Le duel virtuel entre mbochis : Un théâtre bien de chez nous !

Les citoyens de notre beau pays connaissent à la lettre les agissements des tenants du pouvoir. Leur fascination pour la manipulation et leur farouche volonté à museler le peuple, ne sont plus à démontrer.

Qui peut croire un seul instant que la veille d’un grand forum organisé à Brazzaville (5ème édition du Forum Investir en Afrique), sommet pour lequel M. Sassou Nguesso Denis mise gros, les sécurocrates du régime puissent accepter que des gugusses de la Force Montante Congolaise (FMC) organisent une marche et un sit-in dans le centre-ville de Brazzaville, alors que certains invités (Joâo Lourenço de l’Angola, Félix Antoine Tshisekedi Tchilombo de la RDC, Faustin Archange Touadera de la RCA et autres …..) étaient déjà sur place ?

La lutte virtuelle entre Pierre Ngolo et Denis Christel Sassou Nguesso est alimentée pour endormir les congolais, masquer les insuffisances des gouvernants et consolider le pouvoir autour de M. Sassou Nguesso Denis.

Il est temps que le fameux sous-officier mbochi d’ollombo qui gesticule et qui veut faire croire qu’ils ont, à travers leur cellule de veille militaire, empêché l’arrestation du Général Nianga Mbouala par les mbochis d’Oyo, arrête ce « théâtre de chez nous ». Lors de la saison n°1, nous avons eu droit aux épisodes comiques du Caporal Masson, pour la saison n°2 nous auront les élucubrations du sous-officier mbochi d’ollombo. Comme par hasard, les deux acteurs sont du même coin. Bizarre !

Le sous-officier mbochi d’ollombo ne se souvient-il pas des déclarations tenues par le Général Nianga Mbouala lors du procès Dabira ?  L’officier supérieur a clairement fait la démonstration que M. Sassou Nguesso Denis est l’homme à qui il doit sa carrière et que ce serait une folie de penser qu’il pourrait perturber son sommeil. Une chose est sûre, s’il lui était demandé de choisir entre Pierre Ngolo et Denis Christel Sassou Nguesso, le Général barbu choisirait volontiers de faire allégeance à Denis Christel Sassou Nguesso. Avec le rejeton de l’homme des masses, il aura au moins l’occasion d’exprimer ses talents de danseurs de salsa et de faire le bonheur de ses dulcinées.

Non, les vraies raisons de ce feuilleton Oyowoodien sont ailleurs.

La première raison est que ce pouvoir est incapable de payer les salaires des fonctionnaires. C’est pour cela qu’il utilise ces finasseries pour divertir le peuple. Nous sommes le 11 septembre 2019 et les salaires du mois dernier ne sont toujours pas payés.

La deuxième raison est que ce combat de catch qui n’en est pas un, permet au pouvoir de déstabiliser l’opposition en créant un doute dans la tête des opposants les moins opiniâtres.

Sassou Nguesso Denis est un homme politique cynique. A travers cette manœuvre, il cherche à favoriser (si ce n’est déjà fait) un rapprochement chimérique entre certaines plateformes de l’opposition et l’un ou l’autre camp en conflit virtuel au PCT, dans le but ultime de créer un boulevard qui lui permettrait de montrer ses talents d’adepte de la rapine comme en 2016.

En bricolant une lutte interne factice, M. Sassou Nguesso Denis cherche d’abord à orienter tous les soutiens de son camp vers sa personne. C’est la troisième et principale raison de ces chicayas savamment orchestrées.

Le temps est venu de démonter systématiquement ces sketchs du pouvoir. M. Sassou Nguesso Denis est à la tête de notre pays depuis près de 40 ans et on connait désormais toutes les ficelles qui lui ont permis de berner les congolais durant toutes ces décennies.

Le peuple doit rester vigilant et éveillé.  Ne nous laissons pas distraire par les croassements rauques de ces corbeaux, chantres du désespoir et assoiffés de vengeance, qui labourent notre champ de malheur et trouvent leur pitance dans la besace des citoyens les plus pauvres. Les solutions à nos problèmes ne viendront jamais de ceux qui ont mis le pays à genoux.

Ensemble, pour un Congo uni, libre et prospère. Plus jamais sans nous. Que Dieu bénisse le Congo.

Laurent DZABA

Président du Mouvement Panafricain et Citoyen « Bougeons-Nous »

8 thoughts on “Le duel virtuel entre mbochis : Un théâtre bien de chez nous !

