«

»

Jan 08 2017

Les menottes risibles de la peur d’un pouvoir usé en fin de règne

paulin-mak-oko-ngakala

Le spectacle systémique du pseudo procureur Oko Ngakala devant une presse godillot devient insupportable pour les professionnels du droit que nous sommes. Présenter les prisonniers et le plus pacifique des prisonniers politiques en l’occurrence Paulin Makaya menottés comme des esclaves dans une foire de négriers est un acte contraire aux conventions internationales et à la présomption d’innocence.

Ce scandale politico-judiciaire doit cesser. Ainsi, quand la torture et l’humiliation sont tolérées, voire encouragées par les plus hautes autorités politiques, alors même qu’elles représentent une forme de violence insupportable, illégitime et indigne doivent être dénoncées par toutes  formes de résistance. L’Etat qui doit représenter une garantie contre la sauvagerie, cautionne au contraire des traitements inhumains.

La torture représente donc un défi pour la conscience humaine en général et pour la pensée philosophique en particulier. Acte qui suscite la stupeur et provoque l’incrédulité, elle constitue également une expérience d’une telle intensité qu’elle en vient à condamner d’avance toute tentative d’explication, perçue comme un premier pas vers la justification comme en témoigne la rhétorique du pseudo Procureur Oko Ngakala adepte d’une justice de primate, folklorique aux antipodes des standards internationaux.

Entre indignation morale de résignation et acceptation passive par la coercition d’une politique confrontée à ses propres turpitudes il n’y a pas de place à l’acceptation des « stratégies discursives de légitimation de la torture et de l’humiliation. Nous mettrons un terme à ces pratiques pour réhabiliter la jouissance par tout congolais de la lettre et l’esprit des droits proclamés par la déclaration universelle des droits de l’homme.

La torture judiciaire a pour but de faire avouer un crime à un suspect, de formater positivement l’opinion publique à la culpabilité des inculpés ou des mis en examen — voire de lui extorquer les noms de ses éventuels complices — en lui infligeant, selon un processus précis, des sévices physiques très douloureux et insoutenables. Cet héritage du droit romain est à proscrire et a été universellement interdit par le droit international.

Oko Ngakala, une comète sortie de nulle part érigée par Denis Nguesso en procureur de la République. Militaire Mamadou aide soignant à l’hôpital militaire, un passage éclair à la Havane, devenu procureur par décret présidentiel, Oko Ngakala de par sa pratique procédurale judiciaire a une connaissance empirique du droit exempte de toute rigueur scientifique et instruit les dossiers par un tâtonnement sélectivement orienté. Cet apprenti juriste féticheur est la honte de la justice congolaise. Qu’il s’agisse de denis, de jean Dominique Okemba, de aimé Emmanuel Yoka, aucun de ces individus n’a le Bac. Aimé Emmanuel Yoka étant passé par le système de capacité et à l’issue de ses deux ans de capacité est rentré à Brazzaville après deux années passées dans une faculté de droit en France. Il a ensuite était nommé avocat. Son promotionnaire et ami Maitre Martin Bemba peut en témoigner. Je mets quiconque au défi de nous rapporter la preuve contraire.

Sassou a lui seul est un faiseur d’intellectuels et une université de contrefaçon dont le décret présidentiel de nomination sanctionne la fin du cursus. Cette académie politique ethnico-universitaire regorge de nombreux faux diplômés. Ces individus méprisent les intellectuels et le comble de cette frustration fut la destruction du système éducatif considéré comme un obstacle pour la conservation de ce pouvoir brutal, criminogène et liberticide.

L’impéritie du parquet de Brazzaville et le proxénétisme institutionnel sont tributaires de cette méthode de gestion des ressources humaines incultes en vigueur dans le système de nomination des autorités administratives et judiciaires au Congo Brazzaville. Le Parquet de Brazzaville inféodé et aux ordres de Denis foule aux pieds les règles élémentaires de la procédure pénale et de la présomption d’innocence

Le despotisme des sens constitue la source de la tyrannie. C’est l’union incompréhensible de la raison et de l’animalité, union sous-jacente à leur distinction, qui rend dérisoire l’autonomie. […] La vraie hétéronomie commence lorsque l’obéissance cesse d’être conscience obéissante, lorsqu’elle devient penchant. […] Que l’on puisse créer une âme d’esclave n’est pas seulement la plus poignante expérience de l’homme moderne, mais peut-être la réfutation même de la liberté humaine. La liberté humaine est essentiellement non héroïque. Que l’on puisse, par l’intimidation, par la torture et par l’humiliation briser la résistance absolue de la liberté jusque dans sa liberté de pensée est une œuvre vaine. L’homme a été crée libre et le restera in fine.

