Congo-Brazzaville : la dette, unique réalisation de tout l’argent du pétrole, estime l’opposition

Pour le chef de file de l’opposition au Congo-Brazzaville, les négociations en cours avec le Fonds monétaire international (FMI) sur l’aide financière peuvent connaître une issue heureuse. À condition, nuance Pascal Tsaty-Mabiala, que la gouvernance soit améliorée.

Pascal Tsaty-Mabiala a animé ce lundi 21 janvier une conférence de presse à Pointe-Noire. C’est quasiment la première rencontre avec la presse dans la capitale économique congolaise depuis la présidentielle de 2016 remportée par Denis Sassou-Nguesso.

En brossant le tableau du pays, le secrétaire général de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS, principal parti de l’opposition) a mis l’accent sur le volet économique. Une économie qui suffoque, parce qu‘étranglée par une forte dette de plus de 9 milliards de dollars représentant au moins 110% du PIB.

Or, avant la crise économique, le Congo-Brazzaville comme bien de pays ayant enclavé l‘économie dans les industries extractives, a connu presque une période faste (exemple, plus de 5% de croissance économique en 2011) du fait de la hausse des cours du brut (plus de 114 dollars en mars 2011).

Si des partisans du régime font souvent état des « grands travaux » (infrastructures dont le stade de Kintelé, au nord de Brazzaville), Tsaty-Mabiala dit avoir du mal à comprendre cette forte dette. « Bien sûr, chaque pays s’endette, mais avec les ressources que nous avons engrangées, on aurait limité nos engagements extérieurs ce qui n’a pas été fait. Au point où nous nous posons la question de savoir ce qu’on a fait avec l’argent du pétrole puisque ce qui a été fait finalement, c’est la dette. C’est une question à laquelle le pouvoir n’a jamais répondu », a-t-il déploré.

La guerre contre les fossoyeurs de l‘économie congolaise

Sassou-Nguesso et son équipe sont en négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) afin de recevoir une aide financière. Et pour convaincre l’institution de Bretton Woods, Brazzaville multiplie des politiques d’assainissement des finances publiques.

Dans cette optique, le chef de l‘État avait récemment promis de mettre en place une Haute autorité anticorruption qui ne devrait épargner « ni menu fretin ni gros poisson ». L’initiative est cependant loin de convaincre l’opposition. « Nous avons des doutes quelle soit plus efficace que celle qui existe parce que telle qu’elle est conçue, elle n’est pas indépendante », a ajouté M. Tsaty-Mabiala.

Outre des questions d’atteinte à la surêté de l‘État ayant valu de lourdes peines de prison à des proches de Sassou (Mokoko, 20 ans), plusieurs autres barrons du régime ont des démêlés avec la justice pour des questions économiques, à l’instar de Jean Didier Elongo. Natif du Nord comme le président Sassou, cet économiste a occupé le prestigieux poste de directeur général du contrôle des marchés publics. Mis aux arrêts l’année dernière, Jean Didier Elongo devrait être jugé lors de la session criminelle en cours pour entre autres, détournement des fonds publics.

Mais, cette offensive contre des fossoyeurs présumés des finances de l‘État et bien d’autres mesures restent jusqu’ici insuffisantes pour convaincre totalement le FMI qui estime que le Congo devrait d’abord s’accorder avec ses créanciers dont la Chine qui détient 35 % de la dette du pays.

John Ndinga Ngoma

15 thoughts on “Congo-Brazzaville : la dette, unique réalisation de tout l’argent du pétrole, estime l’opposition

  1. A MES 9000 ABONNÉS SUR YOUTUBE CE MESSAGE VOUS CONCERNE: CERTAINS INDIVIDUS IMPRUDENT VIENNENT SUR MES PUBLICATIONS POUR SIMPLEMENT INSULTER ET DENIER LE DROIT DE TOUT CITOYEN QUEL QU’IL SOIT…
    Rappel: A mes abonnés disposant d’au moins un cerveau, ayant reçu une éducation et bien entendu qu’ils ont au moins une âme et une conscience – acceptant la libre pensée, la liberté de pensée, d’opinion, d’expression et d’association – L’article 11 de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen datant de 1793 devant ici par exemple être rappelé: «La communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme: tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.» – Et j’ajouterais d’ailleurs la loi du souverain peuple mais pas celle d’un individu, d’un groupe de pressions ou d’intérêts sans contre-pouvoir, d’ illuminé dictateur confiscatoire de l’expression de l’intérêt et de la volonté générale… https://www.youtube.com/watch?v=ONGBmHCNS80

