Discours de M. Sassou Nguesso sur le Covid-19

25 thoughts on “Discours de M. Sassou Nguesso sur le Covid-19

  1. Mon Dieu qu’avons nous fait pour mériter un imbécile pareil qui confond tout et n’importe quoi,sans connaître la réalité de la population.Qui prend ses désirs pour la réalité,qui vit dans un monde irréel

  2. Le Mbochi, Sassou Nguesso Denis,8% le grand voleur, le tueur, l’ assassin,le criminel , le fraudeur, l’usurpateur du pouvoir. l’homme qui a détruit complètement le système de santé au Congo, vient une fois de plus distraire les congolais sur le Covid19 avec un discours bidon. Sassou , tu es très incompétent , tu as échoué à 100%. Le peuple Congolais ne plus de toi. et ne te reconnaît pas comme président parce que tu n’as jamais été élu par le peuple congolais qui est fatigué des Mbochi d’oyo. sassou dégage. honte à toi,

  3. Ce chenapan a osé parler du serment d’Hippocrate et de la non-assistance de personne en danger en s’adressant aux hommes et femmes de santé qui ont déserté leurs postes. Alors que nous savons tous combien ces hommes et femmes sont démunis de tout.

    Sassou parle de 200.000 ménages les plus défavorisés. Sur quoi se base-t-il pour déterminer le niveau de pauvreté des ménages?? A-t-il des statistiques au sujet de la population du Congo? Sur la répartition des ménages par revenus?? C’est quoi ces bêtises? Alors là: C’est le Best.

    POUR UNE FOIS J’AI VU LA HONTE TRANSPIRER DANS LE REGARD DE SASSOU PENDANT SON DISCOURS IGNOBLE ET PESTIFÉRANT. CE QUI VEUT DIRE QUE LE SERPENT SE RENVERSE.

  4. Pourquoi diable Sassou prétend se soucier d’un peuple à qui il a tout dépossédé et qu’il laisse mourir à petits feux dans l’agonie pendant des décennies au lieu de laisser le covid-19 faire l’affaires en peu de temps.

    Sassou n’a jamais œuvré pour le la vie du peuple congolais. La preuve est qu’il achète plus d’armes destinées à tuer ce peuple que des équipements pour la santé et le bien être du même peuple.

    CE QUI ME FAIT PLUS MAL CE SONT LES RÉDACTEURS DE SES DISCOURS. NE VOIENT-ILS PAS QUE LES CONTENUS DES DISCOURS SONT ANACHRONIQUES À LA RÉALITÉ DU PAYS? ET QUE CES DISCOURS NE FONT QUE RABAISSER LE PERSONNAGE DE SASSOU DANS UNE BOUFFONNERIE SANS LIMITE? DE QUELLES ÉCOLES SORTENT-ILS SES PRESTIDIGITATEURS? MÊME SI VOUS N’AIMEZ PAS CET IGNORANT DE SASSOU MAIS, CES SOIT-DISANT INTELLECTUELS À LA CON? DE GRACE, HONNÊTETÉ INTELLECTUELLE DEVRAIT VOUS POUSSER À LUI RÉDIGER DES DISCOURS PLUS COSMÉTIQUES ET MOINS INDIGESTES.

  5. Un idiot ,au lieu de prendrela tisane malgache ,qui ne coûte rien ,il se perd en conjectures sur du déjà dit .
    Depuis quand avez vous le souci de l’etat de santé des congolais ?
    Cette tisane ,tout le monde y accourt ,car elle n’a pas des effets secondaires graves …
    Des discours bidon ,vides de vitamines .sassoufit.
    Les 200 malades ,qu’en faites vous?
    Vous attendez l’OMS et la France pour un don de plus ?