Vive la liberté

Sylvain SENDA

(11 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mokengeli

    Dans le ridicule, le pouvoir mbochi n’a pas de limites.

    Entre le sourire en coin de Paulin MAKAYA et le visage renfrogné de SASSOU-NGUESSO de retour de son périple inutile à Miami, le choix est clair. Bravo Paulin ! Amuse-toi autant que tu peux avec ses IMBECILES.

  2. LE PATRIOT

    LE CONGO EST UNE PRISON A CIEL OUVERT, PERSONNE N’EST L’ABRI. LA France INCAPABLE DE CONSTRUIRE NE ÉCONOMIE SANS LE SANG DES CONGOLAIS CONTINUE SOUTENIR LE PLUS GROS CRIMINEL DES PRÉSIDENTS QUE L’AFRIQUE N’A JAMAIS CONNU. LA France PAYS DIT DÉVELOPPÉ QUELLE HONTE S’IL FAUT TUER LES CONGOLAIS ET MAINTENIR L’UNE DES PLUS DURE DICTATURE DE CE MONDE POUR SE DIRE DÉVELOPPER.
    LE CAS DE PAULIN MAKAYA, POUR LA France LE RIDICULE NE TUE, MÊME UN ENFANT DE 6 ANS SAIT QUE TOUT EST FAUT
    LE BRAVE PAULIN MAKAYA LE SEUL OPPOSANT QUI S’EST MIS DANS LA RUE POUR S’OPPOSER CONTRE LE REFERENDUM ILLÉGALE (PAULIN ÉTAIT DANS TOUTE LÉGALITÉ).
    LA France DEUXIÈME PAYS D’EUROPE LAISSE LES CONGOLAIS VIVRE DANS LA PAIX ET L’UNITÉ. NOUS NE VOULONS PLUS DE TON TERRORISTE AU NOM DE SASSOU

  3. CONGO-BRAZZAVILLE ET UTOPIE : LES PRÉALABLES MAJEURS DE SASSOUFIN POUR LES NULS !

    Le dictateur Sassou Nguesso « dégage » par tous les moyens humains et matériels à caractère endogène, périphérique et exogène disponible. La mise en place d’une période de transition politique ou de prise de décision de 5 ans maximum.
    Le général Jean Marie Michel Mokoko est à juste honneur légitime nommé comme « Président de la République de Transition politique » et au cas échéant ou de République fédérale et ou voire parlementaire à venir sous le modèle allemand « j8M serait alors nommé comme futur Président symbolique de la république du Congo » pour une durée de 5 ans non renouvelable.
    Paulin Makaya est à juste titre et honneur de résistant courageux nommé « Président de la constituante pendant la période de transition politique » et pourquoi pas futur point point…?
    Le cas Sassou Nguesso est à juste titre humaniste traité par l’expression de la volonté populaire représentée dans la constituante « 10 résistants et vrais dissidents de l’ancien régime politique par département du Congo Brazzaville ».
    Les assises nationales du Congo et associations alliées seront-elles au centre du pouvoir exécutif de la période de transition politique: Premier ministre, membres du gouvernement, nominations étatiques, para-étatiques, administratives et diplomatiques, etc.
    Le conseil de transition politique est à juste honneur représenté par des dignes fils qui, à un moment où l’autre ont servi dignement l’état congolais.
    C’est tous ses hauts fonctionnaires, anciens ministres et co du Congo Brazzaville qui sont âgés entre 65 et 80 ans et qui ont toujours combattus la dictature de Sassou seront là ou les maitres arbitres des problématiques et des enjeux majeurs à l’échelle nationale.
    Les problématiques « devoir de mémoire », des « biens mal acquis », des institutions nouvelles édictées par la constituante et des nouvelles élections libres et transparentes sur différentes échelles locales, régionales et nationales.

