«

»

Sep 10 2017

Joseph Kabila et Sassou Nguesso félicitent Dos Santos pour l’alternance !

Les présidents des deux Congo en ont profité, dans leur communiqué conjoint final, pour féliciter leur homologue angolais, José Eduardo Dos Santos, pour le passage de témoin réussi en Angola.

« Les deux chefs d’Etat ont salué le bon déroulement du processus électoral en République d’Angola. Ils ont félicité Son Excellence Monsieur José Eduardo Dos Santos pour le passage de témoin réussi en Angola », selon le document. Une déclaration pour le moins surprenante des deux présidents peu soucieux d’en faire de même chez eux. Entre Denis Sassou Nguesso qui a bricolé une constitution pour s’accrocher au pouvoir et Joseph Kabila qui tergiverse à organiser une élection présidentielle crédible, il y’a vraiment pas de démocrates.

Cette rencontre de Brazzaville, qui devrait être suivie d’une prochaine visite du président Denis Sassou Nguesso à Kinshasa, faisait suite à un déplacement du président du Congo Brazzaville à Luanda en début de semaine.

Selon diverses sources, Denis Sassou Nguesso aurait été invité par le président en exercice de l’Union africaine, le Guinéen Alpha Condé, à travailler sur un apaisement des tensions nées ces derniers mois entre Kinshasa et Luanda. Tensions qui ont abouti à la fin de la coopération militaire entre les deux Etats mais aussi à une poussée de fièvre quand l’Angola a dû faire face à l’arrivée massive  de réfugiés en provenance du Kasaï suite à la flambée de violence. En réalité Sassou Nguesso qui utilise le peu d’argent qui reste dans les caisses de l’Etat cherche à tout prix à être crédible aux yeux de la communauté internationale.

Pour cette mission, Sassou Nguesso, le pompier pyromane a promis parvenir à réunir les chefs d’Etat de l’Angola et de la République démocratique du Congo à une même table, ce qu’a refusé pour l’instant le pouvoir angolais.

 

(5 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. LULENDO de Ponton

    Risible. Absolument risible.

    Une comédie qui nous fait penser aux classiques de Molière. Voilà deux faux démocrates qui sont la risée des Congolais ! Ils voient bien ce qu’il faut faire ou imiter, mais ils choisissent le pire.

    Ils constituent des exemples. Deux hommes dont le despotisme et la kleptomanie ont favorisé les processus de neuro-dégénérescence. On peut en rire, ils l’ont cherché.

    Deux Tartuffe dangereux qui vivent au dépend de ceux qui les écoutent et les flattent !

  2. JOSEPH KABILA PETIT A CONFIANCE DE SASSOU CONTRE LA COMMUNITE BANTOU

    ISÉ ISÉ JOSEPH KABILA PETIT A CONFIANCE YA SASSOU CONTRE L’ANGOLAIS JAO LOURENCO ET POUR CAUSE? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/09/ise-ise-joseph-kabila-petit-a-confiance-ya-sassou-contre-l-angolais-jao-lourenco-et-pour-cause.html

  3. LE COLON PORTUGAIS AURAIT DU LAISSER LES LARIS EN ANGOLA

    posez la question suivante a dominique nkounkou va t il enfin se decider d’epouser legalement mme kovalin tchibinda?

  4. Le passant

    LARI (Langue Africaine de Renommée Internationale) est le résultat du brassage (Téké-Kongo). Cette langue est née au Congo et elle restera congolaise à tout jamais. Mu Té Mburu, Mu Kué Mburu

Laisser un commentaire