«

»

Nov 29 2016

Le dialogue ne se fera pas sous la pression de l’opposition

pct-ok

C’est dans un extrait d’interview diffusé par la chaîne de télévision Africa 24 (édition du mercredi 23 novembre 2016), que le P.c.t (Parti congolais du travail) a fait savoir, une nouvelle fois, sa position sur le dialogue inclusif, par le truchement de son secrétaire aux ressources humaines et à la formation.

«Par principe, nous sommes d’accord. Mais, si aujourd’hui, on veut nous appeler à un dialogue avec le couteau sous la gorge, ça, ce n’est pas bon. Il n’est pas interdit que nous nous asseyions et que nous recherchions des solutions à nos problèmes.

Il ne faut pas que l’on appelle le dialogue pour le dialogue, mais il faut appeler le dialogue pour résoudre des vraies questions, des questions capitales qui portent sur le développement de notre pays», a déclaré Accel Arnaud Ndinga-Makanda.

Comme quoi, le P.c.t soutient l’idée du dialogue, mais celui-ci doit se faire sans pression.

Laisser un commentaire