    ÉPILOGUE DU RENOUVEAU CONGOLAIS SOUILLÉ PAR SES ENNEMIS DE L’INTÉRIEUR ET PUIS – CONCILIATION- RÉCONCILIATION- ET PUIS UNITÉ TRAVAIL PROGRÈS…http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/01/congo-brazzaville-et-utopia-les-prealables-majeurs-de-sassoufin-pour-les-nuls.html

  4. CONGO-BRAZZAVILLE ET UTOPIE : LES PRÉALABLES MAJEURS DE SASSOUFIN POUR LES NULS !

    Le dictateur Sassou Nguesso « dégage » par tous les moyens humains et matériels à caractère endogène, périphérique et exogène disponible. La mise en place d’une période de transition politique ou de prise de décision de 5 ans maximum.
    Le général Jean Marie Michel Mokoko est à juste honneur légitime nommé comme « Président de la République de Transition politique » et au cas échéant ou de République fédérale et ou voire parlementaire à venir sous le modèle allemand « j8M serait alors nommé comme futur Président symbolique de la république du Congo » pour une durée de 5 ans non renouvelable.
    Paulin Makaya est à juste titre et honneur de résistant courageux nommé « Président de la constituante pendant la période de transition politique » et pourquoi pas futur point point…?
    Le cas Sassou Nguesso est à juste titre humaniste traité par l’expression de la volonté populaire représentée dans la constituante « 10 résistants et vrais dissidents de l’ancien régime politique par département du Congo Brazzaville ».
    Les assises nationales du Congo et associations alliées seront-elles au centre du pouvoir exécutif de la période de transition politique: Premier ministre, membres du gouvernement, nominations étatiques, para-étatiques, administratives et diplomatiques, etc.
    Le conseil de transition politique est à juste honneur représenté par des dignes fils qui, à un moment où l’autre ont servi dignement l’état congolais.
    C’est tous ses hauts fonctionnaires, anciens ministres et co du Congo Brazzaville qui sont âgés entre 65 et 80 ans et qui ont toujours combattus la dictature de Sassou seront là ou les maitres arbitres des problématiques et des enjeux majeurs à l’échelle nationale.
    Les problématiques « devoir de mémoire », des « biens mal acquis », des institutions nouvelles édictées par la constituante et des nouvelles élections libres et transparentes sur différentes échelles locales, régionales et nationales.

    ÉPILOGUE DU RENOUVEAU CONGOLAIS SOUILLÉ PAR SES ENNEMIS DE L’INTÉRIEUR ET PUIS – CONCILIATION- RÉCONCILIATION- ET PUIS UNITÉ TRAVAIL PROGRÈS… http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/01/congo-brazzaville-et-utopia-les-prealables-majeurs-de-sassoufin-pour-les-nuls.html

  5. Kuna

    Le petit procureur de Brazzaville devrait plutôt coffret les Sassou Nguesso pour dilapidation des biens publics au lieu de s’acharner sur de paisibles citoyens. Après toutes ces affaires d’enrichissement illégal, malgré les publications de Papers Panama dont lesquels le grand voleur du Congo j’ai cité Denis Christel Sassou, fils bâtard de Sassou, le petit procureur n’a même pas le courage d’ouvrir une instruction judiciaire. Il jette tout son dévolu sur des pauvres citoyens. Eh petit procureur si tu as les couilles bien suspendues convoque les Sassou . Pose leur une seule question: » Comment et où trouvent ils tous ces milliards? Comment se fait il qu’ils soient les seuls: fils filles batards, neveux nièces à posséder tout cet argent? Cela ne vous a jamais interpellé? Votre conscience n’a t elle jamais été troublée? Oh Dieu mais qui vous a mis au monde pour vous passiez votre remps à torcher le cu des Sassou? Vous etes maudit aigri. Vos enfants petits-enfants seront aussi maudits. Car votre méchanceté viscérale va apporter la malédiction sur toute votre famille.