  6. Ce type est pleinement dans un monde irréel, déconnecté des réalités.

    – d’où sort -il son décompte de familles vulnérables, mais c’est de la désinvolture

    -Il parle de dépistage massif, alors que cela n’est possible que dans 3 laboratoires ( chez la prof Ntoumi, au labo national et à Pointe-Noire) pour 4-5 millions d’âmes répartis sur 342 000 km2;

    -10 milliards pour l’aide aux entreprises, mais c’est de l’irresponsabilité notoire, autant ne pas en parler (ou le faire), puisque cela ne résoudra aucun problème

    -quant au garanties de l’état, c’est de la rigolade, l’état lui même surendetté, mauvais payeur et défaillant, comment peut-il être garant d’un quelconque opérateur économique, quelle banque peut faire confiance à l’état?

    Le comportement de takou nguesso est extravagant, à croire qu’il ne sait pas ce qu’il lit, ou n’y croit pas lui même autrement ils sont clairement atteint d’une maladie mentale, lui et ceux qui rédigent ses discours.

    En voulant copier la France, comme toujours, il raconte des inepties et propose un service au rabais ou inapplicable

  7. Le coro paraît moins tueur que vous .
    Faites le bilan ,après son retour en Chine …
    Je l’avais prédit ici sur ce site ,ce petit coro ,vu la résilience congolaise aux microbes ,son séjour sera moins fructueux ..
    Le petit chinois sur le point de retour à wuhan ,dégouté par la feinte ironique congolaise .Il aurait pu se renseigner auprès du tueur local sur la spécificité génétique congolaise .
    Plus 25 mille morts au Congo ,tiendrait d’un miracle dont on espère qu’il ne se produisit pas .
    Au bout d’un mois ,un chiffre microscopique ,on peut voir venir ….
    Souhaitons lui , un retour sans délai ,en Chine ,car on n’en a vu d’autres….

  8. Aux mbochis et aux Kouyous,

    Vous vouliez le pouvoir, vous l’avez eu pendant 47 ans sur 60 ans d’indépendance.
    Vous avez passé votre temps à détruire ce que d’autres compatriotes ont essayé de faire, vous avez montré vos limites,
    Il ne sert à rien de multiplier les intrigues et chercher encore à endeuiller le Pool.
    Quitter le pouvoir tranquillement, le peuple vous en sera reconnaissant
    Merci

  9. Je n’ai jamais compris pourquoi les negros de l’Afrique noire francophone, c’est à dire des anciennes et toujours colonies françaises d’Afrique ont toujours préféré la France à d’autres pays de la planète. Il y a certes des motifs pour aimer ce pays, sa culture, ses hommes, etc. Mais ce n’est pas un pays modèle qui doit s’imposer aux choix des africains, appelés à découvrir les pays du monde dans leur splendeur et avoir un jugement net. Autrement, on est figé et enfermé mentalement dans les « accords de cooperation culturelle » des années 1960 où un certain Charles De Gaule a cloué les noires africains. En plus de ce que nous connaissons sur ce pays et la désinvolture de ses dirigeants impliqués dans plus de 60 coup d’Etat sur le sol africain, la crise du virus chinois, covid 19 nous revèle que le  » savoir faire français », n’est qu’un leurre, de l’huile sur la bouche. La France a montré ces limites avec le covid 19 avec un système de santé qui a aujourd’hui avec 24.594 décès en moins de deux mois et plus de 130.185 cas infectés, ce pays arrogant dont le  » savoir faire » est unique dans le monde a montré que son système sanitaire n’est pas loin de celle de la République du Congo par exemple où le dictateur Sassou Nguesso installé au pouvoir par Jacques Chirac a la même capacité létale que celle du déjà tristement célèbre covid 19. En se donnant le plaisir de claironner à tout moment que l’Europe s’arrète dans les pyrenées écartant souvent l’Espagne et le Portugal, ce dernier pays qui n’a pas de »savoir faire » a donné une belle leçon aux Etats arrogants aimant révendiquer verbalement leur « savoir faire » qui en réalité n’est autre que du bla bla, du parler pour parler. En effet, sans révendiquer un certain « savoir faire », le Portugal, en toute humilité s’en est bien tiré en prenant des mesures lucides et responsables qui font que ce pays ne compte que 25190 cas infectées du covid 19 chinois (contre 130185 en France) et déplore 1023 décès (contre 24594 au pays du « savoir faire qui lui est reconnu dans le monde », le differenciel est important). De là l’expression du « miracle portugais ». Un autre pays qui n’a pas de « savoir faire qui lui est reconnu », c’est la Corée du Sud qui a fait mieux pour contrer la pandemie que le pays dirigé par Emmanuel Macron et les chiffres sur la pandemie disponibles sur les sites internet sont bien eloquents. Enfin la Nouvelle Zelande qui n’a enregistré que 1476 cas de personnes infectées ne deplore que la mort de 19 citoyens. Rappeler cela, c’est aussi rappeler aux africains et aux congolais que la France et son savoir faire qui lui est reconnu, n’est qu’une publicité du bla bla, on peut trouver mieux ailleurs qu’au marché des illusions du savoir faire reconnu exclusivement à ce pays qui, malheureusement continue au coeur mème de l’europe occidental à entretenir le regime colonial de façon simulée par des dirigeants non elus et illégitimes, portés au pouvoir par son armée à coup de canon ou par des elections truquées. On appelle cela le  » savoir faire qui lui est reconnu ».

