«

»

Jan 19 2017

Un patron français avoue des pots-de-vin au Congo : « Un sport national… »

 

Le siège de la SNPC, dans le centre de Brazzaville, où Nizar Ben Abdallah, patron de la société parisienne Consosystem, était chargé de mettre en place un nouveau système informatique.

Le siège de la SNPC, dans le centre de Brazzaville, où Nizar Ben Abdallah, patron de la société parisienne Consosystem, était chargé de mettre en place un nouveau système informatique.

EXCLUSIF. Un chef d’entreprise a reconnu avoir corrompu des cadres de la Société nationale des Pétroles du Congo, dont l’un des dirigeants est le fils du président Sassou Nguesso.

Ce n’est pas tous les jours qu’un chef d’entreprise avoue à voix haute qu’il a cédé à la corruption pour obtenir des marchés. Il est plus exceptionnel encore que le détail des versements soit connu au centime près et que la justice s’empare de l’affaire pour tenter de lever le voile sur les arrière-cuisines de marchés passés avec une entreprise publique africaine. C’est rare, mais c’est arrivé. Et le 13 septembre dernier, dans une salle d’audience déserte du palais de justice de Paris, un corrupteur a parlé.

Nizar Ben Abdallah, Français de 36 ans né en Tunisie, est fondateur et gérant de Consosystem, une petite entreprise spécialisée dans l’informatique. En jean et tee-shirt marron, d’une voix rauque, il admet :

« J’ai fait des erreurs, j’aurais dû faire les choses plus proprement, j’ai pris conscience de la gravité des faits. »

Son client, la Société nationale des Pétroles du Congo (SNPC), n’est pas une banale entreprise. Elle gère une production de 35.000 barils d’or noir par jour. Et Denis Christel Sassou Nguesso, le fils du président en exercice, surnommé dans le pays « Kiki le pétrolier », est le PDG de sa filiale de distribution.

Plusieurs milliers d’euros versés… par virement

Sur procès-verbal, devant les policiers de l’Office central pour la Répression de la Grande Délinquance financière (OCRGDF), Nizar Ben Abdallah a expliqué benoîtement que « s’ [il] n’avai[t] pas versé ces commissions, [il] n’aurai[t] pas pu avoir de missions car en Afrique, ça se passe comme ça, c’est monnaie courante, c’est un sport national ».

Les dérives découvertes par Tracfin, l’organisme antiblanchiment du ministère des Finances, montrent que Consosystem arrosait sans raison apparente une dizaine de salariés ou de proches de la société pétrolière : 27.600 euros pour l’un des responsables du service comptabilité, 5.500 euros à un autre, 6.000 euros pour un autre encore, et même 18.000 euros pour l’épouse de ce dernier, par ailleurs également salariée de la SNPC… Au total, 68.100 euros jusqu’en 2014.

Le corrupteur n’avait pas pris la précaution du cash. Il avait effectué des… virements.

Système organisé ou détournement isolé ?

L’affaire est si limpide que la justice a choisi une option inédite : une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, c’est-à-dire une procédure de « plaider-coupable ». L’intérêt : une réponse judiciaire claire et rapide, justifie à l’audience la représentante du parquet national financier, Ulrika Weiss. Ce choix a depuis été homologué par Bénédicte de Perthuis, la présidente de la 11e chambre du tribunal correctionnel, spécialisée dans les délits financiers : six mois de prison avec sursis et 25.000 euros d’amende.

Ce plaider-coupable n’est pas fondé sur la loi Sapin 2 – elle n’était pas encore entrée en vigueur au moment des faits –, mais, adoptée en novembre 2016, celle-ci prévoit précisément ce genre de transaction pénale, y compris dans des affaires de corruption d’agent public étranger. Et pas seulement pour les affaires concernant de petites entreprises…

Les casseroles sanglantes et trébuchantes de Sassou Nguesso

Prié par la justice de dire qu’on ne l’y reprendra pas, le corrupteur de la petite société informatique l’a bel et bien promis. Demeurent les corrompus présumés. Les autorités judiciaires françaises viennent tout juste de transmettre le dossier à Brazzaville. Système organisé ou détournement isolé ? Seules des investigations sur place pourraient le dire. La SNPC, jointe par « l’Obs », n’a pas souhaité donner suite.

