«

»

Oct 08 2017

Sassou Nguesso: Inévitable mise en examen pour haute trahison

Dans la vie d’un homme, il y a des tournants et des moments de rupture. Dans la vie politique d’un homme, il y a des moments qui décident du reste. En France, François Hollande avait lié son sort présidentiel à l’inflexion de la courbe du chômage. Il a perdu le pari : l’inversion n’a pas eu lieu, il a tenu parole et a renoncé à se représenter.

Ironie du sort, Sassou Nguesso, contraint par sa constitution à ne pas se présenter à sa propre succession en 2016 a eu le culot de demander un avis à Hollande. Le peuple était vent debout contre tout changement de constitution prévu pour le 25 octobre 2015. Deux jours avant le référendum contesté, le ministre des affaires étrangères Ngakosso est rentré de Paris avec le sésame. Hollande avait donné son indispensable bénédiction : « Sassou Nguesso peut consulter son peuple », ce qui signifiait sans ambages qu’il pouvait changer sa constitution. Depuis ce jour, le Congo est entré dans la tourmente.  Si le peuple congolais est responsable de son destin, force est de constater que la France continue d’avoir une influence décisive sur ce destin dans le bon ou le mauvais sens.

Au nom de l’instauration d’une tradition démocratique, nous avions longtemps plaidé par pur pragmatisme en faveur d’une sortie honorable de Sassou Nguesso. Partir par la grande porte était très simple. Il lui suffisait de respecter la constitution, d’organiser des élections (pas forcément libres et transparentes, on l’a vu en Angola avec le passage de témoin entre Dos Santos et Joao Lourenço). Il aurait installé l’homme de son choix qui aurait pu couvrir ses arrières. Au contraire, il a préféré bravé l’histoire. C’est un euphémisme de dire que la situation du Congo s’est détérioré sur tous les plans : sécuritaire, politique, économique et financier.

Si Sassou était parti en juillet 2016 comme le prévoyait la constitution de 2002, ce sont ses successeurs qui seraient actuellement confrontés à l’insolvabilité du Congo. Sassou serait aujourd’hui dans un émirat arabe à côté de Ben Ali de Tunisie et Abdoulaye Wade du Sénégal. Depuis son exil doré, il serait en train de donner des conseils à ses successeurs pour essayer de sauver les meubles en récupérant une partie du magot qu’il avait caché et le réinjecter dans l’économie.

La dette faramineuse qui n’a pas fini de nous surprendre l’a rattrapé. A la tête d’un pays en faillite, il va en assumer la responsabilité totale face à un peuple qui va finir par se réveiller. L’évidence est désormais établie de façon incontestable : Sassou ayant conduit le pays à la banqueroute n’a plus aucune crédibilité pour le sortir du gouffre. Bien au contraire, s’étant accroché au pouvoir contre tout bon sens, il est aujourd’hui exposé à la vindicte d’un peuple qui découvre chaque jour l’ampleur du désastre orchestré par un homme que vont détester mêmes les membres de son propre clan qui seront désormais  et pour longtemps, associés à l’image de mauvais gestionnaires.

Hier, Sassou a refusé la sortie honorable, aujourd’hui il est passible de poursuite pour haute trahison. C’est encore le moindre mal : démissionner courageusement ou accepter un coup d’Etat de palais pour sauver le peu d’honneur qui lui reste. Car demain, le peuple en fureur exigera sa pendaison pure et simple, et qui osera le défendre ? Nous avons tout fait pour l’avertir, le voilà face à son cruel destin.

Quelle triste fin pour un homme qui avait tout pour partir en toute élégance comme Dos Santos en Angola !

Pascal Malanda

LE CONGO ETERNEL

Nation et Démocratie

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. POURQUOI LA FRANCE MAINTIENT ELLE LA GUERRE DU POOL?

    Tu as tout a fait raison, le criminel le plus redoutable d’Afrique sur sa tête près d’un millions des morts, le piètre des gestionnaires que le Congo n’a jamais connu. sassou incarne le diable au Congo, il a enterré l’espoir de tout un pays qui sombre dans la violence et la miserai. sassou est le seul responsable du déclin du Congo. Il a tout détruit
    l’école
    l’hôpital
    les institutions de l’état
    les finances
    la morale
    les structures de l’état

    il a légalisé
    les tueries
    les violes
    le vole
    l’ignorance
    la dépravations des meures

    IL A TOTALEMENT ASSOMBRIT L’IMAGE DU CONGO, APRES SASSOU LE CONGO CONTUERA DE SOUFRIR CAR LES CONGOLAIS NE SAVENT PLUS DISTINGUE LE MAL ET LE BIEN, LA PROPRIETE DE L’ETAT ET LE BIEN PERSONNEL

  2. POURQUOI LA FRANCE MAINTIENT ELLE LA GUERRE DU POOL?

    Le peuple se révoltera un jour quant Kolelas et Ntsaty, ils subiront le même sort que sassou le cannibale

  3. Sassou dans le trou

    Sassou dégage et les congolais seront heureux sans toi et sans ta dette publique de merde à 230% du P.I.B !!!
    RAPPORT SASSOU FMI/PEUPLE CONGOLAIS: LETTRE DE RAPPEL A MADAME CHRISTINE LARGARDE : http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/10/rapport-sassou-fmi/peuple-congolais-lettre-de-rappel-a-madame-christine-largarde.html

  4. Ngoumba

    le Congo ressemble maintenant à un poulailler et dont le fermier principal
    est monsieur sassou, sous le regard soutenu des siens. le salut du Congo dépend de la volonté du Bon Dieu. que révèle l’histoire de Pharaon…….. continuons à souffrir la délivrance n’est plus loin.