  10. Mon cher Jean OKOMBA grande est ma surprise de lire tes propos sur la France la 5ème puissance du monde , au dessus du Portugal de la Corée du sud ….Nous avons l’obligation d’activer cette coopération avec la France. Vu les liens historiques qui existent avec ce pays .
    Permettez moi que je parle d’un pays pas très bien connu de la jeunesse de mon beau pays le Congo. Le BOTSWANA , pays enclavé n’ayant pas d’accès à la mer , mais qui brille économiquement .Véritable référence mondiale .
    je ne parlerai , de son diamant , de son économie,et de sa démocratie.
    -Depuis que ce pays existe , il n’ ya jamais eu des conflits armés , les élections ont été transparentes , libres , l’alternance politique se fait sans brutalité .C’est un pays démocratique .
    -Son économie prospère , avec un taux de croissance élevé et stable , pendant 30 ans de 1970 à 2000 , aucun pays au monde n’a fait mieux.
    -Premier producteur mondial de Diamant , ce minerais est la source de prospérité de ce pays .IL est trié , taillé , et vendu sur place dans le marché intérieur du pays. Référence mondiale il représente le 1/3 du produit intérieur brut ,le BOTSWANA possède des hommes politiques , des administrateurs non corrompus , le pouvoir investit dans l’éducation , la formation des habitants , les étudiants perçoivent /mois une bourse d’étude de 150 à 250 dollars USA. le pouvoir envoie des étudiants dans les universités à l’étranger USA, France … Si les études ne peuvent pas se faire au BOTSWANA qui possède des écoles , instituts , des universités de qualités. Avec des bourses du pays.
    OUI ce pays est un modèle de développement oui en Afrique , il ya des pays qui commencent à faire la fierté de notre continent. Le premier pays africain à rendre les antiviraux du VH gratuit. Avec un taux de scolarité qui atteint 100%, la scolarité est obligatoire et gratuite de 6 ans à 16 ans .
    Nous pouvons également parler des pays comme le RWANDA , L’Ethiopie qui hier croupissait dans la faim il fallait la participation des pays africains et du monde, pour vaincre la famine , le Cap vert , le Sénégal , la Côte d’ivoire….Qui deviennent des références au niveau mondial grâce aux capitaux des pays de l’Europe de l’ouest et des USA et non des pays communistes. Ces pays Africains aujourd’hui bien gérés selon les règles républicaines et démocratique .Qui ont dit non au communisme ,au tribalisme , à la corruption généralisée, à la militarisation du pays….Tel que le voulait le cdt Pierre KIGANGA dans son combat politique .Jeunesse Congolaise , si nous ne refusons pas le tribalisme dans notre pays comme le souhaitait le cdt KIGANGA Pierre dans son combat politique. Ce pays qui est le Congo BRAZZAVILLE ne sera jamais développé , les mêmes fléaux : le chômage à vie des jeunes et des séniors , le faible pouvoir d’achat , l’analphabétisme sera grandissant , notre économie sera toujours faible,le pays aura un peuple mal soigné, un environnement non propre pas hygénique ….IL n’ya pas de honte d’épouser les idées prônées hier , qui sont encore d’actualité émises par KIGANGA Pierre et ses amis .Je cite le libéralisme économique .c’est le privé qui crée plus d’emploi et non l’Etat , dont l’action consiste à favoriser la création d’emploi .Par une politique des crédits ,L’Etat construit des autoroutes ,construit des barrages pour donner de l’électricité à la population et aux entreprises, il apporte de l’eau potable, sécurise la population pour la paix et permettre l’investissement, ces secteurs sont du domaine de l’Etat, alors les communistes Congolais voulaient tout faire , nationaliser les entreprises , avec une économie à 100% publique ,par contre KIGANGA Pierre me disait ^^^^Congolais crée votre entreprise ^^^^,par une politique de crédit avec remboursement à taux zéro, voilà les fondements de la lutte de mon père KIGANGA Pierre et non un assoiffé du pouvoir comme , il fût présenté par les jusqu’au boutistes ,revanchards nordistes .
    On ne triche pas avec les principes économiques .
    BANZOUZI KIGANGA Guy-Macaire
    Président des Amis du cdt KIGANGA Pierre (AKP).