 

Mathieu Delahousse – Nouvel Observateur (France)

Sources : http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20170118.OBS3976/un-patron-francais-avoue-des-pots-de-vin-en-afrique-un-sport-national.html

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. SASSOU DETESTE LE SAVOIR

    Denis Sassou Nguesso fait des statues à son effigie et sa défunte fille Lucie Bongo Ondimba par un sculpteur français à des millions d’euros. Cet argent aurait pu servir ou investit dans le savoir ou dans des infrastructures de l’éducation nationale ( écoles, collèges, lycées et ou université, etc). http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/01/manuel-valls-est-le-dedoublement-du-dictateur-sassou-nguesso-en-france.html

  2. Alerte générale

    #ALERTE : Conditions d’incarcérations exécrables pour le Général Jean Marie Michel Mokoko.
    Peuple congolais, son seul crime, ne pas avoir accepté de trahir votre victoire du 20/03/2016. Attention danger !

    Le régime carcéral imposé au général Mokoko est organisé de telle sorte que le prisonnier se meurt à petit feu ….

    Le Général Jean-Marie Michel Mokoko n’a pas mis pieds hors de sa cellule depuis le jour de sa dernière confrontation avec Moudilou, il y’a un peu plus d’un mois.

    Les seules fois où il voit la lumière du jour c’est lorsqu’il va au parquet , ou lorsqu’on ouvre la porte de sa cellule afin de laisser entrer un visiteur (son cuisinier ou les 2 membres de sa famille qui ,en dehors de ses avocats , ont le permis de communiquer avec lui…) , au cours de visites qui durent 15 à 30minutes au maximum .
    Le reste du temps , le General du peuple est enfermé tel un chien méchant dans sa cage. Tous les autres prisonniers ont le droit de faire des cents pas dans la cour de la maison d’arrêt , mais pas lui.

    Nous attirons l’attention de Sassou Nguesso, parquet général , et du  »ministron » de la justice ,sur leur responsabilités collectives et individuelles en cas de détérioration de la Santé du général Mokoko. http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/01/un-deal-entre-obama-et-trump-pour-le-congo-brazzaville-et-pourquoi-faire.html

    #Atso_Lewa
    #Mabe_Ekoti
    #Sassoufit

  3. Alerte générale

    OKOMBI SALISSA N’A PLUS D’IMMUNITÉ DICTATORIALE ET QU’EST-CE QUE CA PEUT FAIRE DANS UNE DICTATURE ?
    André Okombi Salissa OKOMBI n’a plus d’immunité d’un parlement à caractère anticonstitutionnel, antisocial et criminogène: Sur 117 présents, 114 ont voté oui. Seuls 4 députés dont Madame Claudine Munari ont voté non à la levée de l’immunité parlementaire de André OKOMBO SALISSA. Ces anciens compagnons de luttes
    Tsaty MABIATA alias Mabiala et Parfait KOLELAS ont voté oui . Quel horreur? https://www.youtube.com/watch?v=Y7BYieeDdL4

  4. Grand Maître

    Le corbeau accusateur est libre de porter plainte, afin de prouver la véracité de son témoignage douteux, devant la justice. C’est un français en plus, sûrement un petit jaloux qui a perdu plusieurs marchés économiques juteux, au profit des chinois. Un entrepreneur virtuel et pleurnichard.

