confusion au sein des partisants de p lissouba. le pool a une armee tantot force d’autodefense ninja tantot force de la resistance. une armee qui se bat tres bien.le pool a sa propre organisation le pool a des bureaux exterieurs principalement a paris, le pool a ses propres organes de communication on line et off line.

    le pool ne vit il pas une crise freudienne? la demande reelle du pool est de reexercer le pouvoir sur l’ensemble du territoire national. demande jusqu a ce jour rendue inaccessible suite a l’election de p lissouba en 1992 a la tete de l’etat(election energiquement contestee par le pool) et au retour de denis sassou ng a la tete de l’etat depuis 1997. alors le pool est aigrit et fait tout jusqu’a frire du caca si c’est le prix a payer pour revenir au pouvoir , pouvoir perdu depuis 1968. entretemps toute presence gouvernementale est interdite sur l’ensemble du perimetre du pool alors QUESTION A LENSEMBLE DES ORIGINAIRES DU POOL:

    le pool dans sa rage incendie tout sur son passage attaque a la roquette de la radio et de la television en 70 72 combat a goma ste tse en 72 contre l’armee populaire nationale sous marien ngouabi, attaque des gares du cfco attaques des trains expulsion de bacongo et de makelekele de tous les niboleks assassinat du conducteur de la draisine du cfco en 1994 a kielel thenard assassinat du chef de gare de matoumbou en decembre 1998 assassinat du pere guth assassinat du pere czoe a loulombo en decembre 1998 il sexprimait en polonais langue paraissant etrange aux yeux des ninjas ils sont fous ces gens franchement sassou ng doit continuer son oeuvre de razzia de la region du pool, incendie du transformateur de mindouli assassinat de laurent bisset journaliste de radio congo assassinat de charles mvouama directeur general du budget assassinat du colonel makita assassinat de prisca mapengue au cimetiere de moukoundzi ngouaka assassinat d’angele bandou par les ninjas devant son mari tentative d’assassinat de me hervet ambroise malonga a brazzaville tentative d’assassinat de chris walembeau assassinat des dix eveques a mindouli en 1998 assassinat de 70 militaires des facs lors de la derniere guerre du 4 avril motivee par l’attaque a la roquette de la mairie de makelekele par richard bistangou dit gozardio le propre cadet de frederic bistangou , explosion de tous les viaducs et pont du cfco le pool dans sa rage avait deja fait explose les salles de cinema d’ebina a brazzaville avec claude ernest ndalla devenu defenseur des droits humains a paris assassinat de 14 gendarmes, d’un conducteur du cfco et d’une fillette en novembre 2016 …. alors le pool dans sa rage dechire tout. le pool a deja dechire des listes electorales comme du temps de p lissouba lors des electiosn legislatives anticipees consecutives a la dissolution du parlement le pool a deja gifle des gamins candidats au cepe session de juin juillet 1993 cest officiel ..le pool avait exprime sa rage contre la rep lors de la conf nat souveraine le pool avait deja depouille de tous pouvoirs constitutionnels denis sassou ng, le pool a fait des choses ignobles dans ce pays le pool est une horreur mais ils ne s’en apercoivent pas. aujourdhui c’est frederic bitsangou qui s’adresse a la nation et les laris commentent ce discours. en vertu de quoi?

    alors au vu de tout ceci voici la question qui vous est posee, messieurs et mesdames du pool

    LE POOL EST IL UN DEPARTEMENT, UNE REGION DE LA REPUBLIQUE OU UNE ENCLAVE ? VOULEZ VOUS UNE INDEPENDANCE OUI OU MERDE,faites chier mon vieux

