Le Général Ferdinand MBAOU promet de libérer MOKOKO des geôles de Sassou Nguesso [Vidéo]

Dans un entretien publié par le média La Voix du Peuple Libre, le Général Ferdinand MBAOU parle du Général Jean-Marie Michel MOKOKO et promet de le libérer des geôles de Denis Sassou Nguesso.

7 thoughts on “Le Général Ferdinand MBAOU promet de libérer MOKOKO des geôles de Sassou Nguesso [Vidéo]

  1. Dabira Norbert,ne fait que juré au nom de Sassou pendant tout l’enquête de moralité au procès. Il est à la recherche de la clémence présidentielle. Avec ses diplõmes bidons obtenus dans les écoles politiques des pays de l’Est ,il se dit détenteur d’un doctorat en sciences politiques à l’Ecole politique de Moscou. Des temoins ne reconnaissent en lui, les qualités peu élogieux au plan intellectuel. Son fameux doctorat de l’armée en sciences politiques avait été redigé par feu son ami , le colonel à la retraite Emmanuel Ekemande à l’Ecole militaire Lenine. https://www.youtube.com/watch?v=V7PDdD8AED4

  2. Le pense que ceux qui parle ne connaissent pas le sens de la démocratie . ne savent non plus qu’il faut stabiliser les institutions si nous voulons être des hommes libre et prendre notre part au progrès sociale Economique et politique des siècles avenir. nous devons redevenir les maîtres de notre destin peut importe qui fait le sale boulot pour éliminer ceux qui déstabilise notre pays depuis des années. Si sassou fait juge les taupes qui veulent empêcher le Congo d’être en paix il faut l’accepter car il les connait tous.Pensez vous les révolutions dans le monde et même en France notre pays de exile et référence elle à coupé des têtes, et Napoléon que n’avait-il pas fait. Donc vous qui parlez il faut penser au gens qui ne veulent que la paix manger boire travailler, à aller à l’école reste dans leur pays . nous devons plus être content de savoir que il y a des personnes qui profite du Système depuis des années avec Sassou et qui veulent à 70 ans détruire les institutions. ceux là doivent être juger et si Sassou à la fin de son mandat ne veux plus respecter la constitution le peuple à ce moment sera en droit de déloger et de juge. on ne doit plus faire de coup d’état. Ni tuer des gens sans juger car il nous faut désormais Ecrire notre propre histoire pour nos générations futures.

  3. Je pense que ceux qui parle ne connaissent pas le sens de la démocratie . ne savent pas non plus qu’il faut stabiliser les institutions si nous voulons être des hommes libre et prendre notre part au progrès sociale Economique et politique des siècles avenir. nous devons redevenir les maîtres de notre destin peut importe qui fait le sale boulot pour éliminer ceux qui déstabilise notre pays depuis des années. Si sassou fait juge les taupes qui veulent empêcher le Congo d’être en paix il faut l’accepter car il les connait tous.Pensez à la révolutions dans le monde et même en France notre pays d’exile et référence elle à coupé des têtes, et Napoléon que n’avait-il pas fait. Donc vous qui parlez il faut penser au gens qui ne veulent que la paix manger boire ,travailler, à aller à l’école reste dans leur pays . nous ne devons plus être content de savoir que il y a des personnes qui profite du Système depuis des années avec Sassou et qui veulent à 70 ans détruire les institutions qui en fait leur richesse. ceux là doivent être juger et si Sassou à la fin de son mandat ne veux plus respecter la constitution le peuple à ce moment là sera en droit de déloger et de le juge. on ne doit plus faire de coup d’état. Ni tuer des gens sans les juger car il nous faut désormais Ecrire notre propre histoire pour nos générations futures.

    1. Salut à toi l’ami, l’insulte n’ait pas un argument. ta réponse est à l’image de ceux qui ne veulent pas que le Congo avance; la guerre n’est pas la solution non plus . il nous faut bâtir un congo nouveau et pour cela nous devons nous appuyer sur nos faiblesse et nos forces et c’est pour cela que ces procès sont mieux que les conférences nationales, car il feront que le Congo écrira sont histoire sa propre histoire d’où naître sa propre démocratie pas une triste copie des société occidentales , que nos enfants ,tes enfant auront une histoire à raconter aux leurs comme nous qui sommes nostalgique du Congo poste colonial en oubliant que nos parents nos grand parents ont payé le prix fort durant cette période.Nous congolais avons appris à nous détester et aimer aveuglement ceux qui nous divisent. Nous devons prendre Sassou comme un mal nécessaire pas comme un remède. au prochaines élections nous jugerons le peuple jugera son action et sa capacité à respecter sa propre constitution. alors à ceux comme toi et d’autres qui ne regardent les choses par la haine de Sassou font un mauvais calcule pour l’avenir et la paix dans notre pays car l’ami, les même causes créées toujours les mêmes effets, si nous n’arrêtons pas ces histoires de coups d’états fait avec l’aides des occidentaux nous ne connaîtrions jamais la pais au Congo. et le plus grave encore nous seront toujours considéré comme un peuple sans histoire par ceux la même qui nous poussent à nous tuer entre nous avec leurs armes et leurs moyens techniques.

Laisser un commentaire