«

»

Sep 25 2017

FMI : L’heure de vérité a sonné

Une mission du FMI devrait en principe arriver à Brazzaville lundi, afin de démarrer avec les autorités congolaises, les discussions devant aboutir à la mise en place d’un programme de relance de l’économie.

La chute des cours des matières premières a sérieusement impacté l’économie congolaise, désormais au creux de la vague.

Le programme en discussion avec le FMI vise l’adoption des réformes et une gestion drastique des ressources de l’État, afin d’harmoniser les équilibres financiers.

Alors que le Congo cumule désormais une ardoise de la dette proportionnelle à son produit intérieur brut, il est à envisager la mise en place des réformes structurelles, comme gage de l’appui du FMI, sur la base des éléments factuels de sa gestion, que le Congo présentera à l’institution financière.

La réduction du train de vie de l’État, la diversification de l’économie par un apport exponentiel du secteur hors pétrole au budget de l’État, le gel de certaines dépenses jugées non prioritaires, voire la réduction de la masse salariale, sont entre autres mesures, les points d’achoppement dudit programme. C’est pour ainsi dire, une économie assistée et accompagnée, afin d’acter pour le Congo, les prescrits de la bonne gestion.

Autant cette mission est attendue des congolais comme devant les sortir du marasme économique actuel, autant elle est redoutée, de par les effets indus que le programme du FMI peut avoir au plan social, quand on sait que de nombreux secteurs de la vie nationale sont quasiment à l’arrêt. L’université Marien Ngouabi ou le Centre hospitalier universitaire de Brazzaville cumulent déjà plusieurs mois d’arriérés de salaire.

Sans doute, la rencontre entre le président Denis Sassou N’Guesso et Christine Lagarde , la directrice générale du FMI à New-York, a t-elle déjà défini les contours des discussions.

Quelle que soit l’issue des négociations, la pilule du FMI a toujours été difficile à avaler.

Bertrand BOUKAKA

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. LE FMI OCTROIE CONTRE LES CONGOLAIS 2 MILLIARDS DE DOLLARS US AU DICTATUEUR EN SERIE SASSOU NGUESSO

    Nous venons d’apprendre la confirmation d’aide au dictateur Congo Brazzaville par la directrice générale du Fond Monétaire International ( FMI ) la Française, madame Christine Lagarde.
    Il s’agit bien d’un business juteux et d’une dette privée entre le dictateur Sassou Nguesso et le fmi – Et cette dette sera d’ailleurs transformée en dette publique et en crime de masse et pourquoi ? https://www.youtube.com/watch?v=09_F3K3CdZ8

    1. Apoph

      Chè(e)r(e)s compatriote(s),

      Le Militant de la Résistance informe Madame LAGARDE que notre peuple considère illégitime le pouvoir de Mr SASSOU et ne le reconnaît pas comme chef d’Etat. Par conséquent, tout acte posé par ce dernier au nom de notre peuple est de nul effet.

      La dette pour laquelle le FMI s’active est celle de la famille clanique des NGUÉSSO. Et non pas celle de notre peuple qu’il n’entend pas payer. Nul peuple au monde n’a jamais payé une dette dont il n’a jamais vu la couleur ni senti l’odeur.

      Au courant du pillage de nos ressources nationales, le FMI sera tôt ou tard poursuivi pour complicité de crime contre l’humanité, au même titre que Renault hier pour collaboration avec le régime nazzi et la BNP Paribas aujourd’hui pour le génocide rwandais.

      Par ailleurs, le Militant de la Résistance ne croit pas que l’argent sale du FMI permettra au putschiste SASSOU II de gagner une guerre déjà perdue malgré tout l’arsenal de l’armée qu’il a méticuleusement dérobé et caché à Oyo pour les besoins de l’opération MOUÉBARA. Car le Militant de la Résistance est convaincu que SASSOU NGUESSO est fini. Ses jours sont comptés. VIVE LA RESISTANCE ! VIVE LE CONGO LIBRE !

      La Sentence

  2. LES TÉKÉS ET SUDISTES PERDENT-ILS LEUR TEMPS DE COLLABOS AU DICTATEUR SASSOU CONTRE LES CONGOLAIS ?

    LES TÉKÉS ET SUDISTES PERDENT-ILS LEUR TEMPS DE COLLABOS AU DICTATEUR SASSOU CONTRE LES CONGOLAIS ??? https://www.youtube.com/watch?v=crijyzVUP1A

  3. POURQUOI LA FRANCE MAINTIENT ELLE LA GUERRE DU POOL?

    Voici un an que as dure,les personnes innocents, son en train de mourir, mais la France continue son travail. le journaliste de la derniere emission appel a l’actualite au Congo sur la redio d’etat francais, l’a bien dit qu’il n’aura pas de negotiations c’est a dire la guerre va continuer. Mais la question a se posee ici est celle de savoir pourquoi cette guerre, nous le savons comme en Libye l’objetif est de destabiliser le pays pour mettre ou maintenir un dictateur qui va servir de couloire pour piller le pays. Mais au Congo la France vole déjà tout. Desons le que Macron veut s’assure qu’il va avoir tout l’argent du Congo pour voter son budget de l’an 2018?

  4. ALERTE GENERALE

    Être citoyen c’est être informé: les lanceurs d’alerte et éveilleurs de conscience individuelle et collective congolaise vous informent…….

    CONGO BRAZZAVILLE : PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN MAIN = DICTATEUR SASSOU DERNIERE POURQUOI ET COMMENT ? EXPLICATIONS !!! http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/09/congo-brazzaville-passeport-diplomatique-en-main-dictateur-sassou-derniere-pourquoi-et-comment.html

  5. Assilina27

    Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe http://wantsdate.com

  6. Fedia

    Claudia sassou, affectee par son « nzoto na nzoto…..tres fatiguant…
    <<>

Laisser un commentaire