  8. A.D

    Pour ceux qui ne veulent rien comprendre de l’histoire du Congo et qui se laissent prendre par la manipulation, les stupides mensonges du régime criminel, dictatorial et génocidaire Sassou Nguesso , jusqu’ au point de croire que Ntoumi est à la base de la guerre du Pool commencée le 4 avril 2016, voilà un exemple parmi tant d’autres:
    « Paulin Makaya par exemple est toujours en prison. Mais pourquoi cela. Emprisonné arbitrairement avant le commencement de la dite guerre du Pool, comme furent tués des centaine de manifestants pacifiques contre le changement de la constitution à Brazzaville, Pointe-Noire, Paulin Makaya, le leader de la formation Unis pour le Congo avait été condamné en juillet 2016 à deux ans de prison pour « incitation au trouble à l’ordre public ». Il a fini de purger sa peine le 1er décembre de cette année. Pourtant, il n’a toujours pas recouvré la liberté. Pourquoi ? »
    Congolais. Il faut comprendre l’état d’esprit du tyran sanguinaire Sassou Nguesso et son clan dont les actes de barbarie, de corruption, de haute trahison et des crimes contre l’humanité ne se comptent plus: Notre la lutte pour la libération se doit plus acharnée, constante et multiformes.
    . Nous devrons sans cesse dénoncer les dérives, le non-respect du droit de l’homme de ce régime hitlérien. Le génocide du Pool, les arrestations arbitraires des opposants, manifestants, les morts dans les prison, les crimes contre l’humanité tels que le problème des disparus du Beach, des biens mal acquis, des détournements massifs des deniers publics, la fermeture du CHU et autres centres hospitaliers et les conséquences des morts gratuits, ne sont pas à prendre à la légère.
    . Congolais et « victimes du régime de Brazzaville avons la charge de porter plainte contre Sassou-Nguesso, et sa quel que soit l’endroit où nous trouvons. Il faut que l’impunité finisse auCongo.
    . »Le pacifisme bêlant ne paye pas contre Sassou Nguesso et les autres les psychopathes « qui forment son clan.
    . Congolais nous devront tout faire, usqu’au point d’utiliser légitiment la force pour chasser le criminel génocidaire Sassou-Nguesso illégal et sa bande, car il est illusoire de s’attendre de resoudre la crise globale par une quelconque négociation avec régime dictatorial, génocidaire Sassou Nguesso.
    Après 34 ans d’exercice de pouvoir illégal dans l’intimidation, terreur, corruption, il ne faut s’attendre à ce que le dictateur sanguinaire, terroriste Sassou Nguesso devienne sage et respecte les décisions de ce eme dialogue, en un mot de ce grand rassemblement national tant espéré. Sassou Nguesso et sa clique ne comprennent qu’ un seul langage: Le langage de la force.
    Congolais de la diaspora: Moyennant 5 euros, pour nous financer une rébellion armée qui doit s’ouvrir sur plusieurs fronts de l’étendue du territoire du Congo.

  9. AFFAIRE POLITICO-CRIMINELLE

    Le Général MOKOKO a rejeté la proposition d’assouplissement de conditions de détention proposée é par Sassou. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2018/01/pourquoi-denis-sassou-nguesso-cherche-t-il-a-faire-la-paix-avec-j3m-mokoko-et-pourquoi-faire.html

  10. carole claudia sassou ng et sarah ndenguet epouse guy brice parfait kolelas(elle serait meme enceinte)

    a zenga mambu

    LE VIOL. D’UNE FEMME N’EST PAS UN FAIT INSOLITE

    1. Limingi - Britos La main de Moungalla

      A Edou (Oyo)… La-bas, meme Mouebara et Edith dans leurs puantes tombes, sassou les nique comme il le fait avec Claudia…
      Coutume et culture Mbochi obligent…

  11. AUCUN PRESIDENT AFRICAIN QUI A AU TEMPS COMME SASSOU, ET D’AILLEURS IL CONINUE DE TUER

    C’est pour cela que nous disons tant qu’il n’exterminera pas tous les congolais, nous n’accepterions jamais et jamais un gouvernement d’union national avec ce terroriste. Que la France qui est très proche de ce criminel comprenne que les congolais ne veulent plus de ce criminel qui dont la base est le tribalisme. Nous allons nous assoir tous ensemble pour définir les modalité d’une transition vers un état de droit.

  12. AUCUN PRESIDENT AFRICAIN QUI A AU TEMPS TUER COMME SASSOU, ET D’AILLEURS IL CONINUE DE TUER

    sassou is going to step down soon, this is our hope, in 2018

  13. CD JUMEAU

    PEUPLE VRAIMENT BIZARRE! MAIS LES CONGOLAIS, QUI ÊTES-VOUS ET QUE VOULEZ-VOUS RÉELLEMENT???