  1. C’est open bar .On y entre et on n’en sort avec des billets de banque ; la fascination pour l’argent facile ne laisse aucune place à des agitations sans fondement .
    Tout ce monde vibre pour un CONGO déstructuré ,ingouvernable ,où l’unique leitmotiv demeure la conservation des acquis volés au peuple congolais.
    Les locataires devenus les propriétaires d’une maison en état délabré .
    Leurs broutilles nous indifférent tant cette mélodie nous est devenue insupportable .
    La nation congolaise ne se peut résumer aux querelles des gorilles congénitalement assoiffés ,et affamés des deniers publics .
    Ce cirque malsain est symptomatique d’une ambiance de fin de vie ,qui règne dans la sassoufolie .
    Le temps est notre allié et les événements politiques ,dotés de leur empreinte historique ,réécriront l’histoire politique de notre pays .
    Tel un tsunami ,destructeur sur tout son passage , SASSOU n’y échappera point .

  2. ELEANOR ROOSEVELT A DIT « LES GRANDS ESPRITS DISCUTENT DES IDÉES, LES ESPRITS MOYENS DISCUTENT DES ÉVÉNEMENTS, LES PETITS DISCUTENT DES GENS » – LA DIFFÉRENCE ENTRE UN MESSAGE ET UN CONSEIL EST DANS UNE IMAGE. UNE PERSONNE INTELLIGENTE, C’EST LA PERSONNE QUI VA DELÀ DE LA PREMIÈRE IMPRESSION.

    DENIS CHRISTEL SASSOU NG. ET JDO OKEMBA DEVIENNENT-ILS D’AVANTAGE LES DANGERS DU CONGO ET POURQUOI? EXPLICATIONS: https://www.youtube.com/watch?v=KSbjsy_eMMM

  3. Ne vous laissez pas distraire.
    Il est temps de se lancer avec energie pour la la lutte contre les crimes de Sassou Nguesso et ses affidés.
    L’injustice sociale est au Congo B est scandaleuse.Les congolais à près de 85 % souffrent d’une manière incroyable. Sassou Nguesso est venu instaurer une politique de guerre, de tribalisme, de détournements des deniers public, de destruction des acquis des langues années et de l’environnement.Jamais dans ce monde moderne aucun président n’a commis un tel mal que ce celui dont ce président illégal, auto proclamé , terroriste et ses enfants, sa clique sont responsables. Congolais. Il faut bouger, multiplier les initiatives les plus inattendus. Ce président voleur, génocidaire et sa cliquent ne partiront pas si riende concret n’est fait avec un vrai effort bien soutenu. Grèves générales, villes mortes. Attention: pas de dialogue avec Sassou, sa clique et le PCT

  4. Grève générale illimitée et Désobéissance civile pacifique. Chacun reste chez soi. Les Congolais de la diaspora remuez vos poches pour venir en aide à nos parents restés prisonniers au pays. L’heure n’est plus au discours ! Organisons-nous bon sang ! Montons des comités, etc. Bref agissons avant que la bête ne se réveille et échafaude un autre plan machiavélique dont il a le secret. Chez lui tout est peaufiné d’avance et de manière métaphysique. Alors prenons garde…Tic tac tic tac tic tac….Que Dieu Tout-puissant délivre les populations innocentes de cette partie de l’ancien Royaume Kongo.

  5. Au 20 septembre 2019 à 13h30 à la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris 17E – La francafrique nouvelle sera face à celle médiévale – Faites entrer les accusés anticipations de la francafrique nouvelle civilisée. https://www.facebook.com/isidore.tonga?__tn__=%2CdC-R-R&eid=ARDRbWQuzTxGh12DA0dKkuvg2WPrZEgeJJi-5j0FDDPhi4Sr41fRMK0bYja_fKdLImKcjXQ8Nr5qTtH9&hc_ref=ARSuGHsGuOb7Uyb29U6AFKDT8OyVs3M1iUhSx3wR1dfzsqK3FrGwk-IeybXM-q2ra4s&fref=nf

  6. aaaaaaa
    SI ON VEUT LE CHAOS IL ARRIVE – SI ON VEUT LA TRANSMISSION TRANSFORMATRICE ELLE ARRIVE…
    Esprit Du Général Mokoko: rendre aux congolais CE qu’il avait FAIT dès 1990 en accompagnant les armées cubaines et soviétiques positionnés au Congo d’entrer dignement chez eux à la fin de la guerre froide et puis la transition politique (intrusion francafrique de l’époque déjouée) et Pascal Lissouba – la suite ARRIVE, avec des esprits nouveaux dont AYA TONGA et ses 800 alliés/ https://www.youtube.com/watch?v=x7BVXto76Z8

Laisser un commentaire