M. Blaise Nzonza, un ancien yukiste soutient désormais M. Denis Christel Sassou Nguesso

 

La politique a ses raisons que la raison ignore. Fondateur et ancien Président de l’APAKO (Association des amis de Parfait Kolelas), M. Blaise Nzonza, un ancien membre du Conseil National de l’UDH YUKI, a décidé de rejoindre les rangs des soutiens au député d’Oyo, M. Denis Christel Sassou Nguesso.

Très visible sur les réseaux sociaux à travers ses nombreux écrits et vidéos, M. Blaise Nzonza donne les raisons pour lesquelles il bascule dans le camp des « ndéyistes ». Une décision surprenante et étonnante que de nombreux congolais de la diaspora auront du mal à comprendre.

Ci-dessous sa déclaration :

 

SOUTIEN A DENIS CHRISTEL SASSOU NGUESSO

 Après une analyse profonde de la situation socio politique et après moult réflexions, Je pense qu’il faut un idéal d’un nouveau genre capable de créer une dynamique positive dans notre pays. Ainsi, J’ai décidé de faire un choix pour l’avenir.

En toute responsabilité et tenant compte du paysage politique congolais et des enjeux de l’heure, j’ai décidé de soutenir et promouvoir l’idéal politique poursuivi par l’honorable Denis Christel SASSOU NGUESSO député de la circonscription d’OYO.

J’ai décidé de soutenir :

– Un homme qui partage comme moi la même conscience aiguë des maux qui minent notre pays, la même détermination d’en venir à bout et la même aspiration à un Congo meilleur débarrassé du tribalisme, de tout repli ethnique et régionaliste, un Congo où les idées extrémistes qu’elles viennent du pouvoir ou de l’opposition n’auront plus de place, un Congo où l’esprit de vengeance, la haine et la violence seront bannis, un Congo où le mieux vivre ensemble sera de mise;

-Un fils du pays, victime d’un acharnement soutenu, irrationnel et disproportionné, fruit d’une cabale orchestrée par certains adeptes de la pensée unique ;

– Un congolais qui par ses nombreuses actions à travers la Fondation Perspectives d’Avenir, a permis à plus de 100.000 congolais de bénéficier des soins gratuits lors des Campagnes de Santé Communautaire qui se sont tenues dans tous les départements de la république ;

– Un homme qui dans un élan de solidarité et de générosité, a permis à plusieurs jeunes congolais de bénéficier des bourses d’études et des formations qualifiantes ;

– Un député qui, dans un souci permanent clairement exprimé de voir les élèves étudier dans les bonnes conditions, a permis à travers le Groupement  des Associations Bana-Congo de rénover plusieurs établissements scolaires ;

– Un homme politique qui est de ma génération, de notre génération, une génération avertie qui veut rompre avec les vieilles habitudes et les conflits récurrents qui ont plongé notre pays dans le désarroi le plus absolu ;

–  Un congolais qui s’inscrit dans une vision  qui est celle du Congo de demain et qui manifeste une ferme volonté de combattre les antivaleurs et les comportements déviants ;

– Un leader politique dont le parcours et ses différentes descentes à travers le pays font de lui un homme avisé des difficultés mais aussi des potentialités que celui-ci regorge ;

J’ai décidé de m’inscrire dans une vision et une dynamique républicaine qui tranchent avec certaines considérations révolues.

Je crois en notre pays et en son futur et je crois que nous pouvons faire de notre société un cadre plus juste, aux légitimes ambitions de chaque congolais.

Le Congo d’abord, le Congo pour toujours.

Fait à Paris le 22 septembre 2019

Henri Blaise NZONZA

dynamiquepourlecongo@yahoo.com

33 thoughts on “M. Blaise Nzonza, un ancien yukiste soutient désormais M. Denis Christel Sassou Nguesso

  1. Va cultiver le maïs et le manioc.

    Nzonza, un autre illusionniste illuminé qui ne recherche que son gagne-pain personnel par la politique.

    T’as beau oser dire N’IMPORTE QUOI pour te justifier, en vain, cela n’a ni tête ni queue.

    Je suis désolé, mais tu es FOU.

  2. Nous t’avions d’ailleurs qualifié naguère ici-même de « Mazonza » à raison. Cela se vérifie bien.

    Et voilà que 2021 arrive si vite, comme par hasard!

  3. Monsieur, honte à vous. Aucune dignité! Vous osez faire l’apologie d’une personne qui est co-responsable de la destruction du pays. Vous venez de tout vendre même votre âme que vous reste-t-il?

