«

»

Déc 03 2017

Harcelé de partout, Sassou Nguesso est à bout de souffle

Denis Sassou Nguesso à bout de souffle, vient de sortir peut-être un ultime lapin de son chapeau : une menace terroriste à l’encontre des ambassades de France et des Etats-Unis. La farce est grossière, cousue de fil blanc. Depuis une vingtaine d’années, il joue  à l’indispensable « homme fort » sécurocrate qu’une Françafrique béate, de Jacques Chirac à François Hollande, a applaudi à deux mains plutôt que du bout des doigts.

En réalité, il a été tout le contraire particulièrement en Afrique centrale. Incendiaire de la Centrafrique après qu’il ait trucidé 400.000 Congolais-B sans qu’aucune voix ne s’élève en quelque langue que ce soit, pour son coup d’Etat-hold-up-pétrolier de 1997 ; il a encouragé Nkurunziza du Burundi, Kabila de la RDC et même Eyadema du Togo à rester, coûte que coûte, au pouvoir en copiant ses méthodes violentes et totalitaires. Ali Bongo malicieusement empruntât la même voie, alors que Sassou le maître à penser soutenait Jean Ping.

A peine les deux ambassades concernées avaient annoncé leur fermeture que les services congolais de police interpellaient l’individu menaçant les intérêts français et américains. « Il serait de confession musulmane » se félicitait Thierry Moungala qui prêtait sa voix, encore une fois, à cette imposture. Plus forte que le FBI et le FSB réunis, la police de Ndenguet a su trouver sûrement un vrai lampiste plutôt qu’un vrai coupable du possible attentat …

Longtemps le Congo Brazzaville avait été le seul pays d’Afrique sub-saharienne touché par le terrorisme. Il avait tout connu : les grenades à bord (DC8 UTA 10 mars 1984 parti de Brazzaville explosion à Ndjamena, une hôtesse décédée de ses blessures), détournement d’avion (DC10 Air Afrique 24 juillet 1987, Xavier Beaulieu tué d’une balle dans la tête), explosion d’avion en plein vol (l’attentat du DC 10 UTA le 19 septembre 1989 toujours qualifié « d’accident » par Sassou Nguesso, 170 morts), le Casa emprunté par la société australienne Sundance (19 juin 2010, 11 victimes) ; sans oublier le terrorisme d’Etat comme on le voit encore avec l’emprisonnement des prisonniers politiques, dont le véritable vainqueur de la dernière élection présidentielle, le Général Jean Marie Michel Mokoko.

En fait, le Congo de Denis Sassou Nguesso n’a jamais été victime d’actes de terrorisme. Il en a été soit le complice, soit l’initiateur. C’est une diversion supplémentaire qui nous est offerte par cet Etat voyou, kleptocratie familiale, où tous les crimes sont permis. Brazzaville a toujours été accueillante pour tous les mouvements terroristes ou référencés comme tels : le Hezbollah par exemple ainsi que quelques autres. N’oublions  pas Abdoulaye Miskine, libéré de sa prison camerounaise, par le ministre-valet de la présidence congolaise, Firmin Ayessa, transporté dans le Falcon 7X  de la même présidence et promu Directeur adjoint de la Garde (toujours) présidentielle sans qu’aucune voix européenne ou américaine officiellement ne s’élève.

A force de vouloir toujours en faire trop, Denis Sassou Nguesso finira-t-il par faire enfin déborder le vase ? Enfin, par la plume de Maria Malagardis de Libération, la presse française de référence commence à s’en émouvoir et rejoint par une conclusion cinglante, dans un remarquable article (Passeurs en Libye, Macron sonne le clairon),  les alertes que nous avons toujours lancées :

Alors que l’Afrique compte 54 Chefs d’Etat, la présence scandaleuse de ce diable de Brazzaville, à cette table, entre les deux femmes les plus puissantes d’Europe, la Chancelière Merkel et Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne, démontre le niveau affligeant de méconnaissance des hauts dirigeants européens du continent africain et des véritables responsables de la crise actuelle. Sans oublier le silence de cette Europe, concernant le Congo-B et les signes de compromission potentielle de son antenne de Brazzaville avec le système de Jean Jacques Bouya (Marco Villa de COEM et l’entreprise chinoise Zhengwei).