  6. Morceaux

    C’est quoi ce pays ? Paulin Makaya et ses militants sont accusés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, assassinat, complicité d’évasion à la suite de la mutinerie montée par le pouvoir le 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville.Quant est ce qu’ il sera temps de s’occuper réellement des affaires de gouvernance véritable de la république au Congo? Pour ceux qui ne le comprennent pas ou ne veulent pas le comprendre par opportunisme, par corruption, par idiotie, il est à savoir que ce qui se passe au Congo où le Pouvoir du tyran sanguinaire, mafieu ne cesse de rompre avec les intrigues de KBG des vieilles et très tristes époques, est une situation très alarmante que chacun est appelé à combattre . Comme l’a souligné BISHIKANDA DIA POOL dans Sukissa, »c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité que l’on voit un prisonnier politique détenir des armes de guerre dans sa cellule. Tout le monde le voit maintenant, le pouvoir de Sassou-Nguesso est un pouvoir en voie de disparition qui n’a plus sa légitimité ; ni même sa raison d’être. Le grand criminel, terroriste Sassou Nguesso, 77 ans en réalité, dont les parents fesaient partie des Abbey furent déportés au Congo; au début des années 1900 est un danger permanent du Congoi. Sassou Nguesso et sescomplices terroristes continuer de justifier LES MASSACRES QU’ILS SONT EN TRAIN DE COMMETTRE dans le Pool, au sud du Congo sur le nom de Ntoumi. La mutinerie du 29.12.2016 à la maison d’arrêt de Brazzaville a été un coup monté par les extrémistes du pouvoir ultra criminel de Sassou Nguesso.Elle visait à abattre J3M, Ntsourou et Paulin Makaya à la sortie de leurs cellules dans la confusion, et créer ainsi des images fortes aptent à détourner l’attention sur l’humiliation subie par Denis Sassou Nguesso aux USA. Le tyran est prêt à faire davantage couler le sang des Congolais pour camoufler son incompétence, ses crimes contre l’humanité et accentuer son opération d’épuration éthnique dans le Pool. Sassou-Nguesso est un adepte du terrorisme d’État. Sassou-Nguesso humilié et devenu la risée du monde entier a besoin de faire encore usage à la violence, qui est pour lui seul moyen qu’il connait pour faire oublier la honte, les crimes contre l’humanité qu’ils imputent toujours aux autres , particulièrement à Ntoumi qui n`était qu’un petit enfant quant’ il a commencé à les commettre. Comme il fallait s’ y attendre, le pouvoir illégitime de Sassou Nguesso n’a pas tarder à accuser de nouveau Ntoumi, son victime de tous les temps, pour la dite mutinerie à la maison d’arrêt centrale de Brazzaville, le jeudi 29 décembre 2016 afin de justifier sa poursuite de ses arrestations arbitraires, l’épuration éthnique dans le Pool. La presse du pouvoir titre pour ce scénario de tous les temps:“La tentative d’évasion de prisonniers aurait été commanditée par quelques éléments du pasteur du pasteur Frédéric Bintsamou alias Ntoumi qui sont également en détention dans ces geôles. Et maintenant c’est Paulin Makaya et ses militants qui sont accusés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, assassinat, complicité d’évasion„ Comment des prisonniers politiques enfermés en prison peuvent t’ils détenir des armes de guerre? Cela est vraiment Cynique et relève d’ailleurs de la folie. Comment les élements de Ntoumi, de Makaya, de n’importae quell opposant, resistant ont’ils pu réussir à pénétrer les enceintes de la prison si bien surveillées et dans une de Brazzaville si bien quadrilllées par les forces de l’ordre au service de Sassou et clique. Sassou Nguesso et sa clique qui font de Ntoumi un mythe, derrière lequel il faut se cacher pour tous les coups, ne peuvent désormais en tout cas tromper que les niais et les comrompus.Ntoumi est’ il l’ auteur des disparus de Beach? Est ce lui qui a tué les jeunes, les civils pendant la marche pacifique contre le référendum constitutionnel d’octobre 2015 et après le coup d’Etat constitutionnel?