  5. M

    La Société nationale des Pétroles du Congo (SNPC),gérée par Denis Christel Sassou Nguesso le criminel, le fils du président criminel, génocidaire, illégal du Congo, est une grande plate forme de corruption et de blanchissement d’argent du régime très mafieu, criminel diabolique du dictateur Sassou Nguesso.
    Tout Congolais doit le comprendre qu’ il est très urgent de se dresser contre Sassou Nguesso. Sassou Nguesso qui laisse bombarder le Pool, et y maintient des Forces qui se livrent au génocide depuis presque une année, est l’hitler de l’Afrique. Combien de temps allons nous encore laisser le pays aux mains des terroristes, criminels, barbares du régime Sassou Nguesso qui ne se reculent en rien avec les accusations mensongères montées de toute pièce, le génocide dans le Pool, la corruption, les ménaces, les enlèvements, tortures, disparitions et tueries massives,qui sont devenus de plus en plus le lot du quotidien au Congo?
    C’est très grave ce que continue à vivre le Congo, tout Congolais doit prendre acte que le pays s’enfonce de plus en plus dans la dictature immonde avec les génocides, crimes contre l’humanité ainsi que les arrestations incéssantes. Nous avons à resister unaniment sans fausse modestie. Une insurrection populaire, républicaine, pacifique et démocratique est utile au Congo.« Dans sa folie de faire oublier sa déculottée des USA aux Congolais et à l’opinion internationale,le régime dictatorial Sassou Nguesso ne cesse de recourir aux faux Complots , conspirations et multiples arrestations. Avec les arrestations d’Okombi ainsi que du journaliste Ghys Fortuné Dombe Mbemba du journal Talassa en l’espace de quelques jours,sans oublier celles des nombreux simples citoyens, le régime aux abois du Congo, ne fait que de plus en plus démontrer sa dictature, sa barbarie. Après le bras de fer avec les autorités illégitimes du sytème dictorial et sanguinaire de Brazzaville, le directeur du journal Talassa ; journaliste Ghys Fortuné Dombe Mbemba du journal Talassa a été arbitrairement incarceré; » Il avait eu le courage d’ avoir » fait des révélations sur les enlèvements, tortures, disparitions et tueries massives perpétrés par Jean Dominique Okemba, Ndengué et Serge Oboa ».Comme d’ habitude, le minable et louche procureur de la république du pouvoir illégitime, Oko Ngakala est une de plus monté au créneau pour parler du soupçon et accuser le courageux journaliste » d’être de mèche avec le Pasteur Ntoumi. Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage.Ghys Fortuné Dombe Mbemba qui n’ a fait que son travail de journaliste a été arrêté et accusé d’entretenir l’insécurité dans le département du Pool. Voici un signe de faiblesse pour le pouvoir sanguinaire, criminel du Congo qui ne cesse de se servir du nom de Ntoumi. La dictature, sanguinaire de Sassou Nguesso a besoin de ce nom pour les besoins de sa cause diabolique. Il faut que chacun le comprenne. « le pouvoir illégal de Sassou Nguesso cherche à tout prix à établir un lien entre le Pasteur Ntoumi, André Okombi Salissa et d’ autres opposants qui risquent aussi d’être arrêtés afin de se donner des raisons suppléntaires de terroriser les Congolais, continuer l’épuration éthnique dans le Pool et aussi les autres régions du Congo, particulièrement celles du Sud. Le tyran, terroriste, Sassou Nguesso et son clan de terroristes, criminels,continuent à faire massacrer les populations dans le Pool en prétextant poursuivre Ntoumi, alors que la responsabilité de Ntoumi dans l’affaire du 4 avril 2016 n’est pas du tout établie. En espace de quelques jours, c’était Paulin Makaya et ses militants qui ont été accusés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, assassinat, complicité d’évasion à la suite de la mutinerie montée par le pouvoir le 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville. C’est ensuite tour et tour,Okombi,Ghys Fortuné Dombe Mbemba qui mobilisent toutes les énergies des criminels, génocidaires, barbares de l’Oyocratie. Sassou Nguesso, le président auto proclamé, qui à peine revenus au pouvoir par le coups d’état le plus sanglant de l’histoire africaine, il près de 20 ans, laisse massacrer plus 352 Congolais au beach de Brazzaville, alors que ces pauvres étaient rentrés » au pays après un appel que Sassou Nguesso avait lui-même lancé aux réfugiés », est un homme au comportement très négatif est une véritable menace pour la paix, le développement au Congo. Tout ce qu’il possède, il ‘a toujours eu par des moyens détournés,en commencant par sa femme Antoinette. Il a toujours cherché à mettre la responsabilité de ses actes, meurtres odieux sur les autres. la liste des personnalités congolaises mortes, imprisonnées, laissées pour compte, depuis des années jusqu’àu parcequ’ils l’avaient fait confiance ou cru à l’amitié et la sincérité de Sassou Nguesso tels Bartelemy Kikadidi assassinné le 13 fevrier 1978, Xavier Katali, Pierre Anga, Justin Lékoundzou Itihi Ossetoumba,Modeste Boukadia,Jean Ngouabi, Bruno Ngouabi,Okombi Salissa,Jean Marie Michel Mokoko, Ghys Fortuné Dombe Mbemba etc. Cette liste n’est pas exhaustive.Sassou Nguesso est depuis hier, comme