L’imposteur Denis Sassou Nguesso et ses complices resteront une entrave au développement du Continent, nécessaire au désamorçage de la  bombe à retardement qu’il constitue… Chaque minute compte, mais tant que le tyran congolais sera toléré à son poste le pire sera toujours à craindre…. !

A.M.M

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Le terroriste le plus redoutable d'Afrique au nom de sassou

    Sassou un imbecile de naissance, qui travaille pour la France, en tuant les congolais, regarder ceux a quoi pense les autres.
    youtube.com/watch?time_continue=95&v=ePhR1KBrmLQ

  2. AD

    la guerre civile et les crimes perpétrés contre les migrants en Libye ont ému le monde entier. Cela aussi doit etre le cas pour les bombardements, le génocide des Laris, Bakongos dans le Pool au Congo.Ces deux cas ont le devoir d’attirer l’attention particulière du monde entier, Il est question pour les deux cas de crimes contre l’humanité.
    La communauté internationnale, les gouvernements africains doivent multiplier les initiatives les plus audacieuses „
    Pour répondre au drame vécu par les migrants maltraités et vendus en Libye, qui a ému le monde entier après le reportage diffusé par la chaîne américaine CNN.
    Mais inviter un dictateur, tyran génocidaire qui est Sassou Nguesso, à une réunion d’urgence pour apporter une réponse coordonnée aux raisons qui poussent ces Africains à ce drame es tune blague, une insulte faite aux Africains. Comme l’a écrit Figaro:“„Denis Sassou-Nguesso, l’inamovible président du Congo, chargé du soit disant dossier libyen au sein de l’Union africaine (UA) qui est un des grands responsables du la terreur, repression sauvage, du desespoir qui poussent les Africains à quitter leur pays est une vraie une blague, une erreur. Sa sale politique contibue largement à une des causes qui est la raison d’ être des organisations criminelles et les réseaux de passeurs » qui exploitent les migrants subsahariens en Libye.
    On ne peut pas du tout compter sur Sassou Nguesso, qui, depuis l’élection notoirement truquée de mars 2016, se livre une guerre incroyable aux pauvres populations démunie du Pool, à une épuration éthnique de manière d’hitler et s’attaque à aux opposants, manifestants qui croupissent en prison sans procès. „Et Sassou Nguesso qui vient entre autres de priver le Congo du grand centre hospitalier; CHU, ce petit émirat pétrolier maintient sa population dans la misère la plus absolue. Autant inviter le diable à sa table pour évoquer la fin de l’enfer. Et finalement, décréter qu’on va d’abord tenter d’éradiquer ceux qui en font sortir les damnés.“

  3. Le terroriste le plus redoutable d'Afrique au nom de sassou

    Je me demande si sassou sait lire, si oui, oko, ibobo,itoi,oboulou, okaka ou itouvi tu peux lui dire de lire ceci
    congo-liberty.com/?p=9563
    NOUS SOMMES UNE NATION SOUVERAINE, ET NOUS SOMMES PAS SOUMIS A LA FRANCE