  11. Il est bien triste de constater que:
    1- ce monsieur, pantin de la France, otage de son clan, pense continuer à abuser de tous pour se cramponner au pouvoir.
    2-Nous devons changer de paradigme:
    -les vieux qui son au pouvoir son des virus, ils n’apporterons rien, ils n’ont rien préparé
    -le pouvoir en Afrique, c’est quelque chose qui doit se partager pour que personne ne soit lesé.
    -le challenge, c’est la sélection des représentants. Avec une population sous éduquée, c’est un vrai défi, au final, avoir un conférence nationale permettra de choisir une base.
    Dans les faits il faudrait une révolution pour établir un vrai état de droit.
    Sans état de droit, point de démocratie.
    3-La diaspora n’est pas efficace car, avec autant d’éléments à charge, il est plus que surprenant que ce régime soit encore soutenu par certaines puissances occidentales.
    – un ambassadeur des plus kleptomanes que le Congo n’ai eu.Il est dans les panama papers, et l’opposition n’arrive pas à le faite tomber?soit il est aussi agent français, donc intouchable, soit les traitres son nombreux.Dans tous les cas les les indignes devraient s’indigner et médiatiser ce fait.
    -les « occidentaux » s’apprêtent à aider les «pays  Africains », c’est â la diaspora de bien expliquer qu’il ne faudrait pas aider les régimes qui oppriment leur peuples, mais bien aider les populations, pas les régimes.
    Jugez en vous mêmes:

    https://youtu.be/t9irV9P5qv0

    Tout est dit: incompétence, kleptomanie,bref tous les défauts dans lesquels les congolais eux mêmes ne se reconnaissent pas.

    Une bonne grève générale. sans combat, aucun peuple ne peut retrouver sa liberté.

    1. Tout à fait @anonymous . Grosse validation !
      Heureusement ,pour nous que ce virus se heurte à une résilience naturelle dont jouissent nos compatriotes ..
      N’eût été cette dotation divine ,ils seraient tous morts ,car Sassou avait tout planifié pour les conduire à la mort en les privant des vrais hôpitaux .

  12. sassou ne fait rien, pire il fait le contraire de ce qu’il faudrait faire:

    – les prisons sont toujours pleines, foyers où le virus peut tuer tout le monde.cela n’émeut personne à part quelques personnes de la société civile qui ne cessent de donner l’alerte.

    – il ne cède sur rien en ce qui concerne la politique: Mokoko et bien d’autres sont dans les geôles de ce pouvoir infréquentable.

