Leçons et Secrets de la victoire de Félix Tshisekedi

6 thoughts on “Leçons et Secrets de la victoire de Félix Tshisekedi

  1. je valide et adhère à cette analyse les congolais devraient se méfier des ingérences des néocolonialistes et surtout accepter le choix de félix tchisékédi qui a su tenir un discours de pardon de réconciliation à l’example du Madiba Nelson Mandela pour enfin sortir ce pays martyr des souffrances qui n’ont que trop durées

  2. LE CRÉPUSCULE DES CRAPULES.

    La France, ses alliées ainsi que tous leurs valets locaux africains sont des perdants. Leurs influences s’amenuisent avec le temps. Et, rien ne pourra leur donner un nouvel élan en Afrique. Rien ne peut arrêter cette décadence. C’est naturelle. La déroute est en marche. Trop de sang africain a été versé pour des intérêts égoïstes qui n’ont rien apporté aux africains si, ce ne sont que le deuil, la misère, la désolation et tous les affres du chaos.

    C’est triste de voir ces soit-disant puissances ignorer un principe élémentaire: ON RÉCOLTE CE QU L’ON SÈME.

  3. Politique yikubiri. Ekomi ya kiseka seka, kisekedi. Mayeza na mayeza ba bvukana, mantè lelomoka. Sassou nguesso qui hurle sur tout les toits du monde qu`il est capable à etablir L`ETAT DE DROIT s`etouffe maintenant sur la pratique de la vèritable dèmocratie. Ils sont coincès dans la coalition pour former la majoritè qui leur permettra la conservation du titre Prèsident en oublions que même si c`est la majoritè qui à commis le mal contre le peuple, c`est cette majoritè qui sera poursuivi par la vèritable justice d`une vèritable Etat de droit. Les consequences sont obligès pour ne pas abusè le concept pardon. Dans la vèriotable etat de droit, chacun est soumis au même droit. Même le pouvoir judiciaire. Si toi tu cherche qu`on te pardone encore une fois, tu rpouve dèja que tu es coupable. Alors les consequences sont obligès. NO WAY TO RUN. Au gnouf pour etablir l`etat de droit.

  4. DIFFÉRENCES SASSOU, KABILA, TSHISEKEDI, FAYULU, KATUMBI, KAMERHE, J3 M, KOLELAS ET TSATY-MABIALA.
    ❤ ❤ ❤ Le stade d’humanité commence par le respect de l’intégrité physique, des libertés fondamentales, de la dignité et de l’autonomie de la personne humaine –Et tout en cherchant à faire ressortir et à analyser le contenu politique, social, moral et philosophique du caractère sacré de la vie humaine et des conditions existentielles. ❤ ❤❤ On ne peut par ailleurs parler de stade supérieur d’humanité que pour un être qui s’est affranchi de la sauvagerie, de la barbarie et des barrières de la raison et de la conscience – c’est à dire en cours et ou en devenir d’être civilisé ❤ ❤ ❤ Isidore Aya Tonga
    DIFFÉRENCES SASSOU, KABILA, TSHISEKEDI, FAYULU, KATUMBI, KAMERHE, J3 M, KOLELAS ET TSATY-MABIALA. EXPLICATIONS VIDEOS: https://www.youtube.com/watch?v=ctmX68mgy18

Laisser un commentaire