“Ntoumi est’ il l’auteur des turtures d’Augustin Kala Kala, dont le corps couvert de blessures avait été abandonné devant la morgue de Brazzaville? Remontons un peu plus loins.Ntoumi était ‘il l’auteur  » des assassinats qui installèrent le CMP (Comité Militaire du Parti) mars 1977 et celles des guerres civiles qui débutèrent le 5 juin 1997 pour se poursuivre en nettoyage ethnique jusqu’en 1998 et qui firent 400.000 victimes, » les dispaus du Beach?. « Lorsque Sassou Nguesso et Yhombi-Opango assassinent Marien Ngouabi. Quand Ils détournent les soupçons sur des innocents Laris-Bakongos qu’ils éliminent physiquement. Et qu’ ils organisent une semaine sanglante,au cours de laquelle sont opérées de nombreuses exécutions sommaires, et les malheureux sont enterrés comme des chiens, torturés avant d’être abattus ou enterrés vivants; tel que cela fut le cas de l’ex-Président Massamba-Debat, dont les yeux auraient été crevés, puis dépécé et jeté en pature aux lions du parc zoologique. le Cardinal Emile Biayenda, les lieutenants Kimbouala-Nkaya, Mboro, Ontsou, ainsi que d’autres innocents étaient massacrés, alors que Sassou Nguesso est ministre de la Défense, et dirigea provisoirement l’Etat, du 18 mars au 3 avril 1977, » Ntoumi était il là? La liste est encore très longue des crimes, assassinnats de Saou Nguesso. Le tyran” Sassou Nguesso a rendu un vibrant hommage à sa force armée tribale et ses supplétifs qui bombardent le département du Pool depuis prèsque déjà une année, en déclarant : « Il s’agit des vaillants officiers et des braves soldats de nos forces de défense et de sécurité dont je salue l’esprit de mission, d’abnégation et de sacrifice qu’ils consentent au quotidien pour assurer notre sécurité et notre quiétude collectives. „Honte pour Sassou Nguesso et sa clique qui continuent à massacrer les Congolais au mépris des règles élémentaires des droits de l’Homme.Pendant son discours, Sassou Nguesso qui commandite depuis près d’une année ses forces à semer la mort, la desolation t dans le Pool,n’a pas du tout évoqué un seul mot sur le malheur des populations du Pool. Ces populations qui sont obligées de dormer dans les forêts, mourir sous les bombes des hélicoptères, avions de Combats et sous les armes lourdes et légéres des milliers de soldats, policiers, milices, mercenaires venus de l’Afrique, du monde entier auxprès desquels ils les a livrés. Sassou Nguesso et clique sont des des grands criminels, des individus sans foi ni loi qui laissent massacrer les populations du Pool,enfoncent le Congo dans la terreur. Pour 2017, Sassou-NGuesso demande à son gouvernement illégal de dire la vérité. Espérant pour cela que l’auteur de très nombreux crimes contre l’humanité, des disparus du beach, du hold-up électoral et massacre son peuple dans le département du Pool, des assassinats des présidents NGouabi, Massambat-Débat , du cardinal Biayenda, des détournements de fonds publics depuis plus de 33 ans, ainsi que du pillage systématique des revenus pétroliers, des biens mal acquis etc commence par nous dire la vérité sur les raisons qui lui pousse à commettre des crimes contre l’humanité et accentuer son opération d’épuration éthnique comme il le fait depuis des années? Le peuple Congolais a besoin du départ sans condition de Sassou Nguesso le terroriste et de toute sa clique terroriste, mafieuse avant tout dialogue. Il ne faut plus tolérer la présence de Sassou Nguesso, le terroriste, ciminel, semi illétré et sa clique. Avec eux, il n’ y aura pas de droits de l’homme, les droits humains, la liberté, individuelle, la démocratie, le développement au Congo.Les Congolais conscients de nos devoir et responsabilité. Il ne reste plus à perdre un seul instant le temps. Unissons nos efforts pour renverser sans retard, Sassou Nguesso, le president illégitime, autoproclamé, terroriste, criminel et sa clique terroriste, criminel et sauver le Congo !