  4. Loulendo

    Il faut réelement mettre Sassou Nguesso à la touche.Comment peut ont se réunir et chercher une solution avec un tyran, dictateur sanguinaire largement responsable de la cause qu’on veut combattre. Comment un dictateur comme Sasso Nguesso qui se livre aux bombardements incessants des populations civiles dans son pays, qui se livre à la repression sauvage peut‘il être considéré comme partenaire à une réunion d’urgence sur la situation des migrants en Libye.Sassou Nguesso entant un des pires dictateurs, qui engendrent le malaise, la fuite de la jeunesse africaine de l’Afrique ne peut figurer sur la liste des responsables qui cherchent une solution positive . Sassou Nguesso est une personne infréquentable. Il n’est qu‘ un criminel, génocidaire, tyran autoproclamé président qui massacre, laisse mourrir de faim le peuple congolais. Les arrestations, arriérés des salaires qui s’accumulent ,les pensions des retraités sont impayés depuis 12 mois , la fermeture des hôpitaux est l‘ ordre du jour au Congo. Et on veut s’assoir et chercher une solutation averc un tel personnage? Le 29 Novembre 2017 on ‚a encore vu arriver au port de Pointe -Noire un important arrivage des véhicules de répression pour tuer d‘avantage les les Congolais.

  5. ALERTE GENERALE

    CONGO- B _ENTRE LA POLICE LES ARMEES ET LE PEUPLE: VERS UN PACTE DE NON-INTERDICTION A MANIFESTER ! https://www.youtube.com/watch?v=z_PI6h8LDDk

  6. VAL DE NANTES . NITOU L'HUISSIER DE LA REPUBLIQUE;;

    Il va maigrir , CAR LES TEMPS SONT DEVENUS DURS , l’huissier de la république ROLAND NITOU ET sa bande sont entrain de dépoussiérer leurs biens sur la place de PARIS …………
    Pour infos , le mbochi adopté ISIDORO MVOUBA possède également un appartement à PUTEAUX , pas loin de COURBEVOIE ..
    ALLEZ RENDRE VISITE à BUISSY ST GEORGES VOIR les familles DABIRA ET FRERE ET ….
    FILMEZ TOUS CES BIENS aux fins judiciaires , car le CONGO en sera propriétaire ;;;;.
    LE CONGO se venge par le biais de NITOU l’huissier de la république ;;;ah oui ;; on est content cognez les gars .
    Que ces voleurs fassent des AVC …AH OUI
    NTUMI , NTUMI a fait ceci , a fait cela , bande des distracteurs voleurs .;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

  7. Extraterrestre

    Toujours des idées négatives sur le président SASSOU,diable stop!!!! que restera- t-il du pays?
    Alors dites ce que vous savez du bien de notre président?
    Au moins notre président de la république, qui dit ce qu’il fait a un rêve pour le pays.C’est çà le fort du président SASSOU. Un homme de parole, un homme d’honneur, qui travaille pour le peuple Congolais.
    qui a fait:
    -les municipalisations accélérées?
    -Les jeux Africains qui ont réussi à 100%
    -la corniche, le pont de la mairie,les stades, l’université Kintélé
    -qui bitume les rues de Brazzaville ….
    Le président qui parle et fait….la parole d’un officier général.l’homme qui combat le tribalisme,l’homme qui a chassé la tribu- classe…

  8. Marri Anna

    Visitez le meilleur site de rencontres pour adultes http://wanthookup.com

  9. VAL DE NANTES .

    En 32 ans de pouvoir , ta petite récitation est trop maigre , j’ai cru te voir débiter un fleuve des réalisations ;mais ça s’est transformé en une marre d’eau ;;;
    NON , il fait passer à autre chose ;;;;;;;;;
    Tu seras content , du futur de notre pays .LE CONGO DE DEMAIN sera ouvert à tous ;;;
    Tu as oublié de citer les nominations à caractère tribal , qu’en penses tu ???;
    Le tribalisme on en parle plus , SASSOU le pratique au quotidien ;;;
    Ouvre tes yeux , et sois honnête , le CONGO est malade ;;
    Où est parti tout l’argent du pétrole ?????.

