«

»

Juin 28 2016

L’Entretien – Denis Sassou Nguesso se défend sur le sujet des biens mal-acquis

« Même s’il y avait délit établi, détournement ou corruption, au Congo, je pense que la justice française n’est pas habilitée à traiter des délits qui se produisent au Congo, pas plus que la justice congolaise ne pourrait venir ici en France prendre des affaires pour les traiter à Brazzaville ! C’est le principe de non-ingérence, il est clairement établi. »
Entretien avec Denis Sassou Nguesso, président de la République du Congo, mené par Jean-Karim Fall. Enregistré à Paris, le lundi 8 avril 2013.
Denis Sassou Nguesso se défend sur le sujet des biens mal-acquis et qualifie cette action d’ingérence. Il évoque également les relations avec la Chine, bientôt cinquantenaires.

Laisser un commentaire