  5. A SUIVRE

    LE SCANDALE DES GRANDS TRAVAUX AU SASSOULAND: LA NATIONALE 2 ENTRE NGO ET GAMBOMA !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/10/le-scandale-des-grands-travaux-au-sassouland-la-nationale-2-entre-ngo-et-gamboma.html

  6. Haute trahison passible de peine de mort

    LA DETTE DU CONGO BRAZZAVILLE RÉVÈLE UNE ÉTENDUE PLUS DÉSASTREUSE…
    Les montres ne font que des montres et ne posent que des actes monstrueux. Sassou Nguesso a engendré KIKI ANGWALIMA. Les deux, aidés par quelques sous-fifres ont dilapidé monstrueusement 14000 Milliards de CFA et curieusement endetté le Congo à hauteur de 9176 Milliards de CFA, 236% du PIB.

    En effet, de nos échanges avec des amis du FMI dont certains ont fait partie de la mission qui a séjourné au Congo du 25 septembre au 04 Octobre 2017, il ressort ce qui suit.

    La dette du Congo n’a pas fini de nous révéler son étendue désastreuse.

    En prenant soin de préciser dans son communiqué de fin de mission que celle-ci est de 4273 Milliards de CFA hors dette intérieure et considérant que le gouvernement congolais n’a pas fourni plus d’éléments sur sa dette gagée, le chef de la mission du FMI au Congo, nous fait comprendre que la dette du Congo est un monstre géant.
    4273 Milliards de CFA c’est le montant de la dette extérieure hors dette gagées et litigieuses.

    1850 Milliards de CFA c’est la dette intérieure minorée par le gouvernement congolais dont le FMI n’a tenu compte.

    Sur déclarations de l’état congolais sa dette globale serait donc de l’ordre de 6123 Milliards de CFA soit environ 11 Milliards de dollars.

    Si une dette de 4273 Milliards de CFA représente 110% du PIB, alors la même dette ramenée à 6123 Milliards de CFA représenterait 158 % du PIB.

    Le même gouvernement congolais qui a crié au scandale, à un complot hier quand RFI annonçait la dette du Congo à 120% du PIB, reconnaît sans tambour battant que sa dette représente 158 % du PIB.
    Mais seulement, la dette du Congo n’a pas fini de nous révéler son étendue monstrueuse.

    En effet, si le FMI n’a pas tenu compte des chiffres de la dette intérieure présentées par le gouvernement congolais, c’est simplement parce que le gouvernement n’a pas mis sur la table tous les documents financiers et comptables pouvant permettre de circonscrire avec exactitude cette dette intérieure. En réalité, le gouvernement congolais n’a pas présenté ces éléments pour minorer sa dette intérieure.

    Selon nos sources, cette dette intérieure serait non pas de 1850 Milliards de CFA mais de 3479 Milliards de CFA.

    Quand à la dette gagée, estimée à 1424 Milliards de CFA, c’est sur instruction personnelle et ferme de Denis Sassou Nguesso que son montant et les éléments contractuels attestant celle-ci n’ont pas été fournis.

    Sachant que la dette gagée n’a pas été contractée par les services appropriés de l’état mais par son fils KIKI ANGWALIMA.

    Sortir ces éléments contractuels c’est signer un billet sans prescription mentionnée direct-prison à son fils.

    C’est d’ailleurs l’une des principales causes de son entêtement à s’accrocher au pouvoir et d’imposer son fils KIKI ANGWALIMA comme successeur . Pour contribuer à camoufler leurs crimes de tout genre et leur garantir l’impunité.

    Comme on peut le constater , la dette du Congo est en réalité de 9176 Milliards de CFA soit environ 236% du PIB.

    C’est l’équivalent de 15 Milliards de dollars.

    Devant l’étendue monstrueuse de sa dette et au regard de la mauvaise foi et du caractère tricheur des autorités congolaises, le FMI qui a été contraint de discuter avec le Congo conformément aux statuts de l’institution dont le Congo est membre , a trouvé la porte de sortie.

    Les congolais doivent se féliciter du travail accomplit qui a éviter au FMI de tomber dans le piège du dictateur Congolais.

    Le FMI disposait de tous les éléments sur la dette du Congo grâce aux concours des uns et des autres.