    -l’aide est insuffisante, incontrôlable.Entre les chiffres annoncés, et les vidéos qui montrent les gens avec des miettes. Il y a fort à parier qu’aucun audit ne peut se faire sur ce qui arrive réellement à la population.

    – Tv foufou continue son matraquage à la gloire de la Corée du nord tropicale, soutenue par les cabinets conseils occidentaux chargés de traire, vider ce qui peut l’être(tant que ça tient, pourquoi s’en priver si les chinois font pire).

    – une classe dirigeante corrompue,incompétente, bourrée de complexe, qui n’a pas préparé l’avenir si ce n’est des siens.Le peuple ne devrait plus avoir confiance, bien au contraire, quelque soit la tribu(l’autre complexe identitaire source de complexe de persécution, et d’erreurs).

    -sans compter les détenus, y compris français qui sont mort pendant le règne de Sassou, et dont la France ne demande de comptes.

    Même un Boris Johnson a su montrer à quel point la France s’est englué dans une relation incestueuse avec Sassou, qui doit les abreuver de malettes, que dis je des palettes de fric au goût du sang.
    jugez vous mêmes:
    https://youtu.be/SzBaHykQ-Is

    Il peuples seraient bien chez eux, s’ils n’avaient pas une classe politique incompétente, tribalistes (raciste), et violente( la honte et le complexe d’infériorité liés à l’incompétence).
    Il faut encourager le peuple à immigrer vers l’occident, vers la liberté, le goût du travail, la justice sociale.
    actuellement, la situation est là même qu’au temps de l’esclavage: les mêmes pantins qui bradent les richesses du pays, qui volent et oppriment le peuple qui a peur à cause des soutien extérieurs: armes, conseils, pilotes de MI 24, écoutes illégales avec des outils israéliens, bref, avec cette classe politique, le coût de l’appareil sécuritaire n’a pas de limites.

    – L’europe ne doit plus accepter les combines Françaises et chinoises en Afrique.
    – L’aide si tant est qu’elle existe, devrait être celle qui aide les populations, pas les gouvernements dirigés par des dictateurs, barbares non élus.
    – la crédibilité de l’occident passe par une vision et une perspective long terme, avec une aide conditionnée.
    – sous d’autres cieux, un Barack Obama a su au moins récompenser les jeunes de la société civile qui se débrouillent dans des contraintes locales inimaginables à essayer de relever les défis.
    – le silence assourdissant du gouvernement français, les amitiés et accointances maçonniques avec le pouvoir dévoyé de Brazzaville devrait cesser.
    – la diaspora devrait raisonner et proposer des projets concrets:
    – expliquer l’importance d’écarter tout ceux qui ont les mains sales,
    – expliquer l’importance du conditionnement de l’aide.Elle peut se faire dans les deux sens.Envoyer des expatriés permet de réduire le chômage en France, et d’aider notre pays.Ce n’est qu’un exemple, mais tout cela pour dire qu’il est possible d’apporter autant que l’on nous donne.
    – se battre juridiquement pour ne pas permettre que l’aide soit détournée, des ambassadeurs au mains salles soient accrédités(c’est une forme de cautionnement).
    – créer des liens avec la diaspora outre atlantique car ce n’est que comme cela que la France prendra au sérieux celle de France.
    – proposer des projets long termes qui écartent de facto la classe politique pourrie actuelle, et faire en sorte que ce soit la société civile qui prenne le dessus afin de contraindre le politique à laisser la place à une génération plus responsable et plus ambitieuse.
    – privilégier les projets sur l’éducation qui est la vraie porte de salut long terme. Les gens éduqués, instruits, formés sont capable de faire ce qu’il faut pour que,les choses aillent mieux.
    – pavois un bon réseau médiatique, et d’organisation internationales capables de mettre la pression sur ces régimes afin de les contraindre à rendre des comptes.

    Messieurs de la diaspora, esses de nous faire rire avec vos titre pompeux de président de je ne sais quelle association uniquement connue que de vous mêmes.Cessez de nous parler de vos parents qui avaient soit disant été visionnaires, c’est une forme de cute de la personnalité, caractéristique de « notre mentalité «  qui nous a desservie jusqu’à présent.