  10. ALERTE GENERALE

    LA RESISTANCE CONGOLAISE_TENEZ-BON_LE DICTATUEUR SASSOU AUX ABOIS_IL DOIT PARTIR _DE GRE OU DE FORCE https://www.youtube.com/watch?v=GIsM1GA5Wfw&feature=youtu.be

  11. AD

    Il faut dénoncer et combattre avec énergie la dictature, la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso et sa clique qui ne cessent de se donner à l’ excecice d’intimidation,de terreur, des biens mal acquis,à l’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder son pouvoir illégal. Il faut condamner le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude irresponsable.Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou se font complices;à l’exemple de Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. . Jusqu’ à quel point faut’il encore continuer à fermer les yeux sur les agissements du Tyran, génocidaire Sassou Nguesso ( Hitler et sa bande? L’épuration éhnique des Laris- Bakongos dans le Pool, le non respect total des droits de l’homme par Sassou Nguesso et sa clique, ainsi que la lutte du peuple Congolais au Congo et de sa diaspora méritent ils le silence, l’indifférence quasi totale qu’ils semblent susciter jusqu’à lors? Le comportement de Sassou Nguesso, grand criminel, assassin qui, depuis plus de 33ans entant que putschiste, président autoproclamé, et depuis le 4 avril 2016, se livre mains libres à un véritable Holocaust dans la région du Pool qu’ il a plongé dans un cycle infernal de violence,de terreur, doit´il continuer d’ être vus comme des jeux d’enfants? Eh oui,le tyran Sassou Nguesso; 77 ans révolus,de son vrai age, qui se livre à la politique de la terre brûlée ou,  » après moi le déluge et pratique depuis prèsque 2 ans les massacres, génocide dans le Pool, tandis que l’ensemble du peuple Congolais souffre dans la misère, la terreur dans l’indifférence quasi totale des démocrates, de la communauté internationale depuis plus de 20 ans sous la dictature farouche qui ne cache pas son nom et le monde ne fait que regarder, comme si de rien n’était le jeu dangereux de ce un grand adepte de la Françafrique en Afrique. La crise politique et économique,humaine qui frappe de plein fouet le peuple Congolais et fauche des vie humaines au Congo est à prendre au sérieux. Et que la communauté internationale continue de fermer les yeux sur la dictatures, la tyrannie, les massacres, génocides, la malgouvernante criante, la corruption de Sassou Nguesso en contrepartie des millions de baril de pétroles et d’autres matières premières que la France officielle gagne malhonnetement, cela a de risques à moyens termes de créer des complications et d’instabiliser le Congo et une grande partie de l’Afrique ainsi les relations avec la France qu’on cherche toujours à menager et le mode occidental en genéral. Il n’ y a plus de justice, combat réels que celui d’agir,conjuguer les efforts, s’unir pour mettre fin aux massacres, génocides, arrestations arbraires des opposants, des manifestants au Congo. Il faut mettre fin à toute forme de soutien, de complicité, de passivité à Sassou nguesso et aux autres despotes africains et du monde.Il faut dénoncer, agir avec énergie la terreur du tyran sanguinaire Sassou Nguesso qui ne cesse de se donner à son excecice d’intimidation, d’épuration éthnique digne d’Hitler afin de garder son pouvoir illégal. Que le silence, la complicité des grands médias internationaux,de la France, de la communauté internationale, l’AU qui n’ arrivent pas à mesurer les conséquences désastreuses que constitue leur attitude cessent.Ce message s’adresse aussi aux intellectuels,cadres, politiciens Congolais,Africains qui gardent le silence ou sont melés dans la complicité; tel que Parfait Kolelas, Tsaty-Mabiala et d’autres politi-ventre qui ont mis un frein à la dynamique,efforts des Congolais pour chasser Sassou-NGuesso et sa clique du pouvoir. Les grands crimes, les génocides restent ce qu’ils sont. Ils ne méritent pas l’indifférence, la complicité. Ils sont à punir sévèrement quelque soit celui ou ceux qui les commettent. L’impunité engendre inéluctablement des répercussions très négatives à long et moyen terme.

Laisser un commentaire