    Envoyé depuis Yahoo Mail pour Android

    EPILOGUE AU SASSOULAND ET DIMPLOMATIE-MAGOUILLE… PIECES JOINTES ICI: http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/10/la-dette-du-congo-brazzaville-revele-une-etendue-plus-desastreuse.html

  7. Nattani

    Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe http://wantsdate.com

  8. Passy Jules

    Constat alarmant et très grave pour Sassou:

    Putschiste, abus de pouvoir, kleptomanie en bande organisée, assassinats, fraudes électorales, injustice..

    Personne ne veut être à sa place. Le peuple sera impitoyable contre Sassou , clan et flatteurs destructeurs du Congo.

  9. ALERTE GENERALE

    LA HAUTE TRAHISON : LE DICTATEUR SASSOU EST-IL PASSIBLE DE LA PEINE DE PRISON A VIE ET OU DE MORT ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/10/la-haute-trahison-le-dictateur-sassou-est-il-passible-de-la-peine-de-prison-a-vie-et-ou-de-mort.html

  10. Extraterrestre

    Il ya des propos qui frôlent des troubles psychiques,non Pascal MALANDA ne parle pas au nom du peuple Congolais,c’est toi qui demande le départ du président SASSOU et non le peuple du Congo.
    Moi je souhaite le président SASSOU reste construire le pays.comme il sait le faire,ce qui me fait plaisir,c’est la construction des infrastructures comme :La corniche de la ,mairie jusqu’à Makélékélé ,le pont sur le fleuve Congo entre la mairie de Brazzaville et la résidence de l’ambassade de France,quel pont,je ne cite pas le pont vers MATOUR à Makélékélé. Mais malgré tout çà,les disent le pouvoir vole de l’argent.ça demande des milliards de FCA.
    Nous les gens du pool attention! nous voulons des conflits est ce que vous savez que les Nibolek ne sont plus à Brazzaville,la majorité est rentrée dans le Nibolek(Bouendza,lekoumou,niari…),nous les gens du pool sommes restés seuls dans Brazzaville -sud et même ceux qui vivaient dans le pool,se trouvent dans les quartiers sud de la capitale,en cas de conflit armé,nous n’existerons plus.
    Le pouvoir a des armes , des militaires…dosez la provocation.le pays appartient à tout le monde et non seulement à nous les hommes du pool.Ne prenez pas la tête de la contestation,ne soulevez pas les montagnes,Hercule fut un personnage imaginaire.
    personne n’a vu la communauté internationale intervenir au RWANDA et au BURUNDI.Les blancs ne regardent que leurs intérêts, le reste ouf!
    Le conflit armé du Pool dure depuis 1998,les morts nous les comptons,le sang et les larmes coulent, mais où est la communauté internationale?
    C’est juste mon regard de sociologue:les Niboleks ont vidé les quartiers sud de la capitale politique,les gens du pool sont concentrés à Brazzaville,Brazza-sud est devenu homogène (que des gens du pool).

  11. Pascal Malanda

    « Le conflit armé du Pool dure depuis 1998,les morts nous les comptons,le sang et les larmes coulent, mais où est la communauté internationale? »

    OK, j’accepte la psychiatrie, mais vous, qu’avez-vous fait pour arrêter la guerre du Pool? Qui vous empêche d’aller voir Sassou pour arrêter cette sale guerre?

    Quant aux infractures construites, le jour où l’on fera un audit de la gestion du pays, j’aimerais vous voir affirmer vos niaiseries face au peuple. 5329 milliards de cfa + 14000 milliards des générations futures, cela fait plus de 30 milliards de dollars. Sortez un peu de votre petit village et allez voir dans le monde ce qu’on construit avec 1 milliards de dollars. Pour vous donner une idée, les infrastructures des Jeux Olympiques en Grande Bretagne ont coûté 12 milliards de dollars. Comparez le résultat aux 30 milliards du Congo. Vous n’avez pas honte d’affirmer devant le monde que vous avez construit des infrastructures? A cette allure, si vous achetez une aiguille à coudre à 10.000 frc cfa au lieu de 50 fr cfa, vous allez crier sur tous les toits que vous avez fait une affaire juteuse. Je vous plains sincèrement et je me demande pourquoi le Bon Dieu m’a fait naître dans un pays pleins d’ignards.

    L’ignorance est une maladie grave.

  12. Koudia Madeso Soukoula Meno

    C’est: [ignar(e)s], Pasco, pour bien marteler ce villageois sans vision.

  13. Belinda

    Papa Sassou, nous sommes fatigués, va les congolais ne veulent plus de toi et on t’a jamais aimé n’est pas honte tu es le président le plus idiot que le congolais ne connaitra plus, cette fois ci ton j’assume ne te sauvera pas tu nous rendra compte, tes fétiches vont bientôt pourrir ils s’ affaiblissent, Dieu va te prouver qu’il est au dessus de tes gris gris que tu affiches maintenant sans te gener.

Laisser un commentaire