    JE DÉNONCE UNE CAMPAGNE DE DÉSTABILISTION CONTRE LE PASTEUR NTUMI PAR LA BRANCHE TENTACULAIRE ET MAFIEUSE D’OYO, À SAVOIR LES ENFANTS DE SASSOU TELS QUE LES OLELAS PARFAIT (un sodomisé), LES MABIALA mâ TSATOU (un sodomisé), ET MÊME CERTAINS SOI-DISANT COMBATTANTS DE LA LIBERTÉ QU’ON NE POUVAIT PAS SOUPÇONNÉ JUSQU’À PRÉSENT. ARRÊTEZ VOS AGISSEMENTS!

    NTUMI EST LE SEUL HOMME, LE SEUL, À FAIRE FACE AU DICTATEUR SANGUINAIRE (tous les généraux en carton sont couchés devant Sassou), IL EST LE SEUL À CONTRAINDRE LE CRIMINEL SASSOU À ARRÊTER LES MASSACRES DU POOL, IL EST LE SEUL À EXIGER CE QUE LE PEUPLE CONGOLAIS ATTEND AVANT D’ACCEPTER LE CESSEZ-LE-FEU DE CE SASSOU…
    ARRETEZ DE LE NOIRCIR ET DE VOULOIR FAIRE CROIRE QU’IL VEUT JOUER AU SOLO OU QU’IL VEUT PRENDRE LA REGION EN OTAGE. SI VOUS ÊTES POUR SASSOU DITES-LE CLAIREMENT! Voilà!
    J’ai dit!

  14. ntinia

    En dehors du kouilou qui avait deja chassé sassou lors des obsèques de thystere,aucun autre département ne vient au secours de ntumi.Kolelas ne peut pas sortir du pool pour organiser une résistance armée dans les autres départements.Les leaders des autres départements auraient du démonter les rails au sud et organiser des barricades aux plateaux et au nord.Au stade actuel il faut que les autres leaders fassent pression sur l’onu sur l’application du cessez le feu et faire partir sassou.Ntumi a vaincu sassou mais l’armée ne joue pas son role républicain en le déposant et en laissant ntumi dirriger provisoirement le pays en attendant les élections encadrées par l’onu.

  15. Mokengeli

    SASSOU ET NTUMI, C’EST BONNET BLANC ET BLANC BONNET. L’UN TUE DE JOUR, L’AUTRE TUE DE NUIT. IN FINE, ILS SONT PAREILS.
    DONC, JUGER L’UN SANS JUGER L’AUTRE, EST UNE BELLE ENTOURLOUPE.

  16. KIGANGA Macaire

    Peuple Congolais ce qui nous préoccupe maintenant, c’est la paix dans le pool, le reste c’est de la communication politique.Le peuple Kongo-Lari souffre, cette crise dévaste le département du pool.un peu de pitié pour cette population sans défense.
    oui trouvons les solution et les remèdes:
    Il nous faudra un plan économique spécial pour ce département qui a trop perdu en hommes et en infrastructures,même les églises ont été détruites, çà demande réparation ou réhabilitation.
    -les familles qui ont perdu des hommes devront être indemnisées comme pour le désastre de Mpila du 4 Mars.
    -la nomination d’un ministre D’ État,préfet interministériel en charge de la reconstruction du pool.Car le président doit l’interpeller à tout moment.ce dossier doit être suivi par le président de la république et le Ministre Ntoumi au quotidien.
    -l’intégration des éléments de Ntoumi dans l’armée,élevé au grade d’officier pour certains comme l’avait fait Marien Ngouabi en 1968,c’est ainsi que les Ange DIAWARA,les Camille BONGOU,Les MOUDELE NGOLO….avaient intégré l’armée Congolaise et plus tard les Florent TSIBA suite à la grève des étudiants pourquoi pas.
    La résolution de la crise du pool passe par un dialogue permanent entre les différentes parties en conflit ç-à-d entre le pouvoir et le camp du Ministre NTOUMI.si la solution c’est un gouvernement avec les hommes de Ntoumi ,pas de problème.
    Tout ce que nous attendons c’est la paix dans le département.
    Aujourd’hui la réalité est que Le Ministre NTOUMI est incontournable politiquement et militairement.il faut faire avec lui.

Laisser un commentaire