aujourd’hui le grand danger. l’énnemi du Congo. Il est et restera un criminel multirécidiviste, un génocidaire, un terroriste.. »Que celles et ceux qui le protègent et le soutiennent ou qui vivent de lui en prennent conscience. » Pour ceux qui ne le comprennent pas ou ne veulent pas le comprendre par opportunisme, par corruption, par idiotie, il est à savoir que ce qui se passe au Congo où le Pouvoir du tyran sanguinaire, mafieu ne cesse pas de rompre avec les intrigues de KBG des vieilles et très tristes époques, est une situation très alarmante que chacun est appelé à combattre. En dehors de l’incécurité,de la repression, de la violence de tous les jours qui ne font que se renforcer, Sassou Nguesso qui a fortement fait surdentter le Congo à cause de la gabegie financière dont lui seul, ses enfants, sa famille, son clan, ses complices à travers le monde en tirent profit, Sassou Nguesso et sa clique vont toujours chercher davantage à mettre la responsabilité de leurs actes odieux sur les autres. Le pays va continuer à vivre sous cette tension, repression, violence permanentes made in Sassou Nguesso & Cie, si les Congolais ne s’organisent pas pour resister et ne renversent pas Sassou et son système.Pour revenir au cas du 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville, et comme l’a souligné BISHIKANDA DIA POOL dans Sukissa, »c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité que l’on voit un prisonnier politique détenir des armes de guerre dans sa cellule. Tout le monde le voit maintenant, le pouvoir de Sassou-Nguesso est un pouvoir en voie de disparition qui n’a plus sa légitimité ; ni même sa raison d’être. Le grand criminel,cynique, pervers et terroriste Sassou Nguesso, 77 ans en réalité, dont les parents fesaient partie des Abbey furent déportés au Congo; au début des années 1900 est un danger permanent du Congoi. Sassou Nguesso et ses complices terroristes continuent de mener des arrestations des opposants, monter des faux coups, de justifier LES MASSACRES QU’ILS SONT EN TRAIN DE commettre dans le Pool, au sud du Congo sur le nom de Ntoumi. La mutinerie du 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville a été par exemple un coup monté par les extrémistes du pouvoir ultra criminel de Sassou Nguesso.Elle visait à abattre J3M, Ntsourou et Paulin Makaya à la sortie de leurs cellules dans la confusion, et créer ainsi des images fortes aptent à détourner l’attention sur l’humiliation subie par Sassou Nguesso aux USA. Le tyran est prêt à faire davantage couler le sang des Congolais pour camoufler son incompétence, ses crimes contre l’humanité et accentuer son opération d’épuration éthnique dans le Pool. Sassou-Nguesso est un adepte du terrorisme d’État. Sassou-Nguesso humilié et devenu la risée du monde entier a besoin de faire encore usage à la violence, qui est pour lui seul moyen qu’il connait pour faire oublier la honte, les crimes contre l’humanité qu’ils imputent toujours aux autres , particulièrement à Ntoumi qui n’était qu’un petit enfant quant’ il a commencé à les commettre. Comme il fallait s’ y attendre, le pouvoir illégitime de Sassou Nguesso n’a pas tardé à accuser de nouveau Ntoumi, son victime de tous les temps, pour la dite mutinerie à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, le jeudi 29 décembre 2016 afin de justifier sa poursuite de ses arrestations arbitraires, l’épuration éthnique dans le Pool. La presse du pouvoir titre pour ce scénario de tous les temps:“La tentative d’évasion de prisonniers aurait été commanditée par quelques éléments du pasteur du pasteur Frédéric Bintsamou alias Ntoumi qui sont également en détention dans ces geôles. „ Cela est vraiment Cynique et relève d’ailleurs d’un aveu de faiblesse lorsqu’ on voit ou qu’on veut nous faire voir partout l’ombre de Ntoumi dans un pays où pillulent des soldats, miliciens, policiers, gendarmes, mercenaires venus de tous les coins de l’Afrique du monde au service du la dictature Sassou Nguesso et clan. Comment les élements de Ntoumi ont’ils pu réussir à pénétrer les enceintes de la prison si bien surveillées et dans une de Brazzaville si bien quadrilllées par les forces de l’ordre au service de Sassou et clique. Sassou Nguesso et sa clique qui font de Ntoumi un mythe, derrière lequel il faut se cacher pour tous les coups, ne peuvent désormais en tout cas tromper que les niais et les comrompus.Ntoumi est’ il l’ auteur des disparus de Beach? Est c’est Ntoumi qui a tué les jeunes, les civils pendant la marche pacifique contre le référendum constitutionnel d’octobre 2015 et après le coup d’Etat constitutionnel?