  2. RD-CONGO : LA PRESTATION DE SERMENT DE FELIX TSHISEKEDI AURA-T-ELLE UNE VALEUR JURIDIQUE ?
    La prestation de serment annoncée de Félix Tshisekedi comme nouveau chef de l’état congolais sera-t-elle légale ou illégale ? Autrement dit, Félix Tshisekedi sera-t-il un chef d’état légitime ou illégitime ? Par ailleurs et dans 100% de cas, Félix Tshikedi sera fiché aux yeux des congolais et de la communauté internationale comme un Président de « faite » et non de « droit ». Le fonctionnement de son régime politique sera à 50% soit à l’image d’une dictature ou soit à 50% comme une démocrature (condensation pseudo démocratie + dictature). https://www.youtube.com/watch?v=ONGBmHCNS80

  3. cest avec largent du petrole que le congo a construit le pâlais des affaires etrrangeres.du temps de p lissouba ce sont les aubevillois qui y avaient elu domicile.cest avec largent du petrole que lon a construit maya maya.du temps de p lissouba la tour de controle de maya maya avait recu plusiers rafales katoucha tirees depuis les hauteurs de tsielampo par les cocoyes.

    p lissouba avait du mal au congo surtot dans sa gestion de bernerd kolelas dieu du pool. un dieu qui enlevait des directeurs de cabinet soit des mibnistres un dieu qui battut aux elections presidentielel avait par la suite lache plusieurs miliciens ninjas dans la ville de brazzaville.bernard kolelas et son peuple complice avaient initie une marche dite pacfique mon oiel en direction du rond point moungali.cette marche avait connu un coup darret vers le bureau de lunicef.

    mr p t mabiala collez la paix au petrole (deja un des votres disait sassou n’aura pas le petrole) alors mr mabiala.CE TROUPEAU DE BOEUFS UNE FOIS AU CCF AURAIT IL CONTINUE SA PROCESSION MAUDITE JUSQU AU ROND DE MOUNGALI ? AURAIT IL VIRE A DROITE COMME EN AVAIENT LE COEUR NET MBAOU FERDINAND ET JEAN LOUIS NGUEMBO LES DEUX NIANGAS MBOUALA NGATSE DE LEPOQUE? OUI NON REPONDEZ MEME SOUS UN PSEUDO

    un dieu qui avait un port prive non agree par la cemac.il fallait attraire en justice b kolelas .

    bernerd kolelas netait pas au dessus de la constitution congolaise. et vous collez la paix a denis sassou ng.sil netait pas revenu comment aurait ete le congo au?

    1. Mr Adilfo,c’est aussi avec l’argent du petrole que ton imbecile de president a construit un port inutile à oyo,c’est aussi avec l’argent du petrole que ce stupide president a construit des aéroports inutiles à ollombo,à Owando,à ewo,à sibiti….,c’est avec l’argent du petrole que ton idiot de president a jeter dans la construction de douze hopitaux aujourd’hui dans les herbes, c’est avec l’argent du petrole que ton illetré de president a construit des palais presidentiels inutiles dans tout le pays aujourd’hui dans les herbes,le congo est devenu la honte de la cemac à cause de vous,des paresseux,feignants betes et voleurs,tribalistes.

  4. lire aujourdhui mais vraiment collez la pâix a denis sassou ng.n’eut ete son retour seul Dieu peut nous dire comment aurait ete le congo

  5. c’est bizarre.tous les enfants des chefs d’etat ont droit a une garde.henry sassou,ng ne pouvait pas se laisser trainer ainsi comme une poule.ca ne tient pas la route cette histoire meme si le phenotype presenté presente des genes dominants de sassou ng.

    henry n’est pas laine de sassou ng.c’est edith.de toutes les manieres qu il eut ete colonel ou commandant il aurait tj eu une garde rapprochee a ses cotes meme payee a ses propres frais.denis ch est garde claudia est gardee cendrine une mensah sassou ng…ils sont tous gardes ils ne sont pas betes ces nguesso.ensuite henry sassou ng arrete par le colonel eli je ne sais plus qui, il aurait donne un coup de fil a ses freres.l’information aurait circule entre freres nguesso.

    a cet age je suppose qu il est marie.mme henry sassou ng aurait reagit.puisque mme mokoko a reagit entretemps meme madame paulin makaya elle avait reagit idem pour mme boukadia.pour rappel lors du triple assassinat politique des pouabou matsokota et massoueme mme aimee gnaly mambou fiancee officielle de lazare matsokota avait vigoureusement reagit contre al massamba debat et kinganga siroko, le nianga mbouala ngatse d’al massamba debat. il etait vraiment chiant al massamba debat.

    donc si l’arrestation de henry sassou ng est reelle sa femme aurait reagit.un peu de bon sens quand meme messieurs et mesdames du pool .les femmes reagissent tj quand leurs epoux sont mis aux arrets. denis christel aurait pese de tout son poids pour la liberation de son frere.

    dabord est ce que lhistoire est reelle? arrestation a pointe noire et incarceration a brazzaville…..durant tout ce trajet l’affaire se serait ebruitee.

    le fils d’un chef detat est un citoyen au meme titre que les autres.il ne beneficie d’aucune immunite. cependant je reconnais n’avoir jamais entendu parler d’un henry sassou ng.denis christel claudia ninelle les trois oui henry non

    « william alain itoua elenga » bof rendons nous a l’evidence c’est ghys fortune dombe mbemba c’est le pool qui a ecrit

  6. Lui même Tsaty Mabiala est parmis des gens qui soutiennent Sassou Nguesso et n`est pas capable à dire à Sassou Nguesso de dèmissionner a cause de la mauvaise gestion.