  13. Sassou ne fait rien, pire il fait le contraire de ce qu’il faudrait faire:

    – les prisons sont toujours pleines, foyers où le virus peut tuer tout le monde.
    cela n’émeut personne à part quelques personnes de la société civile qui ne cessent de donner l’alerte.

    – il ne cède sur rien en ce qui concerne la politique: Mokoko et bien d’autres sont dans les geôles de ce pouvoir infréquentable.

    -l’aide virtuelle du gouvernement est insuffisante(symbolique), incontrôlable.
    Entre les chiffres annoncés, et les vidéos qui montrent les gens avec des miettes. Il y a fort à parier qu’aucun audit ne peut se faire sur ce qui arrive réellement à la population.

    – Tv foufou continue son matraquage à la gloire de la Corée du nord tropicale, soutenue par les cabinets conseils occidentaux chargés de traire, vider ce qui peut l’être(tant que ça tient, pourquoi s’en priver si les chinois font pire).

    – une classe dirigeante corrompue,incompétente, bourrée de complexes, qui n’a pas préparé l’avenir si ce n’est des siens.
    Le peuple ne devrait plus avoir confiance, bien au contraire, quelque soit la tribu(l’autre complexe identitaire source de complexe de persécution, et d’erreurs).

    -sans compter les détenus, y compris français qui sont morts pendant le règne de Sassou, et dont la France ne demande de comptes.L’exemple le plus médiatique fût celui de Bruno Ossebi, et bien d’autres commandites par le pouvoir de Brazzaville.
    -Combien de prisonniers étrangers dans nos geôles?il y en a.

    Même un Boris Johnson a su montrer à quel point la France s’est engluée dans une relation incestueuse avec Sassou,Okemba, qui doivent les abreuver de malettes, que dis je des palettes de fric au goût du sang.

    jugez vous mêmes:
    https://youtu.be/SzBaHykQ-Is

    Cette vidéo devrait par exemple aboutir à une consigne de vote de la diaspora, si l’on voudrait un jour au moins commencer à se faire entendre.

    Les peuples seraient bien chez eux, s’ils n’avaient pas une classe politique incompétente, tribalistes (raciste), et violente( la honte et le complexe d’infériorité liés à l’incompétence).
    Il faut encourager le peuple à immigrer vers l’occident, vers la liberté, le goût du travail, la justice sociale.
    Actuellement, la situation est là même qu’au temps de l’esclavage: les mêmes pantins qui bradent les richesses du pays, qui volent et oppriment le peuple qui a peur à cause des soutiens extérieurs: armes, conseils en tout genres(comme ils avaient aidé Ben Ali), pilotes de MI 24, écoutes illégales avec des outils israéliens, bref, avec cette classe politique, le coût de l’appareil sécuritaire n’a pas de limites.