“Ntoumi est’ il l’auteur des tortures d’Augustin Kala Kala, dont le corps couvert de blessures avait été abandonné devant la morgue de Brazzaville? Remontons un peu plus loins.Ntoumi était ‘il l’auteur » des assassinats qui installèrent le CMP (Comité Militaire du Parti) mars 1977 et celles des guerres civiles qui débutèrent le 5 juin 1997 pour se poursuivre en nettoyage ethnique jusqu’en 1998 et qui firent 400.000 victimes, » les dispaus du Beach?. « Lorsque Sassou Nguesso et Yhombi-Opango assassinent Marien Ngouabi. Quand Ils détournent les soupçons sur des innocents Laris-Bakongos qu’ils éliminent physiquement. Et qu’ ils organisent une semaine sanglante,au cours de laquelle sont opérées de nombreuses exécutions sommaires, et les malheureux sont enterrés comme des chiens, torturés avant d’être abattus ou enterrés vivants; tel que cela fut le cas de l’ex-Président Massamba-Debat, dont les yeux auraient été crevés, puis dépécé et jeté en pature aux lions du parc zoologique. le Cardinal Emile Biayenda, les lieutenants Kimbouala-Nkaya, Mboro, Ontsou, ainsi que d’autres innocents étaient massacrés, alors que Sassou Nguesso est ministre de la Défense, et dirigea provisoirement l’Etat, du 18 mars au 3 avril 1977, » Ntoumi était il là? Est cet Ntoumi qui est auteur de la torture, des traitements inhumains sur les prisonniers politiques ou pas dans les prisons sales et insupportables du Congo? La liste est encore très longue des crimes, assassinnats de Sassou Nguesso.Le tyran Sassou Nguesso a rendu un vibrant hommage à sa force armée tribale et ses supplétifs qui bombardent le département du Pool depuis prèsque déjà une année, en déclarant : « Il s’agit des vaillants officiers et des braves soldats de nos forces de défense et de sécurité dont je salue l’esprit de mission, d’abnégation et de sacrifice qu’ils consentent au quotidien pour assurer notre sécurité et notre quiétude collectives. „Honte pour Sassou Nguesso et sa clique qui continuent à se livrer aux génocides dans le Pool, massacrer les Congolais au mépris des règles élémentaires des droits de l’Homme.Pendant son discours, Sassou Nguesso qui commandite depuis près ses forces à semer la mort dans le Pool,n’a pas du tout évoqué un seul mot sur les populations du Pool sous les bombes des hélicoptères, avions de Combats et sous les armes lourdes et légéres des milliers de soldats, policiers, milices, mercenaires venus de l’Afrique, du monde entier auxprès desquels ils les a livrés.Le Congo est un grand pays aux terres très fertiles et incroyablement riche en matières premières et très peu peuplé , quand un président, gouvernement sont incabable après plus de 10 ans à gagner la bataille du développement socio-économique, une telle équipes n’est pas du tout viable. Il faut que finisse le système repressif, sanguinaire et mafieu de Sassouz Nguesso pour que les Congolais vivent enfin. Sassou Nguesso et clique sont des des grands criminels, des individus sans foi ni loi. Pour 2017, Sassou-NGuesso demande à son gouvernement illégal de dire la vérité. Espérant pour cela que l’auteur de très nombreux crimes contre l’humanité, des disparus du beach, du hold-up électoral et massacre son peuple dans le département du Pool, des assassinats des présidents NGouabi, Massambat-Débat , du cardinal Biayenda, des détournements de fonds publics depuis plus de 33 ans, ainsi que du pillage systématique des revenus pétroliers, des biens mal acquis etc commence par nous dire la vérité sur les raisons qui lui pousse à agir comme il le fait depuis plus de 40 ans.Le peuple Congolais a besoin du départ sans condition de Sassou Nguesso le terroriste et de toute sa clique terroriste, mafieuse avant tout dialogue. Il ne faut plus tolérer la présence de Sassou Nguesso, le semi illétré et sa cliques . Ils sont des Terroristes, des individus dangereux. Avec eux, il n’ y aura pas de droits de l’homme, les droits humains, la liberté, individuelle, la démocratie, le développement au Congo. » Jusqu’à quand, peuple congolais, allons-nous accepter cette humiliation qui vise à détruire l’être congolais, à démolir l’être congolais, physiquement, moralement et psychologiquement? »Les Congolais conscients de nos devoir et responsabilité. Il ne reste plus à perdre un seul instant le temps.Combien de temps allons nous encore laisser le pays aux mains des terroristes, criminels, barbares du régime Sassou Nguesso qui ne se reculent en rien avec la corruption à l’échelle internationale, les biens mal acquis, l’achat des armes de guerre, à destruction massive et achat de conscience? Les enlèvements, tortures, disparitions et tueries massives,accusations mensongères montées de toute pièce sont devenus de plus en plus le lot du quotidien au Congo erigé par le système très méchant et très oppressif de Sassou Nguesso. Le Congo s’enfonce de plus en plus dans une très grave crise multidimensionnelle : crise politique, économique, sociale, morale. Voulons nous continuer de vivre ainsi? « L’accession de Sassou Nguesso au pouvoir qui apparaissait comme un banal accident de l’histoire, se révèle être une tragédie, faisant du Congo le cœur des ténèbres.Quand le monde se réveillera demain, les Bakongos et les Tékés qui peuplent la région du Pool, territoire comparable à celui de la Suisse ou de la Belgique ou encore du Rwanda, auront été exterminés. »
    http://mwinda.org/congo-b/19-politique/529-sassou-et-la-dictature-du-genocide
    Unissons nos efforts pour renverser sans retard, Sassou Nguesso et sa clique et sauver le Congo! La désobéissance civile bien suivie est une arme redoutable. Aux opposants, stratèges, Il faut créer les conditions d’une insurrection populaire sans retard.