  4. J’ai toujours dit sur ce site ,que les congolais imbus de Sciences humaines futiles et inutiles pour le progrès du Congo sont des véritables mendiants politiques.
    Ce n’est pas un Laurent Nzaba ,ingénieur ,qui ira se faire enculer par les Sassou .
    Beaucoup de digues vont céder avant les présidentielles.
    Misère .

  5. Et que dit robert pangou poaty et ses partisans de l’etat sud congo? ils sont nombreux comme ce jeune affamé à rejoindre la mamgeoire. tellement que le dictateur les a affamés et qu’ ils ne peuvent plus supporter, comme bernard kolelas et ses enfants hier, un autre qui rejoint la mangeoire dégoutante pour suvivre. La dicature et la médiocrité ont encore des beaux jours au Congo Brazzaville. Trop de médiocres dans ce pays,comme Donald, le petit ami de Mme la ministre Ingani qui est au coeur de ce qui convient d’appeler Inganileaks qui a permi à Denis Sassou Nguesso de chasser la pauvre femme pou un coup de scoop sur les reseaux sociaux.

  6. Heureusement que cet homme n’a aucune importance pour le Congo. Un courtisan qui veut faire entendre sa voix, alors que Denis Christel Sassou Nguesso ne le connaît même pas. Voilà comment agisse les opportunistes. Le jour qu’il aura la chance de rencontrer le fils de l’homme, il trouvera à travers ce chiffon d’article qu’il s’est battu à défendre le défendre publiquement. Qui a dit que ce sont les enfants du pool qui sont les premiers à consolider le pouvoir de Brazza? Et voilà encore un Zonza, fils du pool qui vient d’entrer en transe en reconnaissant kiki Nguesso comme le sauveur du Congo. Après Norbat de Paris, c’est uencore un autre tintin du pool qui vient faire du Cinéma. Les Nguesso bo wumela na bino na pouvoir. Les congolais ont perdu la tête et sont prêts à s’agenouiller devant vous pour ramasser les miettes pour survivre.

  7. Ce n’est pas par ce qu’il s’appelle NZONZA et originaire du Pool qu’il est un fils digne de la Nation. Peut-être du côté de ses grands parents maternels ou paternels, il a des origines du Nord et qu’à ce titre, il portait déjà dès sa naissance les tares de non sens.

  8. Affaire Lingots d’or. Il y a quelques jours seulement, les reseaux sociaux mettaient a la disposition des congolais des informations sur lingots d’or de mr sassou nguesso saisis par les douniers américains dans une de ses maisons. Mais le dictateur attendu a new york pour le sommet des nations unies, a du abandonner ce voyage par peur d’ètre mis en examen comme DSK. Nous remercions Bernard Pongui qui nous informe a tout moment et qui a d’ailleurs prédit que sassou nguesso devrait fuir ce sommet.

  9. On le voyait venir, ce crève-la-faim. Tout ce qu’il écrivait allait dans le sens de l’allégeance au prédateur national et sa progéniture. Pathétique! Tout simplement.

    1. Penser a son epouse et a ses enfants, dites vous, Mr. Kissantsi? Mais c’est precisement ce qu’il vient de faire! C’est le propre de ses activistes de Paris bien corrompus par le regime. Au moins j’apprecie que Nzonza lui l’annonce tout haut au contraire de tous ceux, tout aussi nguirises, mais qui jouent encore la comedie sur la place de Paris. A la mangeoire, cher Nzonza et tant pis pour les morts et a ceux qui se cachent encore derriere leurs declarations tonitruantes…

  10. Je voulais dire que son épouse et ses enfants ne seromt pas heureux d’avoir un époux et un Papa sans honneur, voltigeur et sans âme. En effet, ce monsieur vient de vendre son âme pour boukouter . Il rêve déja avoir une petite part d’argent de la fortune braquée au peuple congolais et cachée dans les paradis fiscaux (Panama Papers). C’est pas surprenant, on vous voyait venir. Vous, messieurs Makomé et Matsika faisiez déja les pieds de grue devant un hôtel parisien pour quémander. Vous serez confondus bientôt monsieur Nzonza. Le vent du désespoir , de la souffrance , la soif d’une vériatable démocratie et de gouvernance , la logique des lois de la nature . Donc toute cette trame qui cotoie notre pauvre pays va finir par vous balayer.