    – L’europe ne doit plus accepter les combines Françaises et chinoises en Afrique.
    – L’aide si tant est qu’elle existe, devrait être celle qui aide les populations, pas les gouvernements dirigés par des dictateurs, barbares non élus.
    – la crédibilité de l’occident passe par une vision et une perspective long terme, avec une aide conditionnée.
    – sous d’autres cieux, un Barack Obama a su au moins récompenser les jeunes de la société civile qui se débrouillent dans des contraintes locales inimaginables à essayer de relever les défis.
    – le silence assourdissant du gouvernement français, les amitiés et accointances maçonniques avec le pouvoir dévoyé de Brazzaville devrait cesser.
    – la diaspora devrait raisonner et proposer des projets concrets:
    – expliquer l’importance d’écarter tout ceux qui ont les mains sales.Ne plus accepter de rapatriement sanitaires pour les personnes étants connus comme excerçant une activité politique ayant un impact négatif sur les populations.La France sait très bien gérer les dossiers des visas, et il est toujours surprenant que les enfants de la classe politique n’aie jamais de problèmes.
    – expliquer l’importance du conditionnement de l’aide.Elle peut se faire dans les deux sens.Envoyer des expatriés permet de réduire le chômage en France, et d’aider notre pays.Ce n’est qu’un exemple, mais tout cela pour dire qu’il est possible d’apporter autant que l’on nous donne.
    – se battre juridiquement pour ne pas permettre que l’aide soit détournée, des ambassadeurs au mains salles soient accrédités(c’est une forme de cautionnement).
    – créer des liens avec la diaspora outre atlantique car ce n’est que comme cela que la France prendra au sérieux celle de France.
    – proposer des projets long terme qui écartent de facto la classe politique pourrie actuelle, et faire en sorte que ce soit la société civile qui prenne le dessus afin de contraindre le politique à laisser la place à une génération plus responsable et plus ambitieuse.
    – privilégier les projets sur l’éducation qui est la vraie porte de salut long terme. Les gens éduqués, instruits, formés sont capable de faire ce qu’il faut pour que,les choses aillent mieux.
    – avoir un bon réseau médiatique, et d’organisation internationales capables de mettre la pression sur ces régimes afin de les contraindre à rendre des comptes.

    Messieurs de la diaspora cessez vous ridiculiser avec vos titres pompeux de président d’une association connue que de vous mêmes, c’est le côté pervert du kimuntu mal utilisé pour faire simple.

    1. Ouf des vitamines ,frangin ,pureeeeeéeeee.
      Oui ,c’est bon ,j’y souscris totalement . En ces temps de confinement ,ils en ont pour leurs frais ….

  14. Nous avons une diaspora mal organisée, bourrée d’agents doubles, adeptes du tribalisme, des coups bas, et occupes à récupérer des miettes qui au final n’aboutissent à rien.
    1- Quoi de plus simple que de sortir un document collaboratif à destination des députés, tous les députés en France, dans toute l’europe, chez les sénateurs au USA.Les outils numériques existent pour faire quelque chose, les compétences existent.
    De quoi expliquer le conditionnement de « l’aide».De quoi expliquer, brosser le casier de chacune des personnes infréquentables, les RG savent très bien le vérifier.
    Dans chaque région, il y a toujours une permanence où les députés reçoivent leurs électeurs, ce n’est pas compliqué de porter au moins une lettre.

    2- Meme chose avec la presse, la presse indépendante.Il suffit de ne pas raconter n’importe quoi, de s’en tenir aux faits, aux chiffres, aux notations d’organismes réputés pour crédibiliser ce qui devrait l’être depuis longtemps.
    Il y a tout de meme des personnalités qui peuvent faire l’unanimité au sein de la diaspora, nous en avons eu illustration avec par exemple un écrivain célèbre.

    3-Meme combat après de chaque institution internationale ayant un impact sur la vie sociale et économique du Congo:
    – Banque mondiale,
    – FMI,
    -Unesco, etc.
    c’est un combat collectif contre l’oppression, la médiocrité et l’esclavage moderne.

    4-Au bout d’un moment, il faut se faire épauler par des organismes réputés qui luttent contre la corruption, qui font la promotion des droits de l’homme, liberté de la presse, etc.

    5- capitaliser pour bâtir une stratégie en fonction des retours.
    Il ne s’agit surtout pas de compter sur les autres pour nous aider. il s’agit de sortir de notre écosystème qui est en fait un petit biotope qui est circonscrit, et donc qui ne mène nul par comme cela se démontre au quotidien.
    Si vous suivez le propos, cela passe par un genre de manifeste simple compréhensible par n’importe quel citoyen du monde.
    Il y a tellement eu des conneries et des connards dans la diaspora qui font qu’il est facile d’identifier ceux qu’il faut dès le début écarter.
    De meme il en a qui ont par leur exposition courageuse montré le danger, ils étaient des nôtres, le peuple opprimé.
    Il y a donc moyen de bâtir des documents et de communiquer intelligemment pour se faire entendre.

Laisser un commentaire