  7. CONGO BRAZZAVILLE: L’ÉTAT D'ESPRIT DE LIBERTÉ POUR LES NULS EN IMAGE ET EN PAROLE!

    Epreuve philosophique de baccalauréat scientifique au Congo Brazzaville post dictature Sassou Nguesso – sujet n°1: S’il suffisait d’obéir aux lois indignes et injustes pour être libre, les sujets d’une tyrannie connaitraient-ils la liberté? http://congo-objectif2050.over-blog.com/2017/01/congo-brazzaville-l-etat-d-esprit-de-la-liberte-pour-les-nuls-et-image-et-en-parole.html

  8. LE DICTATEUR SASSOU APPREND T-IL LE TERRORISME D’ÉTAT A LA NOUVELLE CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE?

    LE DICTATEUR SASSOU APPREND T-IL LE TERRORISME D’ÉTAT A LA NOUVELLE CLASSE POLITIQUE CONGOLAISE? https://www.youtube.com/watch?v=akt4Xu7yTJ4

  9. isidore AYA TONGA

    LE DICTATEUR SASSOU NGUESSO ET SES INFRASTRUCTURES URBAINES STUPIDES ET EMPOISONNÉES, MODE D’EMPLOI !!!

    SANTÉ PUBLIQUE !
    Pourquoi les villes de Brazzaville et de Pointe Noire sont-elles au 1er rang congolais de maladies infectieuses, métaboliques et cancéreuses? Le dictateur Sassou Nguesso: l’homme d’une autre Francafrique qui enfonce de plus en plus le Congo vers les ténèbres.

    LES GRANDS TRAVAUX ET LA MUNICIPALISATION STANDARDISÉE EN MODE SASSOU NGUESSO: DES INFRASTRUCTURES URBAINES EMPOISONNÉES…

    BRAZZAVILLE LA POUBELLE OU LA DÉCHARGE A CIEL OUVERT !
    Les Brazzavillois meurent comme des mouches – les morgues sont pleines à craquer de cadavres de tout âge. Le régime politique médiéval congolais préfère parler de paix voire de sacro-sainte paix ou de la paix éternelle.

    Le moyen âge congolais au XXIe siècle peut se définir par une caractéristique majeure: l’absence d’une vraie politique de collecte et de traitement des déchets ménagers et assimilés à l’échelle locale et nationale.

    L’ignorance est-elle la pire des souffrances? – Oui, c’est à peu près cela. Mais tout dépend de la durée pendant laquelle le cerveau a été abimé par la durabilité de la période médiévale.

    Une activité humaine quelle-qu’elle soit génère son lot de déchets. Ces déchets produits par l’homme sont visibles sur des différentes échelles: individuelles, privées, professionnelles, urbaines, rurales, locales, nationales…
    Les déchets produits par l’homme sont divisés en différentes catégories.
    Les déchets ménagers et assimilés: les ordures ménagères (OM), les déchets alimentaires banals(DAB), les déchets verts (biodégradables), les déchets ménagers spéciaux (DMS).

    Les déchets industriels (DI), les déchets industriels banals(DIB) et les déchets industriels spéciaux (DIS).
    Les déchets spéciaux (DS): les produits chimiques, les armes chimiques, etc (demande un traitement spécial et parfois dangereux). Les déchets ultimes ou nucléaires (radioactifs) et les déchets spatiaux (déchets de satellites mis sur orbite ou en fin de cycle de vie).
    LES MODES DE TRAITEMENT DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILES!
    L’enjeu écologique de ce traitement est d’éviter les pollutions néfastes aux sources d’approvisionnement en eau pour l’homme ou sa santé et la vie des espèces vivantes dans les cours d’eaux et rivières…

    NO COMMENT !
    1- la collecte en porte à porte (service de la voirie, rippers) et en apport volontaire (déchetterie) des ordures ménagers et des déchets recyclables (service municipale ou une entreprise privée). C’est près de 100 à 200 emplois potentiels et durables pour la ville de Brazzaville.

    2- le traitement par la voie de tri sélectif et de recyclage (régénération matière) et industrialisation assimilée (usine de recyclable adaptée). C’est près de 500 emplois potentiels et durables à la ville de Brazzaville.

    3- Le traitement par le compostage (production de fumiers biologiques). C’est près de 300 à 400 emplois potentiels et durables en culture maraichers à la ville de Brazzaville.

    4- le traitement par l »incinération (usine d’incération) et cogénération énergie/matière. Énergie = production d’électricité et matière = mâchefers pour les routes et chaussés. C’est près de 30 à 50 emplois potentiels et durables à la ville de Brazzaville (2 usines d’incinération sont à construire).