  6. Kuna

    Sassou père et des nombreux bâtards ont tout volé, suffit la libération du Congo, nous battrons de nouveau. Mais qu’attend ce même Sassou père pour demander la levée de l’immunité de son barard de fils Kiki? Qu’attend Pierre Mabiala l’homme qui pour avoir une place dans le gouvernement des incompétents et des corrompus à du coucher avec sa propre mère. C’était l’acte de fidélité au pouvoir satanique des Saassou à réaliser pour être admis dans ce cercle maffieux.

  7. Yajio

    Vous avez vu lors du sommet Franco-Africain à Bamako comment le dictateur, génocidaire, fou Sassou Nguesso a distribué les billets d’argent à des griotes venues chanter ses louanges? Aucun autre chef d’état s’est livré à une telle exercice en public.
    Un président de fait, illégal au pouvoir plus de 33 ans, qui n’est pas capable de développer un pays, 4e producteur du pétrole brut en Afrique , si étendu, si fertile et de seulement près de 4 Millions d’ habitants est le plus médiocre et méchant de ce monde. Ce malade mental, génocidaire qui se livre , depuis près d’une année au génocide dans le Pool, sème la terreur au Congo,procède aux arrestations très nombreuses des opposants,aux enlevements, tueries, affame la population est très dangereux pour le Congo. Seul la resistence , la désobeisance civique vont poermettre de se débarasser de cet idiot dangeureux et sa clique aussi criminelle et dangeureuse.

  8. celine

    Bonjour chèrs frères et soeursJe m’apelle CELINE LOPEZ
    Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d’un vieux vraiment formidale.
    Je vous assure que j’ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escros je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tomber sur ce vieux qui m’a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d’années il est vraiment formidable je souffrais d’une rupture avec mon mari il m’a quitté cela à fait 1 an 1 mois et mème au boulot j’ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un interval de 3 jours je vous rassure que j’ai eu des miracles dans ma vie grace à ce vieux aujourd’hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m’a rapellé au boulot et j’ai mème reffuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l’autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m’a travailler sans me prendre un euro j’ai d’abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n’importe que problème , vous qui avez n’importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse mail retourbonheur@yahoo.fr ou vous pouvez l’apellez directement sur son numéro portable 00229 98 78 86 81

Laisser un commentaire