«

»

Sep 26 2017

Ces grévistes du CHU qui ont mis les syndicats hors-jeu [Vidéo]

Ce n’est un secret pour personne. Les syndicalistes congolais sont majoritairement corrompus et à la solde du pouvoir de Sassou Nguesso. Dans le combat qui oppose les salariés du CHU, le plus grand hôpital de Brazzaville au gouvernement « efficace » qui est incapable de payer les arriérés de salaire, les employés ont mis en place un comité de crise qui agit de façon efficace.

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Le passant

    Syndicat congolais: Un conglomérat de vendus à la solde du pouvoir. En somme; des lèches culs. Bonté Divine À quand le retour de Bokamba?? Y a -t-il pas un congolais qui peut réincarner ce personnage tel qu’il le fut avant la conférence nationale??????

  2. Fedia

    Un congolais parle…….
    <>

  3. congolais mayélé

    Nos dirigeants syndicalistes sont pour la plus grande majorité des retraités qui se contentent de ce que le gouvernement leur donne comme tais-toi . Quels âges ont Mongo , Bellot Bellard suppléant de Ngouélondélé Hugues ?

  4. ALERTE GENERALE

    COMMENT LES RÉSEAUX SASSOU ET DIFFÉRENTES OFFICINES DE LA RÉSISTANCE ONT-ILS INFECTÉS ET POLLUÉS LA PLACE DE PARIS ? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/09/comment-les-reseaux-sassou-et-differentes-officines-de-la-resistance-ont-ils-infectes-et-pollues-la-place-de-paris.html

  5. AFRIQUE FRANCOPHONE DECLASSEE

    COMMENT LES RÉSEAUX SASSOU ET OFFICINES DE LA RÉSISTANCE ONT-ILS POLLUÉS LA PLACE DE PARIS ? https://www.youtube.com/watch?v=AO42R9pgmik

  6. sassou a tout volé

    Si les syndicalistes sont corrompus, faisons comme ces travailleurs de chu, c, est la un bel exemple a tous les travailleurs
    ! Mettez les comites de crise et bouttez tous ces syndicats dehors, pour avancer, sinon, exclavage a outrance aux nguessos qui eux ne souffrent pas comme le reste des. congolais.

  7. Assilina27

    Le meilleur site de rencontres pour adultes http://ow.ly/fbnU30fgPwF

  8. Apoph

    Chè(e)r(e)s compatriote(s),

    Le régime putschiste a présenté le Centre hospitalier d’Oyo comme soi-disant le fleuron de la médecine sous-régionale. Et pourtant, le Militant de la Résistance dispose grâce à ses amis infiltrés au sein du régime de la liste exhaustive de tous les dignitaires du régime putschiste partant se faire soigner en Occident, avec noms, prénoms, adresses, motifs et horaires des consultations avec leurs médecins respectifs. Pourquoi les dignitaires du régime ne vont-ils pas se faire soigner dans cet Hôpital sous-équipé d’Oyo et dépourvu de personnel qualifié ?

    Pour information, Chè(e)r(e)s compatriote(s), ce Centre hospitalier d’Oyo n’est (comme les autres prétendus Grand travaux initiés par le dénommé BOUYA) que l’arbre qui cache la forêt du butin du pillage à ciel ouvert. Le huis clos n’étant plus la règle dans ce monde des pilleurs sans vergogne. Le putschiste SASSOU est un criminel né et un voleur né de surcroit. Il a toujours tué, il tue et tuera toujours. Il a toujours volé, il vole et volera toujours.

    Seulement, la faillite économique organisée pour sa gloire personnelle n’a pas d’âge, de sexe, de religion, de race, ni d’ethnie. L’armée clanique, corrompue, sera bientôt, elle aussi, rattrapée par le non-paiement des salaires. Voilà pourquoi la peur augmente du côté du génocidaire.

    Chè(e)r(e)s compatriote(s), ce régime clanique est un danger pour la Nation. Nous ne pouvons plus nous permettre de laisser encore longtemps à la tête du pays un fou. Le temps est venu de chasser ce fou par la force. Le salut pour notre peuple se trouve non pas dans la participation à une mascarade de DIALOGUE supplémentaire et vain, mais dans la RÉVOLTE généralisée que le Militant de la Résistance a toujours appelé de ses vœux. Notre peuple se caractérise heureusement par sa capacité au sursaut, malgré les vicissitudes dont sont coupables le putschiste et ses collabos. Raison pour laquelle le Militant de la Résistance se félicite de la multiplication des mouvements sociaux, de cette explosion des revendications sectorielles et corporatistes qui marquent le début d’une suite d’événements fatals pour le régime putschiste. Notre pays connaît une fracture majeure et le début de l’effondrement de cet ordre ancien doit être appuyé. VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

    La Sentence

Laisser un commentaire