    5- le traitement par enfouissement (CET) dans des décharges réglementées, classées type I, II et III à V(voire norme iso 14000). C’est près de 15 à 20 emplois potentiels et durables pour la ville de Brazzaville.

    Protection du sous-sol (en rouge dans l’image)!
    1. Sous-sol de préférence argileux (imperméable). 2. Percolation de l’eau < 3 cm/an. 3. Géomembrane. 4. Récupération et traitement des lixiviats par drainage.
    Élimination des odeurs (en couleur jaune dans l'image) !
    – Collecte et traitement du biogaz avec un drainage spécifique.
    Lutte contre les nuisances sonores (en couleur verte dans l'image) !
    – Entretien des engins. – Utilisation raisonnée des véhicules de collecte.
    COMMENT FINANCER LA POLITIQUE NOUVELLE DE COLLECTE, DE TRAITEMENT ET DE VALORISATION DES DÉCHETS MANAGERS ET ASSIMILÉS A L’ÉCHELLE NATIONALE?
    DESTINATION: LA CLASSE POLITIQUE ET POUVOIR POLITIQUE AU CONGO !

    1- Sassou Nguesso et sa bande d'incompétents claniques dégagent !
    2- Mise en place d'une période de transition politique (gouvernement d'union nationale + assemblée constituante, redistribution des compétences sur différentes échelles nationales) !

    3- Création d'une entreprise mixte (état + privée) à caractère industriel et commerciale, placée sous la tutelle des ministères de l'environnement, de la ville, de l’aménagement du territoire, de l'économie et des finances (trésor public, taxes douanières), de l'enseignement supérieur et de la recherche.

    Cette entreprise sera en charge à l'échelle nationale de:
    3-1 Penser ou repenser les plans et les normes d'urbanisation, de l'habitat et de cadre de vie correspondants aux standards internationaux: infrastructures, alimentation, eau potable, énergie, soins, espace verts, squares, jardins publics, mode de transports en commun, bibliothèques, éducation, crèches, écoles, collèges, lycées, universités, centres de recherche/développement, entreprises privées, commerces, professions libérales, cinémas, théâtres, etc (tout vous sera livré en CD sur un plateau d'argent cognitif un plan cadre du Congo des 15 prochaines années (priorité à la production, au cadre de vie, aux libertés fondamentales et à la condition humaine du citoyen).

    3-2 Définir les plans urbains d'élimination des déchets ménagers et assimilés !

    3-3 Accompagner sur le terrain les réflexions puis les réalisations des responsables locaux (communes et maires) par un appui technique et d'aides financières.

    3-4 Élaborer les outils de la gestion des déchets ménagers et assimilés !
    3-5 collecter des fonds à la source (taxes sur les déchets) auprès des industriels et producteurs locaux et des importateurs de produits manufacturés ou finis (principe producteur-payeur ou pollueur-payeur): 10 à 20 Francs cfa par emballage et par produit importé et le même montant pour les emballages et les produits locaux ( 15 milliards de francs cfa/an de chiffre d'affaires et une croissance de 7 à 12% pour les dix prochaines années du développement du Congo post dictature Sassou Nguesso).

    3-6 Gérer le fond de construction et de modernisation des équipements de gestion et de valorisation des déchets ménagers et assimilés !
    3-7 Taxe sur les ordures ménagères et ingénierie valeurs ajoutées commerciales, fiscales et puis à l'échelle du contribuable locale… A suivre !!!
    http://congo-objectif2050.over-blog.com/2015/05/comment-le-regime-sassou-nguesso-jubile-t-il-avec-l-esprit-du-moyen-age-a-l-echelle-urbaine.html

  10. zulubassemba

    Moi je pense que le congo Brazzaville doit être profondement réstructurer.Au moment ou je vous parle je me rend compte que ce régime nous a tellement reculé d’un siècle. c’est vraiment dommage pour Sassou et sa clique. Pitié

  11. Nafissatou Diallaud

    Le Directeur du FMI Dominique Trauss Kahn avait été il n’y a pas si longtemps présenté devant les cameras du monde entier menotté dans l’affaire Nafissatou, le cieln’était pas topmbé,au congo ce sont les trublions de toujours depuis youlou, et même bien avant… continuer à aboyer les autres avancent.

Laisser un commentaire