  7. Vous devriez savoir que un pays qui est lourdement endèttè à 100% de ses PIB n`est pas capable d`avoir une croissance de 5%.
    Sachons très bien lorsque la dètte du Congo etait effacè, Denis Sassou Nguesso avait encore prit des dèttes à la FMI pour la gestion de sa gourvenance. Quand tu es à zèro et tu prends une dètte, cela ne veux pas dire que tu as la croissance. Non. Cela veux dire que tu es encore dans le moin, pas dans le plus. Alors les 5% de croissance vous cherchez à faire croire aux gens, c`est du mensonge.

  8. questions a p tsaty mabiala

    pourquoi p lissouba avait il dissout le parlement? que reprochait il cette assemblee? pourquoi p lissouba n’avait il plus convoque le corps electoral en 1997 comme nicephore soglo au benin? pourquoi p lissouba avait il une bande des 4(mberi moungounga moukoueke et koukebene ou tamba tamba je ne sais plus )?

    p lissouba craignait il d’etre battu en 1997? b kolelas lui aussi craignait il detre battu en 1997? pourquoi en 1997 seuls denis sassou ng et andre milongo avaient l’air serein et prets pour les elections presidenteilles?

    un homme politique quelqu il soit peut etre battu dans une election democratique.emmanuel ramazani shadary a bel et bien ete battu par martin fayulu et felix thissekedi.p lissouba pouvait etre battu soit par andre milongo soit par denis sassou ng. vous avez bien vu comment j m michel mokoko vous a tous battu.c’est cela la democratie.nicephore soglo avait ete battu par le general mathieu kerekou.entretemps il faut sortir de prison le general mokoko n’eut ete lui ce pays n’aurait jamais connu la joie des urnes

    mr mabiala c’est p lissouba votre propre dieu qui avait envoye en l’air la democratie congolaise ce nest pas une question de tribu.vs devrez le lui dire. vs devrez le dire aux mberi martin moungounga nguila moukoueke tamba tamba bon ils etaient au nombre de 4.denis sassou ng en 1997 pouvait battre p lissouba car en 2016 j m mokoko de la cuvette vous a tous battu vous tous.vous le savez bien.

    COLLEZ LA PAIX AU GENERAL DENIS SASSOU NG

  9. VRAI OU FAUX

    Chaque fin du mois,le chef de l’État veille en personne sur l’effectivité de la rémunération de ses deux hommes politiques qui disent appartenir à l’opposition Congolaise.Parfait Kolelas et Pascal Tsaty Mabiala perçoivent chaque mois un salaire de 10 millions de Cfa chacun du budget de la présidence de la république.

    Ne dit- on pas que quelque soit la durée de la nuit,le soleil finit toujours par apparaître ? Des vérités apparaissent chaque jour dans le milieu politique Congolais dont les acteurs ont choisi de jouer avec les sentiments et avenir de leurs militants et par ricochet de tout un pays.

    Si dans le Grand Niari,les populations l’ont compris et tourné le dos à ce véreux homme politique qu’est Pascal Tsaty Mabiala,dans le Pool,les militants de Parfait Kolelas le suivent encore aveuglement comme des moutons

    Lors d’une banale discussion dans un bar de Nkombo, un militaire formant le premier ceinturon de la sécurité présidentielle a balancé d’un ton ironique à son ami Béembé : « Yo,Mo Béembé oyo, na tiki leader na bino kuna chez Lekubé azo faser na kiti. A zo zela ba yamba yé »Et cela en pleine tourmente du changement de la constitution alors que les militants tombaient un à un sous les balles de ses mêmes militaires.

    A sa mort,Bernard Kolelas a laissé entre les mains de son frère Denis Sassou Nguesso,ses rejetons.Et il est presque anodin de voir Parfait Kolelas vouloir défier son père adoptif.Les traîtres se ressemblent et s’assemblent. C’est le cas de Parfait Kolelas et Tsaty Mabiala, les uniques opposants qui jouissent de la liberté pendant que d’autres croupissent en prison ou sont persécutés.

    Alors que les ministres affichent plusieurs mois sans salaire,Parfait Kolelas et Tsaty Mabiala n’y sont pas affectés,et récompensent cette générosité du chef de l’État par un silence coupable sur la situation qui prévaut dans la pays.

    Pascal Tsaty Mabiala allant même jusqu’à affirmer sur une radio internationale qu’il n’y avait pas de prisonniers politiques au Congo.

Laisser un commentaire